volcan_islandais

krisuvik_iceland_earthquake_swarm_6_dec_2010L’Islande est une terre de haute activité volcanique, probablement la seconde après les régions indonésiennes. L’Islande est située directement au-dessus des frontières de plaques tectoniques et gronde d’activité due surement au mouvement du magma sous la surface.

La localisation des essaims de séismes au sud-est de l’Islande est située près du volcan Krísuvík. L’essaim est très actif en ce moment et est principalement concentrée à un endroit d’une crête à environ 2,5 km à l’est.

La situation sur le plan du tremblement de terre montrant l’essaim près du volcan Krísuvík de l’Islande
Un autre essaim de séismes est soudainement survenu près de Arnarvatnsheidi, situé dans le centre – ouest de l’Islande, un lieu de hauts plateaux plats criblé de lacs.

Carte de localisation des essaims de séismes près Arnarvatnsheidi, de l’Islande
arnarvatnsheidi-iceland-earthquake-swarm-6-dec-2010
Pourtant, un autre essaim tremblement de terre a grondé dans la région près du volcan Askja, situé dans le centre – est Islande, directement sur une frontière de plaques tectoniques.

Carte de localisation de l’essaim de tremblements de terre près du volcan Askja de l’IslandeL ,ctte activité sismique et souvent le signe d'une prochaine eruption volcanique ,je pense au katla 10 fois plus grand que le volcan qui a paralysé le trafic aérien,s'il rentre en éruption nous aurons un climat glacière.
http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=14001arnarvatnsheidi_iceland_earthquake_swarm_6_dec_2010

’Islande est bien le centre de la terre ! Jules Verne le savait !
On ne sait pas comment ni pourquoi il le savait ! D’où ce
génial écrivain breton tenait-il cet impossible savoir ?
Dans son livre : « Voyage au centre de la terre », il situe la découverte
du centre de la terre dans le cratère Islandais Sneffells le 28
juillet 1863 !
136 années plus tard, la science lui donne raison et est démontrée
par l’université de Bristol qui résout ainsi une des veilles énigmes
scientifiques.
Le fond marin, au niveau de l’Islande est surélevé de 4,5 km et les
scientifiques ont également découvert une colonne rocheuse très
chaude et moins dense que les roches qui surgissent normalement
dans les chaînes montagneuses du centre des océans. Les gaz qui
remontent des profondeurs révèlent des anomalies générées par
l’activité volcanique…
On trouve ainsi à cet endroit de nombreuses formes de vie encore
inconnues mais aussi une centaine d’espèces différentes parmi
lesquelles Congres, Cambas, Langoustes, Serpents et Étoiles de
mer.