Entités prédatrices de l'humanité Néphilims/reptiliens et vampires

284049_240662922726654_1954720239_n


Disons-le tout de suite, le vampirisme existe, bien sûr, à tous les degrés imaginables, y compris celui qui ne cesse d'alimenter littérature et cinéma, à quelques détails près.

Je ne vais pas consacrer cette page à l'explication du phénomène, ce serait évidemment trop long. Cependant, je pense important d'aborder le sujet de la mort et de la non-mort ("nosferatu", terme qui, en vieux roumain, signifie à peu près "celui qui ne meurt jamais").

L'état de non-mort est produit de multiples manières (dont une "pseudo initiatique", et à laquelle s'adonna le célèbre prince de Valachie, Vladimir "Tepes" Drakul, ayant inspiré Bram Stocker pour son oeuvre "Dracula"). Toujours est-il que le vampirisme, au stade le plus avancé, permet en effet de ne pas mourir après la mort du corps (disons, de rester rivé à la matière dense et de conserver le contrôle sur elle, et sur les "vivants").

Il faut tout d'abord comprendre ce qu'est précisément le vampirisme. La "technique", l'objectif, disons, consiste à absorber l'énergie vitale d'autrui afin de pallier à l'impossibilité d'en produire soi-même lorsque le corps est mort. Cet apport d'énergie fraîche permet à ce dernier de ne pas se décomposer, et donc de garder substantiellement intacte la "corde d'argent" entre l'âme et le corps. Cette "corde" est un lien d'énergie subtile reliant en effet l'âme et le corps au sein duquel elle s'enracine par ce moyen. C'est ce qui différencie un simple fantôme, une entité errante sans réelle influence sur la matière, et un être physique, incarné, qui s'y ébat et s'y développe. La conscience spirituelle étant prise en charge par la conscience biologique (engendrée par le cerveau grâce à la présence de l'esprit, de l'âme, enracinée par la corde d'argent), on peut comprendre d'où vient la raison évidente pour laquelle une grande part de la population du monde ne croit en l'existence d'autre chose que ce qui est immédiatement perceptible, le corps n'étant qu'une sorte de scaphandre permettant de vivre au creux de la matière alors que nous ne sommes finalement que pur esprit.

C'est cet avantage que le vampire refuse de perdre, en plus d'une somme impressionnante de pouvoirs psychiques qui lui est dévolue de par son état vampirique, semi-magique, et disposant malgré tout des atouts des plans du Bas-Astral, allant se ressourcer au sein du plan Vital de la Terre (origine fluidique de tous les cauchemars de l'humanité).

L'énergie dont il a un besoin vital se trouve en très grande proportion dissoute dans le sang, mais sans qu'il soit forcément nécessaire d'en absorber pour en extraire la précieuse vitalité de sa victime. Il peut parfaitement la vampiriser à distance, sans contact physique. En fait, le vampire cumule les avantages d'un esprit désincarné et d'un être humain incarné. Il a autant de pouvoir sur la matière (ou presque) que ce dernier, et pourtant, il lui est possible de disparaître à la vue et de rejoindre les plans spirituels proches de la matière, mais suffisamment éloignés pour ne plus être perceptibles.

Tentative d'accès à la condition vampirique par saturation de sang frais humain.
Technique très risquée se soldant par un échec dans 90% des cas en moyenne. Le mythe du "buveur de sang" viendrait plutôt de la caste "initiatique" intimement associée au vampirisme, le plus célèbre, toujours grâce à Bram Stocker, étant "l'Ordre du Dragon Renversé" auquel appartenait Vladimir Drakul (mais il en existe d'autres, contemporains, beaucoup à Londres, et un, tout particulièrement, à Paris). Son initiateur et Grand-Maître de l'Ordre, était un certain "Abraham le Juif" dont le nom d'initiation était "Eléazar" (nom d'origine hébraïque extrêmement répandu), lui-même enseigné par un mage égyptien appelé Abramelin. Comme dans tous les cercles noirs et satanistes, le sang et la mort sont les deux fers de lance de la politique de terreur appliquée par ceux d'entre eux qui la pratiquent, ainsi que le symbole de leur pouvoir. Mais le "mythe" du vampire est connu depuis la plus haute antiquité et avant cela même; il semblerait qu'il ait "toujours" existé.

