blastLe principe de base de la magie est que les actions comme les idées naissent d’abord dans le plan astral avant de se manifester sur le plan physique. « Le visible procède de l’invisible. » La représentation du monde adoptée par la magie se rapproche de l’idéalisme philosophique, et Platon y est régulièrement cité comme auteur de référence. A l’inverse, les idées d’Aristote et la philosophie matérialiste n’ont rien à faire avec la magie. Ce n’est pas la conscience des individus qui dépend des conditions matérielles de son existence, mais la conscience qui est à l’origine de tout ce qui existe. Concrètement, c’est un peu moins unilatéral que cela. L’enseignement traditionnel nous dit que si l’existence ne précède pas l’essence, elle peut la révéler, l’étouffer, et surtout elle lui permet de se développer. La seule possibilité d’évolution offerte à l’être humain se trouve sur Terre. Il n’y pas de croissance de l’âme dans l’astral ou dans le pays des morts. Cela signifie que les actions du monde physique ont une répercussion sur le plan astral. La magie inverse la mécanique et agit sur le plan astral, qui, par définition, a une répercussion sur le monde physique.