Hong_5

 La première fois que la presse parlera du Yi He Tuan, du Dragon Vert et des organisations secrètes qui grouillent dans toutes les villes de la diaspora chinoise.

Depuis des décennies, des grands maîtres puissants se sont organisés sous couvert de sectes religieuses, en véritables gangs. Ils dirigent le trafic de la drogue, contrôlent l'immigration à leur profit, régissent la traite des esclaves et les ateliers clandestins, manipulent les états civils, (les morts ne sont jamais déclarés, les papiers du défunt simplement transmis à un complice de la bande lui permettant de toucher allocations et retraites). Ils ont annexé et dévoyé les églises, créé des banques illégales, bref organisé une véritable économie parallèle et souterraine, formant un État dans l'État.

Ainsi, chaque jour des dizaines d'enfants, garçons et filles que l'on séquestre comme des bêtes, que l'on a fait jeûner de force durant plusieurs jours, sont embrigadés dans des clans. Ils se retrouvent dans des temples souterrains, bâtis dans des portions d'anciennes carrières condamnées par la construction de tours HLM, souvent comblées, mais parfois, mystérieusement détournées à des fins occultes ou criminelles.

Une redoutable mafia

Accueillis par des monstres effroyables, des dragons, des démons grimaçants, ces innocents catéchumènes, maigres, au bord de l'évanouissement, chantent tels des zombies, des chants mille fois répétés dans les cages où ils croupissent entre les offices d'endoctrinement.

De cassolettes de bronze montent les effluves entêtants de l'encens. Ici et là, des flammes vascillent dans des vasques de terre cuite. Ces enfants se sentent légers, un peu ivres (car la faim rend ivre). Suivant un long cérémonial, des maîtres de cérémonie au visage dissimulé derrière un masque hideux leur apportent à chacun un papier de soie couleur safran pour les garçons, écarlate pour les filles, sur lesquel sont peints des formules magiques, sous forme de différents pictogrammes. Ils regardent les caractères sacrés, s'en imprègnent un instant, tandis que les officiants ânonnent des formules magiques, puis vont brûler le message occulte dans les vasques. Les cendres recueillies sont mélangées à un breuvage âcre et fort, à base de thé et de stupéfiants, qu'ils boivent avec recueillement.

Luo Feng

Nous savons que les sociétés secrètes chinoises comme la Triade ou le Lotus Blanc ont des ramifications en Europe. Dans ses différents ouvrages Roger Faligot nous en dévoile les secrets.
 http://www.science-et-magie.com/SECTES/dragonvert.htm