Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
rusty james news
rusty james news
  • Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. » Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste assassiné dans un avion coréen
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog

 

90243223_3015402811831487_8561877086778687488_o (1)

3323033

coronavirus-patentes

images (19)

219-2199429_love-heart-beautiful-wallpapers-happy-valentines-day-nature

1025600_652515874786871_1894874949_o


nVskOPKB

téléchargement (100)

universal-biometric-identity-1024x576

91848411

téléchargement (11)

tree_horizon_sunset_128367_5000x2830

f04543b60ef77267e2b31c5f3920fbb0

photo-1542805700-2fadb851b97a

qxJUj0O

 

pIHMc8u

7kKizZj

ZcuYl3V


sea-beach-sunset-boats-red-sky-1080P-wallpaper-middle-size

night-sky-background-7047

sky-wallpaper-38

18557077_1435376306500820_5842715664996553589_n

 

 

798041343248-national-geographic-wallpaper-zealand-photo-waikawau-desktop-bigest-images

Firefox_Screenshot_2017-02-18T13-56-14

16195622_1077703329024709_5740688279216232976_n

sf

 

Pyramides-Gizeh

atlantide-compressor

Ancien-arbre-1

Ancien-arbre-2 - Copie

Ancien-arbre-3 - Copie

h21

h25

h25

h26

h27

SDSDS

SZSDFZFS

ZDZD

931270ecd7_50010171_bohr-heisenberg-aip-niels-bohr-library

don

 

1a686c3b37ddba12f5e282679288047b

62e74d09a526f5250c3c16f5bbb7d342

3a2057e1930aac61c9451db179973253

5aa85f74b15975d75e8a6d4e547b40b0

5c3e0b7842f37a0d63504d0a032ca422

5f6fce1a34d9027bdedb78ef0658a5af

9dbf5fc4a80275b619f44e3e7a8314d2

a37cf9c85664975cf3660c8f21f70899

a96a954487d536bd6f75942a6d02f5b9

a977356a4e04ae0cdaf4c67ca90d1939

ad9ee9f2e4a1d0e83945b78313c60f27

b7e27913185d0679a669ce0f634d95f0

Archives
2 juillet 2013

Le Hezbollah révèle de nouvelles informations secrètes sur la CIA (vidéo)

cia

N.Raad

Nouveau coup dur à la CIA au Liban. Après le démantèlement des réseaux d’espionnage opérant pour le compte des services de renseignements américains au Liban, et les révélations faites ces derniers mois par le Hezbollah sur les noms des officiers libanais agents pour le compte de cette organisation américaine, la résistance islamique est allée encore plus loin en dévoilant des informations secrètes sur la structure de la CIA au Liban.

S’exprimant à la chaine de télévision Al Manar vendredi soir, le député du Hezbollah au parlement libanais Hassan Fadlallah a fourni les noms, les dates de naissances, les surnoms des agents de la CIA au Liban, le mécanisme de leur action, et les objectifs de leur recrutement.

La résistance islamique a dévoilé en détails l’action de renseignements de la CIA à partir d’un siège permanent dans l’un des bâtiments de l’ambassade américaine à Awkar (Beyrouth), « qui gère et commande de nombreux réseaux répartis sur le sol libanais dans les différents secteurs : politique, social, pédagogique, médical, médiatique, militaire… »

S’agissant de la structure de ce bureau, Hassan Fadlallah a indiqué que son président est l’officier Daniel Patrick Mcfeely, né le 29/6/1966,. Il a succédé à Louis Kahi qui a quitté ce poste début 2009.

Selon le reportage diffusé par Al Manar, Mcfeely agit sous le titre de diplomate travaillant à l’ambassade américaine,. Il dirige une équipe de dix officiers, dont des femmes, chargée de commander l’action d’espionnage au Liban et de poursuivre les réseaux sécuritaires appartenant aux renseignements américains.

Ils opèrent tous sous le titre de diplomates à l’ambassade américaine, mais d’autres officiers viennent souvent de l’extérieur pour une courte période (quelques semaines ou quelques mois), afin d’exécuter une mission bien détfinie et de rentrer  ensuite chez eux.

Parmi ces officiers, le reportage a cité : Rosendo Cedano, Chuck Lisenbee, Sarah Getter, ainsi que d’autres officiers agissant sous de faux-noms tels que « Nick », « Jim », « Youssef », « Lisa », et « John ».

La résistance islamique a également révélé le programme d’action des agents dont les lieux des rencontres entre les officiers et les agents qui se tiennent dans des lieux publics comme « Starbucks », « McDonalds », « Pizza Hut», ainsi que des rencontres tenues dans la voiture du haut officier portant une plaque diplomatique de l’ambassade américaine.

Le reportage a souligné que le bureau de renseignement américain au Liban recrute des gens parmi les différentes fonctions et classes sociales libanaises: (des employés gouvernementaux, des membres sécuritaires et militaires officiels, des membres dans certains partis politiques libanais, des personnalités libanaises politiques, médiatiques, religieuses, sociales, médicales...).

Il charge les agents de recueillir des renseignements sur tout ce qui se rapporte aux membres et aux responsables du Hezbollah : leurs numéros de téléphone, leurs adresses, les écoles de leurs enfants, leurs difficultés financières, les noms des responsables du Hezbollah dans les villages, les armes  qui sont en leur possession, les dépôts d’armes, les structures logistiques de la résistance, ainsi que les cadres recherchés par les Israéliens afin de faciliter leur assassinat.

Ce même reportage souligne que lors de la guerre de juillet 2006, les renseignements américains ont mobilisé leurs agents pour détecter toute action de la résistance. Ils fournissaient aux Israéliens toutes les informations sur le terrain, permettant aux sionistes de bombarder certains immeubles et cibles civiles.

Les Américains basés à Awkar ont également demandé à leurs agents et espions des informations sur les institutions médicales, sociales et financières du Hezbollah, réparties sur tout le territoire libanais. Dans certains cas, les renseignements américains soumettaient aux officiers israéliens la direction de certains réseaux de la CIA pour pouvoir les diriger directement!

A la fin de la première étape de recrutement d'un agent, on l'accueille à l'ambassade américaine où il subit des interrogatoires pour lui arracher toutes les informations en sa possession, et préparer un dossier complet et détaillé sur lui.

Le reportage de la résistance islamique a également dévoilé l’ampleur de la corruption financière au sein de la CIA, les officiers empochant l’argent réservé à leurs informateurs !

Tout en précisant que ces détails représentent une "partie infime" des informations collectées par le Hezbollah dans cette guerre du renseignement, le député Hassan Fadlallah a appelé l’Etat libanais à convoquer officiellement l’ambassadrice américaine à ce sujet.

Dans ce qui suit, une vidéo sur la longue date de la CIA au Liban et sa guerre contre le Hezbollah:

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=40896

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité