Procédures en cour martiale pour punir les chrétiens dans l'armée US qui expriment ou partage leur foi.


cross_of_jesus_i_am_the_vine_christian_post_card_postcard-p239285018130057904qibm_400
traduction RJames
Le communiqué, publié à  Fox News , suite à une Nouvelles Breitbart  rapport  sur ​​l'administration Obama Pentagone nommées rencontre avec l'anti-chrétien extrémiste Mikey Weinstein qui à élaborer des procédures en cour martiale pour punir les chrétiens dans l'armée qui expriment ou partager leur foi. 
(De notre rapport précédent: Weinstein est à la tête de la Fondation militaire de la liberté religieuse, et dit chrétiens - y compris les aumôniers - partage de l'évangile de Jésus-Christ dans l'armée se sont rendus coupables de «trahison», et d'avoir commis un acte de «spirituel viol »comme un crime grave comme« une agression sexuelle. "Il a également affirmé que les chrétiens partagent leur foi dans l'armée sont des« ennemis de la Constitution. ")
Avoir été reconnu coupable par une cour martiale signifie qu'un soldat a commis un crime en vertu du droit militaire fédéral. Punition pour une cour martiale peut inclure l'emprisonnement et d'être dégradé de l'armée. 
Ainsi le  président Barack Obama qui dirige  le Pentagone confirmeque l'armée fera un procés - qui peut entraîner une peine d'emprisonnement - pour ceux en uniforme qui partageront  leur foi. Cela comprendrait les aumôniers militaires officiers qui sont ordonnés prêtres de leur foi (surtout des pasteurs ou prêtres chrétiens ou rabbins) - dont le service depuis la fondation de l'armée américaine sous George Washington est d'enseigner leur foi et de pourvoir aux besoins spirituels des troupes qui viennent à eux pour l'avocat, l'instruction, ou de confort.
Ce règlement limiterait sérieusement les expressions de la foi dans l'armée, même sur un one-to-one entre amis proches. Il pourrait également supprimer efficacement le poste d'aumônier dans l'armée, car il ne permettrait pas que les aumôniers (ou des membres de services, d'ailleurs), pour dire quelque chose au sujet de leur foi que d'autres disent amenés à penser qu'ils ont été encouragés à faire foi partie de leur vie. Il est difficile d'imaginer comment un membre du clergé pourrait donner des conseils spirituels sans rien dire qui pourrait être perçu de cette façon.
En réponse aux plans du Pentagone, retraité  Lt. Le général Jerry Boykin , qui est maintenant vice-président exécutif du Family Research Council (FRC), a déclaré sur  Fox & Friends  mercredi matin:
C'est une question de qu'est-ce qu'ils entendent par «prosélytisme». ... Je pense qu'ils ont leurs defintions un peu confus. Si vous parlez de coercition c'est une chose, mais si vous parlez le libre exercice de notre foi en tant que soldats individuels, marins, aviateurs et marins, en particulier pour les aumôniers, ils Je pense que la pire chose que nous puissions faire est d'arrêter la capacité d'un soldat d'être en mesure d'exercer sa foi. "
FRC a  lancé une pétition  qui a déjà recueilli plus de 60.000 signatures, demandant au Secrétaire Hagel est cesser de travailler avec Weinstein et son organisation anti-chrétienne de développer une politique militaire en ce qui concerne la foi religieuse.
on ne peut servir deux maitres à la fois et le maitre d'Obama déteste les croyants § rjames
Source: http://www.breitbart.com/Big-Peace/2013/05/01/Breaking-Pentagon-Confirms-Will-Court-Martial-Soldiers-Who-Share-Christian-Faith


Bonbons, dentifrice et glaces : Les enfants, premiers exposés aux nanoparticules de dioxyde de titane

tio2

Les enfants seraient les plus exposés aux nanoparticules de dioxyde de titane (TiO2) en raison de leur consommation de bonbons, selon cette étude publiée dans Environmental Science & Technology, la revue de l’American Chemical Society. Un vrai bilan sur les quantités de nanomatériaux contenues dans nos produits de consommation courants qui vient renforcer la préoccupation croissante sur leurs éventuells effets sur la santé et l'environnement.

Le Pr Paul Westerhoff de l’Arizona State University et ses collègues soulignent que le dioxyde de titane est un additif commun à de nombreux produits de consommation, de la peinture à l'alimentation en passant par les cosmétiques. Le dioxyde de titane sous forme nanoparticulaire est classé cancérigène possible pour l’homme (2B), par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) depuis 2007, considéré comme un perturbateur des fonctions cérébrales par une étude du CEA d’octobre 2011 (portant sur la présence de nanoparticules dans les crèmes solaires que l’Afssaps recommande de ne pas utiliser)… L’Europe est consciente des risques et une directive (78/176/CEE) du Conseil de l’Europe considère que les déchets provenant de l'industrie du dioxyde de titane présentent des risques préjudiciables pour la santé de l'homme ainsi que pour l'environnement.

Notre corps « libère » des nanoparticules qui passent à travers les mailles des usines de traitement des eaux usées pour se retrouver dans les lacs et les rivières. Une seule étude, signalent les auteurs, avait déjà été menée sur les niveaux de dioxyde de titane dans quelques produits commerciaux. Les chercheurs ont donc acheté et testé des aliments, des produits de soins personnels, des peintures et des adhésifs. 36% des particules sont inférieures à 100 nm (voir tableau ci-contre) dans au moins une de leurs dimensions et se dispersent facilement dans l'eau sous forme de colloïdes assez stables.

Les aliments les plus riches en TiO2 incluent les bonbons, chewing gums, et autres friandises. Parmi les produits de soins personnels, les dentifrices et les crèmes solaires contiennent, en moyenne, 1% à plus de 10% de leur poids en titane ! En revanche, les crèmes de soin, en dépit de leur couleur blanche, la plupart des shampooings, déodorants, crèmes à raser contiennent les niveaux les plus bas en titane (<0,01 μg / mg). Pour plusieurs produits pharmaceutiques très consommés, la teneur en titane varie de moins de la limite de détection (0,0001 μg Ti / mg) à un maximum de 0,014 μg de Ti / mg.

Bonbons, guimauves et glaces : L’équipe conclut que les enfants consomment plus de dioxyde de titane que les adultes parce les sucreries comme les bonbons, guimauves et glaces sont parmi les produits à plus hauts niveaux de dioxyde de titane. L’exposition typique pour un adulte (américain) a été évaluée de l'ordre de 1 mg par kilogramme de poids corporel/par jour.

L’étude précise l’ensemble des produits testés et leur teneur en dioxyde de titane. Mais les chercheurs insistent sur la nécessité de réguler les teneurs dans les produits alimentaires car ce sont de loin, les plus susceptibles de représenter un risque potentiel pour la santé des humains et des animaux et de contaminer l'environnement.

http://www.santelog.com/news/environnement-ecologie/bonbons-les-enfants-premiers-exposes...

Citation du jour

58258_146843852020745_3735703_n

 

" Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence, aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite surtout d’être vous."  - Jacques Prévert

Posté par rusty james à 14:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,

Edward Snowden le faux heros démasqué par une carte inwo

d7c2cc4204e8782cbc89bf9c5e97b160_vice_630x420

Edward Snowden, l'ancien consultant américain à l'origine de révélations sur des programmes de surveillance des communications par les Etats-Unis, détiendrait des documents secrets identifiant des cibles de piratage en Chine, rapporte vendredi 14 juin le South China Morning Post (SCMP). Le quotidien de Hong Kong affirme avoir consulté un extrait des dossiers concernés au cours d'un entretien avec le jeune homme dans la mégapole chinoise où il s'est réfugié le 20 mai après avoir transmis des éléments explosifs au Guardian et au Washington Post. Y figurent notamment les adresses IP (internet protocol, le numéro d'identification d'un appareil connecté) visées et la date des infractions.

TOUT CECI est une opération orchestrée entre les usa et la chine pour légitimer l'espionnage chinois aux états unis pour leur  donner l'excuse aux chinois "si on espionne les USA   C'est parce que eux ne s'en privent pas "et  ce n'est pas un hasard que snowden a atterri en chine en bon agent il n'a rien trahis du tout c'est sa mission de créer une diversion pour renvoyer l’ascenseur aux chinois qui ont participé aux attentats de boston et en savent long sur la false flag et on participé 

Comment peut on imaginer qu'un pauvre type comme snowden sans aucune expérience décide de s'attaquer a la NSA pour l'amour du monde libre faut arrêter de rêver les héros de ce type ne font pas long feu et sont éliminés avant même qu'il est eu l'idée de quitter le pays ..Ce n'est pas une coïncidence que Snowden a choisi Hong Kong comme lieu de sa révélation . C'est un service rendu à la Chine. Sa révélation libère en grande partie la pression sur la Chine et lui permettre de préparer une grande opération pour créer une grippe aviaire .De plus ses révélations du grand foutage de gueule "et la terre vous etes espionnés !!! mdr çà fait bel lurette que nous le savons échelon prism et patriot act pour les plus connus ah oui j'oubliais il y'a des chemtrails pour empecher le rechauffement du climat .La vérité choquante, comme il dit, c'est que les chemtrails font partie d'un programme de « bienfaisance » destiné à lutter contre le réchauffement climatique a partir de là je ne comprends pas les blogueurs qui en ont fait un héro cette marionnette qui n'a ni les épaules ni le courage pour de tels actes et ses déclarations sur les chemtrails le disqualifie pour toujours a mes yeux .pour finir de démasquer ce charlatan de la liberté regardez bien cette carte inwo ce jeu de carte interdit dans les années 90 car il dévoilait pièce par pièce le plan des élites pour les 30 ans  à venir pour wikileaks avec sa marionette de Julian assange nous avions cette carte

 

 

et pour notre nouvel héros

 

leEdward Snowden à la Une du

 

lisant un peu ce que la press alignée nous distille comme infos sur le sujet à partir de là renversez l'image et vous comprendrez la manoeuvre et le but de cette propagande .

ACCÈS À " DES CENTAINES DE MILLIERS D'ORDINATEURS"

"J'ignore les informations spécifiques qu'ils cherchaient sur ces machines, je sais seulement qu'utiliser des moyens techniques pour pénétrer sans autorisation dans des appareils civils est une violation du droit et c'est éthiquement douteux", a déclaré Edward Snwoden au quotidien anglophone. L'ancien consultant de la puissante agence de renseignement américaine NSA assure que les Etats-Unis ont accès "aux communications de centaines de milliers d'ordinateurs" y compris à Hong Kong et en Chine.

Lire : Les révélations de Snowden à la "une" de la presse chinoise une grande opération pour détourner l'attention sur la chine et la laisser les mains libre pour la suite du plan pour le NWO mis en place avec les USA ils sont tous les deux la face d'une meme piéce ce sont des artistes de théatre qui occuppent l'attention des masses pendant que en coulisse le plan global se met en place sournoisement ,le météorite qui a frappé la Russie etait une mise en demeure  et un test de nouvel arme qui ressemble a une météorite comme je l'ai signalé depuis des mois sur la désinformation sur les comètes ...

Le jeune homme de 29 ans, affirme par ailleurs vouloir rester dans le territoire autonome chinois pour y "combattre le gouvernement américain dans les tribunaux". Pékin a indiqué jeudi n'avoir "aucune information à fournir" sur lui.

L'espionnage informatique est une source régulière de frictions entre les deux premières puissances de la planète et a été au menu d'une rencontre samedi dernier entre le président américain Barack Obama et son nouvel homologue chinois Xi Jinping.De toute évidence, la révélation de Snowden est le résultat de ce sommet privé. Il fait partie d'une entente secrète entre la police secrète des États-Unis et la Chine.

Posté par rusty james à 13:50 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

L'Effet Backster : Expérience sur la conscience des plantes

soleil_levant_arbres-1-

L'Effet Backster

L'un des premiers a avoir osé parler d'une conscience chez les plantes est Cleve Backster en 1966. Cet expert de la CIA, spécialiste du détecteur de mensonges, a eu un jour l'idée d'attacher les électrodes de son appareil aux feuilles d'une plante verte présente dans son bureau, par curiosité...

Il remarque alors que la plante réagit lorsqu'il l'arrose, et le polygraphe semble montrer le même genre de réaction que lorsqu'un être humain fait l'expérience d'un stimulus émotionnel de courte durée... Est-ce qu'une plante pourrait ressentir des émotions ?!!!

Backster sait que la manière la plus efficace de déclencher une réaction importante du polygraphe chez l'être humain est de le mettre dans une position où il se sent menacé. Il cherche donc un moyen de menacer le bien-être de la plante, et pense tout à coup à brûler une de ses feuilles. Au moment précis où il a l'idée de brûler cette feuille (acte qu'il visualise), et avant même qu'il ne bouge pour aller chercher une allumette, la plante devient comme folle : le tracé du polygraphe prend de l'ampleur, et le marqueur va jusqu'à franchir le bord supérieur du papier ! Est-ce que la plante aurait pu lire dans son esprit ?!! Backster conclut au sujet de cette expérience qui allait marquer toute sa vie : "Je compris à l'instant qu'il se passait quelque chose d'important ; il n'y avait pas d'autre explication. Il n'y avait plus personne dans le laboratoire, et je n'avais rien produit qui soit assimilable à une action mécanique. En une fraction de seconde, la conscience que j'avais du monde fut modifiée. L'ensemble de mon processus de pensée ainsi que mon système de valeurs furent désormais orientés vers cette recherche".

Le chercheur confirmera par la suite ses premières découvertes, avec des centaines d'expériences sur d'autres plantes, avec d'autres instruments, avec différents collaborateurs, et dans de nombreux laboratoires différents aux Etats-Unis. Toutes ces expériences aboutissent aux mêmes conclusions... et amènent Backster à affirmer que les plantes sont sensibles aux événements, aux émotions et aux intentions humaines se produisant dans leur environnement !!

Malgré des résultats plus étonnants les uns que les autres, les recherches de Backster sont toujours contestées dans la communauté scientifique (comme l'a été pendant très longtemps - et parfois même encore aujourd'hui... - l'idée que l'animal pourrait avoir une conscience, ressentir des émotions et être sensible à la douleur !!)

Bien sûr, cela remet en cause de manière tellement radicale notre manière de vivre et de voir le monde, ainsi que la nature de nos relations avec les autres êtres vivants sur cette terre, qu'il n'est pas facile d'admettre un tel changement de paradigme ! Et pourtant, d'autres expériences viennent confirmer ce que Baxter semble avoir découvert...

 

Don José Carmen, l'homme qui parle avec les plantes...

Don José Carmen Garcia Martinez est un agriculteur mexicain connu dans le monde entier pour son travail avec les plantes, ses légumes géants, et ses rendements tout-à-fait exceptionnels : choux de 45 kg ; pieds de maïs de 5 mètres de haut ; feuilles de blette de un mètre cinquante de long ; 7 à 8 courges par pied (contre 1 à 2 habituellement) ; 110 tonnes d’oignons par hectare (contre 16 tonnes normalement)...

 

 

Pour Don José Carmen, c’est l’amour qui lui donne cette main verte ! Et c'est ainsi, avec son amour pour les plantes, la communication qu'il établit mentalement avec elles, et d'anciennes recettes aztèques, qu'il a obtenu ces résultats miraculeux, sur une terre pourtant presque stérile et qui ne produisait quasiment rien... :

“J’ai commencé par m’asseoir auprès des plantes, je me suis mis à les observer. Puis je leur ai demandé de m’aider. Les plantes, comme tout ce qui vit, ont une forme d’intelligence qui leur permet de communiquer avec nous, il suffit de les écouter. Parfois, pendant la nuit, je sens que mes plantes ont soif, alors je marche jusqu’à mon champ, et je les arrose jusqu’à ce qu’elles soient satisfaites. C’est absurde d’appliquer à la lettre les conseils d’arrosage, car, comme les hommes, chaque plante est différente..." (extrait du livre "L'homme qui parle aux plantes", du journaliste Yvo Perez-Barreto).

Chimistes, agronomes, techniciens et ingénieurs ont suivi le travail de cet homme et ses résultats étonnants. Des ingénieurs du Ministère de l’agriculture mexicain sont venus analyser l’eau, les légumes, les semences et surtout le terrain volcanique de l’agriculteur... Rien de particulier n’a été décelé. Et les champs voisins ne donnent que des plantes "normales". De multiples expériences ont été répétées avec succès dans le cadre scientifique de la plus importante université d'agronomie du Mexique: " Quand je suis allé concourir avec 153 ingénieurs de l’administration agricole à Mexico , je les ai battu de 2000% avec les choux. 110 tonnes à l’hectare : la vérification a été faite par leurs soins, ils n’ont même pas atteint 6 tonnes ! ».

Don Carmen cultive sans pesticides et multiplie pourtant jusqu’à dix fois la production agricole ! Il utilise 700 grammes de fertilisant par hectare, au lieu des 500 kilos habituels dans l’agriculture intensive, il cultive sur terres salées, il crée de nouvelles plantes résistant aux maladies, non transgéniques, etc…

Avec son amour pour les plantes, en se mettant à l'écoute de la nature en toute humilité, et simplement en respectant ses lois comme le faisaient ses ancêtres précolombiens, Don José Carmen réussit des prodiges et obtient des rendements extraordinaires... (Monsanto et les autres grands industriels de l’alimentation de ce monde qui tentent de nous convaincre qu'ils peuvent « sauver la planète » avec leurs OGM et leurs pesticides, pourraient peut-être en prendre de la graine... et ils auraient sûrement beaucoup à apprendre d'hommes comme Don Carmen !!)

Pour Don Carmen, les plantes ont une forme d'intelligence, elles peuvent communiquer avec nous, et nous devons apprendre à les écouter, les respecter et les aimer...

 

 

Les jardins de Findhorn

Au nord de l'Ecosse, la communauté de Findhorn est connue dans le monde entier pour ses principes de co-création avec les intelligences subtiles de la nature, ses jardins magnifiques, et ses fleurs et légumes extraordinaires, défiant les lois agronomiques...

L'aventure a commencé en 1962, lorsque Peter Caddy a perdu son emploi et est venu s'installer avec sa famille et une amie, Dorothy Maclean, dans deux caravanes dans le parc de Findhorn. Cet endroit était une lande désolée, entourée par la mer et située en bordure de dunes de sable et de pierres, où ne poussaient que des joncs, du genêt, du chiendent et des variétés d'herbes qui se plaisaient dans le sable...

Pour compléter ses faibles allocations chômage, Peter décide de faire pousser des légumes sur le terrain autour de sa caravane. Il se débrouille pour trouver du fumier, se procure de la cendre de bois, et ramasse des algues sur la plage pour préparer son terrain et essayer de l'enrichir un peu... Mais Peter n'a aucune expérience en tant que jardinier !

Selon la Fondation Findhorn, c'est alors que Dorothy Maclean découvre qu'elle est capable, en méditation, d'entrer en contact intuitivement avec l'esprit (ou la conscience) des plantes, les "dévas", qui lui donnent alors des instructions sur la manière de faire prospérer leur jardin et leurs cultures...

Peter suit consciencieusement les instructions... et les résultats se révèlent extraordinaires ! Sur ce sol aride et semi-désertique de la Baie de Findhorn se mettent à pousser de magnifiques plantes, légumes et fleurs de toutes sortes, et notamment des choux de plus de 18 kilos (le poids normal moyen d'un chou étant d'environ 2 kg) !!

Une communauté se crée alors, la Fondation Findhorn grandit... et toujours sur le même principe de co-création avec la nature, développe de nombreuses activités de recherche et de formation. Au fil des années, la fondation a mené des travaux de reforestation considérables, gagné son autonomie énergétique, construit en éco-habitat, réduit son empreinte écologique...

