fond-ecran-25177,bebe

Les nouveau-nés posséderaient une connaissance intuitive des lois de la physique, selon une étude réalisée par des chercheurs de l'Université du Missouri.

«Nous avons mesuré le degré de connaissance du monde qui les entoure chez les enfants, en leur présentant divers scénarios, explique la chercheuse Kristy vanMarle. Nous pensons que les nouveau-nés viennent au monde avec des connaissances par rapport au comportement de certains objets qui les entourent, et ce, même si ce savoir ne leur a jamais été enseigné. Au fur et à mesure que l'enfant se développe, cette connaissance se raffine et peut même déboucher sur des habiletés que l'individu pourra utiliser toute sa vie durant.»

En se basant sur de la littérature scientifique publiée au cours des 30 dernières années, la chercheuse et ses collègues ont pu prouver que dès l'âge de deux mois, un bébé sait déjà qu'un objet qui n'est pas soutenu va tomber, ou encore qu'un objet caché momentanément n'a pas cessé d'exister pour autant. Dès l'âge de cinq mois, les enfants savent aussi que des matériaux comme le sable ou l'eau ne sont pas solides.

«Nous croyons que les bébés ont la capacité de prévoir le comportement des objets et des substances avec lesquels ils interagissent», indique la chercheuse. Selon elle, les parents peuvent favoriser le développement de ces habiletés en jouant avec eux, en leur parlant et en les encourageant à manipuler des objets.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique WIREs Cognitive Science ».