Tsu4Un volcan s'écroulant dans l'Atlantique pourrait faire naître une vague géante qui innonderait les Caraïbes et tout le littoral oriental des Etats-Unis, a indiqué un scientifique.Le docteur Simon Day du Centre de recherche Benfield Greg Hazard du University College London au Royaume-Uni croit qu'un flanc du volcan Cumbre Vieja de l'île La Palma, dans l'archipel des Canaries, est instable et pourrait plonger dans l'océan Le mur d'eau s'affaiblirait en traversant l'océan, mais pourrait encore être de 40-50 mètres de haut au moment de toucher la côte. L'immersion pourrait créer des ravages en Amérique du nord sur près de 20 kilomètres à l'intérieur des terres.Le docteur Day a dit sur le programme télévisé Science Horizon de la BBC: "Cet évenement serait si énorme qu'il affecterait non seulement les gens dans l'île, mais également les gens de l'autre côté de l'océan AtlantiqueLa plus grande vague connue dans l'histoire, est celle enregistrée en Alaska en 1958 et avait été causée par l'écroulement d'une falaise imposante dans la baie Letuya. La vague résultante était plus haute que n'importe quel gratte-ciel et dévasté les arbres sur la montagne d'en face jusqu'à une hauteur de 500 mètres.
Des études géologiques ont trouvé la preuve de glissements de terrains géants ailleurs dans le monde comme Hawaii, les Iles du Cap Vert et la Réunion dans l'océan Indien.Cette apocalypse pourrait avoir lieu à cause du volcan Cumbre Vieja à La Palma qui montre des signes très inquiétants. Cette horreur peut arriver d'un moment à un autre, le seul problème c'est qu'on ne sait pas quand, demain ou dans 1000 ans. La dernière éruption a eu lieu dans les années 40, la dernière catastrophe de cette ampleur, il y a 100000 ans. La prochaine éruption pourrait provoquer ce phénomène qui réduirait l'économie mondiale à l'état de "ce fut". Mais une simple remontée des océans, ou encore un craquement tout simple de l'écorce terrestre... Cette info datant de l'année dernière semblerait pouvoir se réaliser beaucoup plus tôt.es tsunamis géants liés aux déstabilisations de flancs des îles volcaniques
canari1

De la côte est des Etats-Unis, du Maine vers Miami est sur une ligne de destruction que pourrait avoir lieu à tout moment avec une future éruption du volcan toujours actif qui reste sur Las Palmas dans les îles canaries.

Les scientifiques ont appris qu'une éruption mènera à un effondrement du volcan dans l'océan. Des trillions de tonnes de roche tomberont dans la mer, envoyant  un méga tsunami créer une ondulation géante à travers l'Océan Atlantique vers les Amériques à une vitesse estimée de 720 kilomètres/ heure. Cela prendra approximativement huit heures pour atteindre les Etats-Unis. Il y aura peu d'avertissement de l'effondrement du volcan autre que l'éruption lui-même signifiant une possibilité imminente.

La vague sera haute de plus de 650 mètres et sa 'crête 's'étirera de 30 à 40 kilomètres ou plus. Le mur énorme d'eau détruira chaque simple ville du littoral sur le rivage oriental des Etats-Unis et pourra causer une destruction probable jusqu'à 20 milles à l'intérieur des terres. Les Bahamas seront dévastées et la Floride pourrait être submergée.

foto20sat20LP
.+  720 séismes enregistré à El Hierro, la plus petite des îles Canaries, au cours de la semaine dernière. L’essaim de secousses a même incité le gouvernement des îles Canaries à convoquer la première réunion du Comité de pilotage et de surveillance des volcans, qui se traduit dans le Plan de protection civile et d’urgence spécifiques pour les risques volcaniques, étant donné ce qu’il a décrit « l’augmentation significative de l’activité sismique ».
L’Institut Géographique National (IGN) et l’Institut volcanologique des îles Canaries continue à enregistrer des scores des tremblements de terre, mesurant entre 1 et 3 sur l’échelle de Richter, chaque jour. La majorité des tremblements de terre sont enregistrés à une profondeur comprise entre 5 km et 15 km.çà ressemble a un travail de haarp qui agit souvent sur ces profondeurs ces pulsation spermettrez de fragiliser  tout le terrain est povoquerez la chute du bloc brutalement , ,nous aurions alors  un tsunami digne d'un film hoolywoodien.........

..
Selon Actualidad Volcánica de Canarias (Avcan), la grande majorité des tremblements ont été enregistrées dans le nord-ouest d’une île d’El Golfo, l’emplacement d’un énorme glissement de terrain qui a créé un tsunami de 100 mètres de haut il y a près de 50.000 ans. Ce n'est pas une question de si mais une question de quand. Le volcan s'effondrera pendant une éruption due à la présence d'eau emprisonnée dans la roche perméable et les piliers de la roche volcanique imperméable. Les piliers volcaniques ont été laissés par des éruptions successives. Dans une nouvelle éruption, avec le mouvement  de la lave et du magma sur la surface, l'eau emprisonnée augmentera sa densité en chauffant, entraînant des pressions énormes dans le volcan. L'eau soulèvera et littéralement le dessus de l'arrète du volcan  de sa base lui permettant de glisser dans l'océan. Ce qui n'est pas connu,  c'est combien d'éruptions sont nécessaires pour créer l'effondrement .