05 décembre 2011

DES BONS DE RÉDUCTION SUR LA NOURRITURE À CEUX QUI ACCEPTENT DE SE FAIRE VACCINER CONTRE LA GRIPPE.

2648936788_dc8dbaa1cc

LES MARCHANDS DE VACCINS NE SAVENT PLUS QUE FAIRE POUR LIQUIDER LEURS STOCKS.

ILS NE SAVENT PLUS COMMENT VENDRE LEURS POISONS CAR LES CONSOMMATEURS SONT DE PLUS EN PLUS AVERTIS ET CONSCIENTS QU’ON LES PREND POUR DES IMBÉCILES. ILS ACHÈTENT AINSI DE MOINS EN MOINS DE VACCINS ET LES VENDEURS SE VOIENT DÉPOSSÉDÉS DE LEUR EMPRISE SUR LES CITOYENS ET LEUR PORTE-MONNAIE.

Aussi sont-ils obligés d’avoir recours aux SUBTERFUGES LES PLUS INATTENDUS pour conserver une certaine clientèle et leur cotation en bourse.

AUX ÉTATS-UNIS, ILS ONT DÉJÀ EU RECOURS AUX BONS D’ACHATS pour des vêtements et autres avantages en nature qu’on distribuait aux candidates au vaccin Gardasil, mais ILS ONT TROUVÉ UN AUTRE ATTRAPE-NIGAUD. LES DRUGSTORES DONNENT À PRÉSENT DES BONS DE RÉDUCTION SUR LA NOURRITURE À CEUX QUI ACCEPTENT DE SE FAIRE VACCINER CONTRE LA GRIPPE.



WALGREENS est une chaîne de pharmacie américaine qui représente plus de 6 500 magasins sur l’ensemble du territoire américain. Ces pharmacies, qui sont avant tout des drugstores avec des horaires d’ouverture assez larges, vendent toute sorte de marchandise, médicaments, cartes de vœux, appareils photographiques, produits de beauté et cosmétiques, et plats préparés. LEURS EMPLOYÉS ONT REÇU LA CONSIGNE D’INCITER FORTEMENT LES CLIENTS, LORSQU’ILS PASSENT À LA CAISSE, À SE FAIRE VACCINER CONTRE LA GRIPPE.

D’ailleurs, leur insistance est considérée comme du HARCÈLEMENT par une bonne partie de la clientèle. Mais il est difficile de les blâmer car ils sont pris en otage et RISQUENT D’ÊTRE RENVOYÉS S’ILS N’OBTIENNENT PAS DES RÉSULTATS SATISFAISANTS. En revanche, lorsque ils atteignent leur quota, ils sont remerciés par un iPad.

Mike Adams, qui dirige Natural News, a téléphoné au service de presse de Walgreens pour leur demander si la publicité pour le vaccin contre la grippe faisait partie de la politique de l’entreprise. Or, Robert Elfinger, qui dirige ce service, lui a répondu qu’il n’était pas au courant de cette pression et qu’il n’avait jamais entendu parler de plaintes de clients sur le sujet. Sa réponse restant ambiguë, Natural News a lancé une CAMPAGNE APPELÉE « ARRÊTEZ LE HARCÈLEMENT DE WALGREENS AU SUJET DU VACCIN ANTI-GRIPPE », mais cette campagne s’adresse également aux CVS PHARMACIES, second groupe de drugstores qui compte 7 000 magasins et couvre 41 états et qui agit de manière identique. Il suffit d’aller sur leur site pour voir qu’ils font plus la promotion du vaccin que celle de leurs produits courants.



Ces magasins sont un magnifique terrain de chasse pour les fabricants de vaccins car on en trouve partout et il est difficile de les boycotter car leur proximité attire nombre de gens pressés.

TOUJOURS AUX ÉTATS-UNIS, D’AUTRES MAGASINS DU MÊME GENRE PRATIQUENT LA MÊME POLITIQUE. Certains offrent des bons d’achats, d’autres des produits gratuits comme des sodas, des Kleenex ou autres gadgets, d’autres accordent des réductions de 10 % sur les achats de nourriture.

Il y a deux ans, lors de la « pandémie » de grippe A, le seul vaccin saisonnier a fait monter le chiffre d’affaires de Walgreens de 2,4 %. Qui plus est, 40 % de ceux qui ont accepté le vaccin étaient de nouveaux clients du magasin, qui a ainsi vu grandir sa clientèle.

CETTE ANNÉE-LÀ, ILS ONT VENDU 7,5 MILLIONS DE DOSES DE H1N1 contre 1,2 million l’année précédente.



IL EN EST DE MÊME AU ROYAUME-UNI OÙ, malgré une publicité outrancière, LE VACCIN CONTRE LE PAPILLOMAVIRUS (c’est le Cervarix® qui est le plus utilisé dans ce pays) N’EST PAS AUSSI POPULAIRE QUE LES LABORATOIRES POUVAIENT L’ESPÉRER.

IL EST VRAI QUE LA PUBLICATION DE NOMBREUX ACCIDENTS, ADVENUS « PAR HASARD » APRÈS L’INJECTION CAR AUCUN LIEN N’A PU « ÊTRE TROUVÉ », A INQUIÉTÉ, À BON ESCIENT, DE NOMBREUSES MÈRES. Aussi, les marchands de vaccins ont-ils inventé un NOUVEAU SUBTERFUGE QUI RESSEMBLE DAVANTAGE À DES PRATIQUES MAFIEUSES QU’À LA MÉDECINE.

En effet, le 16 février 2010, le Mail on line nous apprenait que les filles âgées de 16 à 18 ans EMPOCHERAIENT UN BON DE 45 LIVRES SI ELLES ACCEPTAIENT DE RECEVOIR LES TROIS INJECTIONS DU VACCIN, le consentement des parents n’étant pas nécessaire. Non seulement le vaccin est remboursé avec l’argent des contribuables, mais il génère des pots-de-vin !

pourquoi une telle insistance pour vacciner les gens ,Eugénisme ,la réponse n'est pas que dans le vaccin  je pense que le virus sera activé plus tard soit par radiofrequence soit par les chemtrails ...

Posté par rusty james à 14:19 - - Permalien [#]
Tags : , , ,


LES CHERCHEURS DE L'ARMÉE US VEULENT REMPLACER LES ANTIBIOTIQUES PAR DES NANO-MEDICAMENTS

The_reincarnation_of_souls2_by_chanito

Les nano-médicaments supposés agir sur des cellules cancéreuses est d'abord cité comme exemple.

La résistance des bactéries aux antibiotiques est un fait connu qui a conduit à de nombreuses campagnes médiatiques: les antibiotiques, c'est pas automatique etc.

"C'est surtout de moins en moins efficace, selon l'agence de recherche de l'armée américaine (DARPA), qui vient de lancer un appel d'offres pour remplacer ce traitement découvert dans les années 30. Le candidat sur lequel misent les scientifiques militaires? Des nano-médicaments programmés sur mesure pour viser directement les cellules responsables d'une infection".

"A l'heure actuelle, les antibiotiques sont chargés de détruire – ou de ralentir la croissance– des bactéries. Mais leur utilisation est peu ciblée: un même antibiotique est souvent chargé de lutter contre différentes types d'agents infectieux. Surtout, dans les pays développés, leur surconsommation a conduit à l'apparition de bactéries résistantes, selon DARPA".

"Bloquer à la source

L'agence estime que les recherches en génétique ont atteint un niveau suffisant pour explorer plus sérieusement la piste des nano-médicaments. L'idée, c'est d'attacher à ces molécules un brin de «petit ARN interférent» qui peut se fixer sur une cellule et empêcher l'expression d'un gène spécifique, une approche également porteuse d'espoirs pour certains cancers".

"La méthode a déjà été testée avec succès dans le cas de virus chez le chimpanzé, rappelle Wired. Mettre au point de telles nanomolécules coûte cher et prend du temps. Mais selon Darpa, des cherches sont indispensables. Non seulement pour combattre des bactéries résistantes aux antibiotiques, mais aussi pour lutter contre de futurs agents infectieux modifiés par l'homme, notamment à des fins terroristes".

Bref, c'est la high technology, les bombardements ci blés qui sont appelés à la rescousse face à l'échec d'une politique thérapeutique plus orientée vers la recherche du profit maximum, y compris en organisant de véritables génocides (Médiator, Vioxx= 30 000 morts rien qu'aux USA et bien d'autres.... ). Les Gi'es de la médecine: sympathique perspective.

Examinons cette proposition en rapport avec les réalités actuelles:

- La recherche sur les antibiotiques est arrêtée depuis des années. Le problème de ces médicaments, qui restent intéressants et nécessaires est leur utilisation à tout propos et surtout hors de propos, ce qui a entraîné les fameuses et gravissimes résistances. Ils sont très utiles et même indispensables dans certains cas d'infections chroniques qui durent depuis longtemps chez une personnes et qui peuvent être à l'origine de graves dommages. La question est alors de bien maîtriser leur utilisation. Reprendre ces recherches n'est plus rentable et les laboratoires ne s'y lancent pas.

- Des moyens alternatifs de lutte contre les maladies bactériennes existent. Ils sont connus. j'ai déja évoqué cette question. Il s'agit des huiles essentielles, des bactériophages, qui, notons le, sont eux des moyens tout à fait spécifiques. Chaque bactériophage s'attaque à "son microbe"! Mais aussi de nombreuses plantes sont efficaces.

- Les nano technologies. Ces méthodes vont nécessiter des investissements colossaux rendant ces produits utilisables que pour les riches des pays riches. Les autres dans cette logique n'auront qu'à crever. La mise au point va durer - comme pour les nano médicaments contre le cancer - des décennies de travail. Le refrain : demain on va vous guérir va reprendre du service. Et en avant pour les clips radio télévisés de la Ligue et autres associations. Bref, c'est le modèle ultra pur de l'orientation capitaliste de la médecine : elle cherche le profit, uniquement le profit, basé non sur la lutte contre les maladies, leur prévention, mais sur l'ENTRETIEN des maladies, source des profits colossaux du complexe médico industriel .... quand on n'en crèe pas d'autres de toute pièce. Ces nano-technologies qui nous envahissent ont des dangers réels qu'il faut évaluer.

J'ajouterai que cette véritable religion de la technologie est une voie profondément erronée. La connaissance, la vraie, reste le meilleur atout pour résoudre les problèmes posés aux sociétés humaines. Pour y revenir réellement il faut en premier lieu mettre l'industrie pharmaceutique sous le contrôle des usagers ... vaste programme.


Source : http://www.jacques-lacaze.com/article-l-armee-us-au-secours-des-maladies-infectieuses-89505803.html .

Posté par rusty james à 08:46 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Dmitri Medvedev a déclaré qu’il fallait se préparer à l’Armaggedon.

Apocalypse1

 

Par Svetlana Antonovitch  

Le président de la Fédération de Russie, Dmitri Anatolievitch Medvedev, a indiqué il y a quelques jours à ses généraux qu’il « fallait se préparer à l’Armaggedon. »

Un membre du FSB  ou Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie, retranscrit en Federalnaïa sloujba bezopasnosti Rossiyskoï Federatsii), les services secrets de la Russie,  a récemment parlé à un journaliste d’investigation français d’une opération géopolitique planifiée sans précédent, laquelle serait supervisée par le premier ministre russe Vladimir Poutine, lequel souhaite fonder l’union eurasienne dont le Kazakhstan et la Biélorussie, mais également l’Ukraine et la Bulgarie feraient partie. Le gouvernement russe est tout simplement ancré dans une volonté de récupérer sous d’autres formes son empire perdu. Il bute cependant sur la Turquie et sur la Mongolie. La Turquie que les américains se dépêchent de faire entrer dans l’union européenne, union européenne qu’ils souhaitent à terme fusionner avec une union nord-américaine, et la Mongolie car la Chine ne veut pas cautionner cette fusion puisque ce pays riche en matière premières qu’elle voudrait bien aussi s’accaparer posent ainsi des difficultés aux deux gouvernements frontaliers qui n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord sur le partage des ressources du captif mongol. Les négociations portant sur le problème mongol s’enchainent et se ressemblent, mais une résolution qui mettrait un terme à des décennies de litiges semble encore loin de portée.

