banque

Alors que certains politiques, certains économistes, certains masses médias pratiquent l’omerta, ou mentent, ou ne savent pas tout simplement ; voici expliquées par différentes sources, les vraies raisons de cette crise et les solutions pour en sortir.



Remontons un peu en arrière. Nous sommes en mai 2004. Nicolas Sarkozy, alors tout frais ministre de l’Economie, annonce la vente (le bradage...) de 500 à 600 tonnes d’or de la Banque de France sur 5 ans. La France pourra placer l’argent ainsi dégagé sur des devises et des placements obligataires, dont les intérêts serviront à réduire la dette.
La France, signataire de cet accord, liquide autant qu’elle le peut. Le stock d’or de la Banque de France passe d’un peu plus de 3 000 tonnes en 2004 à 2 445 tonnes fin juillet 2009. Soit un peu moins de 20% de ses stocks. Depuis, le montant des réserves est resté quasiment inchangé, puisqu’en janvier 2011, la France détenait pour 2 435,4 tonnes d’or.
Au total, ce sont 572 tonnes qui ont été vendues par la France entre 2004 et 2009, d’après les données du World Gold Council. En tout, cela représente tout de même près de 40% des ventes totales de stocks d’or par l’ensemble des pays de la Zone euro sur la période.


► Mai 2004 : Nicolas Sarkozy, Ministre de l... par rCk-