Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
rusty james news
rusty james news
  • Le terme « complotiste » a été initié par la CIA pour décrédibiliser, dès 1967, toute personne réfutant les conclusions de la commission Warren, sur l'assassinat du Président Kennedy. developpe avec des documents de preuve
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog

 

90243223_3015402811831487_8561877086778687488_o (1)

3323033

coronavirus-patentes

images (19)

219-2199429_love-heart-beautiful-wallpapers-happy-valentines-day-nature

1025600_652515874786871_1894874949_o


nVskOPKB

téléchargement (100)

universal-biometric-identity-1024x576

91848411

téléchargement (11)

tree_horizon_sunset_128367_5000x2830

f04543b60ef77267e2b31c5f3920fbb0

photo-1542805700-2fadb851b97a

qxJUj0O

 

pIHMc8u

7kKizZj

ZcuYl3V


sea-beach-sunset-boats-red-sky-1080P-wallpaper-middle-size

night-sky-background-7047

sky-wallpaper-38

18557077_1435376306500820_5842715664996553589_n

 

 

798041343248-national-geographic-wallpaper-zealand-photo-waikawau-desktop-bigest-images

Firefox_Screenshot_2017-02-18T13-56-14

16195622_1077703329024709_5740688279216232976_n

sf

 

Pyramides-Gizeh

atlantide-compressor

Ancien-arbre-1

Ancien-arbre-2 - Copie

Ancien-arbre-3 - Copie

h21

h25

h25

h26

h27

SDSDS

SZSDFZFS

ZDZD

931270ecd7_50010171_bohr-heisenberg-aip-niels-bohr-library

don

 

1a686c3b37ddba12f5e282679288047b

62e74d09a526f5250c3c16f5bbb7d342

3a2057e1930aac61c9451db179973253

5aa85f74b15975d75e8a6d4e547b40b0

5c3e0b7842f37a0d63504d0a032ca422

5f6fce1a34d9027bdedb78ef0658a5af

9dbf5fc4a80275b619f44e3e7a8314d2

a37cf9c85664975cf3660c8f21f70899

a96a954487d536bd6f75942a6d02f5b9

a977356a4e04ae0cdaf4c67ca90d1939

ad9ee9f2e4a1d0e83945b78313c60f27

b7e27913185d0679a669ce0f634d95f0

Archives
29 octobre 2013

Bonbons, dentifrice et glaces : Les enfants, premiers exposés aux nanoparticules de dioxyde de titane

tio2

Les enfants seraient les plus exposés aux nanoparticules de dioxyde de titane (TiO2) en raison de leur consommation de bonbons, selon cette étude publiée dans Environmental Science & Technology, la revue de l’American Chemical Society. Un vrai bilan sur les quantités de nanomatériaux contenues dans nos produits de consommation courants qui vient renforcer la préoccupation croissante sur leurs éventuells effets sur la santé et l'environnement.

Le Pr Paul Westerhoff de l’Arizona State University et ses collègues soulignent que le dioxyde de titane est un additif commun à de nombreux produits de consommation, de la peinture à l'alimentation en passant par les cosmétiques. Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est classé cancérigène possible pour l’homme (2B), par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) depuis 2007, considéré comme un perturbateur des fonctions cérébrales par une étude du CEA d’octobre 2011 (portant sur la présence de nanoparticules dans les crèmes solaires que l’Afssaps recommande de ne pas utiliser)… L’Europe est consciente des risques et une directive (78/176/CEE) du Conseil de l’Europe considère que les déchets provenant de l'industrie du dioxyde de titane présentent des risques préjudiciables pour la santé de l'homme ainsi que pour l'environnement.

Notre corps « libère » des nanoparticules qui passent à travers les mailles des usines de traitement des eaux usées pour se retrouver dans les lacs et les rivières. Une seule étude, signalent les auteurs, avait déjà été menée sur les niveaux de dioxyde de titane dans quelques produits commerciaux. Les chercheurs ont donc acheté et testé des aliments, des produits de soins personnels, des peintures et des adhésifs. 36% des particules sont inférieures à 100 nm (voir tableau ci-contre) dans au moins une de leurs dimensions et se dispersent facilement dans l'eau sous forme de colloïdes assez stables.

Les aliments les plus riches en TiO2 incluent les bonbons, chewing gums, et autres friandises. Parmi les produits de soins personnels, les dentifrices et les crèmes solaires contiennent, en moyenne, 1% à plus de 10% de leur poids en titane ! En revanche, les crèmes de soin, en dépit de leur couleur blanche, la plupart des shampooings, déodorants, crèmes à raser contiennent les niveaux les plus bas en titane (<0,01 μg / mg). Pour plusieurs produits pharmaceutiques très consommés, la teneur en titane varie de moins de la limite de détection (0,0001 μg Ti / mg) à un maximum de 0,014 μg de Ti / mg.

Bonbons, guimauves et glaces : L’équipe conclut que les enfants consomment plus de dioxyde de titane que les adultes parce les sucreries comme les bonbons, guimauves et glaces sont parmi les produits à plus hauts niveaux de dioxyde de titane. L’exposition typique pour un adulte (américain) a été évaluée de l'ordre de 1 mg par kilogramme de poids corporel/par jour.

L’étude précise l’ensemble des produits testés et leur teneur en dioxyde de titane. Mais les chercheurs insistent sur la nécessité de réguler les teneurs dans les produits alimentaires car ce sont de loin, les plus susceptibles de représenter un risque potentiel pour la santé des humains et des animaux et de contaminer l'environnement.

http://www.santelog.com/news/environnement-ecologie/bonbons-les-enfants-premiers-exposes...

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité