Un couple de l'époque romaine enterré en se tenant la main depuis 1500 ans

un_couple_se tien_la_main_depuis_1500_ans

Les restes du squelette d'un couple de l'époque romaine, montrent qu'ils se tiennent par la main depuis 1500 ans.

D'après les archéologues italiens, l'homme et la femme ont été enterrés en même temps entre le 5ème et 6ème siècle après JC dans le centre-nord de l'Italie.

Portant un anneau de bronze, la femme est positionnée de sorte qu'elle semble regarder son partenaire masculin. "Nous pensons qu'ils ont été initialement enterrés avec leurs visages se regardant l'un et l'autre. La position des vertèbres de l'homme suggère que sa tête a bougé après la mort", explique Donato Labate, le directeur des fouilles à la surintendance archéologique d'Emilia-Romagna.

La découverte a été faite lors de travaux de construction à Modène.

Les fouilles ont révélé trois couches d'intérêt scientifique.


La couche plus profonde, à quelque 7 mètres de profondeur, contenait les restes de constructions romaines de l'époque, dont un four à chaux où était produit le mortier. Les ruines appartenaient à la banlieue de Modène (Modena), qui s'appelait alors Mutina.

Une couche intermédiaire, à une profondeur d'environ 3 mètres, comprenait 11 tombes, tandis qu'une troisième stratification au sommet de la nécropole, révélait sept tombes vides.

Mis au jour par l'archéologue Licia Diamanti, le couple de squelettes appartenait à la nécropole où se trouvaient les 11 tombes. Selon Labate, les tombes sont de simples fosses, ce qui suggère que les gens enterrés là n'étaient pas particulièrement riches.

La zone a subi plusieurs inondations de la rivière Tiepido à proximité; cela a pu contribuer à faire bouger le crâne du squelette masculin après l'enterrement. La nécropole était couverte d'alluvions, et au-dessus, sept autres tombes ont été construites.

Ces sépultures étaient donc vides; très probablement, ont-ils étaient recouverts par une inondation juste après leur construction. Il pourrait s'agir de l'inondation catastrophique qui a eu lieu en 589, telle que rapportée par l'historien Paul diacre (Paulus Diaconus).


Un examen plus approfondi pour connaitre l'âge et la cause de décès du couple.

Les deux squelettes, qui sont mal conservés, vont être étudiés par Giorgio Gruppioni, anthropologue à l'Université de Bologne. La recherche comprendra l'établissement de l'âge du couple, leur relation et la cause possible du décès.

"Dans l'antiquité, il n'est pas surprenant d'apprendre que des époux ou des membres d'une famille meurent en même temps: chaque fois qu'une épidémie, telle que la peste noire, ravage l'Europe, un membre de la famille meure souvent alors que la famille essayait d'enterrer un autre membre", explique Kristina Killgrove, anthropologue biologiste à l'Université de Caroline du Nord.

En 2007, un autre couple de squelettes, enfoui depuis 5000 à 6000 ans, avait été trouvé sur un site néolithique près de Mantoue, à seulement 40 kilomètres au sud de Vérone, où Shakespeare a placé l'histoire romantique de Roméo et Juliette.

"Les deux couples sont séparés dans le temps par cinq millénaires, et les deux évoquent une tendresse édifiante. J'ai été impliqué dans de nombreuses fouilles, mais je ne me suis jamais senti tellement ému", a déclaré Labate.

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.hu/2011/10/un-couple-de-l-epoque-romaine-enterre.html

Posté par rusty james à 23:17 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Des milliers de vestiges romains ont été découverts à Londres.

 

pompei_du_nord_londres

 

Des milliers de vestiges romains ont été découverts à Londres. Il s'agit de la plus grande fouille archéologique réalisée dans la capitale jusqu'ici.

Les archéologues ont trouvé des pièces de monnaie, de la poterie, des chaussures, des porte-bonheur et une amulette de gladiateur en ambre. Tout cela remonte à près de 2.000 ans.Les experts dirigeant les fouilles ont également découvert des structures en bois de l'an 40 après JC environ, à 12 mètres de profondeur.
Le site est à quelques mètres de la Tamise et près d'un énorme projet de construction de nouveaux bureaux sur Queen Victoria Street, au cœur du quartier financier de Londres.

La Pompéi du Nord.

Les découvertes ont été si bien conservées (dans les eaux boueuses de la rivière perdue Walbrook) que les archéologues ont surnommé le site «la Pompéi du Nord».
Sadie Watson, du Musée d'archéologie de Londres et directrice du site, a déclaré: "Ce projet archéologique est sans doute la fouille la plus importante qui s'est jamais tenue à Londres."
Par la profondeur, la préservation et l'étendue archéologique, c'est toute la période romaine qui est représentée par des édifices fantastiques ainsi que des objets.
Le site de 1.2 hectare, dans ce qui était autrefois les rives de la rivière Walbrook, abrite également le temple de Mithra, découvert dans les années 1950.
Il offre aux experts un aperçu sans précédent de la vie dans le centre animé du Londres romain: Londinium.

Les archéologues du musée ont pu fouiller la zone pendant que commençaient les travaux de construction de la vaste place Bloomberg.

 

Amulette d'ambre en forme de casque de gladiateur.

