Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
rusty james news
rusty james news
  • Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. » Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste assassiné dans un avion coréen
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog

 

90243223_3015402811831487_8561877086778687488_o (1)

3323033

coronavirus-patentes

images (19)

219-2199429_love-heart-beautiful-wallpapers-happy-valentines-day-nature

1025600_652515874786871_1894874949_o


nVskOPKB

téléchargement (100)

universal-biometric-identity-1024x576

91848411

téléchargement (11)

tree_horizon_sunset_128367_5000x2830

f04543b60ef77267e2b31c5f3920fbb0

photo-1542805700-2fadb851b97a

qxJUj0O

 

pIHMc8u

7kKizZj

ZcuYl3V


sea-beach-sunset-boats-red-sky-1080P-wallpaper-middle-size

night-sky-background-7047

sky-wallpaper-38

18557077_1435376306500820_5842715664996553589_n

 

 

798041343248-national-geographic-wallpaper-zealand-photo-waikawau-desktop-bigest-images

Firefox_Screenshot_2017-02-18T13-56-14

16195622_1077703329024709_5740688279216232976_n

sf

 

Pyramides-Gizeh

atlantide-compressor

Ancien-arbre-1

Ancien-arbre-2 - Copie

Ancien-arbre-3 - Copie

h21

h25

h25

h26

h27

SDSDS

SZSDFZFS

ZDZD

931270ecd7_50010171_bohr-heisenberg-aip-niels-bohr-library

don

 

1a686c3b37ddba12f5e282679288047b

62e74d09a526f5250c3c16f5bbb7d342

3a2057e1930aac61c9451db179973253

5aa85f74b15975d75e8a6d4e547b40b0

5c3e0b7842f37a0d63504d0a032ca422

5f6fce1a34d9027bdedb78ef0658a5af

9dbf5fc4a80275b619f44e3e7a8314d2

a37cf9c85664975cf3660c8f21f70899

a96a954487d536bd6f75942a6d02f5b9

a977356a4e04ae0cdaf4c67ca90d1939

ad9ee9f2e4a1d0e83945b78313c60f27

b7e27913185d0679a669ce0f634d95f0

Archives
29 décembre 2015

Ozette, une Pompéi Nord-américaine découverte .

Lake_Ozette_Trail_WA_sunset

A l’instar de Pompéi ensevelie sous les cendres du Vésuve, il semblerait qu’un tremblement de terre au XVIème siècle soit à l’origine de l’ensevelissement du site d’Ozette sous une coulée de boue. Situé sur la Péninsule Olympique, à l’Ouest de Seattle (Washington), et occupé depuis le premier siècle de notre ère, le site est unique en son genre.  Sa conservation  exceptionnelle et la richesse des objets retrouvés lors des fouilles en ont fait une “Pompéï américaine”. C’est donc un voyage au cœur de l’ancien village Makah d’ Ozette que je vous invite à entreprendre.

 

Carte de la Péninsule Olympique et des réserves actuelles d’Indiens

Carte de la Péninsule Olympique et des réserves actuelles d’Indiens

A la suite d’un orage en 1969-1970 furent découvertes des traces du village disparu d’Ozette, cinquième village du peuple Makah. Les premières fouilles eurent lieu dès 1970 sous l’égide de Richard Daugherty alors que plusieurs plank houses sont exhumées de terre : quatre dans leur totalité plus deux autres partielles. La coulée de boue permis une excellente conservation du site dans une région où l’humidité détruit la plupart des restes de l’activité humaine en deux cents ans.

Pendant onze ans, ce sont plus de 55.000 objets qui sont retrouvés dans les maisons et aux abords. Ces objets sont aujourd’hui pour la plupart conservés au Makah Cultural and Research Center à Neah Bay.

 

Ozette, National Register of Historic Places

Ozette, National Register of Historic Places

Les maisons, appelées shed plank houses, étaient fabriquées en cèdre rouge, abondant sur toute la côte Nord-Ouest du Pacifique. Construites le long de la côte, elles mesuraient environ 30m de long en moyenne, abritant environ trois à cinq familles. A Ozette, des milliers de panneaux de bois retrouvés permirent une reconstitution du village : toit, murs, banquettes, poteaux de support. Un système de drainage réalisé à partir de planches de bois et d’os de baleine s’occupaient de l’étanchéité du sol des maisons. Les fouilles ont aussi permis de recomposer l’aménagement de l’espace intérieur de la maison : préparation des repas, fabrication d’objets, réserve, repos, etc.

 

Maisons et canoës Makah sur la plage de Neah Bay, University of Washington Library, 1911
Maisons et canoës Makah sur la plage de Neah Bay, University of Washington Library, 1911

Parmi les objets retrouvés, environ 6000 étaient réalisés à partir de la vannerie et du tissage : paniers, vêtements, chapeaux, matelas, berceaux. Les objets en bois sont cependant les plus nombreux : outre les maisons et leurs décors, on y a aussi découvert des coins, des crochets pour appâts, des clubs, des masses, des arcs et flèches, des pointes et des coffres sculptés. A un niveau inférieur, ont été découverts des artefacts plus anciens : des éclats en pierre, des couteaux, des pierres abrasives et meules en pierre.

Certains objets furent retrouvés en association, formant des panoplies pour chaque activité : chasse, pêche, chasse à la baleine, travail du bois, etc.

Trophée de chasse col de baleine recouvert de plus de 700 dents de loutre
Trophée de chasse : col de baleine recouvert de plus de 700 dents de loutre

Habitée depuis le 1er siècle avant Jésus Christ selon les datations au Carbone 14, le site d’Ozette nous offre un magnifique aperçu de ce que pouvait être la vie d’un peuple de la côte Nord-Ouest jusqu’au XVIème siècle.
Les tribus présentes descendaient de populations installées sur la côte Nord-Ouest il y a 10.000 ans. Les Makah, plus précisément, sont apparentés aux tribus du Sud de Vancouver Island sont les Nootka, face à la Péninsule Olympique. Ozette faisait partie des cinq villages Makah occupés toute l’année : Neah Bay, Biheda, Wayatch, Tsoo-yess et Ozette, situés au niveau de Cape Flattery au Sud du Détroit de San Juan de Fuca. Il se peut qu’Ozette ait été un village semi-autonome de par son éloignement des autres villages.

Les activités principales du village étaient la chasse au phoque et à la baleine ainsi que la pêche en été ; le travail du bois et les cérémonies hivernales comme les potlatchs en hiver. L’organisation sociale était semblable à celle que l’on retrouve dans les tribus septentrionales : les décorations variaient au sein des différents espaces dédiés à chaque famille selon la position sociale d’un noyau familial. On y retrouvait entre autre des symboles héraldiques ou des trophées de chasse à la baleine. Les distinctions sociales variaient selon l’activité de la famille. L’organisation sociale était aussi régie par des lois héréditaires et de parenté.

Nous pouvons aussi comprendre les relations entre les différentes tribus et leurs échanges grâce à la découverte de coquillages d’ormeau provenant de Vancouver Island par exemple ; mais aussi des paniers enroulés de Puget Sound (au Sud) et des bols en bois sculptés de la rivière Columbia (Canada). La présence de ces objets pouvait être due à l’échange de présents organisés lors des potlatchs (cérémonies de distributions de biens) ou bien d’échanges commerciaux.
Bien que la totalité du site n’ait pas encore été fouillé et étudié, on comprend déjà, alors que les premiers contacts avec les Européens n’auront pas lieu avant deux cent ans, que le peuple Makah, ainsi que les tribus de la côte Nord-Ouest, était, dès leur sédentarisation, un peuple organisé, sédentaire aux diverses pratiques culturelles, sociales et rituelles. Le dernier mot ira pour l’une des plus remarquables découvertes sur ce site : un pétroglyphe relatant un fait historique, l’arrivée d’un bateau à voile.

Pétroglyphe arrivée d’un bateau, Ozette
Pétroglyphe : arrivée d’un bateau, Ozette

Bibliographie

  • Amérique du Nord, Arts premiers ; Janet Berlo et Ruth Phillips ; 2006, Albin Michel
  • Handbook of the American Indian, Volume 7 : Northwest Coast ; Smithsonian Institution, Washington, 1990
  • Indians of the Northwest Coast ; Maximilien Bruggmann et Peter R. Gerber, Facts on File New York & Oxford, 1989
  • www.histoiredelantiquite.net
Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité