sacrifice

"J'ai vu Joseph Ratzinger assassiner une petite fille ": Eyewitness à un sacrifice rituel 1987 confirme compte de Toos Nijenhuis de Hollande
Publié le 28 Octobre 2013

A Global Media consultatif du Tribunal international sur les crimes de l'Eglise et de l'Etat ( ITCCS ) et sa Direction Centrale, Bruxelles

"J'ai vu Joseph Ratzinger assassiner une petite fille ":
Eyewitness à un sacrifice rituel 1987 confirme compte de Toos Nijenhuis de Hollande

Nouvelle preuve de la culpabilité de Vatican invite les hommes politiques italiens à affronter pape Francis comme prochain procès de droit commun est annoncé - La papauté se venge avec " black ops " mondiaux attaques contre ITCCS

A Breaking Nouvelles Résumé et mise à jour de ITCCS Central , Bruxelles

Monday , 28 Octobre , 2013

Les poursuites pénales d'un autre pape est venu près de la réalité de ce mois que les politiciens italiens ont accepté de travailler avec les ITCCS dans une action en justice de droit commun contre la papauté pour son ABRITANT d'un fugitif recherché par la justice : déchu pape Benoît XVI, Joseph Ratzinger.

L'accord est intervenu après un nouveau témoin a confirmé la participation de Ratzinger dans un sacrifice rituel des enfants en Hollande en Août 1987.

"J'ai vu Joseph Ratzinger assassiner une petite fille dans un château français à l'automne de 1987 ", a déclaré le témoin, qui était un participant régulier à la torture rituelle de culte et de meurtre d'enfants .

«C'était laid et horrible, et ce n'est pas arrivé une seule fois. Ratzinger a souvent participé . Lui et (Néerlandais cardinal catholique ) et Alfrink ( Bilderberger fondateur ) Prince Bernhard étaient quelques-uns des hommes les plus éminents qui ont pris part ».

Ce nouveau témoin confirme le compte de Toos Nijenhuis , une femme hollandaise qui est devenue publique le 8 mai avec son récit de témoin oculaire des crimes similaires impliquant Ratzinger, Alfrink et Bernhard . (voir : http://youtu.be/-A1o1Egi20c )

Peu de temps après sa démission historique de Office 11 Février dernier , Joseph Ratzinger a été reconnu coupable de crimes contre l'humanité le Février 25, 2013, en la Cour de common law internationale basée à Bruxelles, de la justice, et un mandat d'arrêt de citoyens du monde a été émis contre lui. Depuis, il a échappé à l'arrestation au sein du Vatican en vertu d'un décret du pape actuel Francis .

Le revêtement de cette nouvelle preuve du Vatican complicité dans assassiner des enfants a incité un groupe de politiciens italiens se mettre d'accord pour travailler avec les ITCCS en affrontant la papauté avec un procès de droit commun contre le Pape actuel Francis , Jorge Bergoglio , pour son abri de Ratzinger et sa propre complicité dans des crimes de guerre. Les politiciens avaient été fermées dans les négociations avec les représentants ITCCS depuis le 22 Septembre .

Le 7 octobre, ces nouveaux témoins ont remis des déclarations notariées au bureau central d’ITCCS et aux avocats à Genève qui décrivent leurs observations de participation à un viol rituel, de tortures et de meurtres d’enfants aussi jeunes que cinq ans, dans des propriétés privées en Hollande et en France. Les témoins citent deux cardinaux catholiques, un juge français, des prêtres belges et des membres des familles royales hollandaises et britanniques en tant que participants à ces crimes.
Le 8 Mai dernier, l’ITCCS a mis en ligne une interview exclusive de Toos Nijenhuis dans laquelle elle cite certains des mêmes hommes mentionnés dans ces récentes déclarations en tant que participants au culte. Selon à la fois Toos et ces nouveaux témoins, les enfants furent kidnappés comme une routine, drogués et torturés, pourchassés et assassinés lors d’évènements rituels. Toos a identifié au moins un champ au sud de la Hollande où de tels enterrements et meurtres rituels se sont déroulés aussi récemment que 2010. (voir le lien Youtube ci-dessus)
Coïncidant avec ces nouvelles révélations, Toos et sa famille ont fait face à des attaques et des menaces récentes qui tentaient de la détruire elle et son association avec ITCCS et son secrétaire de terrain Kevin Annett, qui a le premier aidé à documenter et à publier l’histoire de Toos Nijenhuis.
Ces attaques sont venues d’un producteur blanc sud africain de films, (Melani Spencer) ((aka "Mel Ve"), et de son mari Richard, un résident hollandais, qui a travaillé auparavant avec Melle Nijenhuis mais qui ont apparemment été détournés pour travailler contre elle et ITCCS.
Dans des lettres par emails, Spencer a essayé d’extorquer de l’argent à Toos et à sa famille, l’a menacée d’un procès, l’a dénigrée et a menti au sujet de Toos et de Kevin Annett dans des émissions de radio blog la semaine passée, sans aucune raison ni justification. (Ces lettres, les déclarations de Toos et les récentes déclarations des témoins de culte sont dans les fichiers d’ITCCS et seront publiées avec le conseil du département juridique d’ITCCS).
En réponse, la Direction centrale d’ITCCS
« L’héroïque effort de Toos Nijenhuis pour sauver des enfants de futures tortures et de meurtres aux mains d’hommes puissants est menacée aujourd’hui, alors que d’autres suivent pour confirmer son histoire. L’ITCCS appelle tous ses adhérents et soutiens à se rallier derrière Melle Nijenhuis et les autres témoins en les aidant à travailler avec l‘ITCCS pour établir des cours de justice de droit coutumier qui peuvent citer et juger les agresseurs et protéger les innocents.
« Notre Direction dissocie aussi formellement l’ITCCS de Melani Spencer et de son mari Richard et désavoue leur attaque cruelle et injustifiée à la fois sur Toos Nijenhuis et Kevin Annett, des attaques qui sont destinées à protéger les riches meurtriers d’enfants. Il est maintenant l’heure d’aider et de réconforter des héros comme Toos Nijenhuis, qui a survécu, enfant, à une torture de culte rituel, pour que le monde puisse savoir l’horrible vérité et arrêter ce mal pour toujours. »
L’ITCCS va lancer une nouvelle campagne en Europe au nouvel an pour dénoncer le culte des meurtres d’enfants et ceux qui y sont toujours actifs, grâce au Tribunal de Droit Coutumier, devant convoquer l’affaire en Hollande avec l‘aide de Toos Nijenhuis et des autres témoins. Cette nouvelle équipe inclura des juristes européens et des groupes de droit de l’homme, de même que les survivants de la torture de cultes rituels partout dans le monde.
Contacter  itccscentral@gmail.com pour être volontaire dans cette campagne.
Publié par ITCCS central à Bruxelles.