Messages subliminaux et magie noire dans les livres des témoins de jéhovah

temoins de jeohvah satan2

Le Moyen Âge est la période où les corporations maçonniques ont vu le jour, sous l’œil attentif des « Chevaliers Templiers ». Une explication historique intéressante nous est fournie dans le livre « Église Catholique et Temple Maçonnique », où Hubert de Thier décrit la présence de ce mot, en ces lieux sacrés, comme une « signature », une authentification de leur œuvre, de la même manière qu’un peintre signe ses toiles. Avant d’être un lieu consacré au culte chrétien, ces endroits étaient des « loges » de travail et de réflexion ésotérique. Les « Moines Templiers » invoquaient ici le « Grand Architecte de l’Univers », et au terme de leur labeur, l’œuvre était dédiée à jamais à celui qui avait contribué à son édification majestueuse. Avez-vous noté que la WT présente ces figures comme des « preuves irréfutables » de la connaissance du nom Jéhovah dans le passé, mais comme elle oublie dans le même temps d’expliquer leur origine. En fait, après un examen attentif de ces dernières, nous remarquons que ce nom se retrouve parfois au centre d’un triangle rayonnant !

Cette symbolique existe encore aujourd’hui dans les loges maçonniques, et avec le même éclat. Alors maintenant, pouvons-nous confirmer l’usage du mot « Jéhovah » dans la littérature maçonnique ? Comment ces gens considèrent-ils ce nom ? A-t-il la signification que nous lui portons ? Enfin, désigne-t-il réellement le Dieu de la Bible ? C’est ce dont nous allons débattre dans le chapitre suivant. II – Explications des francs-maçons Le nom « Jéhovah » n’est pas inconnu de la franc-maçonnerie. Nous dirions même, qu’il correspond à un terme extrêmement important dans leur vocabulaire ésotérique. En effet, ce mot représente une sorte de « clé », une combinaison, un code secret qui s’utilise lors de cérémonie particulière, comme par exemple, lors de la nomination d’un nouveau Maître maçon ou de la montée en grade de l’un d’entre eux. La franc-maçonnerie lui donne, elle aussi, une explication claire et précise, et en fait, c’est la seule à retenir, puisqu’elle s’en sert depuis au moins dix siècles. Les témoins de Jéhovah ne l’on repris que bien plus tard, et d’ailleurs, il ne faut pas oublier qu’ils sont issus de ce milieu.

Pour commencer, nous citerons le « Dictionnaire Universel de la franc-maçonnerie » (Edition Devry, Roger Richard, ISBN 2-54454-000-7), à la page 228, où nous lisons ceci : « … Jéhovah : écriture moderne du nom YHWH…tentative phonétique erronée du nom de Dieu…formulation incorrecte du Tétragramme. Ce mot correspond à une forme de la « parole perdue », la clé d’Hiram Abiff, utilisée par les Maîtres Maçons au 4, 5, 6, 13, 14, 23, 24 et 26ème degré. Il est le mot sacré du degré de Maître Ecossais. »« … Les chrétiens ont maladroitement donné à YHWH le nom de Jéhovah, né d’une lecture fautive des consonnes YHWH mariées aux voyelles d’Adonaï (Seigneur), et de Yahweh, lecture hypothétique du Tétragramme qui, par essence, est ineffable ; un nom qui, par définition, appartient au silence. » Dans son livre « La Franc-maçonnerie, Histoire et Initiation », Christian Jacq appelle les francs-maçons les «Enfants de Jéhovah »

temoins de jeohvah satan 5

temoins de jeohvah satan 6

temoins de jeohvah satan 7

temoins de jeohvah satan 8

temoins de jeohvah satan 9

ils véhiculent la doctrine de Baphomet le Dieu des franc maçon sachant que les livres contiennent des actes de magie tres puissant garder de tel livrets chez vous attirera des entités du bas astral dans votre maison a bon entendeur .godbless

ps: je n'ai rien contre les témoins de jéhovahs que je disculpe de telles maneuvres , j'en connais personellement ils sont plein de gentillesse et de foi, mais ce sont bien les hautes spheres des watchtowers qui sont les responsable de cette mascarade retournez repentant vers Dieu vous serez pardonnez maintenant vous savez votre foi n'est pas perdue elle est sincère dirigez là juste vers le veritable Createur vous vous libererez .bon courage........

temoins de jeohvah satan yy

Posté par rusty james à 21:46 - - Permalien [#]
Tags : ,


Les cristaux de la glande pinéale nous connectes à l’au-delà.

TCI

La glande pinéale

par Sergio Machado

Aussi petite qu’un pois, et de la forme d’une pomme de pin, d’où elle tire son nom, la glande pinéale est considérée comme étant un troisième oeil, pour avoir la même structure de base de nos organes visuels.

Jusqu’à il y a peu, on croyait qu’il s’agissait d’un organe atrophié, aux fonctions indéfinies, d’un oeil non développé. Mais cela a néanmoins éveillé l’intérêt des scientifiques qui ont mis en lumière des fonctions en relation avec la physique et les phénomènes paranormaux…

L’épiphyse neurale, ou glande pinéale, ou tout simplement pinéale, est une petite glande endocrine située à proximité du centre du cerveau. Nonobstant le fait que ses fonctions soient particulièrement discutées, il n’y a toutefois pas le moindre doute qu’elle joue un rôle important, tant au niveau de la régulation de ce que l’on appelle les cycles circadiens, que sont les cycles vitaux (principalement le sommeil), qu’au niveau du contrôle des activités sexuelles et de la reproduction.

Depuis René Descartes au XVIIe siècle, qui affirmait que l’âme humaine se situait en elle, la glande pinéale était considérée comme étant un organe possédant des fonctions transcendantales. Au-delà de Descartes, l’écrivain anglais écrivant sous le pseudonyme de Lobsang Rampa s’est dédié, parmi d’autres, à l’étude de cet organe.

Les défenseurs des capacités transcendantales de cet organe le considèrent comme étant une antenne. La glande pinéale porte, dans sa constitution, des cristaux d’apatite.

Selon une théorie, ces cristaux vibreraient en fonction des ondes électromagnétiques captées, ce qui expliquerait la régulation du cycle menstruel d’après les phases de la Lune, ou la capacité d’orientation des hirondelles au cours de leurs migrations (elles captent les champs électromagnétiques de la Terre). Chez l’être humain, elle serait capable d’interagir avec d’autres zones du cerveau comme, par exemple, le cortex cérébral qui serait capable de déchiffrer de telles informations. Une telle interaction serait moins développée chez les autres animaux. Cette théorie prétend expliquer les phénomènes paranormaux tels que la clairvoyance, la télépathie et la médiumnité.

Depuis Allan Kardec, au XIXe siècle, la doctrine spirite s’attache à s’expliquer à ce propos. Dans l’oeuvre spirite « missionnaires de la lumière » dictée par l’esprit André Luiz, au travers de la psychographie du médium Francisco Candido Xavier, l’épiphyse est décrite comme étant la glande de la vie spirituelle et mentale.

Pour la doctrine spirite, l’épiphyse est un organe de haute expression pour le corps éthéré. Elle préside aux phénomènes nerveux de l’émotivité, due à son ascendance sur tout le système endocrinien, et joue un rôle fondamental dans le domaine sexuel. Dans ce même ouvrage, André Luiz décrit aussi que l’épiphyse est liée à la pensée spirituelle au travers des principes électromagnétiques du champ vital, que la science formelle ne peut pas encore identifier, commandant les forces du subconscient sous la détermination directe de la volonté.

Selon la vision ancestrale des hindous, c’est le principal organe du corps, possédant deux chakras (centres d’énergie) responsables du développement extra physique, pour être des récepteurs et des transmetteurs de l’énergie vitale : le chakra du troisième oeil, au centre du front au-dessus de la hauteur des yeux, et le chakra coronaire, bien supérieur, lui aussi situé dans la tête.

Certains scientifiques ont constaté que, à l’image d’une antenne, la glande pinéale était capable de capter les radiations électromagnétiques de la Lune, les radiations électromagnétiques venues du soleil, et même d’éveiller la production de certaines substances neurotransmettrices, qui stimulent l’activité physique et mentale. C’est aussi la glande pinéale qui active la production des hormones sexuelles au début de la puberté, initiant ainsi le cycle de la reproduction humaine.

Et il y a encore d’autres fonctions particulièrement intrigantes en lien avec ce point situé près du centre du cerveau : la glande pinéale est capable de capter les champs électromagnétiques non seulement de cette dimension, dans laquelle nous vivons, qui est la troisième, mais aussi des autres dimensions de l’univers, permettant ainsi d’accéder aux champs spirituels et subtils.

D’après la théorie des supercordes, dans le cadre de la physique quantique, il existerait pas moins de 11 dimensions différentes dans l’univers, et une communication entre elles serait possible.

En d’autres termes, la glande pinéale serait capable de détecter les dimensions invisibles aux yeux ordinaires, et ce petit radar serait lié aux phénomènes tels que la clairvoyance (voyance d’événements non encore advenus), la télépathie (communication au moyen de la pensée) et la capacité d’entrer en contact avec d’autres dimensions (médiumnité).

Au Brésil, l’un des plus grands chercheurs de ce domaine est le neuropsychiatre Sergio Felipe de Oliveira, titulaire d’un magistère en sciences de la faculté de médecine de l’université de São Paulo, directeur de la clinique « pineal mind » de São Paulo. Il a également étudié la physique durant quatre ans à l’université de São Paulo, au sein de laquelle il a travaillé sur les théories des champs d’ADN et, compte tenu de sa formation en matière de génétique du coeur, il en a déduit que les gènes ne sauraient fonctionner sans qu’un esprit n’induise leur fonctionnement (embryogenèse).

La médiumnité étant une faculté de perception sensorielle, elle a besoin d’un organe qui capte et d’un autre qui interprète. L’hypothèse du Dr Sergio Felipe de Oliveira est que:

« la glande pinéale est un organe sensoriel de la médiumnité, semblable à un téléphone portable, qui capte les ondes du spectre électromagnétique, provenant de la dimension spirituelle, le lobe frontal procédant au jugement critique du message, avec l’aide des autres zones encéphaliques ».

Songer que ce serait notre cerveau qui produit la pensée, serait la même chose que croire que les acteurs vivent à l’intérieur de notre télévision. Aujourd’hui, le cerveau est comparé à un ordinateur. Le problème est qu’il n’existe aucun ordinateur qui produise son propre programme : le programme est produit par un autre être, le programmateur, qui installe le programme dans l’ordinateur. Aussi, la pensée, l’imagination, ne sauraient naître à l’intérieur du cerveau : cela ne peut venir que de l’extérieur et être installé dans le cerveau. C’est une question de logique formelle, de raisonnement informatique. John P. Rose, de l’université d’Oxford, affirme que l’être humain est un être biologique, psychologique et spirituel.

D’après le théorème de Gödel, un système ne peut pas être capable d’exprimer une conscience de lui-même, notre corps ne peut pas être auto-conscient, la conscience doit donc être extérieure à celui-ci. De par une impossibilité mathématique, notre corps ne peut pas produire sa propre conscience. Dès lors, la conscience doit provenir de l’extérieur.

Comme l’a dit Machado de Assis dans ses Oeuvres posthumes, « la pensée s’incline sur le trapèze du cerveau ». La pensée est installée dans le cerveau, et le cerveau est l’instrument de la personne, qu’est l’esprit.

Il existe aussi un concept erroné selon lequel la science serait matérialiste. Mais le matérialisme n’a pas de preuve scientifique. Aucun travail scientifique ne prouve que le matérialisme serait une réalité existentielle ! Aussi, lorsqu’un scientifique a une vision matérialiste, il s’agit là de son opinion personnelle, et non de l’opinion de la science. Lorsque l’on raisonne du point de vue de la physique elle-même, on ne peut pas affirmer que l’on soit en train de voir une table, par exemple. Ce que l’on voit, c’est la lumière qui se reflète sur la table. S’il n’y a pas de lumière, on ne peut pas voir la table : la matière est invisible !

Alors, de quoi est faite la matière ? D’atomes. Qu’est-ce qui existe à la superficie de l’atome ? Des électrons. Et que se passe-t-il lorsqu’un électron s’approche d’un autre ? Ils se repoussent parce qu’ils ont la même charge. Aussi, lorsque l’on touche la matière, l’impression tactile que l’on ressent n’est pas le toucher mais plutôt la force de répulsion électrostatique des électrons. S’il était possible de toucher la matière, il y aurait fusion atomique. Ainsi, la matière s’avère invisible et intangible. Le matérialiste croit en ce qu’il ne peut pas toucher et en ce qu’il ne peut pas voir. Pour que quelqu’un devienne matérialiste, il faut donc beaucoup de foi…

Les universités doivent enseigner et étudier toutes les formes de pensée, ce qui inclut toutes les cultures.

Le code international des maladies en est venu à reconnaître l’état de transe et la possession par un esprit comme pouvant faire l’objet d’un diagnostic médical, sous la réserve suivante : « l’état de transe hors du contrôle de la personne est une maladie mais, lorsque cet état de transe se produit dans le contexte religieux de la personne, ce n’est pas une maladie ».
Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a disséqué divers cadavres et a pu vérifier qu’aucune glande pinéale n’est semblable à une autre. Il a coupé une glande pinéale au milieu, l’a soumis au microscope électronique et a pu vérifier qu’il y a diverses structures couvertes par des enveloppes formées de tissu conjonctif.

La glande pinéale est plongée dans le troisième ventricule du liquide céphalo-rachidien et, sous la pression des vases communicants, ces structures souffrent d’une pression semblable à celle que le cerveau éprouve, ces structures ayant un format semblable à celui du cerveau.

Ces structures sont des capsules, en cristaux d’apatite.

Mais pourquoi y’a-t-il des cristaux dans la tête ?

Auparavant, on pensait que la glande pinéale dégénérait avec l’âge et qu’elle n’avait pas la moindre fonction, mis à part faire émerger la sexualité jusqu’à l’âge de 13/14 ans, pour ensuite perdre toute fonction et se calcifier. De fait, un processus bio-minéral affecte la glande, la faisant se calcifier. Pour sa thèse de doctorat de l’université de São Paulo, le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fait des recherches sur les cristaux de la glande pinéale au moyen de la diffraction des rayons X. Ce travail lui a permis de vérifier qu’elle ne se calcifiait pas mais, donnait lieu à la formation de structures organisées. Mais alors, quelle serait donc la fonction de ces structures à l’intérieur de l’organisme ?
L’étude par la diffraction des rayons X et par l’emploi d’autres techniques, lui a permis de découvrir l’existence des cristaux d’apatite. La tomographie par ordinateur et la résonance magnétique furent également utilisées. Il a ainsi pu observer qu’une microcirculation sanguine maintenait métaboliquement les cristaux actifs et vivants.

Ces cristaux donnent à la glande une structure semblable à celle d’une caisse de résonance : l’apatite comporte de nombreux électrons à sa superficie, et repousse le champ magnétique. Lorsqu’un champ magnétique s’approche de la glande, il touche l’un des cristaux qui ricoche sur un autre, et ainsi de suite, jusqu’à ce que le champ soit fait prisonnier. Plus une personne dispose de cristaux, plus elle aura de possibilités de capter les ondes électromagnétiques. Les médiums ostensifs ont beaucoup de cristaux.

L’apatite est un minéral que l’on trouve aussi dans la nature sous la forme de pierres taillées. Les recherches montrent que ce cristal capte les champs électromagnétiques. Et le plan spirituel agit au moyen de ces champs. L’intervention divine s’effectue toujours en obéissant aux lois de la nature.

Les médiums, qui sont des personnes capables d’entrer en contact avec d’autres dimensions spirituelles, ont une plus grande quantité de cristaux d’apatite dans leur glande pinéale. Or, personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux, c’est là une caractéristique biologique, au même titre que la couleur des yeux ou des cheveux.
La glande pinéale est un puissant récepteur, mais ce sont d’autres zones du cerveau qui décodent les informations reçues, telles que le cortex frontal cérébral. Sans cette interaction, les informations reçues ne pourraient pas être comprises. C’est pourquoi les animaux ne peuvent pas les décoder : les autres parties de leur cerveau n’ont pas cette attribution.

La glande pinéale capte ainsi des vibrations du spectre électromagnétique traduisant nos émotions, nos pensées ou celles des esprits, voire celles d’autres personnes au moyen de la télépathie. Elles sont archivées et elles réagissent au sein du cerveau de diverses manières. C’est sans doute pour cette raison que les hindous considèrent que la glande pinéale est la glande de la vie mentale, et du contact avec l’au-delà…

Les poissons aussi ont une glande pinéale. Alors que les animaux ont une tête translucide, leur glande pinéale est faite de cellules de rétine dans la mesure où, la glande pinéale et les yeux ont la même origine.
Notre tête est imperméable à la lumière, alors que la glande pinéale est atteinte par la lumière au travers de la rétine des yeux. Une partie de la lumière captée par les yeux forme une image en arrivant au lobe occipital où l’image est formée. Quant à l’autre partie de la lumière, elle régulera les rythmes de notre organisme (ce sont les effets non visuels de la lumière), par exemple les heures auxquelles les hormones de croissance doivent être produites. Tout le rythme est coordonné par la glande pinéale.

Il y a aussi des hormones qui sont sagement régies par la Lune : toute grossesse saine dure neuf mois, ce qui est exactement la durée de l’année lunaire. Mais comment l’organisme accompagne-t-il cela ainsi ? C’est parce que la glande pinéale capte les émissions de la Lune et cela se répercute dans toute l’hormonologie régie par la Lune, qui régule les hormones sexuelles reproductrices.
Au cours des cycles de veille et de sommeil, c’est l’oeil qui capte la lumière et qui informe l’organisme de ce qu’il fait jour ou nuit. La nuit, la production d’hormones augmente sous l’effet de la glande pinéale et induit l’état de transe par dédoublement car, si nous allons dormir, il y aura dédoublement et sortie du corps.

La glande pinéale régule ainsi ce rythme en accord avec les commandes, que l’on appelle zeitbergers.

En 1988, Vaul Heart, un chercheur accompagné de collaborateurs, a découvert que la glande pinéale était un élément sensoriel qui convertissait l’onde magnétique en neurochimie. Il y a divers facteurs à prendre en compte :

- 1) si la glande pinéale coordonne le rythme, alors elle est confrontée au temps. C’est l’unique organe du corps qui est confronté à la quatrième dimension (l’espace temps). C’est donc l’organe qui est confronté à une autre dimension ;

- 2) la glande pinéale est un élément sensoriel magnétique du fait des cristaux qui sont diamagnétiques, d’où la possibilité d’un lien par contact magnétique lors de la transe médiumnique.

Lorsque quelqu’un dit qu’il a reçu un esprit, cela ne signifie pas que l’esprit soit venu à l’intérieur de lui-même (tout comme le locuteur ne se trouve pas l’intérieur de la radio).
Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fracturé un cristal et s’est aperçu qu’il présentait des lamelles concentriques, à l’image d’un oignon, avec un modèle ressemblant à celui d’un tronc d’arbre. Plus on est âgé, plus on a de fines lamelles… Ce n’est donc pas la quantité de cristaux d’apatite qui indique l’âge mais le nombre de lamelles qu’un cristal a.

Il y a des personnes dont les cristaux ne sont pas visibles à la tomographie (ce sont des personnes qui entrent facilement en transe de dédoublement [sortie hors du corps]) mais qui captent bien la psychosphère, elles sentent alors ce que les autres personnes sentent, et sont affectées lorsqu’il y a beaucoup de gens : elles captent un grand nombre d’informations. Ces informations sont enregistrés par le thalamus (zone du cerveau qui enregistre les activités sensorielles). La personne ne comprend pas beaucoup les choses qu’elle capte mais, son corps y réagit.

Lors de ses états de dédoublement, la personne développe une plus grande activité : si elle capte ce qu’autrui sent alors, elle aura du mal à distinguer ce qui est son sentiment du sentiment qu’elle a pu capter. Des personnes peuvent alors être confuses quant à leur propre identité. Ce sont des personnes très autocritiques, anxieuses, dépressives.

En état de dédoublement, une personne exhale une énergie appelée ectoplasme. L’exhalation de cette énergie rend la personne particulièrement interactive dans la mesure où, l’ectoplasme est une énergie qui sert à la pensée de la même façon que l’air sert au son. L’air transporte le son, et l’ectoplasme transporte la pensée. Lorsqu’une personne produit beaucoup d’ectoplasme, elle réagit beaucoup à la pensée, elle est très sensible, et use cette énergie ectoplasmique.

Bien souvent, l’organisme réagit à cet excès d’ectoplasmie, en commençant alors à former des structures ectopiques (des kystes, par exemple, peuvent se former chez des personnes ayant beaucoup d’ectoplasme), où l’énergie ectoplasmique de l’organisme est dirigée (par exemple, une personne peut grossir sans en connaître la raison).

Dans ce cas, les ondes magnétiques influeront directement sur les zones de l’hypothalamus et des structures alentour, sans passer par le jugement critique du lobe frontal et en recevoir ses ordres. En conséquence, la personne perd le contrôle du comportement psychobiologique et organique. C’est ce qui se produit pour de nombreux cas d’obésité, lorsqu’une personne mange sans faim, ou des cas de difficultés lors des rapports sexuels.

Si l’effet se produit dans le domaine de l’agressivité, il y aura peut-être une augmentation de l’auto-agressivité (entraînant dépression et phobie) ou de l’hétéro-agressivité (impliquant une violence à l’égard d’autres personnes). Si le système réticulaire ascendant est activé (ce système est responsable des états de sommeil et de veille), cela pourra occasionner des troubles en ce domaine. Dans les cas précités, ces symptômes surviennent sans développement de la médiumnité, mais avec des désordres hormonaux, psychiatriques ou organiques. S’il n’y a pas de contrôle du lobe frontal, les zones les plus primitives prédominent. La personne n’a pas la capacité de se transcender. Ce sont là les hypothèses que le Dr Sergio Felipe de Oliveira a émise face aux cas cliniques, et au cours de ses investigations.

La médiumnité est notre contact avec l’au-delà : nous naissons avec ce don. Même Saint-Augustin, qui convoitait le bonheur, affirmait : « le bonheur advient lorsque quelqu’un accomplit les béatitudes du Seigneur sur la montagne ». Mais cela n’est pas possible sans le don spirituel, c’est-à-dire la médiumnité.

Chacun dispose d’une porte d’entrée vers le monde spirituel au travers de l’hypothalamus, des hormones et des enzymes qui nous lient ici, et d’une porte de sortie qu’est le cône qui va de la glande pinéale au lobe frontal.

Nos cellules comportent des mitochondries à destination desquelles se rend l’oxygène que l’on respire. Cet oxygène sert à produire de l’énergie au contact du métabolisme. Une partie de cette énergie s’ajoute à l’énergie vitale qui vient de l’oxygène (lorsque la plante capte l’oxygène pour la photosynthèse, elle capte aussi la lumière du soleil, et la lumière du soleil apporte le prana, l’énergie vitale. La plante accouple l’oxygène au prana). Lorsque l’on respire de l’oxygène, on inspire déjà le prana, le prana pénétrant à l’intérieur de la mitochondrie pour se joindre à la production calorique et à la formation de l’ectoplasme. L’ectoplasme est donc le produit du prana, et est une énergie spirituelle et métabolique (biologique). C’est pourquoi l’ectoplasme est une énergie qui permet la communication entre le monde spirituel et le monde corporel, du fait de ses deux sources.

Les cristaux de la glande pinéale sont formés à partir de la mitochondrie.

Lors des phénomènes d’incorporation, la personne voit son flux sanguin augmenter dans la tête, et peut avoir des maux de tête. Jung, le psychiatre suisse, affirmait que : « la médium entrait en transe et sentait de forts maux de têtes », pour ensuite prendre son pouls et examiner son cœur afin de tenter de comprendre ce qui se produisait…
Aussi, il nous faut considérer que notre anatomie corporelle va au-delà de ce que nos yeux peuvent voir.
Et la médecine lève le voile sur tout ce jeu d’énergie qui nous connecte à l’au-delà.

Sergio Machado

Source : Jornal Espirita, octobre 2010 – Traduction : Jean Emmanuel NUNES

Bibliographie : wikipedia, vidaperpetua.com.br, pistasdocaminho.blogspot.com


La Table d'Emeraude : Les fondements de l'Alchimie

minalchimieLa Table d'Emeraude (tabula smaragdina) est, selon la légende, une tablette taillée dans de l'émeraude pur retrouvée dans la sépulture d'Hermès Trismégiste ("le trois fois grand"). Le texte obscur qui y était gravé fonda les bases de "l'hermétisme" du nom de son auteur.

Datant du VIe ou IXe siècle, il s'agirait d'une retranscription de Balînûs (nom arabe d'Apollonions de Tyane) qui l'aurait lui-même retrouvée dans le tombeau d'Hermès. Elle fût ensuite traduite en latin dès l'époque médiévale, et devint le fondement même de l'Alchimie.
tablaemeraude
Voici ce texte, en latin et en français :

Transcription latine :


Verba secretorum Hermetis – Verum, sine mendacio, certum et verissimum : quod est inferius est sicut quod est superius; et quod est superius est sicut quod est inferius, ad perpetranda miracula rei unius. Et sicut omnes res fuerunt ab uno, mediatione unius, sic omnes res natae fuerunt ab hac una re, adaptatione. Pater ejus est Sol, mater ejus Luna; portavit illud Ventus in ventre suo; nutrix ejus Terra est. Pater omnis telesmi totius mundi est hic. Vis ejus integra est si versa fuerit in terram. Separabis terram ab igne, subtile a spisso, suaviter, cum magno ingenio. Ascendit a terra in coelum, iterumque descendit in terram, et recipit vim superiorum et inferiorum. Sic habebis gloriam totius mundi. Ideo fugiet a te omnis obscuritas. Hic est totius fortitudine fortitudo fortis; quia vincet omnem rem subtilem, omnemque solidam penetrabit. Sic mundus creatus est. Hinc erunt adaptationes mirabiles, quarum modus est hic. Itaque vocatus sum Hermes Trismegistus, habens tres partes philosophiæ totius mundi. Completum est quod dixi de operatione Solis.


Traduction de Fulcanelli :

Il est vrai, sans mensonge, certain et très véritable : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ; par ces choses se font les miracles d'une seule chose. Et comme toutes les choses sont et proviennent d'un, par la méditation d'un, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation. Le Soleil en est le père, et la Lune la mère. Le vent l'a porté dans son ventre. La terre est sa nourrice et son réceptacle. Le Père de tout, le Thélème du monde universel est ici. Sa force ou puissance est entière si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l'épais, doucement avec grande industrie. Il monte de la terre et descend du ciel, et reçoit la force des choses supérieures et des choses inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s'enfuira de toi. C'est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute choses solide. Ainsi, le monde a été créé. De cela sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen est ici donné. C'est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle. Ce que j'ai dit de l’oeuvre solaire est complet.

Hermes

introduction à l'hermétisme :

Les principes décrits sont étroitement liés à ceux de l'alchimie, c'est pour cette raison que ce texte leur est également très cher, et il constitue un pont entre ces deux disciplines. Voici donc une traduction de ce texte :

Il est vrai, sans mensonge, certain et très véritable : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ;
par ces choses se font les miracles d'une seule chose.
Et comme toutes les choses sont et proviennent d'un, par la méditation d'un, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation.

Le Soleil en est le père, et la Lune la mère. Le vent l'a porté dans son ventre. La terre est sa nourrice et son réceptacle.

Le Père de tout, le Thélème du monde universel est ici. Sa force ou puissance est entière si elle est convertie en terre.
Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l'épais, doucement avec grande industrie.
Il monte de la terre et descend du ciel, et reçoit la force des choses supérieures et des choses inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s'enfuira de toi.
C'est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide. Ainsi, le monde a été créé.
De cela sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen est ici donné.
C'est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle. Ce que j'ai dit de l’oeuvre solaire est complet.