Et près de 50 ans plus tard, l'aventure Findhorn continue... Aujourd'hui, la fondation reçoit plus de 15 000 visiteurs chaque année ! Elle est reconnue par les Nations Unies comme "ONG associée" depuis 1997.

 

"Notre vision de la nature est terriblement réductrice et matérialiste, et évacue des millénaires de sagesse populaire et bien des dimensions... Findhorn est une invitation puissante à retrouver une relation vivante, sensible, et créatrice avec la nature dans toutes ses dimensions". (Extrait de la présentation de l'éditeur du livre "Les jardins de Findhorn").

 

Alors... quelle est la conscience des plantes ?

Même si cette idée d'une conscience chez les plantes reste encore fortement contestée, notamment dans les milieux scientifiques, les expériences de personnes comme Cleve Baxter, Don José Carmen, ou les Caddy, et bien d'autres encore... viennent remettre en question nos croyances les plus ancrées sur la nature des plantes et de leur expérience de la réalité. Et on peut se demander pourquoi la communauté scientifique ne cherche pas davantage dans ce domaine... ?

Backster a peut-être une idée sur la question : "Je crois que la réponse est que, si ce que j'observe est exact, de nombreuses théories scientifiques sur lesquelles nous avons fondé notre existence devront être remises en question. J'ai entendu des biologistes dire : "Si Backster a raison, nous sommes en difficulté"... (Magazine Nexus n°65, dossier sur l'intelligence végétale "La Révélation Verte").

Si les plantes ont une conscience, on peut légitimement se demander si elles souffrent quand on les coupe, quand on les met en pot, quand on les déracine, quand on les cuit, quand on les mange, et quand on rase des forêts entières sur notre planète... ?

Les plantes ont-elles une conscience et une sensibilité comparable à celle des animaux (humains et non-humains) ?

Si l'on veut commencer à répondre à ces questions, il est indispensable de tenir compte des nombreuses différences structurales entre les plantes et les animaux (humains ou non-humains) :

Par exemple, quelle est la notion de "soi" pour une plante ? En effet, il n'y a pas un centre ou une unité définie de l'ensemble de la plante : une bouture par exemple, est-elle un nouvel "individu", ou fait-elle toujours partie de la plante mère... ?

De même, si l'on coupe une branche d'un arbre, elle repousse, ce qui n'est pas le cas d'une patte d'animal...

Et si l'on considère l'expérience de la souffrance, les plantes n’ont pas de système nerveux, ou de récepteurs benzodiazépines, ou quelque autre caractéristique que nous associons à la sensibilité chez les animaux (humains ou non-humains). Une plante ne souffre donc pas comme un animal ou un humain... Ce qui ne veut pas dire que les plantes ne souffrent pas ! Mais dans ce cas, quelle est leur expérience de la souffrance ?...

De même, peut-on véritablement parler d'émotions chez les plantes ?... Chez les mammifères (humains et animaux), le ressenti et l'expression des émotions sont liés au système neurologique et au cerveau limbique - le cerveau émotionnel - qui nous permet aussi de perçevoir les émotions chez les autres. Et d'après les études les plus récentes, notamment au sein de l'Institut HeartMath aux Etats-Unis, notre coeur et les échanges physiologiques entre le coeur et le cerveau joueraient aussi un rôle dans notre vécu émotionnel... Alors qu'en est-il pour les plantes qui ne disposent pas de ce "système émotionnel" ? Comme l'ont montré les expériences de Baxter, les plantes réagissent effectivement, et parfois fortement, à des situations anxiogènes par exemple, mais peut-on vraiment parler d'émotions, ou bien leur expérience de la réalité est-elle fondée sur une autre forme de perçeption... ?

En conclusion, il semble clair d'après ces multiples expériences que les plantes réagissent à leur environnement et ont une forme de conscience. Celle-ci cependant est certainement très différente de la nôtre et de celle des animaux, et il y a là tout un univers inconnu à explorer pour des personnes, scientifiques ou non, à l'esprit ouvert et curieux...

Marmad, un maître Soufi, a une manière poétique de répondre à cette question sur la conscience : "La conscience est endormie chez les minéraux, rêvée chez les plantes, éveillée chez les animaux"...