dejam3Nous avions déjà signalé que les clips vidéos de Rihanna étaient bourrés de symboles satanistes et Illuminatis, et son dernier succès mondial mettant en scène un crime ne faisait que confirmer le rôle particulièrement sordide dévolue à la talen-tueuse star mondiale de la chanson, dont le talent musical assez immense semble avoir été détourné par les élites pro-NWO pour matraquer les jeunes générations d’images satanistes et lucifériennes.

Voilà que l’un de ses derniers singles a été passé à l’envers par des gens qui se sont rappelé des témoignages du Père Régimbald au début des années 80, lorsque les radios libres ont pris possession de la bande FM en France et dans de nombreux pays dans le Monde, en Stéréo s’il vous plait.

En effet, le Père Régimbald  aimait à rappeler que des disques de rock de l’époque comportaient des messages subliminaux à connotation sataniste.

A l’époque les animateurs ancêtres du vieux de la vieille Difool s’en amusaient bien évidemment sur les ondes tout juste libérées, le faisant passer comme il se doit pour un parano cinglé (mais depuis on a vu que tout ce qu’il avait annoncé s’est réalis)…

il semble que cette fâcheuse habitude de truffer les tubes de messages occultes n’ait pas totalement disparu, puisque le dernier tube de Rihanna « We Found Love » sonne assez distinctement, avec l’accent anglais évidemment, comme « I Love Satan » une fois passé à l’envers :