90% des cigarettes contiennent du plastique

cigarette-electronic-danger

L'habitant de la commune qui a porté plainte après être tombé sur un "petit bout de film plastique" près du filtre, selon L'Yonne républicaine, devrait dans la foulée attaquer sa marque favorite.

Si la douane judiciaire chargée d'analyser les cigarettes, confirme bien avoir trouvé ce plastique, surtout, qu'ils n'oublient pas de vérifier pendant qu'ils y sont, toutes les marques chez tous les buralistes de France et de Navarre. Car de sources certaines; lisez plus loin, le plastique incriminé serait présent dans toutes ces petites sucettes à cancer. Et pour cause !

"On essaiera de comprendre comment on peut avoir du plastique à l'intérieur", ont-ils ajouté. De grâce, quelqu'un peut-il réveiller cet énergumène qui fait semblant de dormir ? Mais peut-être sera-t-il ce vaillant guerrier que révèlera cette affaire, en s'attaquant aux vrais coupables, ceux qui collent du plastique dans les cigarettes de tous les consommateurs, sans même se fatiguer à faire de la contre-façon ! Autant en mettre directement; pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

"Nous sommes extrêmement concernés par cette affaire et on souhaite faire des analyses au plus vite pour déterminer la nature exacte de ces éléments", a réagi auprès de l'AFP Céline Audibert, porte-parole du fabricant de cigarettes Seita, filiale française d'Imperial Tobacco.

Très bien, nous allons pouvoir l'aider un petit peu, en qualité de modestes citoyens contributeurs que nous sommes, si toutefois...


L'acétate de cellulose, inventée en 1865,  sous forme de fibres (fil textile, autrefois appelée acétol ), a été vendu sous le nom de rayonne, soie artificielle, viscose, etc. Ce produit a connu de nombreux usages, comme base de films en photographie, vernis (dont pour l'aéronautique 5 lors de la Première Guerre mondiale ), comme faux-émail ou encore comme composant de certains adhésifs ou explosifs ; on l'utilise encore comme matière plastique, par exemple dans les montures de lunettes ou les poignées de tournevis. Plus récemment, il est utilisé pour la confection de cartes à jouer
(notamment la marque Kem ). Source Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ac%C3%A9tate_de_cellulose

Des recherches de documents ont été menées dans la littérature scientifique, les journaux médicaux, les brevets US, les papiers présentés au cours de réunions ou encore les documents présentés au cours de procès.

Voici ce que révèlent ces recherches :

Plus de 90% des cigarettes vendue dans le monde ont un filtre constitué de plus de 12 000 fibres d’acétate de cellulose. Ces fragments d’acétate de cellulose à l’extrémité du filtre qui sera mis dans la bouche, peuvent être séparés du filtre. Lorsque ces cigarettes sont fumées de manière normale, ces fragments se séparent facilement du filtre et sont inspirés. Dans d’autres cigarettes qui ont en plus une partie de filtre en charbon, des particules de carbone sont également aspirées. Ces cigarettes qui libèrent des fibres d’acétate de cellulose et du carbone sont défectueuses.

Les auteurs de ces recherches mettent en évidence que très tôt, les compagnies de tabac avaient identifié le défaut des filtres et la libération des fibres d’acétate de cellulose au cours de l’aspiration de la fumée. Elles n’ont à priori pas mené de tests cliniques destinés à déterminer quelles sont les conséquences sur la santé de l’inhalation de produits provenant du filtre, qu’il s’agisse de fibres d’acétate de cellulose ou de particules de carbones, ou encore d’autres produits mal identifiés.

Source :  Cigarettes with defective filters marketed for 40 years: what Philip Morris never told smokers J L Pauly, A B Mepani, J D Lesses, K M Cummings, R J Streck, Tob Control 2002;11:i51-i61 doi:10.1136/tc.11.suppl_1.i51 Alerte, on va arrêter la distribution des cigarettes ! Autres articles : http://www.idealmag.org/Cigarettes-alerte-on-va-arreter-la-distribution-pour-cause-de-plastique-_a407.html

Posté par rusty james à 23:11 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Météorite: les réparations débutent en Russie, 4000 édifices touchés

meteorite_russie_YouTUbe_art-8-33023

Une petite armée de travailleurs a commencé samedi à remplacer les quelque 200 000 mètres carrés de fenêtres fracassées par l'explosion d'une météorite dans la région de Tcheliabinsk, en Russie.

L'événement rarissime survenu vendredi matin a brisé les vitres de plus de 4000 édifices, principalement dans la capitale régionale, aussi nommée Tcheliabinsk. Environ 1200 personnes ont été blessées, la plupart d'entre elles par des éclats de verre.

Quarante blessés, dont deux dans un état grave, étaient toujours hospitalisés samedi, a annoncé l'agence de presse RIA Novosti, citant le ministère de la Santé de Tcheliabinsk.

Le gouverneur de la région, Mikhaïl Yurevich, a déclaré samedi que la facture pour les dommages causés par l'explosion en haute altitude, qui avait la puissance de 20 bombes atomiques selon les calculs des scientifiques, s'élevait à environ 1 milliard de roubles (33 millions $US).

Il a promis que toutes les vitres seraient remplacées d'ici une semaine. Un délai plutôt long dans une région où la température moyenne durant la journée est de -12 degrés Celsius. Pour plusieurs habitants, la priorité samedi était de boucher les fenêtres cassées à l'aide de bâches en plastique et de cartons.

Selon le bureau du gouverneur, plus de 24 000 personnes, incluant des bénévoles, se sont mobilisées pour recouvrir les fenêtres et recueillir des vêtements chauds et de la nourriture. Des employés de compagnies de vitres situées dans des régions voisines étaient aussi en route pour Tcheliabinsk.

Dans la ville de Tchebarkul, à environ 80 km de la capitale régionale, des plongeurs ont exploré le fond d'un lac gelé afin de retrouver des fragments de météorite qui y seraient tombés, laissant un trou de six mètres de diamètre dans la glace.

La porte-parole du ministère des Services d'urgence, Irina Rossius, a toutefois déclaré aux agences de presse russes que les recherches n'avaient rien donné.

Posté par rusty james à 22:49 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,