 

 

Près de 10.000 découvertes enregistrées par 60 archéologues.

Il s'agit de la plus grande prise de petits artéfacts sur un site archéologique dans la capitale.
Environ 3.500 tonnes de terre ont été fouillées à la main, ce qui donne environ 21,000 brouettes complètes !
Plus de 100 fragments de tablettes d'écriture romaines ont été trouvés, tandis que 700 boîtes de fragments de poterie seront analysés par des spécialistes.

Ce site a aussi fourni la plus grande quantité de cuir romain qui ait jamais été mis au jour dans la capitale, dont des centaines de chaussures.

D'après Sophie Jackson, du musée: "Le site est un merveilleux aperçu des quatre premiers siècles de l'existence de Londres. Les environs gorgés d'eau par les flux de la Walbrook nous ont donné couche après couche des bâtiments en bois, des clôtures romaines et des cours, tous magnifiquement préservés et contenant d'étonnants objets personnels, des vêtements et même des documents. Tout ceci va transformer notre compréhension du peuple romain de Londres."

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.hu/2013/04/decouvertes-exceptionnelles-londres-la.html

Monsanto installe un discret centre d’expériences dans le Loiret

 

Serres_2_Autry

Lentement mais sûrement, souvent par l’intermédiaire de dirigeants ou de sociétés qui servent de poissons-pilotes, Monsanto quadrille le territoire français pour développer ses activités actuellement interdites. De façon à être présent partout pour le cas où le lobby des OGM réussissent à arracher quelques autorisations. A force d’essais sous serre ou d’essais clandestins en plein champ. Ce qui se passe dans un lieu-dit (Bruyères de l’Etang) d’une petite commune du Loiret, Autry-le-Chatel, est révélateur des méthodes et manoeuvres en cours dans de nombreux départements.

Quoi de plus innocent, sur l’emplacement d’une pépinière, que l’installation au bord d’un étang, il y a une bonne dizaine d’années, d’une société dénommé « Loiret Semence ». Ca fait local. Que le propriétaire, se trouve être un Néerlandais, n’est pas extraordinaire puisqu’aprés tout nous sommes en Europe. Evidemment que le Hollandais en question soit aussi le gestionnaire de la société Ruiter Seeds spécialisée dans les semences de légumes hybrides, pourrait éveiller l’attention. Mais, bon, pas de quoi inquiéter les élus et la presse locale et régionale...

D’autant plus que dans la région se pose la question des emplois que le nouveau propriétaire en promet à la pelle. Car évidemment, le lecteur aura deviné : par fusion dont les détails ont été déposés le 16 juillet dernier au greffe du tribunal d’Orléans et de Lyon, le nouveau propriétaire des lieux se trouve être Monsanto. Ce n’est pas une prise de participation, juste une absorption. On ne garde la pancarte « Loiret Semence » que pour rassurer le gogo. Car, les lieux ont changé en quelques mois : à la place des banales serres anciennes, prés de deux hectares de serres de six à huit mètres de hauteur et climatisées en permanence à 20 degrés. Trois millions et demi d’euros de travaux réalisés, tant pis pour les emplois promis, par des entreprises venues des Pays Bas. Sans compter les clôtures nouvelles renforcées et les remblais de protection. A droite de l’emplacement Monsanto, des bulldozers complètent l’installation et des ouvriers installent depuis quelques jours une clôture autour des champs rachetés le long de l’implantation.

JPEG - 4.5 Mo
Serres à Autry

Autrement dit, d’ici à la prochaine saison, de quoi installer discrètement, à l’écart de toute habitation et des regards curieux, des essais à l’air libre de légumes OGM : essentiellement des tomates, des poivrons, des concombres et des cucurbitacés. A l’abri derrière des grilles et un no man’s land. Lequel sera évidemment surveillé en permanence par des caméras de vidéo surveillance qui ne sont pas encore installées, ce qui permet des visites discrètes. Car les nouveaux responsables le disent clairement, explique un cadre un peu embêté, « notre projet est de fournir à l’Europe, à l’Asie et à l’Amérique Latine de nouvelles variétés résistantes à des maladies et à des parasites pour des légumes de consommation courante. Mais pour ce rachat, on ne nous a guère demandé notre avis. On sentait cela arriver depuis longtemps ». Il ne s’agira plus d’hybrides mais essentiellement de graines et greffons OGM. Mais le problème, c’est qu’il faudra vérifier la résistance de ces « monstres » en plein air pour que les clients ne viennent pas râler, d’où les champs...

Au début de l’année, la même manipulation d’entreprises s’est produite à Saint Andiol dans les Bouches du Rhône.


hthttp://www.politis.fr/prive/images/...

MEN IN BLACK REPTILIEN AVEC DES YEUX DE DEMONS

men in black reptilien

Cette femme apres avoir manifesté dans sa ville  s'est retrouvé face a face avec deux agent  venu l'interroger chez elle sur sa participation a la manifestation tres surprise elle a decidé de filmer l'entrevue pour avoir une preuve devant le tribunal si çà se passé mal ,mais il semble que ces deux agents du FBI soient des reptiliens il suffit de voir leur yeux ........

Posté par rusty james à 00:03 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,