lumiere_sur_l_energie_sombreLes hommes de science ont fait un pas vers la découverte du mystère de l'expansion de l’Univers. Un groupe d’astronomes britanniques et australiens a prouvé la présence de l’énergie sombre  qui étend l’Univers à une vitesse croissante. Cette découverte met en doute les théories fondées sur la vision  non conventionnelles de la gravitation.

Depuis les années 1920, on sait que l’Univers est en expansion . Et les objets les plus éloignés et les plus anciens s’éloignent plus rapidement. On a l’impression qu’il y a une force qui les repousse. On lui a donné le nom d’énergie « sombre », elle est invisible et elle remplie régulièrement le vide.

Après l’analyse de toute information reçue, le phénomène de l’énergie sombre s’est justifié. « Il est facile de le comparer à l’antigravitation », explique Pavel Ivanov du centre de l’Institut de physique de l’Académie des sciences de Russie.

L’énergie sombre est un milieu condensé aux caractéristiques insolites. Elle a une grande pression  négative. Sa densité change quand l’univers s’élargit. S’il y en a trop, l’Univers s’élargit et c’est la répulsion qui apparaît.

Définir la nature de la substance sombre  est le problème le plus important des sciences naturelles. Il existe un espoir que le spectromètre magnétique Alpha  qu’on a transporté sur l’ISS nous aide à faire la lumière sur ce phénomène. Les groupes scientifiques de 16 pays, y compris de la Russie, ont travaillé sur la création de cet appareil unique. Le spectromètre magnétique Alpha qui pèse 7 tonnes  essaiera de trouver dans les rayons cosmiques des produits de l’interaction faible de la substance sombre avec la substance normale