prism1

Le moteur de recherche DuckDuckGo est le seul à proposer des requêtes anonymes.

si votre moteur de recherche est Mozilla alors cliquez ici et vous pourrez l'installer automatiquement à  firefox ce moteur de recherche

https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/duckduckgo-for-firefox/

En réaction aux révélations sur le programme Prism, qui permet au gouvernement américain d’espionner les données personnelles des internautes grâce à la coopération de neuf géants du Web – Microsoft, Yahoo!, Google, Facebook, PalTalk, AOL, Skype, YouTube et Apple – un article de France TV Info explique point par point "comment sortir (presque) entièrement du prisme, quitte à sacrifier votre confort et vos habitudes".

Google, Facebook, Microsoft… Comment contourner l'espionnage de la NSA ?

En plein scandale Prism, ce vaste programme d'espionnage élaboré par les Etats-Unis, francetvinfo vous explique comment protéger votre vie numérique.

Les grandes firmes du web sont presque toutes impliquées dans le scandale Prism, un programme d'espionnage américain. Les grandes firmes du web sont presque toutes impliquées dans le scandale Prism, un programme d'espionnage américain. (GETTY IMAGES) Par Benoist Fechner

 

Microsoft, Yahoo!, Google, Facebook, PalTalk, AOL, Skype, YouTube, Apple... La liste des entreprises compromises dans le scandale Prism, du nom de ce vaste programme d'espionnage élaboré depuis 2007 par la NSA, l'agence de sécurité nationale américaine, a de quoi faire frémir. A travers elles, c'est toute votre vie numérique, et parfois davantage, qui se retrouve dans la ligne de mire de Big Brother. Heureusement, il y a encore une vie en ligne en dehors des services de ces neuf géants du web. Vous saviez déjà comment plaquer Google. Voici comment sortir (presque) entièrement du prisme, quitte à sacrifier votre confort et vos habitudes.

Votre téléphone

Si vous utilisez un smartphone, c'est le moment d'en faire votre deuil. Google (Android), Apple (iPhone) et Microsoft (Windows Phone), les trois fers de lance de Prism, fournissent le système d'exploitation d'une écrasante majorité de smartphones. Considérez donc qu'ils sont bons pour la poubelle, ou assumez votre penchant exhibitionniste. Notez qu'il en va de même pour les tablettes et les ordinateurs personnels... A ceci près que pour ces derniers, le système Linux, qui est open source, offre une solution de rechange assez crédible.

Votre navigateur internet

Inutile de noyer plus longtemps le poisson, votre navigateur internet vous mène en bateau depuis un moment déjà. A commencer par Chrome (Google), Internet Explorer (Microsoft) et Safari (Apple), qui représentent environ 80% du marché.

Vous ne comprenez rien à l'informatique. La solution la plus simple consiste à se passer de leurs services pour leur préférer les navigateurs Opera ou Firefox. Ensuite, vous pourrez utiliser un serveur proxy pour masquer votre adresse IP. Cela n'arrêtera probablement pas la NSA, mais si l'agence en avait après vous, cela pourrait la ralentir. Pour utiliser un tel système, vous n'avez rien à installer et presque rien à faire. Il vous suffit de vous rendre sur une plate-forme dédiée, par exemple ici, et de choisir une adresse de serveur dans la liste qui vous est proposée. Vous êtes ensuite redirigé vers la page du serveur choisi, à partir de laquelle vous pourrez aller consulter n'importe quel site (par exemple nsa.gov) de façon anonyme, c'est-à-dire sans trahir votre véritable adresse IP.