le_portrait_a_ete_peint_vers_1580_19654_w560detail_le_serpent_comme_il_aurait_du_etre_lors_de_la_creation_du_portrait_19656_h140
Les tableaux cachent parfois des énigmes , et certains peuvent nous révéler leurs secrets bien longtemps après leur création. C’est le cas de ce portrait de la reine Elisabeth I peint vers 1580 : pendant plusieurs siècles , ce tableau représentait la Reine un bouquet à la main mais la toile s’abîmant , ce bouquet de roses a révélé à sa place un serpent. C’est donc un serpent que tenait dans la main la Reine, dans cette « première version » que l’on a volontairement masqué. Elisabeth I fut l’une des plus célèbres souveraines d’Angleterre.

Celle que l’on nommait la « Reine Vierge » car elle ne se maria jamais  ni ne conçut d’enfants (mais eu une vie amoureuse ,semble-t-il ,des plus actives) régna sur l’Angleterre avec autorité et énergie pendant 45 ans, de 1558 à sa mort en 1603. Cette période de l’histoire est marqué par l’essor culturel ,artistique, économique et financier de l’Angleterre. Aujourd’hui on ne sait pourquoi le reptile a été remplacé par le bouquet de roses sur le portrait de la Reine Elisabeth I. Et pourquoi le choix originel du serpent.

Ce choix originel du serpent peut peut-être s’expliquer par ceci : « Le serpent, dépourvu de pattes, le corps tout entier collé à au sol, s’abritant sous terre, est considéré assez universellement comme le symbole de la Terre-mère ; messager de la Terre, il apporte aux hommes la clef des mystères naturels, la connaissance, et donc la sagesse… De par sa symbolique de connaissance, le serpent est devenu le tentateur des hommes qui la recherchent, et bravent Dieu qui la leur interdit…De plus, comme d’autres animaux, qui entrent sous terre comme on enterre les morts, et en ressortent, les serpents sont symboles de renaissance, et d’immortalité. » Le serpent est dans la culture chrétienne, symbole du péché, du mal et de la tentation. Le reptile serait la signature de la lignée reptilienne si cher à David Icke.il suffit de regarder les blasons de la famille royale pour y voir l'amour inconditionnel pour les reptiles  il y'a du V dans l'air. d'ailleurs les choses cachées se révèlent aussi atravers le prenom comme eli zar beth prefixe qui permet de cacher aussi son attachement aux reptiliens qui auraient influencés les cultures de babylone jusqu'à nos jours  il suffit de voir le nombre de serpent et dragons présent a travers toute la planète pour y voir un phénomène qui a réellement exister a des époques différentes