facebook
Randi Zuckerberg, la sœur du créateur de Facebook, ne prône pas l'usage des réseaux sociaux chez les jeunes. Dans un livre pour enfants à paraître en novembre, elle conseille aux plus jeunes de délaisser Facebook pour s'intéresser aux autres choses de la vie, hors écran. L'histoire ne dit pas comment réagit Mark Zuckerberg.

 

C’est en observant son petit garçon adopter, du haut de ses deux ans, tablettes numériques et autres smartphones que Randi Zuckerberg a décidé d’écrire un livre sur le sujet. D’après le Time magazine, son livre pour enfants devrait sortir le 5 novembre. Et le message de la sœur de l’illustre créateur de Facebook aux jeunes enfants est explicite : lâchez les écrans et Facebook pour vous consacrer à la « vraie » vie. 

Le livre raconte l’histoire de Dot (traduire : point, comme dans .com), une petite fille intéressée par peu de choses dans la vie, mis à part les réseaux sociaux et les objets connectés, comme les smartphones ou les tablettes. Branchée high tech, elle ne prête pas attention au reste, jusqu’au jour où elle se retrouve embarquée dans une aventure qui la force à lever les yeux de l’écran. Une manière de parler de l’addiction au web qui concerne de plus en plus de jeunes, et parfois dès le plus jeune âge. Résultat : des centres de désintox pour hyper-connectés voient le jour, six Français sur dix sont accros à leur smartphone et la nomophobie serait le mal du siècle.

 

 après elle a compris comment se servir a son profit  de la notoriété de son frère pour vendre ses bd aux mamans

un buzz bien orchestré.......