Le Dalai Lama ami de Hitler a Obama, le Loup en habits de Moine.

tumblr_mii1ofRZtE1s1ooz2o1_500 - Copie

 

imagesj9s

 

Dalai-Lama-Shoko-Asahara

Le Dalai lama et son disciple Shoko Asahara (麻原 彰晃 Asahara Shōkō), fondateur de la secte japonaise Aum Shinrikyo célèbre depuis qu'il a perpétré l'attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo.

En mars 1995, des adeptes de cette secte religieuse japonaise, qui pratique l'hérésie, ont répandu du gaz toxique à l'intérieur du métro de Tokyo et ont fait plus de cinq mille victimes dont douze ont été tuées. Après cet incident tragique et sanglant, le Dalai Lama a fait une déclaration à l'Agence de presse japonaise « Kyodo News », dans laquelle il a dit qu'il considère Aum Shinri Kyo comme une secte religieuse propagatrice de la doctrine du bouddhisme et que son gourou Asahara Shoko est toujours son « ami ». Ses propos ont suscité une grande effervescence parmi l'opinion publique internationale. Pourquoi a-t-il tenu ce genre de propos malgré l'abominable acte perpétré par Asahara Shoko ? Parce que ce dernier était un de ses « meilleurs disciples » !

Le Dalai Lama avait effectué douze « visites » au Japon. Quant à Asahara Shoko qui est devenu son disciple, il s'est rendu en Inde en 1986, puis dès après son retour au Japon, il fonda officiellement Aum Shinri Kyo. L'année suivante, il se rendit une deuxième fois en Inde où il rencontra le Dalai Lama et c'était lors de cette entrevue que le Dalai Lama l'accueillit avec de l'eau bénite et ils établirent ainsi la « relation de maître-disciple ».

Et dans les huit années qui suivirent jusqu'en 1995 lorsque se produisit la tragédie sanglante, le maître et le disciple se sont rencontrés cinq fois, mais ils se communiquaient souvent par lettres. En 1989, le disciple offrit à son maître cent mille dollars US, alors que celui-ci lui donna en retour un « certificat » et une lettre de recommandation. Dans cette lettre de recommandation adressée aux autorités compétentes de la ville de Tokyo, le Dalai Lama fit l'éloge d'Asahara Shoko en certifiant qu'il est un « maître religieux très capable » et il attesta qu'Aum Shinri Kyo est une secte religieuse qui « pratique et propage le bouddhisme » et qui « promeut la charité et la bienfaisance publiques ». Dans la lettre, le Dalai Lama demande en plus aux autorités locales de Tokyo d' « exempter Aum Shinri Kyo des impôts et des taxes ». C'était grâce au « certificat » délivré par le Dalai Lama et sa lettre de recommandation que la secte Aum Shinri Kyo était devenue une organisation religieuse reconnue et acceptée officiellement par le gouvernement japonais. Celle-ci accumula par la suite des fonds considérables qu'elle utilisa pour entreprendre des recherches sur le sarin, un gaz toxique mortel, et pour le mettre en production.

Asahara Shoko reconnaît ouvertement que le Dalai Lama était son apôtre et qu'il lui a indiqué la voie à suivre. La doctrine et les règlements internes d'Aum Shinri Kyo venaient en grande partie du Dalai Lama.

 

image004

Pour ce qui est des relations entre Asahara Shoko, l'hebdomadaire allemand « Focus » a fait le commentaire suivant : « Sans le soutien du Dalai Lama, Asahara Shoko ne pouvait absolument pas mettre sur pied son empire sectaire. C'était grâce à l'appui du premier que le deuxième, d'un médecin charlatan et d'un petit escroc criminel, a pu devenir dans le très court délai de quelques années, le chef d'une secte religieuse japonaise. Il n'aurait jamais eu une ascension aussi vertigineuse comme le lancement d'une fusée et son entreprise ne se déroulerait jamais dans des conditions aussi favorables. Cela est certain. »

Le problème du “Yasukuni Shrine” a été toujours pour les Chinois quelque chose de très sensible, car les extrémistes japonais l'utilisent toujours pour rappeler la puissance d'antan de l'empire nipon. Les dirigeants des pays amis de la Chine ou des pays qui ont établi des relations diplomatiques avec elle, ainsi que les personnalités politiques éprises de la justice, ne se rendront jamais dans ce sanctuaire dans lequel sont enterrés les restes d'un grand nombre de criminels de guerre japonais qui ont commis des actes sanglants impardonnables à l'égard des autres peuples d'Asie et surtout envers le peuple chinois. Mais, le Dalai Lama a eu l'aplomb en 1980 de visiter “Yasukuni Shrine” et de se prosterner devant les restes des criminels de guerre. On voit par là que les agissements de ce dernier sont tout à fait contraires au comportement qu'un chef religieux doit avoir.

Le Chef du Parti du Tibet, Zhang Qingli, a une fois de plus dit lundi que le Dalai Lama était un « loup en robe de moine » et critiqué de nouveau la clique du Dalai Lama, qui ne souhaite que faire éclater la Chine.

Meng-and-Zhang-at-Sera-e1287761317657
Zhang Qingli s'entretient avec des moines du monastère Sera.

dalai lama nazi illuminati
Dalai lama et son éducateur et ami , le nazi autrichien Heinrich Harrer

 

hitler

Ce même Harrer en compagnie d'Adolf Hitler qui le remercie pour son rôle dans la gestion des camps de concentrations.

Il a ajouté qu'en le décrivant ainsi, il ne faisait que reprendre les termes mêmes que feu le Premier Ministre Zhou Enlai utilisait pour décrire le Dalai Lama.

Il a précisé que Zhou Enlai disait que le Dalai Lama était un « loup en robe de moine » après que le Gouvernement Central ait fait échouer une rébellion orchestrée par le Dalai Lama et ses soutiens en 1959. Par la suite, le Dalai Lama s'était enfui vers l'Inde et y avait créé un « Gouvernement tibétain en exil » autoproclamé.

« J'utilise à dessein les mots du Premier Ministre Zhou, pour dire que je m'oppose à la fourberie et pour donner une compréhension correcte des faits », a t-il dit.

y1p4lyIi8n-UaZFyhufsPF81Z9S_FckapolqRg_TE_hxeezrNeJrLSySk_lkQ3qFfBGk1wQ-hHLV_I

M. Zhang a également fait la comparaison entre le Dalai Lama et Rebiya Kadeer, une séparatiste ouighoure qui dirigé le Congrès Mondial Ouighour.

 

dyn003_original_400_322_pjpeg_2647876_e2ac20490d5d6f2926cbda17d87f0d7e

Dr Bruno Beger officier nazi Reconnu coupable de crimes de guerre, Haut Conseiller Dalaï Lama.

03

Miguel Serrano: Chef du parti nazi pour l'Argentine et qui promeut l'antisémitisme et les livres Prétendant que Hitler était un "Dieu". Également un bon ami du dalaï-lama avec qui il se réunit régulièrement

(source: http://www.choix-realite.org/4831/dalai-lama-amities-douteuses)
 

Voila pour le passé, maintenant regardons le présent…

 

 

Et très bonne video en anglais résumant tout ca et apportant encore plus de détails croustillants :

 

Toutes ces informations sur le fait que le Dalai Lama fait parti des Illuminatis ont été aussi rapportées par Cobra que vous connaissez si vous suivez ce site.

Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus…
Ce qui est sur en tout cas c'est que si moi meme j'étais un homme saint, je n'irais certainement pas passer mes vacances avec Georges W Bush, Sarkozy, Obama, Kissinger, d'anciens Nazis, l'ancien Pape des jeunesses hitlériennes Benedict XVI, le nouveau Pape (Jésuite), Netanyahu, la famille royale d'Angleterre et toutes les putes d'hollywood.

Cela confirme une fois de plus tout ce que je vous disais, les religions sont la pour vous controler, prenez ce qu'il y a de bon dans chacune et jettez le reste aux ordures.

Dieu ne divise pas les hommes, il les unis. Récupérez votre cerveau, brisez vos chaines religieuses et communataires et unissons nous pour combattre le mal absolu.

 

schwarenneger.dalai.lama-763857 article-2162305-13B470C0000005DC-44_634x419 bush-lama-rice medium_dalai_lama_bush dalai_lama dalai_lama_100 03-dalai-lama-n091118 obamadalailamabig dalilamabushhttp://stopmensonges.com/le-dalai-lama-est-le-bras-arme-des-illuminatis-pour-la-partie-boudhiste-du-monde/

Posté par rusty james à 18:45 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Député Dan BURTON, au Congrès Américain « Nous voulons savoir pourquoi on met du mercure dans les vaccins"

Truth-behind-Dr-Palevsky

« On m’avait dit que les vaccins

étaient sûrs et efficaces »

  Dr Laurence PALEVSKY, M.D., Pédiatre

 

La vérité cachée des vaccins

(Aperçu de la vidéo : « The truth behind vaccinations »)

 

Dr L. PALEVSKY, Pédiatre

 

« A la Faculté de Médecine, on m’a appris que les vaccins étaient sûrs et efficaces et je n’avais aucune raison de penser autrement… Les choses en sont restées là jusqu’à ce que je réalise que l’on rendait la vaccination contre l’hépatite B obligatoire pour les nouveau-nés alors que ces derniers ne couraient aucun risque de faire cette maladie. On affirme que les vaccins sont sans danger, et la chose est considérée comme encore plus sûre qu’une affirmation, c’est un peu comme s’il s’agissait d’une loi inébranlable. Mais les choses ne sont guère aussi claires, et il y a de plus en plus de personnes qui s’interrogent sur ce problème, et à juste titre. Il n’existe aucune science qui prouve que les vaccins sont sans danger… Il y a environ 10 ans, une maman est venue me trouver et m’a demandé : « Docteur, savez-vous qu’il y a du mercure dans les vaccins ? Et bien, je n’en savais rien ! Ce n’est qu’alors que je me suis posé la question, et je me suis dit : s’il y a du mercure dans les vaccins, que peut-il aussi y avoir d’autre ? – J’ai lu les notices et j’ai vu qu’il y avait non seulement du mercure, mais de l’aluminium, du formaldéhyde, des antibiotiques, des conservateurs, du polysorbate 80. – J’ai alors demandé à une autorité en pédiatrie de me dire comment tous ces produits sont traités par le corps ? Je n’ai pas pu recevoir de réponse à ma question pour la bonne et simple raison que cette recherche n’a jamais été faite !  […] «  La plus grande partie de la recherche sur les vaccins est payée par les fabricants eux-mêmes. De sorte que ceux qui doivent approuver les vaccins se basent sur ce que disent les fabricants. » - Dr L. Palevsky, pédiatre.

 

L'acteur et citoyen Rob Schneider : « Ma femme est enceinte depuis 5 mois. En ce qui me concerne, je défends les droits des parents et je suis contre les obligations gouvernementales en la matière. Il n’appartient pas au gouvernement de nous dire ce que nous pouvons faire ou pas faire en ce qui concerne la santé de nos enfants. On ne peut pas obliger les parents à faire ce qu’ils ne veulent pas faire. Toutes ces obligations vont à l’encontre du Code de Nuremberg. »

Dr Mark Geier, MD, PhD, généticien et David A. Geier, biochimiste

 

D.A.G. : «  C’est du thimérosal ! C’est un produit très toxique qui peut endommager les reins, le tissu respiratoire, le système nerveux. Il y a un avertissement sur la toxicité en matière de reproduction et de développement. C’est un produit affreusement toxique et c’est ce produit que l’on retrouve dans les vaccins ! La vaccination qui expose le plus au mercure est la vaccination contre la grippe. Ce vaccin est maintenant recommandé pour toutes les femmes enceintes, tous les nourrissons, tous les enfants, et cela chaque année. Dans le vaccin contre la grippe (Fluzone) on trouve  une dose de 25µg de thimérosal (dérivé du mercure). »

 

 

Dr. M.G. «  Il y a quantité de gens qui ne savent pas cela, et moi-même j’en étais ! J’ai administré quantité de vaccins pendant 35 ans et je ne savais pas que certains vaccins contenaient du thimérosal. Il y a quantité des médecins qui ne sont pas au courant. Il y a même des médecins qui ne savant pas que thimérosal veut dire mercure ! »

 

Commentateur : Dans ce pays, on établit un diagnostic d’autisme toutes les 20 minutes ! L’autisme n’est qu’une partie d’un problème plus important : 1 enfant sur 6 dans ce pays présente une forme ou une autre de handicap neurodéveloppemental.

Barbara Loe Fisher, Présidente du NVIC : « aux Etats-Unis, des millions d’enfants sont malades et/ou handicapés. – On a enregistré la chose au cours de la même période où le nombre des vaccins administrés a été multiplié par 3 […] Ce n’est plus de la science, c’est de la politique. »

 

Dr Christopher A. Shaw, B.S., M.Sc., PhD

« Je suis chercheur en neurosciences. J’ai effectué des recherches sur la manière dont l’aluminium pouvait avoir un impact sur le système nerveux. Quand il est ingéré, l’aluminium est éliminé assez rapidement alors que ce n’est pas tout à fait le cas quand il est injecté. Après avoir injecté de l’aluminium dans les muscles de souris, on a pu observer des problèmes de comportement, ainsi que des troubles cognitifs. Nous avons trouvé d’importants dommages aux neurones. »

 

Dr Dwight Lindholm, MD, neuropédiatre

« … Quand j’ai vu cette patiente, elle faisait des convulsions et souffrait de terribles maux de tête. J’ai réalisé que ses problèmes étaient survenus après le vaccin Gardasil. A mon avis, il ne reste guère de place pour le doute ; ses problèmes ont sûrement été causés par le Gardasil. Chaque fois qu’elle a reçu une nouvelle injection, son état s’est aggravé. Je pense que ce vaccin devrait être retiré du marché. »

 

Dr Diane Harper, MD, MPH, MS, chef de recherche pour les essais cliniques sur le Gardasil

« La FDA (Food & Drug Administration)  utilise une procédure particulière qui s’appelle « fast tracking » (procédure accélérée) quand un médicament apparaît prometteur. Pour le Gardasil, on avait planifié des essais cliniques pour une durée de 4 ans, mais après 15 mois, ils ont contacté la FDA et dit qu’étant donné qu’il n’existait pas de produit de ce type sur le marché, ils demandaient si la FDA ne pourrait pas leur accorder l’autorisation d’une procédure accélérée. La FDA a marqué son accord et endéans les 6 mois, ils ont approuvé le vaccin. Etant donné que le vaccin avait été approuvé, Merck a dit qu’ils ne poursuivraient plus les essais. »

FAST TRACKING (= Procédure accélérée, comme pour le H1N1!)  

 

Barbara Loe Fisher (NVIC) : «  Nous manifestons publiquement pour nos droits civils les plus élémentaires. Nous voulons suivre notre conscience quand il s’agit de prendre des décisions en ce qui concerne les vaccinations de nos enfants. »

 

 

« Le vaccin contre l’hépatite B, le premier jour de ma vie ?? Ma maman dit : « Pas question ! »

 

 

Député Dan BURTON, Audition au Congrès Américain

 

Question du Député aux représentants du Centre de Contrôle des Maladies (CDC) :

 

«  Croyez-vous que ceux qui reçoivent des fonds de Merck ou d’une autre compagnie pharmaceutique devraient pouvoir figurer dans le Comité consultatif qui doit  rendre un avis au sujet d’un produit provenant de ces compagnies ou pensez-vous qu’il s’agit là de conflits d’intérêts ? » …

Dr John GREEN, MD, médecin généraliste

 

« Nous savons que le mercure est neurotoxique ; il n’existe pas de controverse à ce sujet. Le mercure contribue à causer des dommages qui peuvent conduire à l’autisme. La recherche reste incomplète et les certitudes que les autorités veulent nous fournir au sujet des vaccins ne sont pas scientifiques. C’est chaque jour, chaque jour que je vois des enfants dont la santé a été endommagée, des désastres pour les familles à la suite des vaccins. »

Député Dan BURTON, Audition au Congrès Américain

 

« Nous voulons savoir pourquoi on met du mercure dans les vaccins et pourquoi la chose n’a pas été testée depuis 1929 quand Eli Lilly l’a mis au point. Monsieur, est-ce que le thimérosal a été testé par une Agence de Santé ? …En 1929,  ils l’ont testé sur 27 personnes qui étaient en train de mourir de méningite. Toutes ces personnes sont mortes de méningite et on a dit qu’il n’y avait pas de relation entre leur décès et le mercure contenu dans le vaccin. C’est là le seul test qui a été fait sur le thimérosal. Pensez-vous qu’il y en a eu d’autres ? »

 

Réponse : sur des personnes, non !

 http://www.initiativecitoyenne.be/

Système d'encodage électronique des vaccinations E-VAX: nouveau scandale en vue?

calendrier-vaccinations

Ce système E-VAX, en vigueur depuis le 1er janvier 2014 sert à faire bonne figure face au système de tracking vaccinal déjà en vigueur en Flandre depuis des années (Vaccinet) mais surtout, ce dispositif s'inscrit dans une perspective de vaccination de plus en plus intensive et totalitaire.

 

Une preuve flagrante de cette situation inacceptable nous est donnée par la teneur surréaliste du courrier-type qui a dû être envoyé à des milliers de parents en Communauté française fin novembre 2013.

 

Vous pouvez lire ce courrier ici. Ce courrier, daté du 29 novembre avertit les parents de la mise en place du système E-VAX dès le 1er janvier 2014 en vantant les prétendus mérites de ce dispositif d'encodage électronique des vaccinations de l'enfant (pour éviter la survaccination disent-ils, sic!). Il s'agit d'une banque de données à laquelle auront à terme accès tous les médecins traitants, les médecins de l'ONE et les gens de Provac dont la responsable, le Dr Swennen, a des liens d'intérêts manifestes avec Big Pharma.

 

Mais surtout, la fin de ce courrier signale aux parents que, s'ils souhaitent s'opposer à cette collecte de données, ils sont "tenus d'en avertir les centres (médico-scolaires) par recommandé et avant le 31 décembre 2013"!

 

Les gens qui ne souhaitent donc pas cautionner un système qu'ils peuvent légitimement estimer autoritaire et superflu (à part pour les profits des pharmas bien sûr) sont donc obligés de payer le prix d'un recommandé et disposent d'un délai ridicule pour envoyer leur lettre!!

 

On croit vraiment rêver. Alors que les autorités ne cessent d'insister sur la prétendue "gratuité" (aux frais du contribuable) des vaccins, ici, les gens doivent payer pour refuser. Un pas de plus donc dans un totalitarisme vaccinal inacceptable et étouffant.

 

C'est d'ailleurs dans ce contexte qu'Initiative Citoyenne vient de saisir la Ministre Laanan sur le sujet ainsi que la Commission de la Vie Privée. Voici ci-dessous le copier-coller du mail qui leur a été envoyé ce matin avec notre lettre en pièce jointe ainsi que le document-type envoyé aux parents incluant la preuve de ce totalitarisme inquiétant. Peut-être ce mail pourrait-il vous inspirer et vous donner à vous aussi l'envie de faire connaître votre avis?

 

From: Initiative Citoyenne

Sent: Monday, January 06, 2014 9:29 AM

To: info.laanan@cfwb.be

Cc: commission@privacycommission.be

Subject: URGENT et IMPORTANT: concerne l'atteinte aux libertés parentales dans la mise en oeuvre du système E-VAX

 

Madame la Ministre, Madame, Monsieur de la Commission de la vie privée,

 

Vous trouverez ci-joint les motifs extrêmement clairs et concrets de notre inquiétude.

Nous attendons donc une réponse de votre part dans les plus brefs délais sur une atteinte aussi grave et flagrante à la liberté parentale et nous vous remercions d'avance pour l'attention que vous porterez à ce dossier.

 

Il va sans dire que plusieurs parlementaires seront tenus informés de ces échanges dans l'intérêt de notre état dit "de droit".

 

Nous vous prions d'agréer, Madame la Ministre, Madame, Monsieur de la Commission de la vie privée, l'expression de nos salutations distinguées.

 

Pour Initiative Citoyenne,

 

Marie-Rose Cavalier, Sophie Meulemans, Muriel Desclée.

http://www.initiativecitoyenne.be/

 

Posté par rusty james à 16:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Les médichlorelles sont des entités énergétiques subtiles, vivant en symbiose avec nous.

starwll

 

Les médichlorelles sont des entités énergétiques subtiles, vivant en symbiose avec nous. Nous leur apportons certains éléments nécessaires à leur existence, et, en échange, elles nous apportent, si nous en prenons la décision, une expansion de conscience. Elles résident dans les noyaux de nos atomes (bosons-U), donc dans nos cellules. Elles ont la «capacité de nous communiquer», de nous «relier», si nous parvenons à être à leur écoute. Les médichlorelles conservent la mémoire du vécu de tous les humains avec lesquels elles ont cohabité. Dés que nous prenons la décision de nous ouvrir à nous-même, plus nous expansons notre être, plus elles nous envahissent.

 

Maintien de notre cohérence :

 

Afin de donner une continuité, une cohérence à notre vie, il y a groupe de médichlorelles «maître», cohérent, chargé de structurer la totalité des médichlorelles. En cas de présence de plusieurs groupes différents de médichlorelles dans une même cellule, il peut y avoir dégénérescence, destruction de la cellule, par manque de cohérence. La réplication de ces cellules devient, dans le temps, anarchique. Les problèmes de dissociation, de dédoublement de personnalité, sont dus à la présence anarchique de 2 groupes «maîtres». Chaque groupe tentant de maintenir sa cohérence propre.

Moyens de communication et de locomotion :

 

La communication inter-médichlorelles, médichlorelles-corps physique, médichlorelles-monde externe, est réalisée à travers l’ensemble des systèmes énergétiques de notre être, de la terre et des univers. Le temps, pour ces entités, n’existe pas ; ils fonctionnent dans «l’événementiel». Elles sont simultanément dans plusieurs dimensions. La « circulation » des médichlorelles, d’être à être, de planète à planète, de dimension à dimension, s’effectue grâce aux « lignes du monde ». Ces lignes sont constituées par les systèmes énergétiques, qui sont l’essence de tout.

 

Transmission de la connaissance :

 

Nous remarquons souvent, que des personnes qui vivent ensembles depuis longtemps, finissent par « déteindre » l'un sur l'autre. Il y a, en effet, migration de médichlorelles d'une personne à l'autre, donc apports mutuels. De même, dans le cas de personnes effectuant un travail «énergétique » sincère et harmonieux, il y a transfert de médichlorelles de l'un à l'autre. D'où le fait, que l'on puisse présenter, après ce genre de travail, des gestes, des traits des personnes du groupe. L'enrichissement mutuel se réalise de façon accélérée.

 

Mémoire génétique :

 

Lors de la fécondation de l'ovule, il y a transfert de médichlorelles du père dans l'ovule, au moyen du spermatozoïde, l’ovule recélant déjà des groupes de médichlorelles de la mère. On parle de mémoire génétique. Ensuite, pendant la construction de l'embryon, il y a afflux de groupes de médichlorelles venant d'origines diverses, en fonction de leur travail à effectuer. A la naissance, l'enfant possède un certain quotta de médichlorelles. Ce quotta varie d'un enfant à l'autre, en fonction de la physiologie du bébé.

 

Mémoire de l’eau :

 

Les médichlorelles résident, dans notre dimension, au cœur de la structure du noyau des atomes. Elles ont des atomes de prédilection : hydrogène, carbone et silicium. Elles peuvent, bien sur, incarner d’autres atomes. Mais ces atomes sont toujours incarnés prioritairement, leur structure en est la cause. La majorité de ce qui existe, peut donc être incarné par des mémoires. Le vivant, comme l’inerte. Les médichlorelles peuvent s’incarner à n’importe quel moment, en fonction de leur nécessité. Les plantes, les objets, intègrent, sous certaines conditions intenses, ou de duré, des mémoires extérieures et inversement. Ce qui explique la « rémanence » de certains lieux. Les personnes sensibles se connectent aux objets, lieux, plantes aussi, et ressentent les événements qui les ont imprégné. L’homéopathie utilise ce principe. La plus grande prudence est toujours de mise quand on acquière des objets, maison, ayant déjà servi. Les mémoires médichlorelles) peuvent à tout moment intégrer nos atomes, et provoquer, si le transfert est important, des déséquilibres comportementaux. Le groupe de médichlorelles « maître » tentant l’intégration de cette arrivée massive, afin de créer un nouvel équilibre, une nouvelle cohérence qui ne correspond plus à ce que l’on était. Cela ressemble, dans un premier temps à une perte d’identité. Elle peut être fatale à notre santé mentale. Même processus dans les transfusions sanguines importantes.

 

Les enfants nouveaux :

 

Les enfants baptisés « indigos », ou autres enfants « nouveaux », sont en fait colonisés par une majorité de groupes de médichlorelles d'origines non terrestres. Ces enfants possèdent un taux de médichlorelles élevé, dès la naissance, leurs donnant des possibilités particulières, mais aussi une certaine instabilité, liée à leur manque de mémoire du vécu terrestre.

 

Doués, surdoués, génies…

 

Les gens doués, surdoués, les génies, sont le résultat d’une concentration importante, voir extraordinaire, de médichlorelles, ayant des mémoires dans des domaines spécialisés (musique, peinture, mécanique, inconnu, etc.) Cela donne à ces êtres un savoir important, qu’ils peuvent plus ou moins libérer, en fonction de leur contexte de vie. Il existe beaucoup plus de génies inconnus qu’on ne le pense. Tous n’ont pas besoins d’extérioriser leurs facultés. L’éducation, la société, la religion, font que ces êtres sont majoritairement étouffés.

 

tumblr_mbyaurBBzu1r9xjxoo1_250 - Copie

Médiums :

 

Les médiums sont des êtres ayant établis une connexion importante, une communication très riche avec leurs médichlorelles. Ce qui leurs donnent un accès aux mémoires des autres êtres, les médichlorelles étant tous interconnectées. Elles vivent simultanément dans plusieurs dimensions. Le temps n’existant pas dans certaines dimensions, ils ont accès à tout l’évènementiel. Des évènements futurs existent dans d’autres dimensions, ils sont déjà réalisés. L’interconnexion des médichlorelles leur permet de ramener à la compréhension du médium, de façon plus ou moins exacte, l’évènementiel concernant certains groupes de médichlorelles incarnées dans des humains.

 

Processus d’incarnation :

 

Les médichlorelles conservent la mémoire des êtres qu’ils ont occupés avant nous. Les groupes de médichlorelles viennent simultanément d’humains différents. Des groupes de médichlorelles peuvent s’incarner à n’importe quel moment dans notre être, ou en partir, selon leurs nécessités. Cela explique pourquoi plusieurs personnes ont le souvenir d’avoir été incarnés en Napoléon, par exemple. Ou, le fait que l’on puisse avoir des souvenir de vie de personnes décédés, alors que l’on était déjà né. Cela explique aussi les êtres à personnalités multiples. En fait, il n’y a pas une seule âme se réincarnant de vie en vie, mais nous sommes constitués de la synergie des groupes de médichlorelles incarnées en nous. En fait, nous nous incarnons réellement qu’une seule fois, ici et maintenant. Mais nous sommes constitués de la somme des incarnations des groupes de médichlorelles qui nous habitent.

 

La réincarnation, le système de cause à effet :

 

Les médichlorelles n’ont d’autre objectif que d’enrichir leur vécu, à travers leur hôte. C’est un peut comme une nourriture pour elles, c’est pourquoi il leur est impératif de s’incarner, elles sont demandeuses. Notre ouverture, la qualité de notre système énergétique déterminent leur densité dans notre corps. Toute chose contient des médichlorelles. Il n’y a pas de dualité pour les médichlorelles, ni bien, ni mal, ni lumière, ni ombre. Elles sont. Elles représentent un quanta de mémoires. Ces mémoires combinées à leur système de perception/communication extrêmement sensible, en font l’essence même de ce que nous appelons « l’ouverture de conscience ». A un stade très avancé, nous percevons la reliance de tous les groupes de médichlorelles. Toutes les médichlorelles existantes sont interconnectées. C’est la « Connaissance ». La totalité des médichlorelles incarnées dans notre corps, forme une synergie, une intention. Cela ce traduit concrètement dans notre vie par un élan, qui nous pousse souvent, dès notre enfance, vers certains buts. Comme si nous devions, à travers notre vie, compléter un vaste puzzle. Nous n’existons réellement qu’une fois ! La, ou les missions, dont se sentent investis certains, sont générées par l’avidité de nos médichlorelles de se nourrir de notre vécu. Elles nous poussent littéralement à vivre tout ce que nous pouvons expérimenter. Cela nous donne l’impression de devoir comprendre, compléter des vécus que nous aurions eus dans d’autres vies. En fait, nous ne faisons qu’enrichir la mémoire de nos médichlorelles, nous la complétons. Nous n’existons qu’une seule fois, ici et maintenant. Il nous est donné une seule vie, précieuse, unique, destinée à être d’une richesse inouïe ! Seules, nos propres limitations, notre ignorance, nous empêchent ce contact avec les mémoires, avec cette somme d’expériences venant de tant d’êtres qui ont été incarnés par nos médichlorelles. A travers nos médichlorelles, nous pouvons, certains disposent, d’une richesse immense.

 

La mort :

 

Lors de notre mort, la totalité de nos médichlorelles nous quittent. Cela prend, selon les êtres, de quelques heures à quelques jours. Au début, la cohésion de nos groupes de médichlorelles est maintenue, d’où l’impression de toujours exister, d’être nous-même. Le fait que nos médichlorelles quittent notre corps donne cette impression de sortie du corps, impression maintenue tant que leur cohésion existe. La dissolution progressive de cette cohésion des médichlorelles, et le fait qu’elles changent progressivement de dimension, s’expriment par le tunnel de lumière perçu dans les NDE. Les NDE sont un redémarrage, souvent artificiel, des fonctions vitales. Le processus de dissolution des médichlorelles est alors inversé. Les médichlorelles ayant quitté le corps se réincarnent, attirant de ce fait, de nouveaux groupes de médichlorelles. Les personnes ayant vécu des NDE peuvent se trouver différentes, avoir de nouvelles connaissances ou aptitudes. Les NDE ne sont pas toujours aussi « lumineuses ». Quand les médichlorelles quittent le corps de façon trop brutale, on peut ressentir une impression de vide, d’angoisse, de néant. Au bout du compte, notre mémoire globale se dissous, des parcelles de notre vécu se réincarnent, à travers les groupes de médichlorelles, dans d’autres humains.

 tumblr_m2y2hzPv4K1rtp25lo1_500

Les âmes errantes :

 

Suite à la désincarnation des médichlorelles, il existe un cas de figure ou le groupe de médichlorelles « maître » arrête le processus, et continue à maintenir une cohérence. A ce stade, la mémoire n’est plus dans le corps, mais elle conserve notre vécu, le sentiment de qui nous sommes. Le tout, en dehors du corps, dans une forme énergétique ténue, résidu de notre composante humaine. Notre conscience continue « d’être » dans une dimension intermédiaire. Notre expérience de vie continue, moins riche, mais tout de même tentante pour les médichlorelles restantes. La dimension dans laquelle elles se trouvent ne leurs posant aucun problème. Sous certaines conditions énergétiques, le processus de désincarnation peut reprendre, et conduire à la migration des médichlorelles.

 

Communication avec les morts :

Nous distinguons 2 types de communication post-mortem : celle avec les âmes errantes, celle avec les âmes qui ont passés le stade d’âme errante, et que le système de la réincarnation situe dans une autre dimension, en attente de réincarnation. La communication avec les âmes errantes ne pose pas de problème particulier, ces âmes sont toujours incarnées par des médichlorelles. Les médiums se connectent donc à leurs médichlorelles. Dans le système de la réincarnation, on stipule que des âmes, dans une autre dimension, se trouvent en attente de réincarnation. Des personnes sensibles peuvent donc communiquer avec ces âmes. Le problème est qu’alors que certaines âmes sont déjà réincarnées, des médiums continuent de communiquer avec elles, comme si elles ne l’étaient pas ! En cherchant, nous trouvons beaucoup de cas le confirmant, en particulier avec des personnages connus. Comment expliquer cette contradiction ? Lors de notre mort, au moment de la migration des groupes de médichlorelles, le groupe de médichlorelles « maître », quitte définitivement notre être et conserve sa cohésion. C’est le seul. C’est l’empreinte de ce que nous avons été ici et maintenant. Ce groupe a atteint son accomplissement, il ne se réincarnera plus. Ils rejoignent la Source, il s’intègre à elle. Son vécu, la cohérence de ce que nous étions sont conservés définitivement. Ce groupe de médichlorelles « maître » continue « d’être », intégré à la Source. Les parcelles de notre vécu continuent d’exister dans les autres médichlorelles, qui se sont incarnées, elles, dans d’autres atomes.

 

Conclusion :

 

Cette approche, prenant en compte l’existence d’entités intelligentes énergétiques, que sont les médichlorelles, propose une compréhension plus précise de notre existence. Elle apporte des réponses aux nombreuses questions, voir incohérences, qui sont liées au système de la réincarnation et du principe de cause à effet. Elle n’invalide nullement ces principes, mais les précise, les complémente. Les médichlorelles se réincarnent bien d’être à être, accumulant des vécus. Nous, ici et maintenant, sommes la somme des vécus de nos médichlorelles. Mais nous sommes uniques, nous ne nous incarnons en tant que ce que nous sommes, qu’une seule fois ! Notre expérience de cette vie sera dispersée à travers l’éparpillement de nos groupes de médichlorelles, qui s’incarneront dans plusieurs êtres. Notre vie est donc extrêmement précieuse, à nous de lui apporter la plus grande richesse d’expériences. Le passage du groupe de médichlorelles « maître » dans la « Source », est, en quelque sorte « l’ascension ».

 merci à chantal Fée des roses pour m'avoir envoyé cet article

Frédéric.

 

* : Le terme « médichlorelles » est originaire de la saga « La Guerre des Etoiles ».

 

publié par Paprika

--------http://lumiweb.org-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Auteur : Frédéric

http://archive.choix-realite.org/?447-principe-des-medichlorelles

Le projet stargate Sun Streak et Grill Flame vison à distance du passé et du futur.

 

tumblr_m302zg7Mky1rub9d8o1_500

 

Le projet stargate est l'un des nombreux noms de codes affectés pour couvrir les programmes de recherches autour de la vision distante.

D'autres noms de code sont : Sun Streak, Grill Flame, Center Lane pour la DIA et INSCOM et SCANMATE pour la CIA, depuis les années 1970 jusqu'en 1995. Ces recherches ont notamment été menées par le Stanford Research Institute (SRI).

Ces programmes de recherches ont été lances notamment parce que certains officiers de renseignement US ont été amenés à penser qu'un "pont psychique" venait d'émerger entre les états unis et l'URSS, citant notamment les capacités de Nina Kulagina.

Les expérimentations menées en CRV pour "ressentir" des lieus ou des événements sont normalement appliquées au présent, mais certaines sessions ont aussi eu pour objets de « ressentir » le passé ou le futur.

[image]


Le projet Stargate

Le projet stargate a permis de développer une série de protocoles pour faire des capacités de « clairvoyance » un procédé scientifique, minimiser au possible les phénomènes de « bruit » et d'améliorer l'efficacité de ces procédés par des méthodes de contrôle de l'esprit.

Le terme « remote viewing » (vision distante) a émergé comme un terme générique pour décrire cette approche plus structurée de la clairvoyance.

NDT : Nous préférerons dans cet article le terme original de « remote viewing » à sa traduction francophone de vision distante car cette méthode de voyance appliquée au renseignement est plus particulièrement d'origine anglo-saxonne. }

Ce projet est aujourd'hui officiellement terminé du fait d'un manque apparent d'utilité des données produites par ce programme.

En 1989, de nouveaux administrateurs civils, qui n'était pas familiarisés avec ce que nous appellerons des phénomènes psychiques, ont « jetés au feu » les vieilles sorcières, tireuses de cartes et « channelers », du fait que ces phénomènes soient contestés sur le plan scientifique.

Ces quelques lignes sont des avis du traducteur qui ne figurent pas dans la version originale du présent document.

Cependant, (cet avis n'engage que le traducteur), il serait possible qu'avec l'émergence dans les années deux mille de nouveaux concepts, comme notamment le transhumanisme, ces recherches n'aient été abandonnées qu'officiellement, pour préserver l'image de sérieux de certaines administrations américaines (CIA, DIA, NSA...).

Le traducteur pense en outre que du fait de certaines applications possibles du remote viewing, notamment dans le domaine des communications, il serait envisageable que ces projets de recherches qui hier étaient dévolus à la CIA soient passés sous le contrôle de la NSA, plus à même de travailler sur des concepts propres aux communications.

Ceci est avis du traducteur, qui cependant n'est pas en mesure de fournir des sources relatives à ces considérations purement technique.

Le traducteur attire aussi l'attention du lecteur sur le fait que l'émergence de nouvelles technologies, notamment dans les domaines de la génétique, des sciences cognitives et des nanotechnologies ouvrent des perspectives nouvelles aux recherches autour de l'accroissement des capacités psychiques.

Enfin, le traducteur tient à rappeler que certaines techniques, que nous qualifierons de transversales, dont les aspects scientifiques sont moins contestés que la clairvoyance ou la transmission de pensée, tiennent cependant des capacités du domaine psychique. Nous pensons notamment aux recherches menées dans les années 60/70 pour mieux comprendre les phénomènes dits de « mémoire photographique ».

 

ONDES E.L.F.
[image]
Le terme ELF signifie: Extreme Low Frequency.
Ce sont des ondes électromagnétiques proches de la longueur d'onde émise par le cerveau humain. Des ondes qui peuvent donc affecter l'être humain en brouillant sa concentration de pensée, nuire à ses états d'esprit et aller jusqu'à l'affecter émotionnellement ! (Dépression, suicidaire, euphorie, lui faire entendre des voix, le télécommander . . .) Dans certains milieux, la rumeur avance que lors de la dernière grande panne d'électricité -le 14 août 2003- des E.L.F. on été utilisées pour maintenir les gens de New York dans un calme surprenant.Jeu de mots à la Gilles Surprenant: E.L.F.= Égalité - Liberté - Fraternité... et j'ajoute... pour le contrôle des masses !

ONDES E.L.F. RUSSE SUR LE CANADA
[image]
Le 14 octobre 1976, les communications radio sur toute la planète ont été interrompues par des ondes radio puissantes émanant d’URSS.

De nombreux centres d’écoute officiels répartis dans le monde entier enregistrèrent à cette occasion des détails caractéristiques. Plus tard, ces signaux réapparurent, quelquefois à très basse fréquence ou à très haute fréquence et à des intervalles et durées irréguliers.

Des protestations officielles ont été adressées à la Russie par le Canada, l’Angleterre, les Etats-Unis et les pays Scandinaves. La Russie s’excusa pour l’interférence occasionnée, dit-elle, par les expériences qu’elle menait.

Les personnels des centres de radiocommunications, aussi bien amateurs que professionnels, interceptèrent ces émissions essayant d’identifier leur nature, leur origine et leur but.

Les Services de la Défense et du Renseignement des USA étaient particulièrement concernés et en décembre 1976, ils avaient la conviction que les émissions provenaient de puissants ''signaux radar au-dessus de l’horizon'' russes.

Pendant un certain temps, ceci devint l’explication officielle et c’était très plausible.

Mais, ensuite, la nature des radiations changea de façon spectaculaire. De très grandes ondes EM stationnaires étaient formées sur des centaines de km de long, provenant du sous-sol et montant droit jusqu’à la ionosphère. Ces ondes stationnaires avaient une périodicité variant de 4 pulsations/seconde à 26/s.

Evidemment cela ne pouvait pas être des « signaux radar au dessus de l’horizon », tout le monde devait revoir ses idées.

Pendant environ un an, ces ondes EM apparurent sporadiquement sans davantage d’explication de la part des Russes, seulement un promesse de réduire leurs expériences et éventuellement de tout arrêter.Lors de la Série du Siecle en 1972,le Canada a eu de la difficulté a se concentrer et a perdu ses Premieres Partie,La Technologie Russe E.L.F. a t-elle été utilisée afin d'influencer les Joueurs Canadiens?

[image]
___________________________________________________________________________

LES ONDES SCALAIRES
[image]
il faut savoir qu'une onde scalaire est composée de deux ondes à 90 degrés l'une de l'autre. Une onde verticale (rouge) et une autre onde horizontale (bleue).ATTENTION: Cette explication n'est pas complète. Il faudrait ajouter la force gravitationnelle qui donne un effet de "spin" qui spire tout l'ensemble décrit ici sommairement.La superposition de ces deux ondes électromagnétiques, orientées à 90 degrés l'une de l'autre, est une onde scalaire aux propriétés étonnantes. En effet, les ondes scalaires permettent d'agir à distance sur la matière visible par une méthode totalement invisible.

EN RÉSUMÉ - Pour produire une onde scalaire il faut:

Deux antennes émettrices d'ondes électromagnétiques; l'une verticale et l'autre horizontale.
Les deux ondes doivent être déphasées de 180 degrés. À ce moment-là on parle plus de champ que d'ondes.
Les deux ondes doivent être entrelacées à la manière d'une spirale. Comme l' hélice de l'ADN ou la colonne d'une tornade. Cet effet de rotation induit l'aspect gravitationnel à l'onde électromagnétique conventionnelle. C'est ainsi qu'une action dirigée sur la matière, à distance, devient possible par la simple utilisation d'une énergie immatérielle, un champ d'ondes, de vibrations subtiles.
Finalement, ajoutons que la qualité de l'action sur la matière à distance dépend surtout de la qualité du contrôle des phases que de la puissance de l'émetteur.

____________________________________________________________________________


ÉCOLE DE COPENHAGUE/ entre 1920 et 1930

[image]

Einstein avait coutume de dire : "Dieu ne joue pas aux dés",
Ce à quoi le physicien Niels Bohr aurait répondu : « Einstein, cessez de dire à Dieu ce qu'il doit faire ! ».Bohr se contentait d’un "Qu’importe, ça marche !".


L’école de Copenhague ou interprétation de Copenhague est un courant de pensée qui donne une interprétation cohérente de la mécanique quantique. Elle considère que le caractère probabiliste de la mécanique quantique et que les relations d’incertitude de Heisenberg proviennent de l’interaction entre l’appareil de mesure et ce qui est mesuré, c’est-à-dire du fait que, au niveau atomique, l’effet de l’appareil de mesure sur son objet ne peut pas être négligé. D’autre part, elle considère que parler d’objets indépendamment de toute mesure n’a pas de sens ; en particulier, on ne peut pas connaître l’évolution d’un système entre deux mesures.Cette interprétation proposée par Niels Bohr, Werner Heisenberg, Pascual Jordan, Max Born porte le nom de Copenhague car l’institut de physique que dirigeait Bohr et où Heisenberg et Pauli étaient de fréquents visiteurs était situé à Copenhague. Cette interprétation sert de référence en physique, même si d’autres interprétations ont été proposées.
La devise de Bohr était "Contraria sunt complementa" (les contraires sont complémentaires)

A- PROBABILITÉ
Les particules subatomiques sont influencées par l'observateur. (l'instrument de mesure)
Exemple: - Corpusculaire/ondulatoire - Quelqu'un qui se sait filmé, a de la misère à marcher normalement.
B- LIBRE DE L'ESPACE/TEMPS
La matière peut se modifier sans preuves expérimentales en laboratoire.
Exemple: - Le saut quantique - L'électron saute d'une couche orbitale à une autre sans passer par l'espace qui les sépare.
C- INCERTITUDE
Les particules élémentaires ont la liberté d'être, comme par hasard.
Exemple: Choix instantané d'état par intrication (Enchevêtrement).
(Spin à gauche & à droite au choix imprévisible et concerté entre deux particules enchevêtrées, simultanément.)


[image]
Les fentes de Young (ou interférences de Young) désignent en physique une expérience qui consiste à faire interférer deux faisceaux de lumière issus d'une même source, en les faisant passer par deux petits trous percés dans un plan opaque. Cette expérience fut réalisée pour la première fois par Thomas Young en 1801 et permit de comprendre le comportement et la nature de la lumière. Sur un écran disposé en face des fentes de Young, on observe un motif de diffraction qui est une zone où s'alternent des franges sombres et illuminées.


Cette expérience permet alors de mettre en évidence la nature ondulatoire de la lumière. Elle a été également réalisée avec de la matière, comme les électrons, neutrons, atomes, molécules, avec lesquels on observe aussi des interférences. Cela illustre la dualité onde-particule : les interférences montrent que la matière présente un comportement ondulatoire, mais la façon dont ils sont détectés (impact sur un écran) montre leur comportement particulaire.

EFFET D'OBSERVATION
SOURCE
[image]
La théorie quantique stipule qu’un phénomène a bien lieu que s’il est observé. On appelle ce principe l’effet d’observateur.

Les implications de cet effet invitent à une réflexion profonde. Puisque notre univers physique est une suite de manifestations, il a besoin d’un observateur pour rendre possible son dénouement. Qui a permis l’existence de l’observateur sinon une conscience capable de le produire ? Ce principe implique que notre univers est la conséquence directe d’une conscience.

En fait, les phénomènes du cosmos exigent un observateur pour être appris et compris par tous. L’observateur peut se présenter sous différentes formes :
Ø Un individu regardant une bactérie par le biais d’un microscope
Ø Une personne contemplant un coucher de soleil
Ø Quelqu’un qui se trouve dans une tour de contrôle en train de consulter les écrans d’ordinateur lui révélant la position d’un avion, d’un satellite ou d’une fusée.

L’observateur idéal serait celui qui ne causerait pas la moindre perturbation sur l’objet observé, donc qu’il soit sans idéal et sans aucune attente particulière.

En fait, l’observateur réel entraîne toujours une perturbation à l’expérience, car il est en attente de quelque chose. En physique quantique, l’observateur et l’objet observé sont mystérieusement liés de sorte que les résultats de l’observation semblent en partie déterminés par les choix de l’observateur. Cette situation est représentée par la moindre perturbation sur l’objet observé, donc qu’il soit sans idéal et sans aucune attente particulière.

