cpa_findumondeIl y a un siècle, c'était la comète de Halley qui était à l'honneur. En mai 1910, les jeux de la mécanique céleste faisaient que la Terre traversait la queue de poussière de Halley. Mais, horreur, on avait découvert l'année précédente la présence de cyanogène, un poison, dans les gaz rejeté par la comète ! Il n'en fallut pas plus pour alimenter les rumeurs les plus folles, malgré les appels au calme des scientifiques : vu la distance de la comète, qui se comptait en millions de kilomètres, les gaz étaient suffisamment dilués dans l'espace pour être inoffensif. Un peu comme le panache de cendre rejeté par le fameux volcan islandais l'année dernière : il était au-dessus de l'Europe, pourtant le ciel était limpide, non obscurcit par les poussières.
Ceci n'empêcha pas la panique générale en Europe au printemps 1910 : processions religieuses, suicides. Les plus malins (et les plus arnaqueurs) en profitèrent pour vendre à bon prix masques à gaz et autres elixirs anti-poison. Business is business ! C'était il y a 100 ans, et personne n'est mort à cause du gaz de la comète. Mais bizarrement, j'ai l'impression que les gens n'apprennent rien des erreurs du passé. aujourdh'hui avec internet ce genre d'annonce se épand plus vite que la connaissance hélas .....