Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
rusty james news
rusty james news
  • Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. » Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste assassiné dans un avion coréen
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog

 

90243223_3015402811831487_8561877086778687488_o (1)

3323033

coronavirus-patentes

images (19)

219-2199429_love-heart-beautiful-wallpapers-happy-valentines-day-nature

1025600_652515874786871_1894874949_o


nVskOPKB

téléchargement (100)

universal-biometric-identity-1024x576

91848411

téléchargement (11)

tree_horizon_sunset_128367_5000x2830

f04543b60ef77267e2b31c5f3920fbb0

photo-1542805700-2fadb851b97a

qxJUj0O

 

pIHMc8u

7kKizZj

ZcuYl3V


sea-beach-sunset-boats-red-sky-1080P-wallpaper-middle-size

night-sky-background-7047

sky-wallpaper-38

18557077_1435376306500820_5842715664996553589_n

 

 

798041343248-national-geographic-wallpaper-zealand-photo-waikawau-desktop-bigest-images

Firefox_Screenshot_2017-02-18T13-56-14

16195622_1077703329024709_5740688279216232976_n

sf

 

Pyramides-Gizeh

atlantide-compressor

Ancien-arbre-1

Ancien-arbre-2 - Copie

Ancien-arbre-3 - Copie

h21

h25

h25

h26

h27

SDSDS

SZSDFZFS

ZDZD

931270ecd7_50010171_bohr-heisenberg-aip-niels-bohr-library

don

 

1a686c3b37ddba12f5e282679288047b

62e74d09a526f5250c3c16f5bbb7d342

3a2057e1930aac61c9451db179973253

5aa85f74b15975d75e8a6d4e547b40b0

5c3e0b7842f37a0d63504d0a032ca422

5f6fce1a34d9027bdedb78ef0658a5af

9dbf5fc4a80275b619f44e3e7a8314d2

a37cf9c85664975cf3660c8f21f70899

a96a954487d536bd6f75942a6d02f5b9

a977356a4e04ae0cdaf4c67ca90d1939

ad9ee9f2e4a1d0e83945b78313c60f27

b7e27913185d0679a669ce0f634d95f0

Archives
8 décembre 2013

La première soucoupe volante civile mise au point par John Searl.en 1968

soucoupe_arrivant_sur_terre

 

ÉNERGIE LIBRE
NEXUS n°54
janvier-février www.nexus.fr

En 1968, l’ingénieur britannique John Searl accomplissait devant les médias le premier vol d’une soucoupe volante civile,
montrant ainsi aux yeux du monde que la surunité et l’antigravité ne relevaient pas de la science-fiction. Quarante ans
plus tard, deux chercheurs russes ont vérifié ses travaux et déposé le brevet
international d’un système surunitaire accessible à tous. Un pas décisif dans l’avènement de l’énergie libre. Antigravité :
brevet_soucoupe
Le brevet international
du système magnétique
surunitaire Homopolar System
est mis à la disposition
de tous sur le Net.

Les tests expérimentaux

Les deux scientifiques russes ont construit un convertisseur d’énergie faisant appel aux rouleaux magnétiques
de Searl et ont pu vérifier expérimentalement l’affirmation de ce dernier : un disque peut voler
grâce à un générateur surunitaire convertissant l’énergie de l’espace environnant en électricité.
Quand Roschin et Godin ont lancé électriquement le rotor à 200 tours/minute, ils ont constaté que la
plateforme soutenant tout l’appareillage (350 kg !) se soulevait légèrement sur ses glissières verticales,
tandis que s’enregistrait une perte de poids de 35 % ! À 550 tours/minute, l’ampèremètre dans le
circuit du moteur indiquait que la consommation électrique de l’appareil était tombée à zéro ! Ils ont alors débranché le moteur de son alimentation électrique externe et ont relié le générateur à l’axe du convertisseur. Le rotor a alors accéléré
brusquement et n’a pas ralenti jusqu’à ce qu’ils aient relié le générateur à un chauffage de dix
kilowatts.

