Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
rusty james news
rusty james news
  • Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. » Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste assassiné dans un avion coréen
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog

 

90243223_3015402811831487_8561877086778687488_o (1)

3323033

coronavirus-patentes

images (19)

219-2199429_love-heart-beautiful-wallpapers-happy-valentines-day-nature

1025600_652515874786871_1894874949_o


nVskOPKB

téléchargement (100)

universal-biometric-identity-1024x576

91848411

téléchargement (11)

tree_horizon_sunset_128367_5000x2830

f04543b60ef77267e2b31c5f3920fbb0

photo-1542805700-2fadb851b97a

qxJUj0O

 

pIHMc8u

7kKizZj

ZcuYl3V


sea-beach-sunset-boats-red-sky-1080P-wallpaper-middle-size

night-sky-background-7047

sky-wallpaper-38

18557077_1435376306500820_5842715664996553589_n

 

 

798041343248-national-geographic-wallpaper-zealand-photo-waikawau-desktop-bigest-images

Firefox_Screenshot_2017-02-18T13-56-14

16195622_1077703329024709_5740688279216232976_n

sf

 

Pyramides-Gizeh

atlantide-compressor

Ancien-arbre-1

Ancien-arbre-2 - Copie

Ancien-arbre-3 - Copie

h21

h25

h25

h26

h27

SDSDS

SZSDFZFS

ZDZD

931270ecd7_50010171_bohr-heisenberg-aip-niels-bohr-library

don

 

1a686c3b37ddba12f5e282679288047b

62e74d09a526f5250c3c16f5bbb7d342

3a2057e1930aac61c9451db179973253

5aa85f74b15975d75e8a6d4e547b40b0

5c3e0b7842f37a0d63504d0a032ca422

5f6fce1a34d9027bdedb78ef0658a5af

9dbf5fc4a80275b619f44e3e7a8314d2

a37cf9c85664975cf3660c8f21f70899

a96a954487d536bd6f75942a6d02f5b9

a977356a4e04ae0cdaf4c67ca90d1939

ad9ee9f2e4a1d0e83945b78313c60f27

b7e27913185d0679a669ce0f634d95f0

Archives
26 janvier 2011

Des chercheurs affirment que l'écoute de mozart augumenterait le QI

mozartla "Sonate pour deux pianos en ré majeur" de Mozart aurait, selon certains chercheurs, des vertus stimulantes pour l'intellect. C'est ce qu'avaient observé en 1993 les psychologues et neurologues californiens Frances Rauscher et Gordon Shaw. Une trentaine d'étudiants en psychologie avaient obtenu, après 10 minutes d'écoute de l'oeuvre en question, des résultats supérieurs de 8 ou 9 points lors d'un test d'intelligence spatiale.

Ce curieux phénomène baptisé "Effet Mozart" par les médias, ne se fondait pas sur des conclusions scientifiques mais plutôt sur un constat expérimental. En revanche, lorsqu'une certaine presse eut vent de cette étonnante hypothèse, on en vint à découvrir des titres sensationnalistes du type : "L'écoute de Mozart augmente l'intelligence". Une bonne nouvelle pour l'industrie musicale car le prolixe compositeur a laissé plus de 600 oeuvres majeures, les premières écrites dès l'âge de cinq ans. [ Le mystérieux pouvoir de la musique classique ]

Cet "effet Mozart" désigne aujourd'hui le mystérieux pouvoir de la musique classique d'influencer la santé, le bien-être et la capacité d'attention. Par extension, le terme désigne l'utilisation de la musique pour combattre le stress, favoriser la relaxation, éveiller les sens et même améliorer la mémoire. Les plus fervents partisans de cette thérapie douce n'hésitent pas à avancer que la musique peut corriger les problèmes de l'attention et même certains troubles mentaux. Difficile à prouver mais impossible à récuser !

Par la suite, les résultats des expériences de Rauscher n'ont jamais convaincu les groupes de recherches qui s'y sont intéressés. Ainsi pour Christopher Chabris, de l'université de Harvard : "la musique n'aurait qu'une influence mineure sur le QI". [ Une augmentation moyenne de 2,1 points du niveau de QI ]

En fait, l'analyse des vingt expériences comparant l'effet de la musique classique à celui du silence sur 714 sujets, a tout de même relevé une augmentation moyenne de 2,1 points du niveau de QI. Et ce, uniquement au cours de tâches faisant appel au processus spatio-temporels, comme le pliage et le découpage d'un papier et non lors d'un raisonnement abstrait.

Il apparaîtrait plus simplement qu'à l'écoute de Mozart et de nombreux autres compositeurs classiques, une région de l'hémisphère droit du cerveau aurait un réveil cognitif qui faciliterait l'exécution de tâches pratiques. Ainsi, la grande musique aurait des influences positives sur l'activité cérébrale.

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité