9aaab8e7af64a12e5d2ea7f08f40017c1ba6e1a8

Les forces lunaires: quelles sont leur action?

-elles sont liées à l'éthérique et elles durcissent.
-elles sont un résidu de l'ancienne lune.
-elle sont utilisées par les magiciens noirs (et les hypnotistes). Cela rejoint la "substance de magie noire pure" au centre de la terre. (l'intérieur de la terre est fait de différents niveaux - comme différents corps - qui sont comme le reflet miroir en négatif des choses qui se passent à la surface, phsiquement, moralement, spirituellement.  

Une atmosphère très dangereuse règne autour de la terre à cause de cette activité. (Deadly orgone dirait WReich, le phénomène ovni inclu).

Cette utilisation et corruption de cette force va dans le sens contraire à la réalisatrion de la nouvelle jérusalem. elle indique un éventuel échec de l'évolution humaine, qui irait choir dans l'Abysse. La magie noire est prendre plaisir à la souffrance des autres. L'utilisation égoiste des foprces spirituelles est en soi de la magie noire. On peut se protéger par magie blanche en créant une sorte de bulle protectrice d'amour (et de repentir sincère dirait Abd-Ru-Shin) et la bienveillance de notre ange (si vous avez toujours de bonnes relations avec lui...).

Ce sont de telles forces utilisées par Klingsor contre nous (Amfortas). toute personne a en elle la blessure d'Amfortas, l'épine de rose plantée dans la chair vive. Ces forces créent des ilôts de mort en nous et il faut transformer cette inclusion en compréhension (ce que fait Perceval qui guérit Amfortas).

L'hypnotiste viole le libre-arbitre et la volonté individuelle et assujetti kekun. Cela est de la magie noire.

kekun qui ne s'est pas spiritualisé et a continué à vivre en dérivant lentement ou rapidement vers la magie noire (ou l'égoisme bin basic) deviendra lui-même un parasite. Comme ceux qui vivent, égoistement, aux dépend des autres ou qui sont liés à ce qu'on peut retirer du monde (prestige, gains de toutes sortes).

Les forces lunaires sont lies aux émanations, de diférentes sortes:
-émanations cutanées
-émanations fluidiques
-émanations lumineuses
-émanations chimiques (magie noire)

La magie noire manipule consciemment les émanations chimiques. Le médium en estpas conscient et dans son cas çâ se passe surtout avec les autres émanations.

le mediumnisme et le spiritisme font apparaître des démons (comme on trouve des démons dans diverses plantes empoisonnées, renfermant de l'astral alors qu,une plante n'en renferme pas normalement, on trouve des démons autour du médium/spirite dans les "séances"). De tels démons entourent les morts après leur mort dans le kamaloca.

Dans les séances de spiritisme, ces démons entrent dans la personne via ses émanations cutanées, fluidiques et lumineuses.

Des êtres élémentaires ahrimaniens entrent dans le médium dans la partie du cerveau qui est sujette à la gravité, dans le 21 gramme résultant de l'annulation du poids du cerveau dans le liquide céphalo-rachidien). Tout ce qui est sujet à la gravité dans le corps du médium peut être habité par un élémental ahrimanien. Le 21 grammes, au lieu de servir de vecteur dexpression du moi, devient le support d'un élémental ahrimanien. D'autres partie du corps sont arrachées à la gravité : la main, le bras, la tête, etc.

Ces éléemtaux sont informés dans leus dires par les êtres de la lune, qui sont fascinés par notre manière d'écrire, comment on forme des lettres et construit des phrases. Ils n,inspirent pas le style littéraire mais la calligraphie et la formation des mots dans kl'écriture, le mouvement du bras.

Ce sont des êtres lucifériens weird presque drôlatique, mais sur la lune il y a aussi les êtres lucifériens  qui ont été nos initiateurs primordiaux (Lémurie et Atlantide). Ils se sont poussés vers la lune vers la fin de l'Atlantide. Ils étaient rejoints et entrevus par les initiés aux mystères atlantes sous la forme d,un brouillard de feu, d'oùl'expression "fils du brouillard de feu" (son of the fire-mist). L'apparition du buisson ardent à Moise n'est pas la même chose, non plus la vision d'Ezéchiel, non plus celle de Paul...

eux ne voient pas plus loin que l'Ancienne Lune et ne cmoprennent pas l"impulsion du Christ, la semence de vie apportée sur le Golgotha. Ils sont limités à l'initiation orientale. C'est avec eux que communicait Blavatsky. il faut transcender les mystères lunaires (pour accéder à la connaissance des autres mystères).

Ce qui ressort des séances de Laura se rapporte en définitive à la huitième sphère: lézards, ufos, souvenirs de vie antérieur sous hypnose (réincarnation comprise comme réincarnation immédiate: le fils de Laura serait un mort de la seconde guerre mondiale), régression dans les souvenirs d'un enlèvement ET sous hypnose, etc. L'apparition à moise serait une projection des lézards, à Ézéchiel aussi, à DAniel (et autres prophètes). Fait penser à Steiner qui compare les prophètes d'Israel aux pythies. Les pythies obtenaient leurs visions via le corps, les processus du sang et du métabolisme en eux, reflétant les lois cosmiques. Clairvoyance atavique. Les prophètes recevaient des mssages de l'rchange du peuple hébreu dans leur sommeil et clamaient leurs prophéties dans les jours suivants. La pythie... python, dragon... Apollon vainc le Python: le Christ est annoncé dans les visions (fuimées serpentine) de la pythie, révélant que la clairvoyance atavique est révolue et que le moi surgit. Michael terrasse le dragon. En pleine séance de la Pythie en plus!

Steiner aussi dit que l'intervention de Yahvé et son rapprochement vers l'homme (de plus "éloigné" par rapport à sa création, sans forme, jusqu'à sa forme humaine: le Christ - en fait Yahvé est un reflet lunaire du Christ solaire). Le judaisme est apparu comme un oasis dans un désert luciférien. Ou pluitôt une île monothéiste dans une mer polythéiste (en décadence, l'antique science éthérique n'était déjà plus ce qu"elle fut). Les gnostiques représentent un des derniers vestiges de ces "rebelles paiens" qui ne pouvaient concevoir Dieu souffrant ou crucifié ("Il est Dieu ou il est humain?"). Ils rejetaient le judaisme parce qu'il était en décadence. ils s'acrochaient à l'antique gnose grecque et romaine, héritage de l'Orient.

La science préconisée par Laura reste ahrimanienne, non-goethéenne. Les élémentaux ahrimaniens qui bougent sa main sur la planche sert la connaissance des êtres de la lune, ancients initiateurs. Les cassio présentent ce qui est antérieur ou parallèle au monothéisme positivement, et ce systématiquement. Exemple inventé: "Le monde est définitivement expliquable par la science, dehors la religion. La mystique et l'extase sont des voies d'entrée dans les autres dimensions et là on est libre parce que libéré des contraintes illusoires du temps et de l'espace. Oui je veux bien, notre façon de regarder le monde est pure maya... mais faut pas tomber dans la maya de l'explication scientifique du modne car il ne mène qu'à des imaginations ahrimaniennes (l'atome, l'éectron conscience, le quanta, le flux subquantique, comme nouvelles imaginations ahrimaniennes placées devant nos yeux par des élémentaux ahrimaniens).

Steiner dit que les élémentaux ahrimaniens qui se manifestent dans le médiumnisme (si ce ne sont pas les morts comme dans le spiritisme) devraient normalement transmettre d,une génération à l'autre les achèvements techniques. C'est de telles indications suir la science et la technique que les cass donnent et que Laura et Ark développent avec le QFS. Ça pourrait fucker les chances qu'on développe comme prévu la technique morale (qui est une toute autre collaboration avec les élémentaux que dans le médiumnisme!). QFS développent un bagage de connaissances sur les autres dimensions, la physique quantique, etc. Leur méthode est loin d'être goethéenne et tient plutôt de l'héritage global de Gundi shapur, science expérimentale qui reste dans le même créneau que Bacon.

Supposément que la race matérialiste qui va se déveloper parallèlement à la race michaélique va faire de grandes avancées techniques...

Selon l'anthroposophie, ni le médiumnisme ni le développement technique (tous deux inspirés par les élémentaux ahrimaniens) ne sont pas des exemples de collaboration légitime entre humains et élémentaux. élémentaux inspirés par la connaissance des grands maîtres lunaires du passé. élémentaux qui devraient faire leur job concernant le futur mais qui à la place viennent donner des cours au moment où on se parle. Des individus développent une science qui veut percer les secrets de l'invisible et des dimensions, sans trop se remettre en question à savoir si leur technoscience va vraiment dans la bonne voie (les cass les encouragent à percer les secrets de l'éthérique mais en restant du point de vue (matérialiste) du chercheur expérimental.. (tel qu'inspiré par la science ahrimanisée, matérialiste) ou si on serait pas pris dans les schèmes présentés par Ahriman (atomes, etc.). Chercher du côté des champs morphogénétiques c'est utiliser un concept matérialiste car le champ est une propriété de la matière. L'Éthérique est au-delà. Chercher des dimensions bien matérielles dont le potentiel peut être exploité et dont la compréhensin 'nous libère de la prison de la matrice'... je ne crois pas que ce soit vraiment la voie qui mène à l'Ascension, mais plutôt à une connaissance du monde inférieur subatomique (c'est un voyage chamanique aux enfers mais à cela il manque la résurrection qui élève vers le spirituel).

La huitième sphère

Les théosophistes Blavatsky, Olcoot et Sinnet ont brisé la glace en matière de révélation des secrets de l'occultisme. Malgré son caractère chaotique, Blavatsky représentait un réel danger pour les loges d'initiés de la main gauche (occidentales et orientales). Ils l'ont par conséquent "emprisonnée" par des moyens occultes. Steiner l'explique ainsi: au moyen de magie cérémonielle , l'âme de la personne concernée se retrouve entourée sur le plan astral par un voile suprasensible ou une aura particulière qui réfléchi toutes les impulsions que l'âme oriente vers le monde extérieur. Tout son savoir se trouvait retournée contre elle-même, comme dans une boucle fermée, une chambre close: ses illusions de grandeur lui reviennent comme étant des messagers qui lui disent qu'elle est élue, etc. (comme David Icke!). Elle a été libérée de son emprisonement occulte par une loge orientale indo-tibétaine tantrique qui avaient des idées derrière la tête (nationalistes et autres pensées SDS), des intérêts égoistes de groupe (SDS). Elle s'est retrouvée à faire la propagande de l'oeuvre de Sinnet et des faussetés qu'il a propagé sur la huitième sphère. Le tournant anti-Yahvé et anti-Jésus-Christ de l'oeuvre de Blavatsky, inspiré par les "découvertes" de Sinnet et Olcoot, est définitivement inspiré par la haine des loges d'initiés orientaux envers le monde occidental judéo-chrétien. Les initiés des loges non seulement indo-tibétaines mais aussi les loges Indiennes et Égyptiennes nourissent la même haine d'avoir été supplanté et écrasé par le monde judéo-chrétien et un désir de vengeance, du moins de détourner notre regard du Christ au point de l'ignorer complètement ou d'en faire un simple maître de bas étage (le théosophisme vénère "l'Enseignant, le Maître par excellence: Lucifer"; ils laissent intouché le cosmos d'amour et nous ravalent dans le cosmos passé de sagesse luciférienne ou atlante comme le bouddhisme surtout tibétain allié au bon-po mongol). Blavatsky s'est retroubvée enre les mains de ceux qui désiraient répandre une fausse doctrine (au sujet de la Lune) à l'humanité. Steiner dit qu'elle est parvenue à réparer son erreur quand elle s'en est rendue compte dans la Doctrine Secrète, mais il était déjà trop tard, le mal était fait. Mais sa rectification a malheureusement accentué le penchant unilatéraliste des loges oritenales de la voie gauche car elle réitère un faux enseignement sur Yahvé et Jésus. Elle visait explicitement à enrayer le travail de Jésus-Christ, du Christianisme et du judaisme de la surface du globe.
Elle a dit que la Lune n'était finalement pas la huitième sphère mais bien qu'elle a été placée là par Dieu comme contrepoids aux forces du mal représentées par la huitième sphère, ce qui est correct, selon  Steiner et Harrison.

Agni Yoga et Lucifer (matérialisme spirituel et huitième sphère)
Fondateurs de l'Agni Yoga (yoga du feu), Helena et Nicolas Roerich (l'inspirateur de la pyramide tronquée du novo ordo seclorum du dollar américain) faisaient du channeling pour les Mahatmas Frère Morya et Frère Koot Humi de la Fraternité Blanche cachée dans les vallées inaccessibles de l'Himalaya, à Shamballah (c n'estpas la vraie Shamballah céleste du Christ, la nouvelle Jérusalem, les Mahatmas parlent ici de la Shamballah terreste, son double luciférien à penchant démoniaque genre parode de roi du Monde, Agartha et compagnie).
L'inspirateur d'Helena Roerich lui parlent de leurs laboratoires, auxquels personne ne peut avoir accès ans "un appel" et "sans guide". Il parle de ses "appareils de vision à distance" (double vue avec des moyens extérieurs), de ses "miroirs prismatiques" etc. C'est décrit de façon grossièrement matérielle: appareils téléscopiques et d'autres qui collectent l'énergie psychique, d'autres qui mesurent la tension du feu dans l'espace.ils prétendent que tous leurs appareils onctionnent non seulement du niveau raffiné mais aussi du niveau physique. toutes ces visions sont irrémédiablement imprégnées des concepts de la science matérialiste moderne, apparaissant dans une forme hautement matérielle, laissant paraître le spectre de la 8e sphère.  

Le nom d'Urusvati devient souvent, du sanskrit signifiant lumière de l'étoile du matin - vénus, donc Lucifer. C'est ainsi qu'Héléna appaelait son inspiration. Dans un des versets du livre (tous très répétitifs et hypnotisants à la longue...), ça dit que Urusvati connais les tours Chung (les tours ou seraient situées les "laboratoires" et "observatoires" des mahatmas).
Nicolas Roerich raconte avoir souvent vu des appareils volants non identifés: " si vous travesez le remarquable plateau tibétain avec ses vagues magnétiques et ses extraordinaires phénomènes optiques ("miracles de lumière"), si tu en entend parler ou en voit toi-même, tu viens d'en apprendre sur les mahatmas. Je n'ai pas l'intention de vous convaincre de leur existence. Plusieurs les ont vu, ont conversé avec eu, ont reçu des lettres ou des objets de leur part." Dans un autre article il reporte au lama tibétain: "Lama, non loin de Ulan-Davana (au Nord du tibet) on a vu un énorme vautour... il a traversé le ciel et est entré dans la trajectoire d'un objet lumineux radiant, magnifique brillant sous l'éclat du soleil. Les yeux du lama se sont mis à briller: "Shamballah te protège, son povoir protecteur te suit sous l'aspect de cette matière radiante, as-tu remarqué dans quelle direction il allait?""  Selon Prokofieff, cela n,a rien à voir avec la vraie Shamballah, mais bien avec la 8e sphère. Ce sont des imaginations luciférianisées de l'ancienne Lune, remplies de matière volée de l'évolution terrestre actuelle, dont Ahriman se charge de rendre matériel et visible sous la forme d'hallucinations. Ahriman interfère dans nos perceptions et nous ilusionne à leur égard.