En fait, l’observateur réel entraîne toujours une perturbation à l’expérience, car il est en attente de quelque chose. En physique quantique, l’observateur et l’objet observé sont mystérieusement liés de sorte que les résultats de l’observation semblent en partie déterminés par les choix de l’observateur. Cette situation est représentée par la fonction d’onde.

http://www.orandia.com/forum/index.php?mode=thread&id=86777

Le secret du château d'Ancy-le-Franc empreint de mystère et d'ésotérisme…

chateau

 

 

       Le château d'Ancy-le-Franc est un superbe monument carré à la symétrie parfaite. Les murs extérieurs rayonnent de la blancheur de la pierre tandis que l'intérieur est rehaussé de tableaux colorés. L'architecte en fut Sebastiano Serlio, théoricien de l'architecture italienne que François 1er appela en France. Les travaux débutèrent en 1542, 5 ans avant la mort du Roi de France :  il ne serait pas étonnant de trouver à Ancy-le-Franc une continuité avec le secret du château de Chambord. Nous allons mettre à jour quelques éléments empreints de mystère et d'ésotérisme…

 

La façade du château d'Ancy-le-Franc. 

 

La construction du château a été décidée par Antoine III de Clermont, haut personnage de la noblesse. Lorsque François 1er était prisonnier à Madrid après la bataille de Pavie, c'est Antoine de Clermont qui fut choisi en tant qu'Ambassadeur; il négocia les conditions de paix et la libération du Roi. La construction de de son magnifique château d'Ancy-le-Franc fut la grande affaire de sa vie.

Quel secret cela cache-t-il?

 

 Le secret de la cheminée du château d'Ancy-le-Franc.

 

       Le Roi Henri II favorisa sa promotion sociale puisqu'il fit d'Antoine un Gentilhomme de la Chambre du Roi et le nomma  Comte…

 

 

 

       Son petit-fils Charles-Henri de Clermont-Tonnerre est le second personnage important dans l'édification du château.

 

      

 

       Ancy-le-Franc est le premier château français totalement symétrique, avec sa forme carrée aux 4 ailes identiques.

 

 Le mystère du monogramme.

 

       Voici le monogramme de Charles-Henri de Clermont-Tonnerre. Les lettres initiales de son nom, CHT,  sont imbriquées en un motif unitaire.  A noter que l'on appelait ces logos des « chiffres », ce qui sous-entend un chiffrage, une codification…

 

 

 

       H et C sont les initiales du couple royal: Henri II (le successeur de François 1er) et  Catherine de Médicis (la Reine). Il était de coutume que les nobles associent leurs monogrammes et emblèmes avec ceux du Roi.


     

 

       Si l'on pense à une éventuelle filiation de Chambord à Ancy, on remarque une certaine interprétation du monogramme :  un grand carré divisé en 4 petits carrés, comme le plan du donjon de Chambord. Un C à l'endroit et un autre à l'envers apposés comme un sceau !

 
Monogramme du duc de Clermont à Ancy-le-Franc. 

       Dans une pièce restaurée au XIXème siècle, on trouve cette variante du monogramme.  La croix à 3 croisillons de Chambord est sous-jacente: le cryptogramme en 8 est présent 32 fois dans le haut de château de Chambord. Nous sommes en plein ésotérisme.

 

Le secret du monogramme de Henri III. 

 

      
Officiellement, c'est le monogramme du Roi Henri III qui est ciblé : le H avec 3 barres verticales.

 

 

 

Le voici, dans la salle des gardes…

 

 

 

     
  Il faut comprendre que les grands acteurs de la Monarchie française formaient une sorte de société secrète. Ils se faisaient un devoir d'appliquer la même science du chiffrage dans leurs demeures luxueuses, ce qui revient à dire qu'ils partageaient une initiation à certains secrets. Ainsi, les châteaux importants n'étaient pas construits n'importe où mais dans le respect d'une cartographie nationale. La décoration était pensée pour offrir des messages secrets au visiteur intéressé. Les indices étaient dispersés un peu partout, ce qui protégeait le secret et l'enrichissait.

 

 

 

       Le grandiose château de Chambord était en fin de construction. Il représentait un élément puissant du Code, un pur symbole du mystère de la Royauté. Continuons d'apprécier comment le concept "Ancy" y est rattaché…

 

 Plan du château d'Ancy-le-Franc.

 


   L'angle ouest, celui correspondant grosso modo à la direction de Chambord, se démarque des autres.

 

 

 

       Au premier étage, l'étage noble, il ne contient pas une chambre carrée mais une salle rectangulaire, la chapelle. Intéressant : cette salle APELLE CH-ambord.

    Voyons les escaliers maintenant. Le château est doté d'un escalier dans chaque angle de la cour. Le plus grand, l'escalier d'honneur, est à côté de la chapelle. Dans la bonne direction, il rend hommage à l'exceptionnel double-escalier de Chambord.

 

 

 

       Les salles bleue et rouge sont en symétrie autour de l'axe. Il s'agit de la chambre du Roi (où dormit Louis XIV) et de celle d'Antoine de Clermont, le maître des lieux.

 

 Esotérisme du château d'Ancy-le-Franc.

 

       Ci-contre, le schéma des plafonds du 1er étage.

 

 

 

       Les salles carrées ont toutes un plafond à 9 caissons.

 

 

 

       Deux anomalies se trouvent dans le coin ouest.

1.
Le plafond de la chapelle ne présente pas la structure à 9 caissons.

2. Chaque angle est assortie d'un seconde salle carrée, au plafond à 9 caissons… sauf celui de la chapelle où il n'y en a pas.

 

 

 

La symbolique est plurale. En plus de suggérer la direction de Chambord, la tour d'angle ouest se singularise parce qu'elle est consacrée à Dieu. N'est-il pas logique que la partie du château où l'on vient prier soit différente des autres ?

 

(Plan de Friederike Michalek).




Château d'Ancy-le-Franc, plan du rez-de-chaussée.Voici le plan du rez-de-chaussée.Prolonge-t-il l'ésotérisme de la page précédente?

 

 

 

       A ce niveau, sous la chapelle, on trouve bien la pièce carrée (en rouge) qui répond symétriquement aux 3 autres tours. Par contre, il n'y a toujours pas de pièce carrée en retrait (en bleu) alors que c'est le cas dans les 3 autres directions.

 

 

 

La direction intéressante est donc indiquée par des asymétries, comme d'habitude. Là où est l'anomalie se trouve le mystère: l'anomalie porte le message secret.

(Dessin de Friederike Michalek dans "Sebastiano Serlio, architecte de la Renaissance" de Sabine Frommel, éditions Gallimard).

 

 

 

       On est invité à comprendre que le château de Chambord recèle une grosse pièce de puzzle ! Il est d'ailleurs LE monument par excellence, le symbole royal de cette époque. Les indices qui nous sont proposés sont des formes carrées alors que justement le donjon de Chambord est carré. A Ancy-le-Franc, le palais de François 1er se trouve dans la direction où il n'y a pas de carré !

 

       Dans la même voie paradoxale, la pièce située en dessous de la chapelle est la cuisine… alors que justement il n'y a pas de cuisine dans le château de Chambord, ce qui est en soi un petit mystère. Nous sommes ainsi menés vers un des mots de l'ancien français qui nommait une « cuisine » : un CHAS. Ce mot-là reprend les premières lettres du mot CHAMBORD. Pas de hasard.

 

 

 

       Pour bien faire comprendre quelles sont les tactiques et méthodes utilisées par les concepteurs, on peut remarquer ceci. Certaines Salamandres de Chambord ont une apparence proche de celle d'un CHAT. On doit alors se demander pourquoi et chercher d'autres raccords… Ainsi se développe la gigantesque cabale qui a été créée avec des matériaux indestructibles : la pierre de taille, la langue française et les mathématiques. Tel est le legs de l'ancienne France ! 

 

 
Cour du château d'Ancy-le-Franc.

 

       La cour carrée, récemment restaurée, est certainement la plus belle cour intérieure d'époque François 1er. Elle mesure 80 pieds de côté… comme en clin d'œil au secret du 8 de Chambord. La surface de la cour est donc de 6400 pieds, ce qui fait le clin d'œil à la valeur numérique du mot CHAMBORD= 64.

Le secret du château d'Ancy-le-Franc.

 

 

 

       On observe que les murs de la cour sont rythmés par des travées verticales régulières.

 

      

 

Chaque façade se prête naturellement à un découpage en 9 travées...

 

Tiens, retour du 9 que l'on trouvait déjà dans la structure des plafonds!

 

 

 

       Le système des travées tient compte des coins : chaque coin de la cour comporte une travée pliée à angle droit, ce qui fait que chaque façade est bornée par une demi-travée.

(Photo du livre « Sebastiano Serlio  architecte de la Renaissance » de Sabine Frommel).

 

 

 

            Après observation de la photo ci-dessus, un constat intéressant apparaît. Malgré un grand nombre de lignes architecturales verticales, le quadrillage ne tombe jamais sur une de ces lignes SAUF en ce qui concerne les grandes portes. Leur largeur semble exactement en adéquation avec le système des travées. Ce genre de baies en forme d'arcade, répétitives, sans vitre…c'est une forme typique du château de Chambord.

 

 

 

 

 

 Esotérisme architectural à Ancy-le-Franc.     

 

Si l'on regarde les photos des façades extérieures, on voit que chacune d'elle comporte 9 travées, elles aussi, déterminées par 9 fenêtres.

 

 

 

       Suivant l'invitation de Sebastiano Serlio, architecte certainement versé en ésotérisme, on trace sur la cour une grille de 9x9, c'est-à-dire de 81 cases. 

 

 

 

Le donjon de Chambord est régi par 25 cases, celui d'Ancy-le-Franc par 81 cases. Ces deux nombres ne doivent rien au hasard : 81/25=2x1,62, donc 2 fois le Nombre d'Or, à une poussière près.

