44astral_projectionCette émission a été réalisée par Marie-Monique Robin, journaliste qui a décidé de porter un regard rationnel et sans tabous sur les phénomènes inexpliqués et s’est placée résolument du point de vue des scientifiques sur l’irrationnel.
Depuis un siècle, un peu partout dans le monde mais pas en France (avec une petite exception au début du siècle), on mène des travaux sur la conscience dans des laboratoires pluridisciplinaires.
La parapsychologie a intégré le milieu scientifique aux Etats-Unis mais les scientifiques français, s’ils s’intéressent à l’irrationnel, pensent que mettre un pied dedans reviendrait au même que d’avouer croire en Dieu et relèverait donc de l’infamie scientifique.
Pour réaliser cette émission, Marie-Monique Robin a donc du enquêter aux USA, en Angleterre, en Allemagne et en Suisse où la parapsychologie scientifique s’est développée.

Maud Kristen est un sujet psi qui a développé des capacités extrasensorielles et qui est aujourd’hui l’une des plus célèbres voyantes françaises.
Elle est invitée à Chicago par le professeur Norman Don, neurologue qui étudie des sujets psi en laboratoire, dans son propre centre de recherche spécialisée dans les études des capacités psi.
Il veut étudier sur un électro-encéphalogramme l’activité cérébrale de Maud Kristen quand elle pratique son activité de voyance, d’après un protocole expérimental qui consiste à deviner ce que représente les photos contenues dans 7 enveloppes opaques et scellées.
La clairvoyance est l’une des trois capacités extrasensorielles étudiées par les parapsychologues.
Elle ne permet de voir que certains détails de l’image car le sujet ne voit pas avec ses yeux physiques mais devient sa cible, c’est-à-dire l’image à deviner.
La voyante dessine et note (de sa main gauche) ce qu’elle perçoit du contenu de chaque enveloppe.
Pendant que Maud Kristen pratique l’expérience, ses ondes cérébrales sont de type alpha (10 Hz), c’est-à-dire que la voyante se trouve dans un état de profonde relaxation.
De plus, ses deux hémisphères sont par moment alignés, c’est-à-dire qu’ils se synchronisent.

Partager sur Blogasty

facebook_logo