franc-maconnerie_article_large



Pantéon Francia 120x120 GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLe Grand Orient de France (GODF) et la Grande Loge de France (GLDF) ont salué distinctement et à leurs manières l’entrée au Panthéon de Pierre Brossolette et de Jean Zay .

Les Grands Maîtres respectifs ont participé à la cérémonie commémorant le 70° anniversaire des martyrs du Mont Valérien, cérémonie durant laquelle le Président de la République a officiellement annoncé les noms des 4 personnalités à faire leur entrée au Panthéon.

Le GODF et la GLDF ont communiqué sur l’entrée de deux personnalités masculines francs-maçons /

Voici les deux communiqués :

 

GODF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsA l’invitation de Mr le Président de la République, j’ai participé ce jour à la cérémonie commémorant le soixante-dixième anniversaire des martyrs du Mont Valérien, fusillés le 21 février 1944. A cette occasion Mr le Président de la République a annoncé que les dépouilles de Germaine TILLION, Geneviève De GAULLE-ANTHONIOZ, Pierre BROSSOLETTE et Jean ZAY seraient transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Le Grand Orient de France s’est engagé depuis de nombreuses années en faveur du transfert des cendres de Jean ZAY au Panthéon. Cette initiative fut initialement portée, en 2006, par la Loge Etienne Dolet à l’O\d’Orléans  et son  vénérable maître. Elle fut ensuite épaulée par le Conseil de l’Ordre du G.O.D.F., présidé par Jean-Michel QUILLARDET, qui décida la création de l’association « Jean ZAY au Panthéon ». Toujours active cette association a inlassablement milité en faveur de la décision prise en ce jour par le Président de la République.

L’Obédience s’est également toujours mobilisée dans ce sens et je profite de la  circonstance pour rendre hommage à l’ensemble de mes prédécesseurs qui ont apporté leur pierre à cet édifice. J’ai eu l’honneur de rappeler l’engagement du G.O.D.F. en faveur de Jean ZAY lors de l’entretien que le Président de la République m’a accordé le 5 décembre dernier. Je lui sais gré d’avoir fait répondre au courrier que je lui ai adressé en ce début d’année pour rappeler notre souhait.

Il n’aura également échappé à personne que ce sont deux Francs-Maçons de  notre Obédience, Jean ZAY et Pierre BROSSOLETTE, qui était également membre de la G.L.D.F., qui vont entrer au Panthéon. Le Gand Orient de France saura rendre hommage à la personnalité et à l’œuvre de Jean ZAY lors des prochains mois, ainsi qu’à Pierre BROSSOLETTE.

Dans un moment troublé, où la République est contestée, l’hommage rendu à ces quatre martyrs du combat pour la liberté et à deux FF\ MM\, ne fait que nous engager résolument à défendre et faire valoir haut et fort les valeurs qui sont les nôtres.

Bien fraternellement.

Daniel KELLER

GLDF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLa Grande Loge de France se réjouit de la prochaine entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, officialisée lors d’un discours du président de la République le 21 février 2014 au Mont-Valérien. Un bel hommage de la Nation pour laquelle il a fait le sacrifice de son existence au nom de la liberté.

Lors d’une cérémonie hommage à la Résistance au Mont-Valérien, le vendredi 21 février 2014, le président de la République, François Hollande, a officialisé le transfert des cendres de quatre héros de la Résistance prévu le 27 mai 2015. « J’ai voulu, a-t-il expliqué, que ce soit l’esprit de Résistance, en cet anniversaire de la Libération, qui puisse être salué pour accueillir de nouvelles personnalités qui soient autant d’exemples pour la Nation au Panthéon. J’ai décidé de faire entrer au Panthéon, l’année prochaine, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de Résistance et, notamment, de cette période où ils se sont illustrés : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay. Deux femmes et deux hommes qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre, deux femmes et deux hommes qui se sont dressés, à leur façon, chacun à sa manière, face à la collaboration, à l’abandon, à la barbarie, au nazisme… »

Dès 2013, la Grande Loge de France s’est fortement mobilisée pour la nomination de Pierre Brossolette au Panthéon qui a été initié en 1927, dans la loge « Émile Zola », et qui a été un maître maçon accompli, au sens du devoir exemplaire. Consulté par Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments Nationaux, au sujet des personnalités susceptibles de mériter un hommage au Panthéon, en mai 2013, le Grand Maître Marc Henry a mis en tête de ses préconisations le nom du frère Pierre Brossolette, après avoir consulté les frères députés des 850 loges lors de son discours d’ouverture du Convent 2013.

