maçonsLa scène s'est passée lors de la Journée Mondiale de la Jeunesse de cette année, c'est ce qu'on appelle''défenestration ».

ne lui ont pas serré la main en signe de révolte...Démontrez nous que la maçonnerie ne règne pas à la place de l’Eglise, et de telle sorte que le magistère de celle-ci n’était qu’enfantillage au regard de la pression de celle-là. Ah ! vous ne voulez pas que la sainte Eglise de Dieu règne sur le gouvernement des nations ! qu’à cela ne tienne ; les nations passeront sous la puissance des sectes. Votre Etat, « libéré » de l’Eglise, ne cessera pas d’obéir à un glaive spirituel, glaive spirituel des forces occultes, autant dire de ces idées de laïcisme, de naturalisme que ces forces font pénétrer partout et en se moquant bien de nos scrupuleuses distinctions sur les domaines respectifs du pouvoir spirituel et du pouvoir temporel. »