Ce texte est une description de l’œuvre de la Création, que nous pouvons entre autres retrouver dans l'arbre Séphirotique et maints textes sacrés de différentes civilisations. En se penchant de plus près sur ces phrases il apparaît que les principes abordés sont exactement les mêmes, ce qui est rassurant faute de quoi nous serions vite perdus dans toutes ces études.

Il est vrai, sans mensonge, certain et très véritable

Comme il se doit, les principes énoncés par la suite sont intemporels et immuables, tant que notre étude se déroule dans le cadre de l'Univers manifesté. Étant donné que le non-manifesté n'est pas appréhendable de notre point de vue, les vérités qui suivront pourront être considérées comme absolues, car non sujettes aux variations des mondes.

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

0_0_0_0_251_251_csupload_26503797

Cette phrase renvoie à la loi des Analogies, qui veut que le macrocosme soit à l'image du microcosme, et vice-versa. Les schémas de créations sont semblables pour quelque objet que ce soit, par conséquent nous pouvons par ces analogies étendre notre compréhension des choses aux mondes qui nous sont invisibles. Évidemment les modalités de manifestation ne seront pas les mêmes, mais les principes directeurs le sont. (à titre d'exemple le principe Masculin/Féminin est nécessaire à toute création, ce qui se manifeste à notre niveau par la reproduction sexuée)
Si cette phrase est devenue si célèbre c'est pour la simple raison qu'elle offre une clé fondamentale et de grande valeur à tous les chercheurs de vérité. Elle a pour cela été élevée au rang d'axiome de la plus grande importance.


Par ces choses se font les miracles d'une seule chose.

Et comme toutes les choses sont et proviennent d'un, par la méditation d'un, ainsi toutes les choses sont nées de cette chose unique par adaptation.



Il est aisé de retrouver dans cette portion de texte, la référence à la loi du Mentalisme que l'on retrouve plus tard expliquée dans le Kybalion. Cela ramène une fois de plus au fait que tout ce qui existe en dehors de l'essence divine pure n'est rien d'autre qu'une projection mentale de cette dernière, et donc des adaptations et variations sur les bases de ce Noùs. Ces procédés de "méditation" et "d'adaptation" ne sont autres que ce qui est par la suite nommé "Œuvre solaire". Cela rejoindra le fait que toute création ne possède aucune réalité véritable si ce n'est celle relative qui lui est accordée par son statut de "projection de la Réalité".
Tout comme le Phénomène ne se trouve plus aucune légitimité lorsque le Noumène est dissocié de l'équation, toutes les choses font le miracle d'une car elles ne sont en rien différenciées de cette Matière Première.


Le Soleil en est le père, et la Lune la mère. Le vent l'a porté dans son ventre. La terre est sa nourrice et son réceptacle.

Nous avons ici affaire à un schéma de création ne présentant que des différences sans importance avec celui que l'on peut retrouver dans d'autres études comme la Kabbale. Il énonce tout d'abord le principe de Genre avec l'opposition du Soleil et de la Lune en tant que Père et Mère, donc traite de la nécessite de cette bipolarité horizontale nécessaire à toute manifestation. Ensuite une "gestation" donc une union des contraires par un stade d'équilibre, puis enfin une densification au niveau terrestre.
Rien de bien nouveau par conséquent (bien que chronologiquement ce texte soit bien plus ancien) si ce n'est l'analogie avec les 4 éléments (5 en vérité, l'Essence ayant été traitée durant le passage précédent): Soleil/Feu/Actif, Lune/Eau/Passif, Air/Réunion, Terre/Manifestation.


Le Père de tout, le Thélème du monde universel est ici. Sa force ou puissance est entière si elle est convertie en terre.


Ce passage fait office de conclusion à la première partie de ce texte, exposant synthétiquement les grandes lignes de cette Œuvre. Il est ainsi rappelé que le principe fondamental (Thélème) de l'univers créé(monde universel) est contenu dans cette Quintessence dont la méditation amène les mondes, l'élément qui amène les quatre qui le suivent. Et que la force de cet élément se trouve dans le fait qu'il investisse jusqu'à la Matière (la pénétration de Kéther dans Malkhut, du point de vue Kabbalistique).

Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l'épais, doucement avec grande industrie.


Cette seconde partie du texte change quelque peu de registre car elle traite d'un domaine plus personnel, c'est à dire l'accomplissement de l'Alchimie Intérieure après avoir décrit précédemment l'Alchimie Universelle. Cette part est le travail que tout être doit réaliser.
Il est ici demandé de se purifier, de séparer les éléments lourds (Terre) de ceux évolués et subtils (Feu), dans une démarche méticuleuse et prudente, afin d'éviter une malencontreuse chute. Car cette Alchimie a pour but par son travail de "tri" de redonner à l'Être son statut d'Adam Kadmon, par l'anéantissement des couches grossières et superficielles.

Il monte de la terre et descend du ciel, et reçoit la force des choses supérieures et des choses inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire du monde, et toute obscurité s'enfuira de toi.


Cette Force accessible au Travailleur se situe à la croisée des chemins, il est possible de la représenter par le centre de la croix, qui décalquée sur l'Arbre Séphirotique rejoindra Tipheret, etc... C'est le centre où l'Être est connecté au Père universel mais conserve la relation au Royaume terrestre qui lui permet de créer et de recevoir. En se trouvant en ce point, l'Homme agit comme un canal, et par conséquent n'est plus atteint par l'ignorance ni par l'ego. (l'une engendrant l'autre)
La gloire de ce monde qui est acquise par ce biais n'est autre que ce Corps de Gloire dont il est question dans certains écrits, c'est à dire le plus haut rayonnement qu'un homme puisse manifester dans ce monde, lorsque la conscience atteint son paroxysme. (nous pouvons également nommer cela Éveil)

C'est la force, forte de toute force, car elle vaincra toute chose subtile et pénétrera toute chose solide.

A ma connaissance il n'y a pas d'interprétation "infaillible" qui a été trouvée pour cette phrase. Pour ma part j'y verrais la nature de cet état d'équilibre symbolisé par ce point central, qui de par sa position même permet de rayonner autant vers les mondes supérieurs qu'inférieurs et d'influer sur eux. (ce n'est plus vraiment un acte personnel, car comme dit précédemment il s'agit juste de se placer comme canal)

Ainsi, le monde a été créé.
De cela sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen est ici donné.

C'est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie universelle. Ce que j'ai dit de l’oeuvre solaire est complet.

Cette partie fait office de conclusion, insistant sur le fait qu'il est possible de participer à cette œuvre créatrice afin de glorifier le Noùs, l'Esprit et de le révéler en nous. Cette synthèse est enfin présentée comme complète, et présentant les trois aspects de la Trinité.
Le qualificatif "Trois fois grand" attribué à Hermès, renvoie à cette triade contenue en la monade.

Voici donc un bref aperçu de ce qui est considéré par certains la base de toutes les traditions ésotériques. (il y a quelques éléments de par le monde tendant à penser que c'est exact mais rien ne permet de l'affirmer scientifiquement, de plus il est probable que la traduction étudiée ci dessus ne soit pas si ancienne bien que respectant l'enseignement de base)
L'assimilation de ces axiomes offre à mon avis une base d'une grande solidité permettant des développements (des "adaptations", comme il serait dit dans le texte) aussi sérieux que bénéfiques.

Posté par rusty james à 14:27 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Les gens vont vous pendre et ils auront raison... (parlement européen undiscours sans concession)

Godfrey-Bloom-

Un discours enflammé de l'eurodéputé Godfrey Bloom.

"... quand les gens se seront vraiment rendu-compte de qui vous êtes, il ne leur faudra pas longtemps pour prendre cette Chambre d'assaut et vous pendre. Et ils auront raison."

Le député européen Godfrey Bloom a fait un discours enflammé devant le parlement il y a quelques jours. Il y fustige les députés qui tentent de résorber l’évasion fiscale et les traite de voleurs, eux qui ne sont même pas soumis à l’impôt.

 

Posté par rusty james à 13:08 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Histoire de l'eugenisme ou la stérilisation forcée de l'humanité

h-20-1713285-1253951708

15 mai 1911 La Cour suprême des États-Unis déclare John Rockefeller et son trust coupable de corruption, de pratiques illégales et de racketérisme. Par conséquent, la totalité du trust Rockefeller Standard Oil, la plus grande entreprise du monde à cette époque, est condamné à la dissolution. Mais Rockefeller était déjà au-dessus de la Cour suprême et ne se souciait guère de cette décision.
On retrouve cette monstrueuse idéologie dans les "évaluations" que l'ont a fait subir à nos enfants. Evaluations qui ne pouvaient prendre en compte ce que l'enfant deviendra suite à tout ce que la vie lui réservera comme ces évènements qui peuvent changer sa vie à jamais : un viol, une bastonnade, tomber amoureux, subir un prof qu'il n'aime pas ou qui ne l'aime pas, subir le racisme (l'eugénisme) d'une institution, le parcage social (voir racial), ....

Comme si le fait d'être décimé par un astéroïde tombant sur terre, ou ses conséquences, était inscrit dans les gènes des dinosaures !

Ces scientifiques sont des vendus et/ou des salauds, ils ne cherchent pas la vérité, mais à prouver un préjugé. Ils en cherchent encore les preuves. En attendant, ils l'affirment ! Des fois que certains esprits se laissent avoir par l'entourloupe et leur accorde autorité. D'ailleurs, leur propre destin d'enseignant et de propagandiste n'est pas inscrit dans leurs gènes.

L'eugénisme est une idéologie de nazis, de racistes, une pensée perverse et maligne source de crimes contre l'Humanité et cette idéologie doit être combattue avec toute la vigueur que réclament les Droits humains et le respect de la dignité auquel chacun a droit.


http://www.planete-revelations.com/t12947p150-evolution-geneticiens-mefiance-a-l-eugenisme

Posté par rusty james à 12:52 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Etats-Unis : 40 ans de prison pour les « pères homosexuels ». L’enfant conçu par GPA était exploité par ses parents

 

la-paire-de-pervers

A l’étranger, cette information a été relayée par :

 

 

Et quelques sites de moindre importance.

En revanche, tous les journaux sans exception ont parlé de la décision de la Russie d’interdire l’adoption aux couples homosexuels : 7sur7, Libération, Ouest-France, RFI, Les Echos, Le Figaro, Le Monde, Midi Libre, Le Parisien, Huffington Post, FranceTVinfo, L’Express, le Nouvel Obs, BFMTV, Elle, 20minutes, etc…

Etats-Unis : 40 ans de prison pour les « pères homosexuels ». L’enfant conçu par GPA était sexuellement exploité par ses « parents » dans des réseaux pédophiles  Ce couple australien est accusé d’avoir tourné un film pornographique hardcore avec un enfant qu’ils ont acheté 8 000 dollars à une mère porteuse russe en 2005, pour le réseau pédophile international Boy Lovers, spécialisé dans les scènes de sexe réelles entre adultes et enfants de 6 à 8 ans.

Les articles relatent les agissements de Mark Newton et de son petit ami australien Peter Truong. Voulant, selon leurs dires, éprouver les « joies de la paternité », ils avaient en 2005, après de longues démarches, obtenu en Russie pour la somme de 8000 dollars un enfant conçu par GPA (gestation pour autrui) (avec les gamètes d’un des deux hommes) . [L'enfant serait donc bien "techniquement" le fils de Mark Newton, d'après les articles disponibles, et d'après l'interview audio. Voir en fin d'article]
• A l’age de 22 mois, le petit garçon a commencé a être abusé sexuellement, et quotidiennement, par ses « parents » et par au moins huit autres adultes en Australie, en France, en Allemagne et aux Etats-Unis.
• Le degré d’exploitation sexuel avait atteint un tel niveau que l’enfant a grandi croyant que les agissements dont il était victime étaient la vie normale. Il était même coaché sur la façon de nier si jamais on lui posait des questions.
• Les enquêteurs ont découvert un journal méticuleusement tenu par les deux hommes relatant toutes leurs activités.
• Quand les deux hommes ont commencé à être soupçonnés, ils ont accusé les autorités de les stigmatiser en raison de leur orientation sexuelle.
• En 2010, interviewés par une radio australienne, le couple avait voulu donner l’image d’une « famille comme les autres » [cf audio ci-dessous]. Pour les enquêteurs, il apparait clairement qu’ils ont achetés l’enfant dans l’unique objectif de l’exploiter sexuellement.
• La « famille comme les autres » vivait à Los Angeles, Etats-Unis. Le dénommé Newton vient d’être condamné à 40 années de prison. Le dénommé Truong attend toujours que sa peine soit pron
Vendredi 28 juin, Mark J. Newton, 42 ans, a été condamné à 40 ans de prison ferme et à payer 400 000 dollars de dédommagement à l’enfant. Il n’a convaincu personne lorsqu’il a osé déclarer au procès qu’« être père fut un honneur et un privilège » alors que la police pense que lui et son petit ami ont adopté l’enfant « dans le seul but de l’exploiter sexuellement ».
Son petit ami, Peter Truong, 36 ans, a plaidé coupable et est en attente de jugement, rapporte leNew York Daily News.
Newton et Truong ont circulé avec l’enfant en Australie, aux États-Unis, en France et en Allemagne où au moins huit autres pédophiles ont abusé sexuellement de lui. Une vidéo montrant Newton agresser sexuellement l’enfant alors qu’il avait moins de deux semaines (!) a été découverte la semaine dernière. Ce dernier avait subi un lavage de cerveau, les deux pervers lui ayant expliqué qu’avoir des relations sexuelles avec des adultes était normal et appris à nier en cas d’interrogatoire par les enquêteurs. La paire et l’enfant vivaient à Los Angeles, en Californie.
L’enfant a été placé dans une famille d’accueil. Newton et Truong sont soupçonnés d’avoir abusé sexuellement d’autres enfants en Australie. Arrêtés en octobre 2011, ils ont commencé par accuser les autorités de s’en prendre à eux en raison de leur orientation sexuelle.
L’adoption par Newton et Truong avait été mise en avant par les médias australiens en 2010. ABC titrait par exemple : « Deux pères valent mieux qu’un ». L’article complaisant n’est plus en ligne

Posté par rusty james à 12:39 - - Permalien [#]
Tags : ,

Dépistage sanguin de la trisomie 21 : des réticences

PHO76e76e5a-641c-11e3-97c2-9d24a34691e8-805x453

Ce test disponible en France depuis peu doit être réservé aux femmes présentant un risque accru de porter un enfant trisomique, estiment les gynécologues.

Simplifier une démarche lourde, tant du point de vue clinique que psychologique: c'est la promesse du dépistage prénatal sanguin de la trisomie 21. Ce test non invasif permet, par une simple prise de sang effectuée sur la mère, de dépister cette anomalie génétique chez le fœtus. Proposé en France depuis l'automne par le laboratoire privé Cerba, ce test soulève cependant des réticences chez les spécialistes, qui ont présentés leurs arguments mercredi à l'occasion du congrès du Collège national des gynécologues-obstétriciens français (CNGOF).

Les travaux sur cette innovation débutent en 1997, lorsque des généticiens observent que des fragments d'ADN libres du fœtus sont présents dans le plasma maternel dès les premières semaines de grossesse. Au cours de la décennie qui suivra cette découverte, l'augmentation rapide des capacités de séquençage des acides nucléiques (ADN, ARN) permet de développer une analyse du génome fœtal à partir du sang maternel, sans risque pour la femme enceinte.

Mais en l'état actuel des connaissances, l'ensemble des conseils scientifiques français relatifs à l'obstétrique*, à l'instar des conseils canadiens ou britanniques, ne recommande pas la généralisation du test à toutes les futures mères. Faute de données suffisantes sur sa fiabilité et son intérêt en population générale, les experts estiment en effet que son intérêt n'est réel que chez les femmes à risque.

Eviter l'amniocentèse inutile

Le dépistage actuel, proposé de manière systématique au premier trimestre de grossesse depuis 2009, comprend une échographie et la recherche d'hormones appelées marqueurs sériques. Ces données sont ensuite mises en regard de l'âge de la femme enceinte, car plus la mère est âgée, plus la fréquence de la trisomie augmente. A l'issue de ce dépistage dit «combiné», certaines femmes sont alors classées comme «à risque» car la probabilité qu'elles portent un enfant trisomiquee dépasse une sur 250. Selon le CNGOF, le test sanguin n'aurait d'intérêt que pour ces patientes, car il pourrait leur permettre d'éviter une amniocentèse, susceptible d'entraîner une fausse couche dans 0,5 à 1% des cas.

«Si, après le dépistage combiné, le test de l'ADN fœtal est négatif, le risque est divisé par plus de 50. Dans ce cas, il permet donc d'éviter de pratiquer une amniocentèse, explique le professeur Jaques Lansac, président du CNGOF. Mais s'il est positif, le résultat doit toujours être confirmé par l'amniocentèse, car elle seule permet un diagnostic certain. Or le test n'est pas interprétable dans 2 à 5% des cas. Dans la population générale, où le risque de trisomie 21 est faible, le stress provoqué par un test non interprétable ou faussement positif et entraînant la pratique d'une amniocentèse inutile ne doit pas être négligé», met-il en garde.

Crainte d'IVG précipitées

L'analyse de l'ADN dans le sang maternel pour le dépistage de la trisomie 21 représente actuellement un coût de plusieurs centaines d'euros, à la charge de la patiente. Si le test n'est pas encore remboursé en France, il pourrait l'être une fois achevées les études d'efficacité du test. Ces dernières permettront notamment d'évaluer la baisse effective du taux des amniocentèses et des éventuelles fausses couches chez les femmes à risque, et la préférence des femmes entre les différentes approches. Une grande étude nationale devrait ainsi débuter au premier trimestre 2014, a précisé mercredi le CNGOF.

De son côté, le comité consultatif national d'éthique, dans un avis rendu le 25 avril, craignait que la généralisation du test sanguin ne favorise l'«interruption de grossesse pratiquée en cas de moindre doute, lors même du délai légal de l'IVG, par des femmes enceintes ou des couples non accompagnés». Ce test ultra précoce peut en effet être réalisé dès la 11ème semaine d'aménorrhée, soit trois semaines avant la fin du délai légal d'interruption volontaire de grossesse en France.

*Collège National des Gynécologues-Obstétriciens Français (CNGOF), Collège Français d'Echographie Fœtale ( CFEF ), Association des Biologistes Agréés pour le Dosage des Marqueurs Sériques Maternels (ABA),Conférence Nationale d'Echographie Fœtale ( CNEOF)

Posté par rusty james à 12:26 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

Argentine, la population se soulève contre la « méga-usine » de Monsanto

1351

Monsanto annonçait en juin 2012 la construction en Argentine de sa plus grande fabrique de semences de maïs transgéniques (OGM) d’Amérique Latine, le pays déjà deuxième producteur mondial d’OGM est en passe de devenir un producteur de semences GM bon marché pour l’exportation. Sur le terrain, le bras de fer entre les habitants et la firme devient des plus musclés. L’endroit choisi pour ce projet de « méga-fabrique » se nomme Malvinas Argentinas dans la proche banlieue de Cordoba, une ville entourée de soja GM et dont les habitations sont régulièrement soumises à des fumigations intempestives.

Face au mutisme des autorités qui cautionnent le projet, des associations de défense de l’environnement, des organisations sociales, et des habitants bloquent désormais l’accès au chantier depuis fin septembre 2013. Rapidement après l’annonce du projet, l’Assemblée des Habitants de Malvinas en Lutte pour la Vie s’est constituée à l’initiative de mères de famille et de résidents fatigués de subir cette pollution quotidienne. Les habitants ont vainement réclamé des informations à la municipalité et au gouvernement provincial. En novembre 2012, l’Assemblée a commencé à exiger que la population de Malvinas Argentinas puisse se prononcer par référendum. Le maire Daniel Arzani et le gouverneur José Manuel de la Sota ont à nouveau refusé l’initiative.

Les habitants exigent également le respect de la Loi Générale de défense de l’environnement qui oblige la réalisation d’une étude d’impact environnemental, mais faute d’avoir été réclamé par les autorités, Monsanto s’est affranchie sans difficulté de cette contrainte. Occupation et résistance Le 19 septembre 2013 un festival populaire, un « Printemps sans Monsanto », se tenait sur le site marquant le lancement d’une opération de blocage qui dure depuis deux mois. Depuis, les entreprises de construction avait retiré leurs machines et les ouvriers ne se rendaient plus sur le site. Mais face à la résistance qui s’installe, Monsanto cherche à intimider les leaders locaux et menace de traîner en justice les habitants participants à l’occupation.

