vendredi  2 octobre 2009 à 17H52

insecte cyborg, DARPA, espion, coléoptère.jpgDes ingénieurs de l'Université de Berkeley en Californie ont trouvé le moyen de contrôler des insectes vivants à distance au moyen d'une petite télécommande. Une armée d'insectes modifiés pourrait ainsi être envoyée pour repérer des survivants après un désastre ou pour agir comme de petits espions.

Pour pouvoir guider les mouvements des coléoptères, les chercheurs ont connecté des électrodes à leur cerveau et à leurs muscles, et ont collé une antenne radio sur leur corps. Ceci leur permet de les faire décoller et de les faire tourner sur commande. La durée des vols varie entre 45 secondes et 30 minutes.

Ce sont des séries spécifiques d'impulsions électriques envoyées dans leur cerveau qui stimulent leurs actions et une stimulation musculaire les fait emprunter la direction ou l'altitude désirées. L'objectif du projet de recherche est de pouvoir gérer parfaitement bien tous les moindres gestes de ces insectes.

Le projet des insectes cyborgs a été fondé par le Pentagone, plus précisément par l'Agence des projets de recherche avancés de la défense nationale (DARPA). Pour l'instant, le matériel électronique et la batterie utilisés sont trop lourds pour les installer sur n'importe quel type d'insecte. Les chercheurs utilisent donc une espèce africaine de coléoptère (photo) qui devient aussi grosse que la paume d'une main à la fin de sa croissance.

Ce vidéo de New Scientist vous présente les insectes cyborgs.

 

<