facebook_placesAvec des appareils permettant une géolocalisation de la personne de plus en plus présents entre les mains des consommateurs, les réseaux sociaux sont tous amenés à implémenter des fonctionnalités permettant d’exploiter ces données. Bien que certains plaident contre une attaque à la vie privée, ceux de l’autre camp devraient réfléchir à deux fois avant d’indiquer leurs moindres faits et gestes.

En effet, la police de New Hampshire vient de débusquer un réseau de cambrioleurs utilisant ces informations pour connaître à quel moment le logement de la personne n’était pas occupé.

Le phénomène avait déjà fait parler de lui sur Twitter il y a quelques temps, mais il concerne désormais Facebook suite au déploiement d’une nouvelle fonctionnalité permettant d’indiquer à quel endroit une personne se trouve, sans forcément avoir besoin de son autorisation.

La police a arrêté trois hommes responsables de plus de 50 cambriolages. Près de 200 000$ de biens auraient également été retrouvés.se_proteger_facebook