pic31Le temps n'est pas complètement défini.
Albert Einstein

A l'évidence, nous sommes tous des voyageurs du temps. Ne faites rien, et vous serez inexorablement transporté vers le futur au rythme inflexible d'une seconde après l'autre. Mais ce voyage là est d'un intérêt limité. Un véritable explorateur du temps doit pouvoir bondir de façon spectaculaire dans le passé, ou atteindre le futur plus rapidement que n'importe qui d'autre.
Est-ce réellement plausible ?
Ça l'est, en effet. Les scientifiques n'ont aucun doute sur le fait qu'il est possible de construire une machine à explorer le temps et visiter ainsi le futur. D'ailleurs, ils connaissent la formule depuis un siècle...

14 nov. L'United States Patent and Trademark Office (USPTO), l'équivalent de l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) aux Etats-Unis, vient d'accepter de breveter sous le n° 6.960.975 un "véhicule spatial propulsé par un bouclier superconducteur capable d'altérer la courbure de l'espace-temps en dehors du vaisseau et de contrecarrer les effets de la gravité". Or les travaux du russe Eugène Podkletnov qui déclara dans les années 1990 avoir constaté une très faible diminution de la masse d'un objet placé au dessus d'un supraconducteur dans un champ magnétique demeurent sujet à caution tandis que les expériences de la Nasa pour reproduire cet effet d'anti-gravité n'ont jamais abouti.(oui c'est çà )

Depuis le mois de mai dernier, l'USPTO est sous le feu des critiques des industriels qui portent un jugement sévère sur cette institution qu'ils dénoncent pour sa lenteur et la faiblesse de son expertise technique et scientifique. Cette nouvelle affaire ne devrait pas redorer son blason... Bien entendu, en temps normal, si une invention ne fonctionne pas, son brevet n'a pas d'utilité et tombe aux oubliettes. Mais comme le souligne le physicien Robert Park, interrogé par la revue Nature, "breveter des dispositifs qui vont à l'encontre des connaissances scientifiques pourrait donner une respectabilité imméritée" à des théories très controversées et "nuire à la réputation de l'office des brevets".
(Nature / S&T Presse)

pour finir voici un brevet qui a été effacé du bureau des brevets suite à des pressions .......le voyage dans le temps est un sujet des plus sensible....on ne doit pas savoir tout comme les recherches du CERN sur le sujet.

US20060073976 cliquez

armyissuedmanualcover - CopyLaserJohnTitor

laser ou l'on voit clairement la lumière se courber sous l'effet de la machine ,preuve de la distorsion temporelle.