08 avril 2011

Un rapport secret du SVR et DGSE déclare que obama prévoit un soulèvement global contre la hausse des prix à venir

2_les_emeutes_de_la_faim_a_haiti_source_interet_general

Un rapport secret  préparé par la France de la Direction générale de la sécurité extérieure ( DGSE ), obtenu par la Foreign Intelligence Service Russie ( SVR ) stipule que le président de Obama et Sarkozy ont "convenu en principe" pour créer une union-militaire européenne nous oblige à traiter un Global soulèvement prévu ce printemps que notre monde est à court de nourriture.Rassurante à noter est que après une rencontre avec Sarkozy, Obama a commencé à appliquer la Nation la stratégie de son pour garder la vérité de ce événements terribles d'atteindre le peuple américain par ordonnant à tous les citoyens américains d'avoir un ID Internet afin qu'ils puissent être suivis et mis en prison devraient-ils commencer dire la vérité.L'Organisation des Nations Unies, aussi, a averti vendredi dernier que des millions de personnes sont maintenant en danger après que les prix alimentaires ont atteint leur plus haut niveau jamais comme stocks mondiaux de blé a chuté à 175,2 millions de tonnes de 196,7 millions de tonnes il ya un an, les stocks de maïs mondial sont dit peut-être 127,3 millions de tonnes à la fin de cette saison, contre le mois dernier USDA perspectives pour 130 millions de tonnes et les stocks de soja mondial sera ramené à 58,78 millions de tonnes à la fin de cette saison, de 60,4 millions de tonnes un an plus tôt.
Robert Zoellick, président de la Banque mondiale, a en outre averti la semaine dernière que les prix des denrées alimentaires sont " une menace pour la croissance mondiale et la stabilité sociale "que notre monde, pour la première fois de mémoire d'homme, a été mis en garde est juste" une mauvaise récolte peut provoquer  le chaos ".

Important à noter concernant la gravité de la situation alimentaire mondiale est devenue est de comprendre les catastrophes qui ont touché les  stocks  de blé du monde de plus en plus des Nations l'an dernier, et qui dans l'ordre décroissant sont: Chine, Inde, Etats-Unis, Russie, France, Canada, l'Allemagne, l'Ukraine, l'Australie et le Pakistan.
De la catastrophe de la Chine : 2010 Sécheresse en Chine et les tempêtes de poussière ont été une série de graves sécheresses au cours du printemps de 2010 qui a touché Yunnan, Guizhou, Guangxi, Sichuan, Shanxi, Henan, le Shaanxi, Chongqing, le Hebei et du Gansu dans la République populaire de Chine ainsi en tant que parties d'Asie du Sud, dont le Vietnam et la Thaïlande, et tempêtes de poussière en Mars et avril qui a touché une grande partie de l'Asie orientale. La sécheresse a été décrite comme la pire depuis un siècle dans le sud-ouest de la Chine.

De l'Inde en cas de catastrophe : Une vague de chaleur record et la crise croissante de l'eau en Inde sont forcé les responsables politiques à envisager d'appliquer des frais d'utilisation et d'autres mesures pour conserver l'eau. Sri Lanka Mahinda Rajapaksa hier chargé les ministres et hauts fonctionnaires de préparer un plan stratégique pour faire face à une crise alimentaire imminente car il y avait des signes que le monde est de faire face à une pénurie alimentaire en avril prochain.

De la catastrophe de la Russie : ( 10% du monde la production totale, 20% à l'export ) ils ont été frappés par les plus hautes températures enregistrées en Russie a vu en 130 ans de la tenue des dossiers; l'étendue de sécheresse dans la plupart des plus de trois décennies, et les incendies de forêt massifs qui ont tendu travers les sept régions, notamment à Moscou.
De France en cas de catastrophes : Le gouvernement français a abaissé leurs prévisions récolte de blé de 2,7% l'an dernier en raison de la sécheresse et le froid.
Du Canada en cas de catastrophes : la sécheresse paramètre d'enregistrement a affecté leurs principales provinces productrices de céréales dans la partie occidentale de leur Nation.
De l'Ukraine en cas de catastrophe : ( le premier producteur mondial d'orge et de la sixième plus grande de blé ) a frappé aussi fort que la Russie par le feu et la sécheresse, au point qu'ils ont mis fin à tous leurs exportations de céréales en 2011.
De l'Australie en cas de catastrophes : les craintes d'une pénurie mondiale de blé ont augmenté après la région du Queensland en Australie a été frappée par des inondations catastrophiques. Andrew Fraser, du Queensland trésorier de l'Etat, a décrit les inondations comme une " catastrophe de proportions bibliques ". L'eau est couvrant la terre de la taille de la France et l'Allemagne. Il devrait atteindre plus de 30 pieds de profondeur à certains endroits dans les prochains jours.

De la catastrophe au Pakistan : Les inondations ont submergé 17 millions d'acres de la plupart des cultures des terres fertiles du Pakistan , ont tué 200.000 troupeau de bétail et ont emporté des quantités massives de céréales et les agriculteurs dans l'incapacité de respecter l'échéance de l'automne pour planter de nouvelles graines, ce qui implique une perte massive de la production alimentaire en 2011, et le potentiel à long terme des pénuries alimentaires.

Non seulement la grande majorité des World's Top producteurs de blé de notre été touchés, mais aussi l'une des céréales principales régions de production sur la planète, l'Amérique du Sud, a été frappé par des catastrophes trop où une sécheresse historique a paralysé l'Argentine et la Bolivie et le Brésil, que les régions nation la plus importante, a été frappé par des inondations catastrophiques qui ont tué près de 400 personnes dans les quelques jours passés seul.

Même les États-Unis a été frappé comme un hiver catastrophique a vu 49 de leurs 50 Etats couverts par la neige provoquant des dégâts sans précédent à leurs récoltes en Floride en raison des conditions de congélation, et la mise pluies record détruire massivement des cultures dans leur région de plus en plus important de la plupart des en Californie.
Et si vous pensez que les choses ne pouvaient pas faire pire que vous ne pouvait pas être plus faux que la Corée du Sud (l'un des exportateurs de viande les plus importants en Asie) a, la semaine dernière a dû détruire des millions d'animaux de la ferme après l'apparition de la redoutable fièvre aphteuse a été découverte.

Pour combien horrible de la situation alimentaire mondiale sera cette année a été rendue encore plus sombre, le mois dernier lorsque les Etats-Unis signalé que près de la totalité de leurs abeilles et bourdons populations se sont éteintes, et lorsqu'il est couplé avec le "mystérieux" die-off de la population de chauves-souris tout en Amérique signifie que les deux principaux pollinisateurs de plantes fruitières et de légumes ne seront plus en mesure de faire leur travail conduisant à des pertes de cultures de ce rapport met en garde sera «biblique et catastrophique".
traduit de l'anglais
source dailly mirror

Posté par rusty james à 23:14 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Les récifs coralliens à nu en plein été Les faits sont inexpliqués

reef3Les récifs coralliens à nu en plein été Austral, un phénomène de grande marée au début du mois d’avril... Les faits sont réels mais inexpliqués. Les professionnels du Parc Marin observent de près cette grande marée depuis deux jours mais pour eux, le mystère reste entier car ce phénomène naturel survient d’ordinaire durant l’hiver austral. Une chose est sûre : l’heure est à la vigilance afin de protéger au mieux les coraux à fleur d’eau. Alors que l’hiver Austral n’est pas encore arrivé, le phénomène de grande marée observé actuellement est tout simplement exceptionnel et spectaculaire. Depuis deux jours, l’eau s’est tellement retirée que les plagistes peuvent aller à pied jusqu’à l’extrémité du lagon alors que d’ordinaire, il est nécessaire de nager pour y parvenir. Interrogés à ce sujet, les professionnels du Parc Marin de la Réunion ne parviennent pas à expliquer ce phénomène naturel à cette période de l’année. "Les coraux sont à fleur d’eau, ce qui représente une source de stress pour eux" alertent les professionnels du Parc marin. Tout en soulignant que le blanchiment des coraux risque d’être renforcé par cette grande marée.
Face à ce phénomène naturel, des consignes strictes doivent être respectées afin de préserver les coraux. Pour les curieux qui bien souvent, ne résistent pas à l’envie de marcher en chaussures sur le fragile corail, les peines peuvent s’avérer lourdes puisque les contrevenants peuvent écoper d’une amende de 450 euros. Baigneurs et pêcheurs doivent donc faire preuve d’attention afin de ne pas endommager les coraux.
Pour assurer la protection des coraux ,les maîtres nageurs sauveteurs (MNS) redoublent de vigilance. Ils essaient à chaque fois de dissuader les badauds d’aller en excursion sur le lagon ainsi découvert.

Posté par rusty james à 16:19 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Découverte d'un tombeau d'un dirigeant de la culture pré-inca Sican, vieux de 1200 ans

tombe_sicanPérou: découverte d'une tombe royale Sican

Le tombeau d'un dirigeant de la culture pré-inca Sican, vieux de 1200 ans, a été récemment mise au jour dans la région de Lambayaque au Pérou.

A215
«Il s'agit d'un individu assis sur un brancard, un ensemble funéraire, dans lequel a été trouvé in situ une couronne, un masque et une série d'objets qui l'accompagnent", a expliqué Carlos Elera.

Un des objets les plus intéressants qui a été trouvé est un flacon représentant l'ensemble funéraire qui l'accompagne, puisque les deux se font face dans l 'angle sud-ouest du temple, ce qui représente «un lien symbolique remarquable,» ajoute le scientifique.

L'équipe a aussi découvert une couronne de cuivre dorée ceinte de jaguars (avec des pendentifs typiques portés par l'élite dans cette région), un masque avec des yeux ailés et des pointes de lance et de flèches...


Un des objets découvert sur le site

el_zotz_1

A ce jour, l'ensemble funéraire ainsi que la majorité des objets, font encore l'objet de fouilles par les archéologues; une tâche qu'Elera estime à plusieurs semaines.
Ceci est le premier tombeau découvert dans la région de Las Ventanas  et il s'agit de la seconde fois qu'un ensemble funéraire sous la forme d'une personne sur un brancard a été mise au jour depuis 1992, lorsqu'un ensemble similaire a été trouvé dans la tombe d'Oro, qui est également de la culture Sican.
La litière, dans les anciennes cultures du Pérou et jusqu'au 16ème siècle, était un symbole de statut pour les nobles qui se faisaient porter pour montrer leur pouvoir.
Cette pratique a été interdite par les colons espagnol qui tentaient de détruire la structure du pouvoir en vigueur dans la région.
En sa qualité de directeur du Musée de Sican et de chef du projet archéologique, Elera a demandé aux autorités locales d'ériger un mur de pierre de 2,5 km de long autour de la tombe pour empêcher la rivière La Leche, qui coule à 70 mètres du site, d'inonder la zone de fouille à la suite des fortes pluies attendues pour le mois prochain.

Source:

    * Latin American Heradl Tribune: "1,200-Year-Old Royal Tomb Found in Peru"

Posté par rusty james à 03:41 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

les autorités françaises ont détecté dans l'eau de pluie et le lait.de l' d'iode-131 radioactif de fukushima

conccol_Cs_137_20110401T210000le nuage radioactif en provenance du Japon a atteint la semaine dernière,la  france  les autorités françaises ont détecté dans l'eau de pluie et le lait.de l' d'iode-131 radioactif