En outre, il apparaît que, pour un vampire nouvellement "créé", absorber l'énergie vitale dissoute dans le sang, appelée "Lumière Astrale", est beaucoup plus facile en absorbant le sang lui-même, plutôt qu'en la filtrant à travers le Plan Astral; les subtilités des Plans subtils ne lui étant pas forcément et immédiatement accessibles. En effet, c'est avec le temps et l'expérience qu'il sera amené à les apprendre, raison pour laquelle, plus un vampire est ancien, plus il est difficile d'en venir à bout.

Il existe un livre intitulé "La magie sacrée", ou"Livre d'Abramelin le Mage", que ceux qui le connaissent pour s'être contentés de le feuilleter ou même le lire candidement, trouveront certainement très inspiré d'une grande sagesse et très empreint de piété (revoilà une manifestation de la maestria de l'Illusion...). Ce livre contient des valeurs "renversées" (ou "inversées"); il établit sur six mois la procédure d'un rituel "initiatique" visant à fusionner tout d'abord la conscience de veille avec celle du double sous-plantaire, ensuite parachève cela en faisant de même avec, si possible, l'ensemble des strates de conscience, permettant ainsi, en quelque sorte, de faire émerger à la surface du monde physique le double sous-plantaire; le reflet prenant possession de ce dont il est le reflet en quelque sorte.

Par bien des aspects, le vampirisme est une absolue abomination. Non par rapport à l'ampleur du mal dont il est la cause, mais parce qu'il s'oppose de plein fouet à l'équilibre dualistique des lois naturelles de l'univers, violant le tao, et outrepassant même, dans certains cas, les limites imposées par l'application des manifestations karmiques elles-mêmes. D'où l'intérêt énorme que représente le vampirisme pour la conscience de l'Ombre, voyant en cela une possibilité d'aller encore au-delà de ce qui lui est possible d'atteindre habituellement.

Le texte de "La magie sacrée, ou Livre d'Abramelin le Mage" est bien sûr crypté (bien que faiblement). Tenter de réaliser ce rituel, même sans la clef permettant d'en connaître le sens exact, enchaîne le praticien candide à un egrégore d'aliénation psychique qui, peu à peu... le videra de sa substance vitale. Personnellement, je ne connais AUCUN livre plus dangereux que celui-là, pas même le Necronomicon que l'on dit à juste titre "maudit"; Lovecraft s'étant contenté de ne se faire que le relai de quelque chose de bien plus puissant que lui!

Quant aux moyens de contrer le vampire, la croix ne marche pas, ou alors vraiment très peu (ce symbole, devenu religieux, a trop été perverti depuis l'aube du Christianisme pour qu'il ait quelque effet fondamental sur lui). L'ail fonctionne, à condition qu'il soit consumé sur des charbons ardents afin d'en dégager les huiles essentielles (encore qu'en en ayant beaucoup consommé, le sang puisse en être suffisamment empreint pour représenter une certaine forme de gêne pour le vampire, mais, néanmoins toute relative), idem pour le camphre et le citron (avec une préférence tout de même pour le camphre). L'eau bénite est plus qu'incertaine mais peut se révéler efficace si le prêtre effectue, lors de sa bénédiction, le travail "magique" qu'il est sensé effectuer à cette occasion (je connais certaines paroisses catholiques où le bénitier est rempli d'eau du robinet, sans même qu'une bénédiction symbolique soit faîte dessus). Le pieu dans le coeur (à condition que ce soit le plexus solaire et non le coeur lui-même) est lui aussi redoutable, mais à condition de trouver le corps physique du vampire qui est son point d'ancrage au monde de la matière, donc son point faible.

Lui enfoncer le pieu, ou n'importe quoi de contondant, quelle qu'en soit la matière, dans le plexus solaire, le diaphragme, placé transversalement le long de l'abdomen juste sous les côtes, revient à détruire cet organe qui, seul, a la propriété d'y amarrer la corde d'argent. Ce lien brisé, le vampire disparaît comme n'importe quel trépassé sans réel autre pouvoir... mais l'histoire n'en est alors pas fini pour autant; être "mort" ne signifie pas "avoir cessé d'exister"!

Le tout est tout de même de réussir à atteindre le corps physique du vampire, ce qu'il ne laissera pas faire facilement on peut s'en douter. Il est en outre redoutablement bien gardé, en général, soit totalement inaccessible ou très bien caché. Il a souvent été question de meutes de chiens enragés gardant le corps du vampire au péril de leur vie, ou de déments dévolus à sa cause corps et âme.

La mort n'est donc pas une fin, et encore moins pour le vampire que pour quiconque, car il s'agit pour lui d'une réelle naissance à une condition sensée être gratifiante, une condition de puissance, de pouvoirs, et d'absolue immortalité. Des dynasties entières de la noblesse roumaine s'y sont adonnées entre le quinzième et le dix-huitième siècle (dont peut-être la plus célèbre des praticiennes du vampirisme et du culte rendu à Satan, chaque jour de sa vie jusqu'à celui de sa mort, aux côtés de son frère avec lequel elle entretenait une sulfureuse relation incestueuse, c'est Erszebeth Bathory).

Partout, la trace des vampires fut consignée et il en reste des procès-verbaux originaux à la Bibliothèque Nationale à Paris, signés par des délégations préfectorales de l'époque. Les points géographiquement reconnus comme étant les plus atteints par le fléau vampirique étaient la Roumanie, en effet (rendue célèbre par Stocker, bien sûr), mais aussi la Hongrie, l'Autriche, et, plus particulièrement, l'Auvergne et la Lorraine pour ce qui est de la France.

Il faut aussi savoir qu'il existe des magiciens noirs qui pratiquent ce genre de sport, allant absorber l'énergie vitale de leurs victimes, détruisant ainsi leurs ennemis tout en se gonflant d'une vitalité dérobée sur des êtres humains qu'ils s'acharnent à transformer en "zombies" d'abord, puis en esclaves, et finalement en cadavres!

Le vampirisme occulte est une tragique réalité, quel que soit le moyen employé ou le but poursuivi, même s'il tend à disparaître, surtout pour ce qui est des vampires au sens premier du terme; les conditions de "vie" en l'état de "non-mort" sont devenues quelque peu... difficiles, ces derniers temps.

Pour ceux qui seraient tentés par un accroissement de leur force vitale, mais que le goût du sang ou de la mort ne tente pas forcément, j'ai pensé mettre à leur disposition un schéma radionique d'une déconcertante simplicité, découvert et mis au point par un certain Monsieur H.O.BUSBY, l'un des pionniers en matière de découvertes radioniques, et qui a pour propriété de générer une intense énergie vitale, seulement "volée" à la nature qui ne demande qu'à en faire bénéficier qui sait le lui demander gentiment. Vous en trouverez donc la recette de fabrication à la rubrique "Petit grimoire".*



* Voici une réalisation radionique en volume, testée et mis au point par R. FELSENHARDT et Bernard-Georges CONDE, ce dernier se distinguant par les travaux fantastiques qu'il a réalisés en matière de radionique et d'actions à distance. Il est également l'héritier spirituel du Docteur LEFEBURE, fondateur du "Phosphénisme".




Cette forme, enfermée dans une boîte, génère par émission due à sa forme, une puissante énergie vitale naturelle dont vous pouvez profiter et faire profiter à l'infini, sans léser qui que ce soit, et entièrement non imposable! Cette énergie revitalisera tout organisme biologique vivant.