De son côté, le président de la Commission des Droits de l’Homme et du Citoyen de la Grande Loge de France a adressé un courrier à l’attention du Collectif national chargé du transfert des cendres de Pierre Brossolette au Panthéon.

C’est dire si la Grande Loge de France est honorée aujourd’hui d’une telle décision de la part du président de la République. Un hommage solennel sera rendu à Pierre Brossolette, le 25 juin prochain, le jour de son anniversaire, au Grand Temple de l’Hôtel de la Grande Loge de France, en présence de sa famille, Grand Temple qui portera désormais le nom de Pierre Brossolette.

Pierre Brossolette (1903-1944)

Héros de la Résistance, agrégé d’histoire, journaliste, chroniqueur radio, il rejoint l’Angleterre et devient speaker de la « France libre ». Il assure la coordination entre le gouvernement provisoire et les mouvements de résistance en métropole. Arrêté par la Gestapo, il se suicide le 22 mars 1944 en respectant jusqu’à la mort la « loi du silence ». Initié le 23 avril 1927 à la loge « Émile Zola » de la Grande Loge de France, il a donné son nom au prestigieux cycle de conférences publiques « Condorcet-Brossolette » et plus récemment au grand temple de l’hôtel de la Grande Loge de France, rue Puteaux.

- See more at: http://www.gadlu.info/godf-et-gldf-se-rejouissent-de-la-phantheonisation-de-francs-macons.html#more-32741

GODF et GLDF se réjouissent de la « phanthéonisation » de francs-maçons

22 février 2014 0 Comments




Pantéon Francia 120x120 GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLe Grand Orient de France (GODF) et la Grande Loge de France (GLDF) ont salué distinctement et à leurs manières l’entrée au Panthéon de Pierre Brossolette et de Jean Zay .

Les Grands Maîtres respectifs ont participé à la cérémonie commémorant le 70° anniversaire des martyrs du Mont Valérien, cérémonie durant laquelle le Président de la République a officiellement annoncé les noms des 4 personnalités à faire leur entrée au Panthéon.

Le GODF et la GLDF ont communiqué sur l’entrée de deux personnalités masculines francs-maçons /

Voici les deux communiqués :

 

GODF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsA l’invitation de Mr le Président de la République, j’ai participé ce jour à la cérémonie commémorant le soixante-dixième anniversaire des martyrs du Mont Valérien, fusillés le 21 février 1944. A cette occasion Mr le Président de la République a annoncé que les dépouilles de Germaine TILLION, Geneviève De GAULLE-ANTHONIOZ, Pierre BROSSOLETTE et Jean ZAY seraient transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Le Grand Orient de France s’est engagé depuis de nombreuses années en faveur du transfert des cendres de Jean ZAY au Panthéon. Cette initiative fut initialement portée, en 2006, par la Loge Etienne Dolet à l’O\d’Orléans  et son  vénérable maître. Elle fut ensuite épaulée par le Conseil de l’Ordre du G.O.D.F., présidé par Jean-Michel QUILLARDET, qui décida la création de l’association « Jean ZAY au Panthéon ». Toujours active cette association a inlassablement milité en faveur de la décision prise en ce jour par le Président de la République.

L’Obédience s’est également toujours mobilisée dans ce sens et je profite de la  circonstance pour rendre hommage à l’ensemble de mes prédécesseurs qui ont apporté leur pierre à cet édifice. J’ai eu l’honneur de rappeler l’engagement du G.O.D.F. en faveur de Jean ZAY lors de l’entretien que le Président de la République m’a accordé le 5 décembre dernier. Je lui sais gré d’avoir fait répondre au courrier que je lui ai adressé en ce début d’année pour rappeler notre souhait.

Il n’aura également échappé à personne que ce sont deux Francs-Maçons de  notre Obédience, Jean ZAY et Pierre BROSSOLETTE, qui était également membre de la G.L.D.F., qui vont entrer au Panthéon. Le Gand Orient de France saura rendre hommage à la personnalité et à l’œuvre de Jean ZAY lors des prochains mois, ainsi qu’à Pierre BROSSOLETTE.

Dans un moment troublé, où la République est contestée, l’hommage rendu à ces quatre martyrs du combat pour la liberté et à deux FF\ MM\, ne fait que nous engager résolument à défendre et faire valoir haut et fort les valeurs qui sont les nôtres.

Bien fraternellement.

Daniel KELLER

GLDF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLa Grande Loge de France se réjouit de la prochaine entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, officialisée lors d’un discours du président de la République le 21 février 2014 au Mont-Valérien. Un bel hommage de la Nation pour laquelle il a fait le sacrifice de son existence au nom de la liberté.

Lors d’une cérémonie hommage à la Résistance au Mont-Valérien, le vendredi 21 février 2014, le président de la République, François Hollande, a officialisé le transfert des cendres de quatre héros de la Résistance prévu le 27 mai 2015. « J’ai voulu, a-t-il expliqué, que ce soit l’esprit de Résistance, en cet anniversaire de la Libération, qui puisse être salué pour accueillir de nouvelles personnalités qui soient autant d’exemples pour la Nation au Panthéon. J’ai décidé de faire entrer au Panthéon, l’année prochaine, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de Résistance et, notamment, de cette période où ils se sont illustrés : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay. Deux femmes et deux hommes qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre, deux femmes et deux hommes qui se sont dressés, à leur façon, chacun à sa manière, face à la collaboration, à l’abandon, à la barbarie, au nazisme… »

Dès 2013, la Grande Loge de France s’est fortement mobilisée pour la nomination de Pierre Brossolette au Panthéon qui a été initié en 1927, dans la loge « Émile Zola », et qui a été un maître maçon accompli, au sens du devoir exemplaire. Consulté par Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments Nationaux, au sujet des personnalités susceptibles de mériter un hommage au Panthéon, en mai 2013, le Grand Maître Marc Henry a mis en tête de ses préconisations le nom du frère Pierre Brossolette, après avoir consulté les frères députés des 850 loges lors de son discours d’ouverture du Convent 2013.

De son côté, le président de la Commission des Droits de l’Homme et du Citoyen de la Grande Loge de France a adressé un courrier à l’attention du Collectif national chargé du transfert des cendres de Pierre Brossolette au Panthéon.

C’est dire si la Grande Loge de France est honorée aujourd’hui d’une telle décision de la part du président de la République. Un hommage solennel sera rendu à Pierre Brossolette, le 25 juin prochain, le jour de son anniversaire, au Grand Temple de l’Hôtel de la Grande Loge de France, en présence de sa famille, Grand Temple qui portera désormais le nom de Pierre Brossolette.

Pierre Brossolette (1903-1944)

Héros de la Résistance, agrégé d’histoire, journaliste, chroniqueur radio, il rejoint l’Angleterre et devient speaker de la « France libre ». Il assure la coordination entre le gouvernement provisoire et les mouvements de résistance en métropole. Arrêté par la Gestapo, il se suicide le 22 mars 1944 en respectant jusqu’à la mort la « loi du silence ». Initié le 23 avril 1927 à la loge « Émile Zola » de la Grande Loge de France, il a donné son nom au prestigieux cycle de conférences publiques « Condorcet-Brossolette » et plus récemment au grand temple de l’hôtel de la Grande Loge de France, rue Puteaux.

- See more at: http://www.gadlu.info/godf-et-gldf-se-rejouissent-de-la-phantheonisation-de-francs-macons.html#more-32741

GODF et GLDF se réjouissent de la « phanthéonisation » de francs-maçons

22 février 2014 0 Comments




Pantéon Francia 120x120 GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLe Grand Orient de France (GODF) et la Grande Loge de France (GLDF) ont salué distinctement et à leurs manières l’entrée au Panthéon de Pierre Brossolette et de Jean Zay .

Les Grands Maîtres respectifs ont participé à la cérémonie commémorant le 70° anniversaire des martyrs du Mont Valérien, cérémonie durant laquelle le Président de la République a officiellement annoncé les noms des 4 personnalités à faire leur entrée au Panthéon.

Le GODF et la GLDF ont communiqué sur l’entrée de deux personnalités masculines francs-maçons /

Voici les deux communiqués :

 

GODF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsA l’invitation de Mr le Président de la République, j’ai participé ce jour à la cérémonie commémorant le soixante-dixième anniversaire des martyrs du Mont Valérien, fusillés le 21 février 1944. A cette occasion Mr le Président de la République a annoncé que les dépouilles de Germaine TILLION, Geneviève De GAULLE-ANTHONIOZ, Pierre BROSSOLETTE et Jean ZAY seraient transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Le Grand Orient de France s’est engagé depuis de nombreuses années en faveur du transfert des cendres de Jean ZAY au Panthéon. Cette initiative fut initialement portée, en 2006, par la Loge Etienne Dolet à l’O\d’Orléans  et son  vénérable maître. Elle fut ensuite épaulée par le Conseil de l’Ordre du G.O.D.F., présidé par Jean-Michel QUILLARDET, qui décida la création de l’association « Jean ZAY au Panthéon ». Toujours active cette association a inlassablement milité en faveur de la décision prise en ce jour par le Président de la République.

L’Obédience s’est également toujours mobilisée dans ce sens et je profite de la  circonstance pour rendre hommage à l’ensemble de mes prédécesseurs qui ont apporté leur pierre à cet édifice. J’ai eu l’honneur de rappeler l’engagement du G.O.D.F. en faveur de Jean ZAY lors de l’entretien que le Président de la République m’a accordé le 5 décembre dernier. Je lui sais gré d’avoir fait répondre au courrier que je lui ai adressé en ce début d’année pour rappeler notre souhait.

Il n’aura également échappé à personne que ce sont deux Francs-Maçons de  notre Obédience, Jean ZAY et Pierre BROSSOLETTE, qui était également membre de la G.L.D.F., qui vont entrer au Panthéon. Le Gand Orient de France saura rendre hommage à la personnalité et à l’œuvre de Jean ZAY lors des prochains mois, ainsi qu’à Pierre BROSSOLETTE.

Dans un moment troublé, où la République est contestée, l’hommage rendu à ces quatre martyrs du combat pour la liberté et à deux FF\ MM\, ne fait que nous engager résolument à défendre et faire valoir haut et fort les valeurs qui sont les nôtres.

Bien fraternellement.

Daniel KELLER

GLDF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLa Grande Loge de France se réjouit de la prochaine entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, officialisée lors d’un discours du président de la République le 21 février 2014 au Mont-Valérien. Un bel hommage de la Nation pour laquelle il a fait le sacrifice de son existence au nom de la liberté.

Lors d’une cérémonie hommage à la Résistance au Mont-Valérien, le vendredi 21 février 2014, le président de la République, François Hollande, a officialisé le transfert des cendres de quatre héros de la Résistance prévu le 27 mai 2015. « J’ai voulu, a-t-il expliqué, que ce soit l’esprit de Résistance, en cet anniversaire de la Libération, qui puisse être salué pour accueillir de nouvelles personnalités qui soient autant d’exemples pour la Nation au Panthéon. J’ai décidé de faire entrer au Panthéon, l’année prochaine, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de Résistance et, notamment, de cette période où ils se sont illustrés : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay. Deux femmes et deux hommes qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre, deux femmes et deux hommes qui se sont dressés, à leur façon, chacun à sa manière, face à la collaboration, à l’abandon, à la barbarie, au nazisme… »

Dès 2013, la Grande Loge de France s’est fortement mobilisée pour la nomination de Pierre Brossolette au Panthéon qui a été initié en 1927, dans la loge « Émile Zola », et qui a été un maître maçon accompli, au sens du devoir exemplaire. Consulté par Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments Nationaux, au sujet des personnalités susceptibles de mériter un hommage au Panthéon, en mai 2013, le Grand Maître Marc Henry a mis en tête de ses préconisations le nom du frère Pierre Brossolette, après avoir consulté les frères députés des 850 loges lors de son discours d’ouverture du Convent 2013.

De son côté, le président de la Commission des Droits de l’Homme et du Citoyen de la Grande Loge de France a adressé un courrier à l’attention du Collectif national chargé du transfert des cendres de Pierre Brossolette au Panthéon.

C’est dire si la Grande Loge de France est honorée aujourd’hui d’une telle décision de la part du président de la République. Un hommage solennel sera rendu à Pierre Brossolette, le 25 juin prochain, le jour de son anniversaire, au Grand Temple de l’Hôtel de la Grande Loge de France, en présence de sa famille, Grand Temple qui portera désormais le nom de Pierre Brossolette.

