2880706830_small_1Royaume-Uni - Un petit garçon de 4 ans, aveugle, serait capable d'utiliser l'écholocation, le moyen qu'utilisent les dauphins pour naviguer dans les eaux profondes.

Le petit Jamie Aspland, habitant du Kent, serait capable d'utiliser l'écholocation. En faisant claquer sa langue, ce petit garçon de 4 ans pourrait ainsi se diriger en évitant les objets. Sa mère, Deborah, 39 ans, explique ainsi à la presse britannique : "Depuis qu'il maîtrise ce truc, nous pouvons marcher dans le parc sans qu'il n'ait à tenir ma main."
Jamie, né aveugle, aurait appris cette technique grâce à un expert américain pionnier en la matière, le Californien Daniel Kish, lui-même aveugle. L'Américain appelle cette technique le "sonar flash" et explique : "Cela permet d'obtenir de l'information détaillée à des dizaines de mètres aux alentours". Jamie serait bientôt capable de détecter des bâtiments à presque un kilomètre de distance. M. Kish précise : "Travailler avec Jamie et sa famille fut formidable ; il fut très réceptif." Le petit garçon a en effet appris très vite : après trois leçons seulement il maîtrisait déjà les bases de la technique.
La première mention de l'utilisation particulière de l'ouïe par les aveugles daterait du XVIIIe siècle, où Diderot la mentionne dans sa Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient, en 1749. Des expériences scientifiques débuteront au milieu du XXe siècle avec les travaux de l'équipe de Michaels Supa. Comme les chauves-souris et les dauphins, les humains pourraient repérer les obstacles grâce à un sonar naturel en utilisant... leur langue. Bien plus maladroitement, bien sûr, mais avec de bons résultats. Le fait était déjà connu mais des scientifiques espagnols ont étudié le phénomène de plus près.
....

La méthode n'est pas une nouveauté. Des aveugles l'ont découverte par eux-mêmes. Aux Etats-Unis, deux personnes sont célèbres pour leurs prouesses stupéfiantes, qui les rendent capables de repérer précisément leur environnement immédiat. Mieux qu'un discours, deux vidéos de YouTube (en anglais) démontrent ce que peut faire un être humain déterminé. Daniel Kish y expose sa méthode et se prête à plusieurs démonstrations. Sans doute plus doué encore, le jeune Ben Underwood (décédé en janvier 2009, à l'âge de 16 ans, des suites du cancer qui l'avait rendu aveugle à deux ans) court, se déplace en rollers et joue au baby-foot...