Ainsi, l’appareillage débranché de toute alimentation électrique externe fonctionnait
de manière autonome et fournissait dix kilowatts d’énergie en plus ! Lors d’une expérience dans l’obscurité, les chercheurs ont
observé une lumière rose et bleue autour de la machine et de l’ozone émanant de l’ionisation de l’air. L’air environnant se refroidissait et formait des anneaux concentriques de quinze mètres, anneaux que Searl avait lui-même observés et qu’il
avait appelés « murs magnétiques ». Des sondes hermiques ont révélé un net refroidissement de
l’air à l’intérieur de ces anneaux concentriques. Nouvelle physique en vue Aucune théorie de la physique classique ne peut
expliquer ces phénomènes. Ceci prépare donc le terrain pour une nouvelle physique. Le docteur
Anatoli Rykov, chef d’un laboratoire de séismologie à Moscou, a constaté que l’unité de Godin-Roschin
non alimentée électriquement avait fourni six kilowatts pendant quinze minutes. Rykov considère
que la perte de poids de l’unité intervient quand l’éther est déformé localement par la direction de la rotation du rotor. L’effet sur
la pesanteur est notable lors des expériences. Les pères de la surunité Tirer de l’énergie de l’éther ou de l’énergie du vide est depuis longtemps la préoccupation de nombreux chercheurs . On peut citer John Searl biensûr,
maisaussiMesyats,Baraboshkin, Koldomasov, Aleksandr Chernetskii, Alexandre Ilyanok, Harold Aspden, Gritskevitch et
Zlatko Loncar… sans oublier Nicolas Tesla à la fin du XIXe siècle. Quelque soit leur approche, tous constatent une surunité dans certaines conditions d’expérimentation. Une énergie propre Les premières grandes expériences civiles de surunité
s’ouvrent à un monde en quête de nouvelles sources d’énergie et offrent au nouveau millénaire
l’espoir d’une technologie respectueuse de l’environnement. Des générateurs qui fabriquent plus d’énergie
qu’ils n’en consomment sont à portée de main.
disquesearl_6ec37
Le grand public doit le savoir. Ceux qui estiment que
c’est chose impossible au vu de la physique actuelle ont raison. Mais ce qu’il y a à changer aujourd’hui
c’est la physique et non les résultats d’expériences obtenus par tous ces chercheurs. Au XIXe siècle, les académiciens prétendaient faire la démonstration rationnelle qu’un objet plus lourd que l’air ne pourrait jamais voler. C’était sans doute sans observer les oiseaux. Plus tard, certains affirmaient qu’aller sur la Lune était impossible, nous l’avons fait. Aujourd’hui, ils
affirment que produire plus d’énergie que l’on en consomme est impossible. C’est déjà fait, même si la « nouvelle
physique » n’est pas encore mathématiquement établie.

Toute vie est surunitaire ! D’ailleurs, tout observateur
du monde un peu perspicace constatera que toute forme vivante est surunitaire. Estce que la nourriture dégénérée
que nous ingurgitons tous les jours fournit assez d’énergie pour toutes nos fonctions métaboliques et autres ? Bien sûr que non ! Alors, d’où vient l’énergie qui permet à un homme de vivre 80 ans et plus? Certains l’appelleront Prana, d’autres énergie du vide, d’autres éther, peu importe le nom. Toute vie est surunitaire, et c’est en s’inspirant de la vie
elle-même que nous pourrons établir solidement les fondements d’une « nouvelle physique ».■

Voici les principaux phénomènes observés sur les engins volants de Searl :

1) Antigravité ou lévitation.
2) Champs électriques à très haut voltage.
3) Effet magnétique spécifique. Le générateur produit un champ électrique très dense, négatif sur les bords, positif au
centre. On constate aussi un champ magnétique qui s’étend autour de l’engin.
4) Mouvement perpétuel. Une fois que la machine a dépassé un certain potentiel, l’énergie sortante est supérieure à
l’énergie entrante. À partir de ce moment-là, l’énergie sortante est virtuellement infinie. Searl explique cela en affirmant que
la machine capte les électrons qui sont autour d’elle. La puissance théorique de l’énergie sortante se situe entre 1010 et 1014
watts.
5) Perte d’inertie. Une fois dépassée la limite potentielle, qui doit être entre 1010 et 1013 volts, le générateur et ce qui lui
est rattaché n’ont plus d’inertie. Ceci va à l’encontre de tout ce qui est communément admis quant à l’inertie.
6) Conduite. En modifiant la répartition de la puissance sur la surface de l’engin, il est possible de le propulser.
La meilleure direction pour aller à des vitesses ultra rapides est de quitter le sol à 90° du champ de gravité.
7) Ionisation de l’air. Elle vient de la décharge d’électrons dans le générateur. C’est ce qui donne l’effet de halo
translucide et de traces lumineuses autour de l’engin. Le champ d’énergie est si fort qu’il peut expulser l’air ionisé et faire
ainsi presque le vide autour de l’engin.
8) Fragmentation de la matière durant l’accélération. Cela se produit quand l’engin est au sol et qu’un
conducteur touchant le sol est solidaire, laissant à chaque fois un trou dans le sol..

52079767_p

NB :Une machine surunitaire présente la caractéristique de produire en fonctionnement stable établi plus d'énergie utile en sortie que celle effectivement apportée et payée par l'opérateur. Le rapport entre ces deux énergies est par définition le coefficient de performance (COP).
Source
ÉNERGIE LIBRE
NEXUS n°54
janvier-février

http://www.nexus.fr/magazine/numero-54/

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité