16459DRACO

S. Edmonson "La cause principale, si ce n'est pas la cause unique, de l'augmentation monstrueuse des cancers, a été la vaccination » - Dr Robert Bell, ancien vice-président de la Société internationale pour la recherche sur le cancer au British Cancer Hospital.

Les experts disent que les familles doivent avoir un regard critique sur les vaccins.

(Washington, DC) – VOUS ETES-VOUS PRECIPITE POUR OBTENIR UN VACCIN CONTRE LA GRIPPE TOUS LES ANS OU AVEZ-VOUS AMENE DILIGEMMENT VOS ENFANTS AFIN QU’ILS REÇOIVENT LA QUARANTAINE DE VACCINS INFANTILES OBLIGATOIRES ?

C'EST VRAIMENT UNE HONTE, PARCE QUE VOUS AVEZ INVOLONTAIREMENT ECHANGE UNE GRIPPE BANALE OU JUSTE LA ROUGEOLE, CONTRE LE FAIT D’AVOIR CHARGE VOTRE CORPS OU LES CORPS DE VOS ENFANTS AVEC LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS MORTELS, UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, UN PRODUIT CHIMIQUE CHOISI POUR NUIRE A LA FERTILITE, ET AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE QUI MENACE D'ENDOMMAGER VOTRE PROPRE ADN - LE CODE BIOLOGIQUE DE VOTRE EXISTENCE.

QUI DIT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES ?

NUL AUTRE QUE LE DIRECTEUR (AUJOURD'HUI DECEDE) DES VACCINS DE CHEZ MERCK, LE DR MAURICE HILLERMAN, QUI DEVANT LA CAMERA (cf.http://www.youtube.com/watch?v=GvsXrVkjyz4 ) A ADMIS QUE LES VACCINS MERCK CONTRE L'HEPATITE B, CONTAMINES PAR UN VIRUS, AVAIENT PROVOQUE L'EPIDEMIE DE SIDA AUX ÉTATS-UNIS. IL A POURSUIVI EN DISANT QUE TOUS LES VACCINS DE MERCK SONT CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS. (LE GOUVERNEMENT AMERICAIN A CONCEDE LE VACCIN CONTRE L'HEPATITE B PROVOQUE LE LUPUS – cf. http://childhealthsafety.wordpress.com/2011/04/25/us-concedes-hep-b-causes-lupus/ ). Ce vaccin est OBLIGATOIRE pour tous les nourrissons aux Etats-Unis dès le jour de leur naissance, ET EST ASSOCIE A LA SCLEROSE EN PLAQUES EGALEMENT).

et pourraient reconnaître que le Dr Larry Palevsky, un pédiatre de New York certifié par le conseil (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/11/14/Expert-Pediatrician-Exposes-Vaccine-Myths.aspx ), est juif aussi, lui qui pendant dix ans A DONNE REGULIEREMENT DES VACCINS A SES PATIENTS JUSQU'A CE QU'IL REMARQUE QU’ILS PERDAIENT LE CONTACT VISUEL et commence alors à effectuer des recherches sur ces VACCINS en lesquels il avait aveuglément placé sa confiance. IL A CONSTATE QU'ILS SONT TOUS CONTAMINES PAR DES VIRUS QUI SONT SI PETITS QU'ILS NE PEUVENT JAMAIS ETRE RETIRES. IL NE DONNE PLUS AUCUN VACCIN. IL TRAITE A PRESENT SES JEUNES PATIENTS POUR DE L’AUTISME ET D'AUTRES BLESSURES NEUROLOGIQUES PROVENANT DES VACCINS.

Donald W. Scott, rédacteur en chef de The Journal of Degenerative Diseases (« Le Journal des maladies dégénératives ») et co-fondateur de « The Common Cause Medical Research Foundation » (la fondation de recherche médicale de la cause commune), RELIE LES VACCINS AU SIDA (comme l'avait fait Hillerman) ET A LA RECHERCHE AMERICAINE SUR LES ARMES BIOLOGIQUES, ET DIT QU'ILS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES , UNE BACTERIE PRIMITIVE QUI DETRUIT LES PAROIS CELLULAIRES.

La plus haute autorité scientifique qui dit que les vaccins sont contaminés est peut-être Garth Nicolson. Il est biologiste cellulaire et rédacteur en chef du Journal of Clinical and Experimental Metastasis, ainsi que du Journal of Cellular Biochemistry. Il est l'un des scientifiques les plus cités au monde, et a publié plus de 600 documents médicaux et scientifiques examinés par des pairs ; il a édité plus de 14 livres, et a siégé au comité de rédaction de 28 revues médicales et scientifiques. IL NE DIT PAS SIMPLEMENT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES, MAIS IL AVERTIT LES ETATS-UNIS QU'ILS LE SONT (contaminés, NDT – cf. http://www.youtube.com/watch?v=Tk-RMI4qNvA ). NICOLSON VA PLUS LOIN ET AFFIRME QUE NOUS SOMMES TOUS ENDOMMAGES PAR LES VACCINS ET CONTRACTONS DES MALADIES CHRONIQUES DEGENERATIVES.

CES DEGATS SE TRADUISENT PAR DES PATIENTS QUI SONT MALADES TOUT AU LONG DE LEUR VIE (ET DONC, PAR DES PROFITS QUI DURENT TOUTE UNE VIE) POUR L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE QUI FABRIQUE LES VACCINS, ET IL DIT QUE CELA NE SEMBLE PAS ETRE ACCIDENTEL.


Selon les statistiques de la CIA: A mesure que les inoculations augmentent, l’espérance de vie aux Etats-Unis est en train de DIMINUER

1980: 9 vaccins, l'autisme est rare

2009: 36 vaccin$ avant l'âge de 5 ans

2010: 55 vaccin$ avant l'âge de 6 ans

TOUS LES VACCINS RENDUS OBLIGATOIRES POUR LES ENFANTS ET BEAUCOUP D'AUTRES VACCINS AUSSI, y compris les vaccins contre la grippe saisonnière qui sont en train d’être rendus obligatoires pour les travailleurs des soins de santé, SONT CONTAMINES PAR DU POLYSORBATE 80, L'INGREDIENT CENTRAL D’UN BREVET PHARMACEUTIQUE INDUSTRIEL QUI VISE A NUIRE A LA FERTILITE. L'industrie pharmaceutique a un long passé concernant la RECHERCHE D'UN VACCIN QUI STERILISERAIT DES POPULATIONS ENTIERES (cf. http://www.salem-news.com/articles/november072011/experiments-auschwitz-rg.php ). DONC, EN PLUS D'ETRE CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS, ET PAR LES MYCOPLASMES BACTERIENS, LES VACCINS SONT AUSSI INTENTIONNELLEMENT "CONTAMINES" PAR UN PRODUIT CHIMIQUE QUI EST, SELON LE BREVET, UN AGENT STERILISANT « BREVETE » ET TRES RECHERCHE (cf. http://organichealthadviser.com/archives/polysorbate-80-in-swine-flu-vaccines-infertility-in-humans ).

Au-delà du fait de contenir du polysorbate 80 et le cancer, ainsi que d'autres virus, et probablement des mycoplasmes, LE VACCIN GARDASIL EST CONTAMINE DE FAÇON SUPPLEMENTAIRE. CE VACCIN - AINSI QUE TOUS LES NOUVEAUX VACCINS - EST CONTAMINE AVEC DE L'ADN GENETIQUEMENT MODIFIE (cf.http://coto2.wordpress.com/2011/07/17/murdoch-and-vaccines-exposure-of-murdochs-crimes-expose-a-much-larger-story/ ). IL PEUT CONTAMINER L'ADN DES GENS, TOUT COMME LES CULTURES GENETIQUEMENT MODIFIEES PEUVENT CONTAMINER LES CULTURES NORMALES. LE GARDASIL EST LUI-MEME CONTAMINE PAR UNE VERSION FABRIQUEE PAR L’HOMME DE L'ADN DU HPV (cf. http://coto2.wordpress.com/2011/09/15/in-6-countries-mercks-gardisil-contaminated-with-ge-viral-hpv/ ), LE VIRUS MEME CONTRE LEQUEL IL ETAIT CENSE PROTEGER, QUI MENACE A PRESENT NON SEULEMENT D’ALTERER L'ADN SAIN DES ENFANTS AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE (!), MAIS AVEC UNE VERSION QUI REND MALADE.

Le Gardasil a été suspendu en Inde après que quatre filles en soient décédées, mais le massacre a continué aux Etats-Unis malgré les décès confirmés de 100 filles. Et à présent, le CDC, qui entretient des liens particuliers avec Merck, le fabricant (du Gardasil), veut que tous les garçons le prennent aussi.

Le consentement éclairé est au cœur du Code de Nuremberg qui a été créé par le TRIBUNAL DE NUREMBERG afin de faire en sorte que l'industrie pharmaceutique de commette plus jamais les hideux abus "médicaux" qu'il a effectué pendant la Shoah. EN CALIFORNIE, JERRY BROWN EST EN TRAIN DE DEMANTELER CE CONSENTEMENT ECLAIRE (cf.https://rdt.mercola.com/view.aspx?Email=llcohencole@gmail.com&ReturnURL=http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2011/11/15/bills-that-restrict-californian-health-freedom.aspx?e_cid=20111115_DNL_art_2 ) AFIN QUE CES VACCINS MORTELS, QUI SONT ASSOCIES A L'INFERTILITE (cf.http://community.babycenter.com/post/a7628435/gardasil_cause_of_infertility ), SOIENT INOCULES A TOUS LES ECOLIERS.

ET C'EST PENDANT L'HOLOCAUSTE QUE LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ONT EFFECTUE DES EXPERIENCES SUR DES FEMMES JUIVES PRISONNIERES A AUSCHWITZ AFIN DE DEVELOPPER UN VACCIN QUI LES STERILISAIT EN SECRET.

HENRY KISSINGER A RECOMMANDE L'ELABORATION DE VACCINS QUI STERILISENT SECRETEMENT (cf. http://www.thepetitionsite.com/1/a-universal-declaration-of-resistance-to-mandatory-vaccinations/ ) DANS UN IMPORTANT RAPPORT REMIS AU GOUVERNEMENT AMERICAIN, ET AUSSI TARD QU’EN 2009, UN MINISTRE DE LA SANTE FINLANDAIS A DECLARE QU'IL ETAIT DERRIERE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE H1N1, QUI ETAIT DESTINE A DIMINUER LA POPULATION (cf.http://www.youtube.com/watch?v=AHur7u13woc ).

Jerry Brown vient de signer un PROJET DE LOI QUI PERMETTRA DE DECIDER S’IL FAUT QUE DES ENFANTS, DES 12 ANS, PRENNENT UN VACCIN CONTRE LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. LE CONSENTEMENT PARENTAL N'EST PAS NECESSAIRE ET ON NE PERMETTRA MEME PAS AUX PARENTS DE SAVOIR SI L'ENFANT A PRIS LE VACCIN. Le VACCIN CONTRE L'HEPATITE B DE MERCK est celui qui est inclus, tout comme un AUTRE VACCIN DE MERCK, LE GARDASIL, inoculé afin de soi-disant lutter contre le cancer des ovaires. UN CHERCHEUR AYANT TRAVAILLE SUR LE GARDASIL DIT QU'IL N'EXISTE AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN FONCTIONNE (cf. http://www.cbsnews.com/stories/2009/08/19/cbsnews_investigates/main5253431.shtml ). "Cela soulève des questions concernant la recommandation du CDC selon laquelle une série de vaccins soit donnée aux filles dès 11 ans (cf. http://www.cdc.gov/std/hpv/STDFact-HPV-vaccine-young-women.htm ). « Si nous vaccinons les enfants de 11 ans et que la protection ne dure pas ... nous les exposons à des effets secondaires, petits mais réels, pour aucun bénéfice », explique le Dr Stephen Harper. « LES BENEFICES POUR LA SANTE PUBLIQUE SONT INEXISTANTS, IL N'Y A PAS DE REDUCTION DES CANCERS DU COL DE L’UTERUS... ».

Les données actuelles pour le Gardasil, jusqu'au 12 août 2011 :

Personnes rendues handicapées : 763
Décès : 103
N'ont pas récupéré : 4777
Frottis anormaux : 430
Dysplasie cervicale : 157
Cancer du col de l’utérus : 41
Menaces pour la vie : 444
Visites en salle d’urgence : 9115
Personnes hospitalisées : 2307
Séjour étendu en hôpital : 201
Cas graves : 3111
Effets indésirables : 23388

Mais ces chiffres sont basés sur les statistiques de professionnels de la médecine qui ne veulent pas être poursuivis. En réalité, « MOINS DE 10% DES DECES, DES CONVULSIONS, DES PARALYSIES ETC., SONT RAPPORTES COMME ETANT CAUSES PAR LES VACCINS QUE LES MEDECINS ONT DONNE DANS LEUR BUREAU » (cf.http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ).

Les estimations réelles qui suivent sont fondées sur des rapports provenant d'un cabinet d'avocats (cf. http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ):

« 840 jeunes filles et 2 garçons sont décédés après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV. 201.010 jeunes filles ont soufferts d’effets débilitants tels que la fatigue, des convulsions, de la paralysie, etc. après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV ».


LA LOI CALIFORNIENNE APPROUVE, MEME A L'AVANCE, TOUS LES VACCINS QUI DOIVENT ETRE PRODUITS (ET QUI SONT COMPLETEMENT NON TESTES) POUR LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES, BIEN QUE SUR LES DEUX VACCINS ACTUELS DE MERCK QU’ILS POUSSENT SUR LES ENFANTS, UN VACCIN DE MERCK A PROVOQUE LE SIDA ET PROVOQUE LE LUPUS, ET L'AUTRE LE VACCIN DE MERCK EST CONTAMINE DE MULTIPLES FAÇONS ET S’EST REVELE HAUTEMENT MORTEL. LES ENFANTS SERONT CEUX QUI DECIDER S’ILS PRENNENT LES VACCINS OU NON, ET ILS VONT PRENDRE CETTE DECISION APRES AVOIR ETE FORCES DE VISIONNER DES VIDEOS DE GENS QUI DECEDENT D’UNE MORT TERRIBLE DUE AU CANCER. NON SEULEMENT CE VACCIN SERAIT ADMINISTRE SANS CONSENTEMENT PARENTAL, MAIS ON REFUSE DE FAIRE SAVOIR AUX PARENTS SI LE VACCIN VA ETRE ADMINISTRE OU S'IL A ETE ADMINISTRE. SI L'ENFANT A UN MALAISE OU DECEDE PAR LA SUITE, LES PARENTS POURRAIENT NE PAS VOIR LE DOSSIER MEDICAL DE LEURS PROPRES ENFANTS.

C'est ce qui reste du « consentement éclairé » destiné à fournir des droits humains afin de protéger le monde des abus de l'industrie pharmaceutique commis contre l'humanité.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce fut Merck qui reçut la fuite des capitaux (cf. http://www.whale.to/b/nazi_allopathy.html ) de l'industrie pharmaceutique inculpée pour crimes contre l'humanité, esclavage d’êtres humains et assassinat de masse.