En outre, les états-majors russes et chinois se sont coordonnés sur un plan commun, ils ont décidé conjointement de mettre leurs armées respectives en « état d’alerte maximale », en raison d’une prévision d’une attaque terrestre massive que le FSB croit être planifiée par les américains et les forces de l’OTAN, à la fois au Moyen-Orient et en Asie centrale.

Alors qu’une formidable bataille géopolitique et économique s’engage à peine entre l’union eurasienne dirigée par Moscou et l’union européenne dirigée par Washington, pour savoir qui récupérera la Turquie, dont le marché, les ressources et la géographie en font un bien précieux, économiquement et stratégiquement, une troisième guerre mondiale serait déjà en cours, son arrivée inattendue aurait été précipitée par la crise économique et le surlendemain des États-Unis. Le calendrier du pentagone aurait été avancé pour anticiper la chute de l’euro et du dollar. La Russie et la Chine veulent certainement profiter du marasme économique mondiale pour prendre la relève et arbitrer à eux seuls le monde, et ce sur tous les plans. Il faut saisir l’opportunité tant que la « bête » (les Etats-Unis) est à terre, aurait dit Poutine à son homologue chinois Hu Jintao.

Le projet d’une guerre mondiale totale que se prépare à lancer les américains aurait en premier lieu été révélé au MSS chinois par le mercenaire Bryan Underwood actuellement détenu par les autorités américaines pour espionnage. Le ministère de la Sécurité de l'État (Guoanbu, en chinois simplifié : 国家安全部, en pinyin : Guójiā Ānquánbù), appelé aussi MSS (Chinese Ministry of State Security) est l’agence de sécurité et probablement les services secrets de la République populaire de Chine. Son adresse est le 14, rue Dongchang'an (East Chang'an Street) à côté du Ministère de la sécurité publique de la République populaire de Chine (Gonganbu) à Pékin.

Aussitôt la Chine a avertit les autorités russes, le mardi 4 octobre 2011, du grand événement américain à venir. Ce n’est qu’après en avoir été informé,  que Vladimir Poutine a fait paraître dans un article du quotidien Izvestia une interview de lui en vérité improvisée, dans lequel il annonce au grand public la création prochaine d’une union eurasienne intégrant à la Fédération de Russie les Etats post-soviétiques afin d’établir une coopération plus étroite entre les gouvernants et une meilleur stabilité politique des régions. Poutine a également changé brusquement son agenda afin d’effectuer un voyage diplomatique d’urgence pour rencontrer le président chinois Hu Jintao. Remerciant ce dernier pour les informations transmises et pour la confiance de l’Etat chinois accordé à Moscou, Vladimir Poutine a ordonné au FSB de confirmer au MSS chinois que c’est bien la Russie qui est responsable de l’arrestation et de la détention de l’espion chinois Tun Sheniyun qui a été capturé l’année dernière par le FSB pour avoir tenter de voler à la Russie des informations sur leur système anti-aérien. Il sera libéré prochainement.

Mais qu’on ne soit pas dupe de cette mise en scène qui assure le prolongement de la seconde guerre mondiale. Nous savons pertinemment, et il n’y a pas que les journalistes indépendants d’investigation de Wikistrike qui le savent, loin de là, Cette troisième guerre mondiale n’est que la nouvelle étape planifiée, encore une fois, pour permettre la création d’un gouvernement mondial que tous les citoyens du monde accepteront sans contrepartie, aveuglément, tant ils seront atrophiés psychologiquement et émotionnellement par les atrocités de cette nouvelle boucherie. L’implosion délibérée et voulue par la FED du système économique global actuel, à commencer par la contexture financière et économique de l’Amérique du nord et de l’Union Européenne, n’a pour but que la destruction et la refonte total du système financier mondial qui a été mis en place depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Le lancement de cette guerre terrible est un chapitre capital pour les élites mondiales, les Etats-Unis et les forces de l’OTAN vont entrer en guerre contre la Russie, la Chine et l’Iran, pour le contrôle du monde. Au cours de ce conflit, des deux côtés, sera délibérément utilisées des armes biologiques puissantes destinées à exterminer rapidement des centaines de millions, si ce n’est des milliards de civils innocents. Une fois le chaos généralisé, une fois que le nombre de victimes aura été jugée suffisant pour les oligarchies mondiales, un appel à la paix sera lancé, car il n’y aura pas de vainqueurs, personne ainsi ne se sentira lésé, et un appel à un nouvel ordre mondial sera émis, on assistera alors à la mise en place d’un gouvernement mondial et d’une banque mondiale, afin d’unir les peuples et de gérer les ressources, l’écosystème et l’économie, dans le but d’éviter à jamais une crise économique. A cet effet, une monnaie unique sera émise.

Pourquoi doit-on en arriver là ? C’est parce-que la surpopulation est un problème grave. Le nombre d’habitants de la planète ne cesse de croitre alors que les matières premières, les sources d’eau potable et les terres cultivables ne cessent de diminuer. Il existe en vérité des solutions pacifiques pour contrer la troisième guerre mondiale prévue par les Illuminatis : une loi pour la régulation démographique mondiale, abandonner le pétrole et le gaz en faveur des moteurs à hydrogène, à aimants permanents, des moteurs électromagnétiques utilisant la bioélectricité naturelle des champs magnétiques terrestres, et créer un système alimentaire mondial axé sur plus de végétarisme. En Inde, sur 1 milliard d’habitants, 450 millions d’indiens sont végétariens. Ce n’est pas seulement pour des raisons morales, c’est parce-qu’un hectare de fruits et de légumes nourrit des milliers de fois plus de gens qu’un hectare de bétail. Et avec l’arrivée des pays émergents, les terres commencent à manquer, l’alimentation carnée à grande échelle pose problème.

Pour faire court, si tous les pays du monde devenaient des sociétés de consommation à hauteur de pays européens par exemple, ce qui est leur droit le plus fondamental, il faudrait 17 planètes car il n’y a pas d’hectares et de matières premières suffisants. Si la Chine continue son exponentialité actuelle, en 2040, il faudrait deux planètes juste pour nourrir la population chinoise !

Mais qui va imposer une loi de régulation démographique mondiale, un système alimentaire végétarien et l’interdiction pure et simple de l’utilisation au niveau mondial du pétrole et du gaz, alors que les américains possèdent la quasi-totalité du pétrole et les russes la quasi-totalité du gaz ? Réponse : personne.

Alors, la solution qui consisterait à éviter cette troisième guerre mondiale qui s’avère inéluctable rendrait automatiquement l’humanité libre, elle vivrait mieux et plus longtemps, chacun utiliserait une technologie quasi-gratuite et tous accepterait la régulation démographique en fonction de ses besoins et du respect des autres. Ainsi, il apparait que les élites du monde, pour conserver leur pouvoir, ait choisi un plan B, un peu moins paradisiaque, qui consiste à exterminer tout le monde, cette même logique a d’ailleurs été appliqué pour la première  et pour la seconde guerre mondiale, les élites de ce monde ne sont pas à leur coup d’essai, on ne change pas une méthode qui gagne. Comme disait Anatole France, en parlant de la première guerre mondiale, « on croit mourir pour la patrie, et on ne meurt que pour des banquiers et des industriels. » Les guerres mondiales sont pour les élites comme des snuff-movies. Ils sont tels des dieux dont le seul ennemi de leur éternité réside dans l’ennui, alors il faut innover

Posté par rusty james à 07:56 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,