Un chercheur américain travaillant à l'élaboration d'un vaccin contre la grippe mexicaine a déclaré jeudi qu'il espérait que le vaccin contre ce virus serait prêt dans deux à trois semaines pour des essais cliniques sur des souris de laboratoire.

Suresh Mittal, professeur à l'Université de Purdue (Indiana, nord) a ajouté que le vaccin serait prêt à être produit d'ici à quelques mois. "Nous aimerions avoir un vaccin dans deux à trois semaines pour commencer des tests sur des souris", a déclaré Suresh Mittal, professeur à l'école de médecine vétérinaire de l'Université, dans un communiqué.

Le Pr Mittal et des collaborateurs des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) appliqueront une méthode que le chercheur avait développée pour la grippe aviaire H5N1, afin d'accélérer les recherches sur la grippe mexicaine H1N1.

Les chercheurs utiliseront un virus classique du rhume pour porter le gène du virus H1N1 et stimuleront les cellules pour créer à la fois des anticorps et une protection au niveau des cellules afin de défendre l'organisme contre des mutations du virus de la grippe.

Cet "adénovirus est incapable de se répliquer et ne semble pas provoquer de maladie chez l'homme", a expliqué le Pr Mittal. "C'est un virus parfait pour travailler sur un vaccin contre la grippe". Le vaccin mis au point par le Pr Mittal pour la grippe aviaire était efficace sur trois souches différentes isolées sur une période de sept ans.

Plusieurs organismes - privés et publics - travaillent à l'élaboration d'un vaccin contre la grippe mexicaine. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) chiffre à 2.371 dans 24 pays le nombre de cas confirmés de grippe mexicaine, qui a fait 44 morts au total, selon un bilan publié jeudi soir.