CRIIRAD, organisme de recherche français indépendant sur la radioactivité, a déclaré qu'il avait détecté  de l'iode-131 dans l'eau de pluie dans le sud-est de la France.
Un échantillon analysé, le 28 Mars a montré des niveaux de radioactivité de 8,5 becquerel.
Dans l'essai en parallèle, l'Institut français de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire , l'établissement public national de suivi des risques nucléaires et radiologiques, trouve l'iode 131 dans le lait.
Selon l'institut, les concentrations à partir d'un échantillon prélevé le 25 Mars ont montré des niveaux de moins de 0,11 becquerels par litre.
En temps normal, aucune trace d'iode-131 devrait être détectable dans l'eau de pluie ou de lait.
Effet cumulatif
Les taux détectés sont dits extrêmement faible - en particulier en comparaison aux taux observés après Tchernobyl en 1986 - et les autorités sont en soulignant qu'il n'y a aucune raison de paniquer.
Néanmoins, selon la CRIIRAD, la contamination de l'air, et par conséquent de l'eau de pluie, se poursuivra pendant au moins les deux prochaines semaines.
L'organisme indépendant a noté que les retombées radioactives de l'iode-131 pourrait atteindre plusieurs centaines de becquerels par mètre carré - voire quelques milliers de Bq/m2 dans le cas de conditions météorologiques défavorables, par exemple.
Épinards, salades et autres légumes de grandes surfaces sont parmi les produits alimentaires qui sont particulièrement sensibles à l'iode-131 de contamination, si elles sont cultivées à l'extérieur et exposé à la pluie de l'eau.
La contamination indirecte de lait en particulier se produit normalement dans quelques jours si les vaches ont été en dehors de manger de l'herbe, la CRIIRAD a noté.
Le fait que l'IRSN France a trouvé l'iode-131 dans un échantillon de lait prise le 25 Mars indique que les retombées radioactives a déjà été atteint en Europe depuis au moins 23 Mars.
Radioactifs d'iode-131 est particulièrement toxique lorsqu'il est absorbé par la thyroïde, où il sature et conduit à un risque accru de cancer.
réponse de l'UE
Contactée par EurActiv l'Autorité européenne de sécurité a souligné que l'organisme n'est pas impliqué dans la mesure de la radioactivité, mais reste vigilant et prêt à fournir une assistance technique si nécessaire.
le Ministère de la Commission européenne pour l'énergie, avec le soutien du Centre Commun de Recherche, Son département de l'énergie est également responsable de la législation concernant les niveaux de radioactivité dans les aliments et pour introduire, si nécessaire, une clause de sauvegarde d'imposer des tests radioactifs.
Le 25 Mars, suite au constat que la chaîne alimentaire humaine et animale au Japon a été touché par le rayonnement s'échappant de l'usine de Fukushima endommagé, l'UE a décidé de renforcer les contrôles sur les importations de denrées alimentaires et de certaines régions du Japon.
Les Verts au Parlement européen note que les limites de l'UE sur les concentrations maximales autorisées pour le rayonnement dans les denrées alimentaires importées sont «beaucoup moins stricte» que les limites que le Japon lui-même fait une demande pour la consommation interne. Ils demandent le renforcement immédiat des seuils.

Faut être costaud pour prétendre que les radiations vont encore durer deux semaines alors que depuis le 11 mars la radiation s'échappe librement des réacteurs ................pour trouver le taux de radiation dans votre région voici le lien

http://sws.irsn.fr/sws/mesure/index 

Le Réseau "Sortir du nucléaire" révèle que six journalistes indépendants de l'association JVJA (Japan Visual Journalist Association), dont le directeur du magazine Days Japan, Ryuichi HIROKAWA, se sont rendus près de la mairie de Futaba, à 2 km de la centrale de Fukushima Daiichi, pour mesurer la radioactivité avec trois compteurs Geiger, ce dimanche 13 mars à 10h20. L'association salue le courage des journalistes japonais qui ont pris des risques importants pour faire leur métier.

Selon l'information transmise par Sortir du Nucléaire, à la mairie de Futaba, située à 2km de la centrale de Fukushima Daiichi, la radioactivité dépasse la capacité de mesure de certains des compteurs Geiger (BEIGER COUNTR DZX2, VICTOREEN 209-SI, et MYRate PRD-10) employés par les journalistes japonais.

À l'aide d'un compteur VICTOREEN 209-SI, le débit de dose a été mesuré à 10 milli-Röntgen/h (soit 0,1 mSv/h, ce qui signifie qu'un citoyen japonais reçoit la dose annuelle tolérée en France en l'espace de 10 heures). Le journaliste ayant effectué la mesure, Ryuichi Hirokawa, déclare : "Quand j'ai fait un reportage fin février 2011 à Tchernobyl, le taux de radioactivité était de 4 milli-Röntgen/h (0,04 mSv/h) à 200 m du réacteur accidenté. Dans la ville de Pripyat, à 4 km du réacteur de Tchernobyl, le niveau était de 0,4 milli-Röntgen/h." (1)

Les mesures relevées avec les 2 autres appareils varient dans une fourchette de 20 à 1000 micro-sievert par heure (0,02 à 1 mSv/h). 1 mSv, précise l'association, représente le niveau de la limite annuelle autorisée en France pour l'exposition de la population aux rayonnements radioactifs artificiels en France. En seulement 1 heure, un citoyen japonais peut recevoir la dose annuelle autorisée en France.
L'association anti-nucléaire rappelle que la radioactivité atteignait ce matin un niveau 400 fois supérieur à la normale à la préfecture de Miyagi, distante de 80 km de la centrale de Fukushima Daiishi (2). Elle s'inquiète de conséquences sanitaire qui "ne pourront être que très graves".
Références
(1) http://mphoto.sblo.jp/article/43820834.html  en japonais Contact au Japon de l'association JVJA ayant effectué les mesures : JVJA Mobile: 090-6101