Pierre Brossolette (1903-1944)

Héros de la Résistance, agrégé d’histoire, journaliste, chroniqueur radio, il rejoint l’Angleterre et devient speaker de la « France libre ». Il assure la coordination entre le gouvernement provisoire et les mouvements de résistance en métropole. Arrêté par la Gestapo, il se suicide le 22 mars 1944 en respectant jusqu’à la mort la « loi du silence ». Initié le 23 avril 1927 à la loge « Émile Zola » de la Grande Loge de France, il a donné son nom au prestigieux cycle de conférences publiques « Condorcet-Brossolette » et plus récemment au grand temple de l’hôtel de la Grande Loge de France, rue Puteaux.

- See more at: http://www.gadlu.info/godf-et-gldf-se-rejouissent-de-la-phantheonisation-de-francs-macons.html#more-32741

GODF et GLDF se réjouissent de la « phanthéonisation » de francs-maçons

22 février 2014 0 Comments




Pantéon Francia 120x120 GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLe Grand Orient de France (GODF) et la Grande Loge de France (GLDF) ont salué distinctement et à leurs manières l’entrée au Panthéon de Pierre Brossolette et de Jean Zay .

Les Grands Maîtres respectifs ont participé à la cérémonie commémorant le 70° anniversaire des martyrs du Mont Valérien, cérémonie durant laquelle le Président de la République a officiellement annoncé les noms des 4 personnalités à faire leur entrée au Panthéon.

Le GODF et la GLDF ont communiqué sur l’entrée de deux personnalités masculines francs-maçons /

Voici les deux communiqués :

 

GODF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsA l’invitation de Mr le Président de la République, j’ai participé ce jour à la cérémonie commémorant le soixante-dixième anniversaire des martyrs du Mont Valérien, fusillés le 21 février 1944. A cette occasion Mr le Président de la République a annoncé que les dépouilles de Germaine TILLION, Geneviève De GAULLE-ANTHONIOZ, Pierre BROSSOLETTE et Jean ZAY seraient transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Le Grand Orient de France s’est engagé depuis de nombreuses années en faveur du transfert des cendres de Jean ZAY au Panthéon. Cette initiative fut initialement portée, en 2006, par la Loge Etienne Dolet à l’O\d’Orléans  et son  vénérable maître. Elle fut ensuite épaulée par le Conseil de l’Ordre du G.O.D.F., présidé par Jean-Michel QUILLARDET, qui décida la création de l’association « Jean ZAY au Panthéon ». Toujours active cette association a inlassablement milité en faveur de la décision prise en ce jour par le Président de la République.

L’Obédience s’est également toujours mobilisée dans ce sens et je profite de la  circonstance pour rendre hommage à l’ensemble de mes prédécesseurs qui ont apporté leur pierre à cet édifice. J’ai eu l’honneur de rappeler l’engagement du G.O.D.F. en faveur de Jean ZAY lors de l’entretien que le Président de la République m’a accordé le 5 décembre dernier. Je lui sais gré d’avoir fait répondre au courrier que je lui ai adressé en ce début d’année pour rappeler notre souhait.

Il n’aura également échappé à personne que ce sont deux Francs-Maçons de  notre Obédience, Jean ZAY et Pierre BROSSOLETTE, qui était également membre de la G.L.D.F., qui vont entrer au Panthéon. Le Gand Orient de France saura rendre hommage à la personnalité et à l’œuvre de Jean ZAY lors des prochains mois, ainsi qu’à Pierre BROSSOLETTE.

Dans un moment troublé, où la République est contestée, l’hommage rendu à ces quatre martyrs du combat pour la liberté et à deux FF\ MM\, ne fait que nous engager résolument à défendre et faire valoir haut et fort les valeurs qui sont les nôtres.

Bien fraternellement.

Daniel KELLER

GLDF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLa Grande Loge de France se réjouit de la prochaine entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, officialisée lors d’un discours du président de la République le 21 février 2014 au Mont-Valérien. Un bel hommage de la Nation pour laquelle il a fait le sacrifice de son existence au nom de la liberté.

