Chiemgau_Impressionscette vidéos explore l'univers et la beauté du monde ,une quéte spirituelle pour réconcilier les hommes avec la nature et les faire se questionner sur le sens de leur existence .

Moi qui suis un être imparfait, il y a dans mon esprit une notion de perfection. Qui d'autre, sinon Dieu lui-même, a-t-il pu me donner cette notion de perfection?L'existence propre à chaque homme ne tient pas de l'homme lui-même puisqu'il se serait créé parfait et ainsi, il serait Dieu. Elle ne peut donc être attribuée qu'à Dieu, être parfait.Accepter Dieu comme principe suprême, c'est ouvrir mon esprit sur des possibilités infinies. C'est accepter de me donner dans l'existence une position inférieure, perfectible, où j'accepte qu'il existe toujours pour moi une façon de m'améliorer, d'en connaître davantage ; c'est inclure dans ma vie la promesse permanente d'un lendemain meilleur. Ainsi, par l'humilité, je saurai reconnaître la parcelle de Dieu qui existe chez les autres et je chercherai à m'en approcher. Ne dit-on pas «En chaque homme, tu peux trouver ton maître». En voulant dire que chaque personne a quelque chose à m'apprendre et il est, de quelque façon, supérieur à moi. Cette disposition d'esprit est idéale pour apprendre et pour se perfectionner. En admettant que je n'aurai jamais la perfection de Dieu, mais désirant l'atteindre, j'ai devant moi un programme de vie des plus intéressants.