 

 

 

On écrit maintenant l'alphabet sur les cases, une lettre par case, donc plusieurs fois l'alphabet jusqu'à occupation totale de la grille. On ne compte pas le J qui était calligraphié à l'époque comme un I.

 

 

 

(Les travées coincées dans les angles génèrent un encadrement, une bordure dont la largeur fait la moitié d'une travée).

 

 

 

Les deux lettres C et D sont bien sûr groupées par couple. Ce qui surprend, c'est que les couples se répondent deux à deux en symétrie centrale. En fait, les C répondent aux D, et les D aux C, comme pour indiquer la complémentarité de ces lettres.

Didier Coilhac?

 

 

 

On pense plutôt au mot CHAMBORD qui commence par un C et finit par un D!

 

 

 

Quand on transpose ces 4 lettres en nombres, on obtient un total de 440, correspondant au nombre de pièces du château de Chambord.(On définit chaque lettre avec ses coordonnées verticale et horizontale. Le premier C équivaut ainsi au nombre 13, le premier D équivaut à 14, etc…)

 

 

 

On pourrait penser que le carré de 81 cases génèrent à profusion des résultats « en symétrie » avec n'importe quelles lettres… mais c'est faux. Le lecteur peut essayer avec d'autres couples de lettres sans voir de symétrie apparaître.

 

 

 

En symétrie axiale, (seconde image), deux C et deux D se répondent de chaque côté de l'axe qui symbolise la direction de Chambord.

 

 

       Ces 4 lettres sont sur le bord de la grille : elles sont au bord de la surface, au BORD du CHAMP ! Incroyable raccord…

merci à didier Coilhac

http://www.didier-coilhac.com/ancy-le-franc-deux.html

Que s'est il passé à Christ Church? Le caveau maudit de la famille Chase

 

caveau-chase

 
Pour plusieurs amateurs d’ésotérisme et de phénomènes paranormaux, La Barbade est le lieu « où les cercueils dansent ». Cette histoire des plus insolites prend ses racines sur la côte sud de l’île, là où se trouve le cimetière Christ Church. Ce cimetière contient le mystérieux tombeau de la famille Chase. Si, depuis près de 200 ans aucun humain n’y a été enterré, c’est pour une bien étrange raison. Entre 1811 et 1820, des phénomènes inexplicables ont laissé la population de cette île stupéfaite. Cette histoire provient d’une crypte très mystérieuse qui a marqué de façon définitive le folklore de La Barbade à tout jamais.

Cette fameuse crypte mesure un peu plus de 3,60 m x 1,80 m environ. La seule et unique entrée de la crypte était une énorme pierre de marbre bleu qui pesait environ 450 kg. Une fois fermée, la tombe était impénétrable.

L’histoire commence au XVIIIe siècle lorsqu’une riche famille de planteurs, les Walronds, font tailler dans le roc corallien du cimetière un caveau pour leur famille. Une dame du nom de Thomasina Goddard, morte en 1807, y fut enterrée. L’année suivante cependant, ils cédèrent le tombeau à une autre famille de planteurs, la famille Chase. Cette année là, la jeune Mary Ann Chase, âgée de deux ans, était morte d’une des maladies infantiles si fréquentes à l’époque. Pendant les quatre années suivantes, le tombeau resta scellé. C’est le 6 juillet 1812 que la crypte fût ouverte de nouveau pour y placer le cercueil de la petite Dorcas Chase, la soeur aînée de Mary Ann. La population murmurait que la jeune enfant s’était laissée mourir de faim pour échapper à la tyrannie de son père, l’honorable Thomas Chase qui, semble t-il, ne méritait pas du tout son titre honorifique. À peine un mois plus tard, ce dernier suivait sa fille dans la tombe.

caveau-chase2

Le jour de son enterrement, après avoir enlevé l’énorme dalle qui protégeait l’entrée du tombeau, les esclaves qui faisaient office de fossoyeurs descendirent dans la crypte pour y placer le cercueil de Thomas Chase. Cependant, ils ressortirent en toute hâte. Ils refusèrent obstinément de redescendre à l’intérieur, ce qui troubla la cérémonie. Le pasteur de Christ Church, le révérend Thomas Orderson, entra dans la chambre funéraire pour voir ce qui avait bien pu terroriser les esclaves pour que ces derniers préfèrent être punis plutôt que de redescendre faire leur devoir. Le révérend fut lui aussi saisi d’une peur panique. Les deux imposants cercueils de plomb des fillettes Chase avaient été déplacés. Ils avaient été mis debout, la tête en bas. Celui de Mrs. Goddard avait été posé sur le coté contre une des parois. On crut à une violation de sépulture de la part des esclaves qui étaient agités depuis quelques temps. On remit donc les cercueils à leur place et plaça celui de Thomas Chase, un cercueil de plomb énorme qui demandait 8 hommes pour le déplacer, dans la crypte. Ils replacèrent par la suite le lourd bloc de marbre qui scellait la tombe.

Quatre années passèrent avant qu’un nouveau décès, celui du jeune Samuel Brewster Ames, permit d’ouvrir la mystérieuse tombe de nouveau. C’était le 25 septembre 1816. Cette fois encore, on souleva l’énorme dalle de marbre pour ouvrir l’entrée et le révérend fût le premier à y descendre. Une fois encore, quelqu’un ou quelque chose avait changé les cercueils de place. Cependant, personne n’avait tenté d’ouvrir les cercueils : le vol n’était donc pas la cause de la violation de sépulture. Le très lourd cercueil de Thomas Chase était dans le coin de la sépulture opposé à celui où il avait été placé quatre années auparavant. Les autres avaient aussi été déplacés. C’était le désordre le plus total. Après que les esclaves aient tout replacé, le pasteur et le secrétaire du gouverneur de l’île, le major Finch, examinèrent le caveau et n’y remarquèrent rien d’insolite. Le mystère restait entier. Le corps du jeune Ames fut donc placé auprès des autres et ils refermèrent le tombeau une fois de plus, le scellant de nouveau avec la lourde pierre de marbre. Ils démontèrent ensuite le chevalet qui servait à déplacer la dalle et, à titre d’expérience, huit hommes de solides constitution tentèrent en vain de déplacer la dalle. Elle ne bougea d’un poil. La famille rentra donc à la maison…

Huit semaines plus tard, l’occasion se présenta à nouveau d’ouvrir le tombeau. Le père de Samuel, avait été tué par des esclaves durant une révolte. Le grand chevalet fut donc mis en place et, après d’énormes efforts d’une douzaine d’esclaves, l’entrée fût de nouveau ouverte. Les phénomènes étranges qui s’étaient produit avaient beaucoup fait parler, donc il ne fallait pas se surprendre qu’un nombre important de curieux s’étaient rassemblés pour voir si l’événement insolite s’était répété. Ils ne furent pas déçus. Le révérend descendit en premier, accompagné du gouverneur de l’île et d’un magistrat. Avant même que leurs yeux se soient habitués à la noirceur de la crypte, ils avaient déjà l’impression que quelque chose d’inusité s’était produit. Effectivement, 4 des 5 cercueils avaient été déplacés. Seul celui de Mrs. Goddard, un léger cercueil de bois en piètre état, n’avait pas changé de place. Les autres, qui étaient tous en plomb (par le fait même très lourds) étaient dans le plus grand des désordres.

Le lendemain, les cercueils furent tous sortis de la crypte et des experts de l’époque inspectaient minutieusement la tombe. Ils vérifièrent et revérifièrent chaque centimètres de la sépulture en espérant trouver une trace d’infraction ou une entrée. Mais ils constatèrent qu’il n’existait vraiment aucun moyen d’accès autre que la porte principale. Pour accéder au caveau, il aurait donc fallu ériger un chevalet, tentative qui ne serait pas passée inaperçue. Il n’y avait aucune infiltration d’eau et il n’y avait eu aucune secousse sismique depuis la dernière ouverture du tombeau. Bref, ils ne découvrirent rien qui pouvait laisser croire que quelqu’un avait pénétré clandestinement la tombe. Ils replacèrent donc les cercueils à leurs emplacements originaux et cette fois, en plus de replacer l’imposante dalle, ils firent sceller cette dernière avec du ciment.

L’histoire devint de plus en plus populaire. Elle fit non seulement le tour de la Barbade, mais elle se répandit dans toute les Antilles, et même jusqu’en Floride et aux Bahamas. Des curieux affluèrent à la Barbade pour voir l’énigmatique caveau des Chase. Des bateaux faisaient même des détours pour que leurs passagers puissent visiter le fameux cimetière. Les habitants de l’île, eux, attendaient le prochain enterrement avec impatience.

tombe-famille-chase

Le 7 juillet 1819, c’était le tour de Thomasina Clarke, une amie de la famille, à y être la nouvelle occupante. Des représentants officiels du gouvernement examinèrent avec soin le ciment qui avait servi à sceller la dalle. Tout était en ordre. Cependant, les esclaves furent incapables d’enlever la dalle à leur premier essai. Des vérifications furent faite pour s’assurer que tout le ciment avait été correctement enlevé, mais ils durent enfoncer des coins de bois à coup de marteau pour bouger la dalle qui refusait de coopérer. Finalement, les esclaves réussirent à la soulever. Les témoins comprirent rapidement pourquoi la dalle était si difficile à déplacer ; le cercueil de Thomas Chase avait été coincé contre cette dernière. Encore cette fois, les cercueils étaient sens dessus dessous. Une fois encore, ils furent sortis de la sépulture, laquelle fut encore totalement inspectée. Encore cette fois, aucune trace d’infraction nulle part, aucun indice… absolument rien qui pouvait expliquer les phénomènes insolites entourant la tombe. Tout fut remis à sa place et la tombe fut de nouveau scellée. Cette fois par contre, on scella le tombeau avec toutes les précautions scientifiques possible. Du sable blanc très fin fut placé sur la surface de la crypte et des sceaux de certains officiels furent imprimés dans le ciment qui scellait la tombe. Il était donc impossible d’ouvrir ce dernier sans endommager les marques. On prit note de chaque détail ; de la position exacte des cercueils jusqu’à l’épaisseur du sable. On chargea même un membre de la police de venir vérifier l’état de la sépulture et de la dalle à chaque jour. Inutile de dire que la popularité du caveau des Chases augmenta considérablement après cet incident. De partout, des gens venaient pour voir cet insolite cimetière. C’était devenu l’objet de toutes les conversations et tout le monde était curieux de savoir quand le caveau serait ouvert la prochaine fois… et dans quel état il serait.