Dans le cas des enfants, plutôt qu’ils soient confrontés à des maladies d'enfance qui représentent une menace insignifiante (cf. http://www.jinipatelthompson.com/html/2.html ), ils sont, par mandat judiciaire, BOMBARDES DE FAÇON REPETITIVE TOUT AU LONG DE LEUR ENFANCE AVEC DES VIRUS QUI PROVOQUENT DES MALADIES (Y COMPRIS LE CANCER), UNE BACTERIE QUI DETRUIT LES CELLULES, UNE MENACE A L'INTEGRITE DE LEUR ADN, ET UN PRODUIT CHIMIQUE SPECIFIQUEMENT CHOISI POUR ALTERER LA FERTILITE. ET DES LOIS SONT EN TRAIN D’ETRE ECRITES AFIN D’AJOUTER A CETTE LISTE DEJA BIEN LONGUE DE VACCINS QU'ILS DOIVENT PRENDRE, Y COMPRIS LES DEUX VACCINS DE MERCK RENDUS OBLIGATOIRES. L'UN EST UN VIEUX VACCIN DE MERCK QUI A PROVOQUE LE SIDA ET QUI PROVOQUE LE LUPUS. L'AUTRE EST UN VACCIN DE MERCK QUI PRETEND EMPECHER LE CANCER DU COL DE L'UTERUS, BIEN QUE LES FILLES AIENT PEU DE CHANCES DE LE CONTRACTER EN PREMIER LIEU (ET LES GARÇONS, AUCUNE CHANCE DE LE CONTRACTER !), ET QU’IL PEUT FACILEMENT ETRE DETECTE PAR FROTTIS ET TRAITE AVEC SUCCES ET QU’IL N'Y AIT AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN L’EMPECHE. EN ATTENDANT, CE VACCIN TUE DES ENFANTS.

LA CONTAMINATION DU VACCIN CONTRE LA POLIO, ET SES EFFETS PERSISTANTS (cf. http://deathbyvaccination.com/ ) :

FAIT: Avant que le vaccin contre la polio, il n'y avait jamais eu de virus provenant d'une autre espèce qui avait été délibérément injecté dans les humains.

FAIT: 61% de toutes les tumeurs humaines (à l'autopsie) contiennent à présent le virus du singe SV40 (cf. http://rense.com/general94/bill.htm ), que l’on peut faire remonter au vaccin contre la polio dans les années 1950 et 1960.

FAIT: la division des vaccins de CUTTER et WYETH ont produit un vaccin mortel contre la polio contenant un virus vivant qui donnait en fait la polio à la personne qui recevait ce vaccin.

FAIT: toutes les informations ci-dessus ont été cachées au public pendant des années pour éviter une panique publique et afin d’éviter une perte de confiance dans les vaccins. La polio était une maladie infectieuse très rare qui représentait peu de risques pour le public (cf. http://www.whale.to/vaccine/bayly.html ), mais le risque (de la polio) fut grandement exagéré par la Polio Foundation avant l'introduction du vaccin contre la polio, le vaccin miracle - contaminé par un virus de singe qui a été, depuis lors, la cause de cancers des tissus mous pendant des décennies.

BIEN QU’ILS NE SOIENT CONFRONTES A AUCUN RISQUE DE SANTE GRAVE, LES GENS PAYENT POUR QUE LEURS CORPS SOIT CONTAMINE PAR DES VACCINS CONTAMINES. EN PRENANT CES VACCINS, ILS ECHANGENT LE RISQUE MINIME DE CONTRACTER DES MALADIES COMMUNES QUI, ELLES-MEMES, SONT RAREMENT DANGEREUSES ET PEUVENT ETRE TRAITEES SI ON LES CONTRACTE, CONTRE LA CERTITUDE ABSOLUE DE CHARGER LEUR CORPS AVEC

1. LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS INFECTIEUX,

2. UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, ET

3. UN PRODUIT CHIMIQUE QUI REDUIT LA FERTILITE.

ILS FONT CECI PARCE QU'ILS SONT TERRORISES PAR LEUR PROPRE GOUVERNEMENT AVEC DE FAUSSES INFORMATIONS (cf.http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/10/24/CBS-Reveals-that-Swine-Flu-Cases-Seriously-Overestimated.aspx ) CONCERNANT LES RISQUES DE DIVERSES MALADIES, ET ON LEUR REFUSE DES INFORMATIONS VITALES A PROPOS DU RISQUE SCIENTIFIQUE REPRESENTE PAR LES VACCINS (cf.http://www.thinktwice.com/s_misc.htm ).