Dans son livre elle énumère les nombreux cas ou les mahatmas ont aidé les humains par de nombreux émissaires. Les influences peuvent être psychiques ou complètement matérielles. Les rencontres peuvent être faites par lettres (contenant parfois de l'argent - bcp d'argent - ou des instructions pécises) mais tjrs de source totalement inconue. Des personnages mystérieux entrent en contact et donnent des conseils à des politiciens, artistes, inventeurs. Parfois les mohatmas apparaissent physiquement en personne ou parfois, aux élèves les plus avancés, dans un corps éthérique.
Roerich dénonce souvent Ahriman, mais il l'appelle Lucifer. Et Lucifer, cest en fait l'inspiration derrière toute la doctrine canalisée par lui et sa femme, de même que par Blavatsky et Sinnet: il parle de "la chute de Lucifer en Atlantide", mais il se trompe: cet événement correspond en fait, selon la science spirituelle, à la chute d'Ahrimane au milieu de l'Atlantide. Lucifer estdéchu depuis bcp plus longtemps. Roerich mélange Lucifer et Ahriman, il ne peut donc distinguer leurs influences respectives. Dans sa description des forces de la lumière contre les ténèbres, il oppose en fait inconsciemmenmt Lucifer et Ahriman.
La doctrine est du matérialisme spirituel qui se prend pour une science spirituelle. le spirituel serait rien d'autre que de la "matière plus raréfiée, plus raffinnée", des "vibrations plus hautes" (David Icke et plein de Newagers pensent ça). Ils prétendent même qu'il n'y a rien en dehoprs de la matière, aucun esprit en dehors de la matière!  
Il ne faut pas confondre les mahatmas avec les authentiques boddhisattvas de Shamballah (Bouddha et plein d'autres), qui sont les représentants du Logos de la Lune. Le problème est qu'ils sont inconscients de refléter l'ancien Soleil, ils ne réalisent pas qu'is ne font que servir le logos solaire, le Christ. Bouddha (Mercure) en est conscient. Bouddha a été le messager du Christ du Soleil vers Vénus.

la huitième sphère selon Steiner (par S.O. Prokofieff):
Lucifer a initié la création de la 8e Sphère en conservant illicitement de la substance de l'ancienne lune jusqu'au jourd'hui. Dansles formes de l'ancienne lune, on peut reconnaître la clairvoyance origienelle, devenue aujourd'hui atavique parce que sortie de son contexte temporel. La développememt de l'ancienne Lunne est tel une réfléxion des lois des mondes spirituels. En Saturne, la chaleur (l'intuition) et le physique humain sont nés. En Soleil l'air et le vent (l'inspiration) s'est ajouté, de même que l'éthérique humain. en Lune, le liquide-spongieux (l'imagination) s'est formée, de même que l'astral humain. Le minéral et la conscience de veille ne sont apparues que sur Terre.  Des imaginations réfléchissant les mondes spirituels, la substance de l'ancienne Lune, ont été conservées par Lucifer. Dans la 8e sphère aujourd'hui, on a affaire à des densifications (minéralisées) des imaginations de l'ancienne Lune.  C'est Ahriman qui le fournit en stock minéral volé à notre évolution terrestre.  C'est un faux phénomène, dans le sens qu'il est illégal, qu'il est faussé, truqué, complètement artificiel. C'est l'intention commune de Lucifer et Ahriman de faire dévier l'évolution terrestre et l'humain dans la 8e sphère ce qui ferait avorter la transformation de la Terre en Jupiter (nouvelle Jérusalem). Développer un penchant pour le matérialisme occulte nous incline vers la pente menant tout droit à la 8e sphère. Aprèes la mort, la personne risque fort de se faire voler une partie de son corps astral par un Lucifer désireux de l'entraîner dans la 8e sphère et de l'imprégner de matière.Dans cette existence spectrale, à mi-chemin entre le matériel et le psychique, les formes gagnent un poids et une mesure, "comme" dans le monde physique, mais plus comme une réalité virtuelle. Relier les anciennes traditions des védas aux théories d'Einstein, vioilà selon l'auteur, une des inspirations des mahatmas aujourd'hui, guidant vers un matérialisme spirituel qui inaugure déjà un dangereux penchant pour la huitième sphère. La volonté risque aussi de sombrer dans la 8e sphère. Lucifer et Ahriman veulent s'emparer de la matière du cerveau, qui est inmprégné de sagesse dans sa construction. Penser des pensées matérialistes les en imprègne, renforçant la 8e sphère.

Le retour du Maitreya est attendu par les théosophistes et par ceux qui ont rejeté le christ comme leur messie.