Les mois passèrent et finalement, les autorités de la Barbade succombèrent à la tentation après que des témoins aient rapporté des bruits insolites provenant de la sépulture. C’est le 20 avril 1820 que le gouverneur de la Barbade, Mr. Combermere et plusieurs membres de son entourage ainsi que des différents professionnels inspectèrent religieusement le caveau avant de l’ouvrir. Aucune marque étrange ou irrégulière n’était visible. Cette fois cependant, ce sont les cercueils des enfants qui bloquaient le passage. Les officiels durent passer par-dessus pour inspecter le reste de la sépulture. Les lourds cercueils de plomb semblaient avoir été projetés dans tous les sens. Seul celui de Mrs. Goddard n’avait pas bougé. Le sable blanc était parfaitement intact. Le tombeau fut de nouveau totalement inspecté. Cette fois, on enfonça même des barres de fer dans la couche rocheuse afin d’y déceler d’éventuels tunnels…

     

Absolument rien, encore une fois. Fatigué de toute cette histoire, le gouverneur fit enlever les cercueils du caveau Chase et les fit inhumer ailleurs. Ce dernier a été laissé ouvert et n’a jamais plus servi à aucune inhumation depuis lors.

Auteur : David M. Kriegher
Source : Reader’s Digest - 1979

http://messagesdelanature.ek.la/que-s-est-il-passe-a-christ-church-p183161

15 janvier 2014

El Hierro Tsunami campagne de peur pour coller avec une cabale apocalyptique imprimée sur un billet de 100$

el hiero tsunami rusty james


Les médias grand public et les spécialistes de propagande History Channel et National Geographic aimeraient vous faire frémir avec  des mots îles Canaries Volcan Tsunami :

Jetez un oeil comment The Weather Channel et sites Weather Underground faux rapports ci-dessous , LIVE :
 ces sites ont été acheté en 2012 par 2013 Les Rothschild ) .

Les récents tremblement de terre du 27 decembre révélent une signature qui n'est pas celle d'une activité sismique naturelle mais celle d'une explosion atomique

Très grandesafe_image

Screen-Shot-2013-12-28-at-00de plus de nombreux témoins rapportent qu'ils ont vu deux flash de lumière intense avant l'eruption du volcan.Donc, voici des infos  typiques de ce que les Rothschild voudrais que vous acceptiez  sur les  îles Canaries :

les sites qui préparent les esprits a une possibilité d'une catastrophe mondiale avec el hierro ne sont pas si innocent que çà rien qu'à voir le titre El Hierro Island's Volcano: Ash Reaches El Salvador Capital du site  en question http://www.weather.com/news/el-hierro-island-canary-islands-volcano-eruption-20131228

http://www.wunderground.com/news/el-hierro-island-canary-islands-volcano-eruption-20131228

il est clair que el hierro en s'effondrant dans la mer créerait un^tsunami qui frapperait la cote est des etats unis avec une vague de 300 m de haut ainsi l'ordo ab chaos permettrait de mettre les survivants sous le dictat de militaire et de la loi martial.

le plan de tous les évènements sont imprimés sur toutes les coupures de billet de dollar ainsi que une explosion nucleaire aux usa et la chute de el hiero dans la mer comme le demontre cette videos

08 janvier 2014

Réunion secrète sur Les chemtrails et Le FUNVAX le vaccin qui bloque le questionnement religieux et la croyance

cerveau visualisationEn 1917, Rudolph Steiner prédisait les évènements à venir concernant  la quête spirituelle et religieuse et les moyens de les éradiquer.

Dès le début du 20e siècle, Rudolf Steiner prédit les grandes lignes du scénario dramatique dans lequel nous sommes aujourd'hui plongés. On connaît ses remarques prophétiques sur la "vache folle", mais on découvre dans son oeuvre d'autres avertissements sur le détournement de la science médicale à des fins de contrôle et d'avilissement de l'âme humaine. Lors d'une conférence qu'il donna le 7 octobre 1917, reprise dans l'ouvrage La chute des esprits des ténèbres, Steiner, fondateur de l'Anthroposophie, nous prévient en ces termes:
"Il ne faut pas se leurrer: on est en présence d'un mouvement bien déterminé. Autrefois, au concile de Constantinople, l'esprit a été éliminé, on a institué un dogme: l'homme n'est fait que d'une âme et d'un corps, et parler de l'esprit devint une hérésie. On aspirera sous une autre forme à éliminer l'âme, la vie de l'âme. Et ce temps viendra, dans un avenir pas très lointain, où l'on dira: parler d'esprit et d'âme, c'est pathologique; seuls sont bien portants les gens qui ne parlent que du corps. On considérera comme un symptôme pathologique le fait qu'un être humain se développe d'une façon telle qu'il en vienne à penser qu'il existe un esprit et une âme. Ces gens seront considérés comme des malades, et l'on trouvera, soyez-en sûrs, le remède qui agira sur ce mal. Dans le passé, on a éliminé l'esprit (la foi dans un principe spirituel individuel). On éliminera l'âme au moyen d'un médicament. En partant d'une "saine vue des choses", on trouvera un vaccin grâce auquel l'organisme sera traité dès la prime jeunesse, autant que possible, si possible dès la naissance même, afin que le corps n'en vienne pas à penser qu'il existe une âme et un esprit. Les deux courants, les deux conceptions du monde s'opposeront radicalement.
L'une réfléchira à la manière d'élaborer des concepts et des représentations qui soient à la mesure de la réalité véritable, de la réalité d'âme et d'esprit. Les autres, les successeurs des actuels matérialistes, chercheront le vaccin qui rendra les corps "sains", c'est-à-dire constitués de telle façon qu'ils ne parleront plus de ces "sottises" que sont l'âme et l'esprit, mais, parce qu'ils sont "sains", ils parleront des forces mécaniques et chimiques qui, à partir de la nébuleuse cosmique, ont constitué les planètes et le soleil. On obtiendra ce résultat en manipulant les corps. On confiera aux médecins matérialistes le soin de débarrasser l'humanité des âmes."

Ils veulent modifier l'ADN des populations pour les empêcher de produire des impulsions religieuses par les vaccinations et les aérosols de pulvérisation par avion . Ils prétendent avoir isolé un gène causant des problèmes religieux  " la croyance et la quéte spirituelle comportement impulsif, dont la présence supposée peuvent être identifiés avec des scans du cerveau. Donc, encore pour notre "SECURITE " ... un autre vaccin.qui vise à inhiber la volonté des gens a se questionner au sujet de Dieu ,


Le problème de ces abrutis c'est qu'ils  ne comprendront  jamais, c'est que nos corps physique ne sont que des véhicules détenteurs de nos âmes, et que chaque être humain peut se connecter avec Dieu si Dieu le veut il guidera l'humanité entière et ils ne pourront rien car ils sous estiment la puissance de l'intention pure de l'amour qui est une onde scalaire infinie.Le problème c'est pour les 60 % des gens qui hésitent et ne croient plus ils risquent de leur éteindre a jamais leurs connections  car déjà complètement corrompues par un système matérialiste  hédoniste .......La guerre à venir est celle pour vos âmes FunVax est un vaccin viral crée officiellement contre l'intégrisme religieux. Au fait , ce n'est pas de l'intégrisme que d'empêcher l'humanité d'avoir des croyances et un mode de pensé alternatif qui les projettent au delà de la con sot mation est ce cela le crime celle de vouloir croire en Dieu ,Le diable n'aurait pas fait mieux pour gagner la partie sur l'humanité qu'il jura de corrompre et d'amener avec lui à la perdition en leur faisant renier Dieu.....tous ces faits sont bibliques et écrits depuis des millénaires alors que se passe t il ici..?

 Ce vaccin Il inhibe VMAT2 ce que l'on appelle « Gene de Dieu" qui pousse les gens à être sujettes à un questionnement religieux et aux croyances et  à avoir des expériences spirituelles. Bien que FunVax a apporté la stabilité dans plusieurs pays du Moyen-Orient et est actuellement responsable de s pseudo révolutions pro-démocratie à travers le Moyen-Orient, nous pensons qu'il est un dangereux précédent pour l'avenir. Nous avons également s'inquiéter FunVax propagation aux pays occidentaux et perturber le système de croyance aux États-Unis et en Europe. Joey Lambardi à l'origine une fuite de cette information et prévoit de faire voir  tous ses éléments de preuve disponibles au FunVax.wordpress.com

<

 

Posté par rusty james à 09:53 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,