melbourne

De fortes pluies ont touché le nord le la Nouvelle-Zélande. Une trentaine de routes ont été fermées ou partiellement fermées dans les régions du nord à la suite des pluies torrentielles qui se sont abattues la nuit dernière.

Les pluies les plus intenses sont tombées sur la ville de Nelson et sa région.

Les services météorologiques ont relevé 420 mm de pluies en l’espace de 24h.
Des centaines de personnes ont été évacuées par précaution, les autorités craignant des glissements de terrain venus de la colline surplombant la ville.

Certaines rues de la ville de Pohara se sont transformées en véritables rivières.

Ces mauvaises conditions météorologiques devraient persister au moins jusqu’à la semaine prochaine. Elles sont causées par la présence d’un système de basses pressions situé l’ouest de l’île du sud, qui ramène de l’air humide et instable au nord.