chemtrail aeroport

Un pilote d’un avion de ligne commercial a commis une erreur qui prouve d’une manière irréfutable l’existence des « chemtrails » – en oubliant de les éteindre avant qu’il n’atterrisse! Malgré le fait que l’avion atterrit en plein brouillard, l’émission des chemtrails est indubitable; leur existence ne peut être niée ou expliquée par le climat. Tout d’abord, les trainées ne viennent pas de l’arrière des moteurs à réaction. Deuxièmement, les traînées ne sont pas que de l’eau qui s’écoule sur le bord des ailes, parce que alors que l’avion passe, en plus des émissions de traînée au niveau des ailes, il y a clairement des sprays qui sortent de plusieurs endroits à l’arrière des ailes. Voyez vous-même :