65974_a-picture-illustration-of-u-s-dollar-swiss-franc-british-pound-and-euro-bank-notes

Article de Tony Pearce.

Voici venir la nouvelle monnaie mondiale! le Nouvel Ordre Mondial est bien lancé.

L'original peut être obtenu en anglais à l'adresse suivante :
Light for the Last Days (Winter 2003-2004), Box BM - 4226, Londres WC1N 3XX (Grande-Bretagne).

Après l'Euro, voici venir le "Terra", projet de monnaie mondiale unique. Le Nouvel Ordre Mondial est bien en route !

Le Belge Bernard Lietaer, co-fondateur de la monnaie européenne, l'Euro, était le principal orateur de la conférence qui s'est tenue le 29 octobre 2003 à Denver, au Colorado, à l'intention de dirigeants économiques et politiques venus du monde entier. Il annonça son plan de mise en place du "Terra", la première monnaie de référence du commerce international.

Le but de cette réforme est de résoudre le problème causé, au niveau du commerce international, par l'abandon en 1971 du dollar or, qui était jusque-là la monnaie de référence. Cela a conduit à un accroissement de la spéculation monétaire, au point qu'une monnaie peut perdre actuellement une bonne partie de sa valeur en l'espace de quelques heures, sous l'effet de la spéculation ou de simples rumeurs. Cette situation monétaire instable, au niveau mondial, a provoqué de nombreuses crises économiques, qui ont frappé pas moins de 87 pays au cours des 27 dernières années. La victime la plus récente fut l'Argentine, au début de l'année 2002.

Selon le site Internet de cette conférence (voir note finale), le "Terra" permettra de créer "une monnaie de référence, qui s'appuiera sur une douzaine de produits et services parmi les plus courants sur le marché mondial".

Ce projet a pour but de "nous garantir un futur stable, en mobilisant les puissantes énergies des entreprises multinationales, dont les dirigeants constituent les éléments les plus influents pour ce qui concerne notre avenir collectif".

La mise en place de ce nouveau système monétaire international s'inspirera beaucoup de ce qui a été fait pour l'Euro. La première étape fut de créer une monnaie européenne de référence, utilisée pour les échanges économiques internationaux. Pendant ce temps, les citoyens européens ont continué à utiliser leur monnaie nationale, au sein de la future zone Euro. Ensuite, quand ce nouveau système a été solidement établi, on a supprimé les monnaies nationales, et introduit l'Euro, la monnaie nouvelle, pour toutes les transactions.

En même temps que la conférence étudiait cette possibilité, elle a aussi examiné de quelle manière, à l'avenir, nous pourrions procéder pour "acheter et vendre", considérant les progrès fulgurants des technologies monétaires au cours du siècle dernier. Les participants ont fait remarquer que le plus grand besoin, dans le domaine des transactions commerciales, était de prévenir les vols et les usurpations d'identité, notamment dans le domaine des règlements électroniques, en particulier dans celui des règlements par cartes bancaires. On a proposé le recours à des cartes d'identité comportant la mise en mémoire d'informations biométriques, comme vos empreintes digitales, ou la structure de votre iris. Ces technologies nouvelles visent à déterminer l'identité réelle des acteurs de toute transaction commerciale ou financière.

Il est clair que les cartes bancaires peuvent être volées ou perdues. Pour supprimer ces risques, le meilleur système est celui qui vient d'être mis au point aux Etats-Unis par une Société qui vient de créer des succursales européennes en Suisse et en Russie. Il s'agit d'une puce implantable appelée "Verichip", de la taille d'un grain de riz, capable d'être activée à distance par une onde radio. Cette puce peut être insérée sous la peau, et il suffit d'un simple scanner pour reconnaître son numéro d'identification unique.

Tout cela peut sembler très intéressant à certains, mais pas à ceux qui connaissent Apocalypse 13, qui prophétise la mise ne place du gouvernement mondial de la Bête, l'Antichrist, juste avant le retour de Jésus-Christ. Ce gouvernement imposera à tous les habitants de la terre, sous peine de mise à mort, l'acceptation d'une marque sur le front ou sur la main, marque sans laquelle personne ne pourra plus acheter ni vendre :

"Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six" (Apocalypse 13 :16-18).

Note de Parole de Vie : Nous vous rappelons que ce système de la Bête, dont le code est 666, se trouve déjà mis en place sur tous les produits manufacturés et distribués dans l'économie mondiale, sous la forme des célèbres "codes barres", comprenant deux séries de six chiffres, encadrées par trois "6" non apparents en clair. Chacun de ces "6" est représenté par deux fines barres parallèles qui dépassent les autres barres, au début, au milieu, et à la fin des séries de chiffres de chaque code barre. Cela n'est pas un hasard. L'économie mondiale est contrôlée par des gens qui savent ce qu'ils font, et pour qui ils travaillent !

Note finale : Voici l'adresse du site Internet de la conférence sur la monnaie mondiale unique :

http://www.futureofmoneysummit.com/terra-project.php

http://www.latrompette.net/post/A278_terra.htm

Pascal Roussel, analyste au sein du Département des Risques Financiers de la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Auteur spécialisé dans les questions relatives aux risques liés aux changes et aux monnaies, Pascal Roussel a posé au cours de sa carrière un regard aigu sur l’économie. Il est, en outre, rédacteur indépendant pour les Editions Romaines.www.leseditionsromaines.biz PASCAL ROUSSEL la fin de l’euro à une monnaie mondiale on vous explique de A à Z ..!a création de la Monnaie Mondiale pour 2018