Lors d’une cérémonie hommage à la Résistance au Mont-Valérien, le vendredi 21 février 2014, le président de la République, François Hollande, a officialisé le transfert des cendres de quatre héros de la Résistance prévu le 27 mai 2015. « J’ai voulu, a-t-il expliqué, que ce soit l’esprit de Résistance, en cet anniversaire de la Libération, qui puisse être salué pour accueillir de nouvelles personnalités qui soient autant d’exemples pour la Nation au Panthéon. J’ai décidé de faire entrer au Panthéon, l’année prochaine, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de Résistance et, notamment, de cette période où ils se sont illustrés : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay. Deux femmes et deux hommes qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre, deux femmes et deux hommes qui se sont dressés, à leur façon, chacun à sa manière, face à la collaboration, à l’abandon, à la barbarie, au nazisme… »

Dès 2013, la Grande Loge de France s’est fortement mobilisée pour la nomination de Pierre Brossolette au Panthéon qui a été initié en 1927, dans la loge « Émile Zola », et qui a été un maître maçon accompli, au sens du devoir exemplaire. Consulté par Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments Nationaux, au sujet des personnalités susceptibles de mériter un hommage au Panthéon, en mai 2013, le Grand Maître Marc Henry a mis en tête de ses préconisations le nom du frère Pierre Brossolette, après avoir consulté les frères députés des 850 loges lors de son discours d’ouverture du Convent 2013.

De son côté, le président de la Commission des Droits de l’Homme et du Citoyen de la Grande Loge de France a adressé un courrier à l’attention du Collectif national chargé du transfert des cendres de Pierre Brossolette au Panthéon.

C’est dire si la Grande Loge de France est honorée aujourd’hui d’une telle décision de la part du président de la République. Un hommage solennel sera rendu à Pierre Brossolette, le 25 juin prochain, le jour de son anniversaire, au Grand Temple de l’Hôtel de la Grande Loge de France, en présence de sa famille, Grand Temple qui portera désormais le nom de Pierre Brossolette.

Pierre Brossolette (1903-1944)

Héros de la Résistance, agrégé d’histoire, journaliste, chroniqueur radio, il rejoint l’Angleterre et devient speaker de la « France libre ». Il assure la coordination entre le gouvernement provisoire et les mouvements de résistance en métropole. Arrêté par la Gestapo, il se suicide le 22 mars 1944 en respectant jusqu’à la mort la « loi du silence ». Initié le 23 avril 1927 à la loge « Émile Zola » de la Grande Loge de France, il a donné son nom au prestigieux cycle de conférences publiques « Condorcet-Brossolette » et plus récemment au grand temple de l’hôtel de la Grande Loge de France, rue Puteaux.

- See more at: http://www.gadlu.info/godf-et-gldf-se-rejouissent-de-la-phantheonisation-de-francs-macons.html#more-32741

GODF et GLDF se réjouissent de la « phanthéonisation » de francs-maçons

22 février 2014 0 Comments




Pantéon Francia 120x120 GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLe Grand Orient de France (GODF) et la Grande Loge de France (GLDF) ont salué distinctement et à leurs manières l’entrée au Panthéon de Pierre Brossolette et de Jean Zay .

Les Grands Maîtres respectifs ont participé à la cérémonie commémorant le 70° anniversaire des martyrs du Mont Valérien, cérémonie durant laquelle le Président de la République a officiellement annoncé les noms des 4 personnalités à faire leur entrée au Panthéon.

Le GODF et la GLDF ont communiqué sur l’entrée de deux personnalités masculines francs-maçons /

Voici les deux communiqués :

 

GODF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsA l’invitation de Mr le Président de la République, j’ai participé ce jour à la cérémonie commémorant le soixante-dixième anniversaire des martyrs du Mont Valérien, fusillés le 21 février 1944. A cette occasion Mr le Président de la République a annoncé que les dépouilles de Germaine TILLION, Geneviève De GAULLE-ANTHONIOZ, Pierre BROSSOLETTE et Jean ZAY seraient transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Le Grand Orient de France s’est engagé depuis de nombreuses années en faveur du transfert des cendres de Jean ZAY au Panthéon. Cette initiative fut initialement portée, en 2006, par la Loge Etienne Dolet à l’O\d’Orléans  et son  vénérable maître. Elle fut ensuite épaulée par le Conseil de l’Ordre du G.O.D.F., présidé par Jean-Michel QUILLARDET, qui décida la création de l’association « Jean ZAY au Panthéon ». Toujours active cette association a inlassablement milité en faveur de la décision prise en ce jour par le Président de la République.

L’Obédience s’est également toujours mobilisée dans ce sens et je profite de la  circonstance pour rendre hommage à l’ensemble de mes prédécesseurs qui ont apporté leur pierre à cet édifice. J’ai eu l’honneur de rappeler l’engagement du G.O.D.F. en faveur de Jean ZAY lors de l’entretien que le Président de la République m’a accordé le 5 décembre dernier. Je lui sais gré d’avoir fait répondre au courrier que je lui ai adressé en ce début d’année pour rappeler notre souhait.

Il n’aura également échappé à personne que ce sont deux Francs-Maçons de  notre Obédience, Jean ZAY et Pierre BROSSOLETTE, qui était également membre de la G.L.D.F., qui vont entrer au Panthéon. Le Gand Orient de France saura rendre hommage à la personnalité et à l’œuvre de Jean ZAY lors des prochains mois, ainsi qu’à Pierre BROSSOLETTE.

Dans un moment troublé, où la République est contestée, l’hommage rendu à ces quatre martyrs du combat pour la liberté et à deux FF\ MM\, ne fait que nous engager résolument à défendre et faire valoir haut et fort les valeurs qui sont les nôtres.

Bien fraternellement.

Daniel KELLER

GLDF GODF et GLDF se réjouissent de la phanthéonisation de francs maçonsLa Grande Loge de France se réjouit de la prochaine entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, officialisée lors d’un discours du président de la République le 21 février 2014 au Mont-Valérien. Un bel hommage de la Nation pour laquelle il a fait le sacrifice de son existence au nom de la liberté.

Lors d’une cérémonie hommage à la Résistance au Mont-Valérien, le vendredi 21 février 2014, le président de la République, François Hollande, a officialisé le transfert des cendres de quatre héros de la Résistance prévu le 27 mai 2015. « J’ai voulu, a-t-il expliqué, que ce soit l’esprit de Résistance, en cet anniversaire de la Libération, qui puisse être salué pour accueillir de nouvelles personnalités qui soient autant d’exemples pour la Nation au Panthéon. J’ai décidé de faire entrer au Panthéon, l’année prochaine, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de Résistance et, notamment, de cette période où ils se sont illustrés : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay. Deux femmes et deux hommes qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre, deux femmes et deux hommes qui se sont dressés, à leur façon, chacun à sa manière, face à la collaboration, à l’abandon, à la barbarie, au nazisme… »

Dès 2013, la Grande Loge de France s’est fortement mobilisée pour la nomination de Pierre Brossolette au Panthéon qui a été initié en 1927, dans la loge « Émile Zola », et qui a été un maître maçon accompli, au sens du devoir exemplaire. Consulté par Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments Nationaux, au sujet des personnalités susceptibles de mériter un hommage au Panthéon, en mai 2013, le Grand Maître Marc Henry a mis en tête de ses préconisations le nom du frère Pierre Brossolette, après avoir consulté les frères députés des 850 loges lors de son discours d’ouverture du Convent 2013.

De son côté, le président de la Commission des Droits de l’Homme et du Citoyen de la Grande Loge de France a adressé un courrier à l’attention du Collectif national chargé du transfert des cendres de Pierre Brossolette au Panthéon.

C’est dire si la Grande Loge de France est honorée aujourd’hui d’une telle décision de la part du président de la République. Un hommage solennel sera rendu à Pierre Brossolette, le 25 juin prochain, le jour de son anniversaire, au Grand Temple de l’Hôtel de la Grande Loge de France, en présence de sa famille, Grand Temple qui portera désormais le nom de Pierre Brossolette.

Pierre Brossolette (1903-1944)

Héros de la Résistance, agrégé d’histoire, journaliste, chroniqueur radio, il rejoint l’Angleterre et devient speaker de la « France libre ». Il assure la coordination entre le gouvernement provisoire et les mouvements de résistance en métropole. Arrêté par la Gestapo, il se suicide le 22 mars 1944 en respectant jusqu’à la mort la « loi du silence ». Initié le 23 avril 1927 à la loge « Émile Zola » de la Grande Loge de France, il a donné son nom au prestigieux cycle de conférences publiques « Condorcet-Brossolette » et plus récemment au grand temple de l’hôtel de la Grande Loge de France, rue Puteaux.

- See more at: http://www.gadlu.info/godf-et-gldf-se-rejouissent-de-la-phantheonisation-de-francs-macons.html#more-32741