Le 31 octobre dernier, Monsanto a accusé Sofia Gatica de l’organisation des Mères de Ituzaingo et Eduardo Quispe, de l’Assemblée de Malvinas Argentinas, de « porter atteinte à la sécurité publique » en raison du blocage, tout en dénonçant de supposés « actes de violence contre le personnel » du chantier. En 2012, Sofia Gatica recevait le prix Goldman Environmental Prize pour son combat des mères argentines contre les pollutions agrochimiques affectant la santé des enfants. Les avocats de Monsanto accusent ces militants d’occuper illégalement le terrain, ce qui, selon le code pénal argentin pourrait leur valoir des peines de prison allant jusqu’à trois ans et de lourdes amendes au civil pour préjudices économiques. Dernier rebondissement marquant une détérioration du conflits, le 28 novembre au matin, un groupe d’environ 60 « gros bras » s’est présenté sur le site pour saccager le camp. Les militants ont dénoncé la participation du délégué d’un syndicat de la construction (UOCRA), des engins de chantier et des camions étant par ailleurs immobilisés sur le site depuis plusieurs jours après une première tentative de déloger les occupants.

Un mouvement qui prend de l’ampleur Deux enquêtes d’opinion révèlent que 63,2% des argentins sont contre l’installation de la multinationale dans la province et 66,8% soutiennent le mouvement de résistance des habitants. Trois universités nationales ont également dénoncé publiquement la légalité de l’installation de Monsanto. Les professeurs de droit de l’Université Catholique, celle de Rio Cuarto (UNRC) et celle de Cordoba ont souligné le fait que la construction ait été autorisée sans la réalisation préalable d’une évaluation d’impact environnemental ni consultation publique, deux dispositions pourtant obligatoires. Elles ont également rappelé l’existence d’un « principe de précaution » argentin, des mesures de protection devant être prises lorsque il y a des risques sur la santé publique et l’environnement. Depuis, la grogne s’étend dans la province voisine de San Luis et reçoit un soutien grandissant dans la capitale.

« Monsanto promeut un modèle d’agriculture industrielle, elle fait déboiser des milliers d’hectares pour y semer ses cultures transgéniques de maïs et de soja pour en tirer des graines, elle y fait régulièrement pulvériser des produits hautement dangereux pour la santé durant le cycle de culture, sans le consentement de notre communauté », a dénoncé l’Association Paysans de la Vallée Conlara, réunissant les familles rurales voisines de l’entreprise. Pour les paysans argentins, « ce modèle n’a pas créé d’emplois, il ne produit pas d’aliment pour notre région et menace notre santé », dénonçant également les fumigations à proximité de leurs maisons, dont les effets terrifiants ont été démontrés par une enquête récente d’Associated Press. Au pays des soyeros tout puissant, tenant la presse et la politique, la population argentine a décidé d’affronter Monsanto sur le terrain, ils auront besoin de soutien ! Source : Dos meses de bloqueo, Dario Aranda, Pagina12, 23 novembre 2013.http://www.pagina12.com.ar/diario/sociedad/3-234192-2013-11-23.html

Via le blog Mediapart de Benjamin Sourice

La sexualité selon l’OMS : planquez vos enfants ! la « masturbation enfantine »

1f562031

De 0 à 4 ans, il est temps d’apprendre la « masturbation enfantine », de laisser l’enfant exprimer « ses besoins, ses désirs » – sexuels.

Il vaut mieux être bien assis avant d’ouvrir le rapport de la branche européenne de l’OMS intitulé « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe ».

En 2010, ce rapport est livré en anglais et en russe ; un an plus tard, le site Internet de l’OMS affirmait déjà que « plusieurs pays [avaient] traduit et mis en œuvre ces normes ».

C’est l’équivalent suisse du Planning familial « Santé sexuelle » qui est à l’origine d’une traduction française accessible au public, cette année. Une pétition a été lancée en France contre ce rapport, affirmant qu’il était sur les bureaux des ministères. Difficile de le savoir. Ce qui est sûr, c’est que notre gouvernement partage la même idéologie ; ils l’ont prouvé cette année… et le pire est à craindre.

On passe outre l’innocence des poupons et on démarre au berceau : de zéro à quatre ans, il est temps d’apprendre la « masturbation enfantine », de laisser l’enfant exprimer « ses besoins, ses désirs et ses limites » – sexuels, entendons-nous bien – en « jouant au docteur ».

Inutile de protester, l’OMS a anticipé la réaction des parents réacs qui refuseraient que quiconque « joue au docteur » avec leur nourrisson : « Ce programme se confrontera à une résistance fondée sur des peurs et des préjugés. »

Prière de ravaler vos préjugés et de laisser faire les pros. Forte de ses « spécialistes », l’OMS propose en effet « une information objective, scientifiquement correcte », quand les parents ne sont que « sources informelles ». Les États relais veilleront …

Jeudi, Najat Vallaud-Belkacem annonçait qu’elle envisageait de retirer une part fiscale aux familles dont un seul membre travaille. Difficile de ne pas y voir un moyen de séparer les enfants de ces « sources informelles », obstacles potentiels au bon endoctrinement… Mères de famille qui avez à cœur d’aider vos enfants à grandir : au travail, pendant que l’État s’occupe de vos enfants « scientifiquement ».

Reprenons. Ils ont quatre ans et, outre la masturbation, connaissent « les différentes sortes de relations familiales » et savent qu’ils peuvent « explorer les différentes identités sexuelles ».

Il est donc temps d’apprendre « l’égalité entre les sexes », les émotions liées à l’amour que sont « jalousie, colère, agressivité et déception », et enfin « l’amitié et l’amour envers les personnes de même sexe ».

Ayant fêté leurs six ans, bien conscients des « différentes normes en matière de sexualité », il est urgent de leur parler « éjaculation et menstruation » et « méthodes de contraception ». Oui, à six ans. Puis on enchaîne sur « les rôles socialement associés aux genres ».

Du coup, de neuf à douze, on explore le monde du Planning familial, des MST, des orientations sexuelles en insistant sur « l’influence des inégalités liées au genre » et du coup, la pression exercée par « le groupe, la culture, la religion, la loi ». Passé douze ans, il reste à parler d’avortement et de « grossesse dans les couples de même sexe ».

Les petits de quinze ans aborderont alors la PMA, la GPA, le don de sperme et la prostitution pour que l’éducation soit complète.

Alors, non seulement les rédacteurs souhaitent en faire « un cadre de référence » en Europe, mais en bons colonisateurs mondialistes rêvent de l’imposer « comme argumentaire pour un plaidoyer en faveur de l’introduction d’une éducation sexuelle holistique dans chaque pays ».

Il convient donc de rappeler l’histoire de David Reimer, l’un des premiers cobayes de ce genre d’éducation. Elevé comme une fille à la suite d’une circoncision ratée, il a subi toutes les étapes clés de ce rapport, avant d’apprendre la vérité et de « redevenir » un garçon.

À 38 ans, c’est le suicide qu’il a finalement « choisi ».

 http://www.bvoltaire.fr/charlottedornellas/la-sexualite-selon-loms-planquez-vos-enfants,44526

Posté par rusty james à 20:10 - - Permalien [#]
Tags : , , ,