i_irobot

Les scientifiques sont de plus en plus nombreux à penser que les robots seront plus intelligent que l'homme dans quelques années.

Si les films de science-fiction donnent parfois des frissons, Terminator, iRobot, Intelligence Artificielle ou encore Matrix, il se pourrait que certains phénomènes se produisent. En effet, certains scientifiques annoncent l'avènement des robots d'ici 2029. Les robots vont nous rattraper, nous dépasser puis nous dominer. Voilà les pensées de certains scientifiques.

L'intelligence artificielle pourrait égaler celle de l'homme d'ici 2029 estime Ray Kurzweil, un futurologiste et théoricien du transhumanisme et de la singularité technologique. Dans son livre The Singularity is Near: When Humans Transcend Biology publié en 2005, ce dernier prédisait déjà que les machines seraient plus intelligentes que les humains d'ici 2029. Il ajoute que d'ici 2045, "les ordinateurs seraient des milliards de fois plus puissants que l'intelligence humaine seule".

2-4

Très controversé depuis des années, ce chercheur a tout de même prédit en 1990 qu'un ordinateur battrait un homme aux échecs en 1998. Cela s'est finalement produit en 1997 lorsque le robot Deep Blue d'IBM a battu le champion du monde d'échecs Garry Kasparov. Il a même prédit l'essor du World Wide Web au moment où il n'était utilisé que par quelques académies ou encore les chauffeurs cybernétiques. On peut alors penser au robot Schaft de Google.

Interrogé par LiveScience, Ray Kurzweil affirme que ses estimations n'ont pas changé, mais le consensus scientifique sur l'intelligence artificielle a lui changé et est bien plus proche aujourd'hui. Du coup, le géant de Mountain View a pensé à le recruter fin 2012 en lui expliquant qu'il pourrait continuer à travailler tout en s'aidant des ressources de Google.

En effet, Google a récemment racheté de nombreuses entreprises de robotiques comme Boston Dynamics ou Schaft. Ce recrutement permettra de développer un moteur de recherche qui connait l'humain mieux que l'humain ne se connait. Il explique que "Nous voulons que [les ordinateurs] lisent tout ce qui est sur Internet, puis chaque page de chaque livre, et qu'ils soient ensuite capables d'engager une conversation intelligente avec l'utilisateur pour pouvoir répondre à ses questions".http://hitek.fr/actualite/robot-intelligence-humain-2029_1848