2earupi_HAARP_Australia2_460x390Un dispositif similaire installé au centre de l’Australie permettrait d’atteindre des cibles inaccessibles depuis l’Alaska, aussi bien dans les hautes que dans les basses fréquences.Il y a un an, Colin Andrews  a reçu un courriel de quelqu’un en Australie affirmant qu’il a découvert un « anneau bizarre » venant du Sud-Est de l’Australie.
Les anneaux étaient énormes, gros comme l’Allemagne ou un État des États-Unis et ils ont été détectés par les satellites du gouvernement australien ainsi que par les radars météorologiques.
À cette époque, ils n’ont pas reçu toute l’attention requise et la plupart des gens n’étaient pas informé de cette technologie, …  mais aujourd’hui, l’Australie est frappée par des inondations catastrophique, … d’où l’analyse et la compréhension de ces anneaux est très importante …
Les médias australiens ont déclaré que ces anneaux sont tout à fait normal, mais maintenant, après les inondations, et que celles-ci ont prises « des proportions bibliques », ces étranges anomalies vont être réétudiées en détail …
60_Strange_Weather_Australia16_338x26852

35

Les installations sont dirigés conjointement par la IPS Radio et les Services Spatiaux, qui sont des départements du bureau de météorologie australien, et par l’agence météo de l’US Air Force (Air Force Weather Agency, AFWA). Il y a, au total, 15 membres du personnel employés sur ce site qui s’attèlent aux observations, analyses, maintenance, secrétariat, et direction. Le personnel de l’Observatoire est issu de l’IPS Radio et des Services Spatiaux et rassemble deux physiciens spécialisés en météorologie de l’Espace, d’un officier administratif, et de 11 personnes de l’AFWA pour l’analyse et la maintenance.
La base de Learmonth de la RAAF et cet observatoire solaire n’ont été mentionnés dans aucune enquête officielle. Le fait que Exmouth soit un lieu bien connu pour ses nombreuses activités d’Ovnis, c’est-à-dire un hotspot, a aussi été ignoré et ce n’est pas vraiment étonnant. C’est ce qui nous fait poser cette question : quel est le véritable but de ces bases ?

lsoair10img00610
Richard Hoagland, un ancien employé de la NASA et Historien de l’espace très médiatisé, avait sorti des vidéos spectaculaires de la NASA montrant ce qui avait été aperçu par la mission d’une navette spatiale en Septembre 1991 et accidentellement repéré par un opérateur radio. Faisant suite à cette interception et sa distribution publique par cet opérateur radio, la NASA avait tout d’abord décidé de crypter ses transmissions vidéos avant de finalement cesser toutes transmissions vidéo en provenance de ses navettes. La vidéo montre un Ovni brillant voyageant près de l’atmosphère terrienne puis deux faisceaux tirés depuis la Terre vers l’engin le faisaient tourner de 180 degrés. Celui-ci parti alors aussitôt à une vitesse incroyable. L’un des faisceaux venait de Exmouth, c’est ce qui a été confirmé.