  • Placez la fenêtre d’émission face au plexus solaire, à environ une dixaine de centimètres.
  • En aucun cas ne maintenez l’exposition plus de cinq minutes d’affilée; trois minutes semble être une moyenne maximale acceptable. Il vaut nettement mieux avoir recours à l’émission de cette forme ving fois par jour à raison de deux minutes chaque fois, plutôt qu’une seule exposition d’une demi-heure qui pourrait se révéler dangereuse ! Pour celles et ceux qui ont une grande habitude de la pratique de la rédiesthésie, vous pouvez estimer à l’aide d’un pendule le temps d’exposition idéal à votre cas propre.
  • Utilisez cette forme exclusivement telle qu’elle se présente ci-contre, c’est-à dire le haut en haut et le bas en bas. En renversant la boîte ou en la montant de façon différente, la forme ne rayonne plus. Si vous la souhaitez efficace, utilisez-là donc uniquement dans cette position.
  • Lorsque vous l’utilisez afin de vous recharger, soyez assis et détendu, la boîte sur les genoux.

Respectez exactement les proportions et mesures de la forme émettrice repésentée en rouge. Nos amis Canadiens qui usent de mesures différentes des mesures en usage en Europe devront faire un exercice de convertion, mais pourront également se contenter de reproduire cette forme aux dimensions qui leur conviendront. En effet, la taille de la boîte n’a guère d’importance dans la mesure où elle n’a ni celle d’une boîte d’allumettes, ni celle d’un semi-remorque ! Seul le rapport entre les dimensions des différents côtés de la forme est important. Voici donc, exprimées en millimètres, les dimensions conseillées des différents côtés de la forme, représentés par les lettres de l’alphabet allant de A à P, totalisant donc 16 côtés en tout.

A B C D E F G H I J K L M N O P Base
176 68 32 38 34 64 20 24 30 24 20 20 18 20 22 42 50


La “Base” dans ce tableau représente le morceau de la forme qui vient se ficher dans le double fond de la boîte et destiné à rendre la forme stable au sein de sa boîte ; l’ensemble peut être réalisé en carton blanc épais (2 millimètres d’épaisseur au moins).

Lorsque vous n’utilisez pas votre émetteur, veillez d’une part à coucher la boîte de façon à ce que la forme ne rayonne pas, et d’autre part, couvrez-la d’un linge de manière la protéger de la poussière, par souci de discrétion, et pour éviter tout risque d’éventuelle exposition au rayonnement micro-vibratoire même si elle est en position couchée !

Conseil :

Souvenez-vous qu’un rayonnement radionique, aussi profondément bénéfique soit-il, devient systématiquement néfaste à la moindre saturation, puis dangereux en cas d’abus manifeste, et finalement mortel en cas d’exposition permanente. La radionique n’est pas un sujet léger et encore moins de plaisanteries. Une vigilance sans partage doit être exercée à son propos !



Tiré du livre de CONDE et FELSENHARDT : "Les bases fondamentales de la radionique", aux éditions Jacques Bersez.

clonage lignée de sang  vampire ou demon ? étrange et les cas sont légions !

a la 7 e minute alec baldwin sous couvert de l'humour fait une declaration des plus claires dans une pub pendant le superbowl , est ce vraiment de l'humour .....?

Posté par rusty james à 15:45 - - Permalien [#]
Tags : , , ,


COMMENT ON DEVIENT IMMORTEL par Joël Labruyère

806325_665x245x665 245q90otop50

Il y a deux façons de procéder. La première est de suivre la voie régulière qui permet à l'âme de retrouver ses facultés divines originelles. La seconde est la voie anormale qui pousse un être à se hisser dans les degrés supérieurs de la hiérarchie qui contrôle la dimension terrestre.

Sur la première voie, celle du Retour au cœur du Père, on sort définitivement du système des dimensions déconnectées de l'Univers interne, alors que sur la voie irrégulière, on prend un titre de Maître ou de demi-dieu qui ne dure que le temps d'un cycle, après quoi, on retourne à la case départ. Les vrais spirituels empruntent la voie régulière, ils sortent du circuit de l'incarnation et de la souffrance, alors que les initiés des basses hiérarchies entretiennent la roue du monde, perpétuant l'exploitation et la douleur ici-bas.




Qui sont ces initiés irréguliers ?

On le devient lorsqu'on veut s'élever par la volonté, la recherche du pouvoir, la célébrité et la gloire en ce monde. On peut emprunter une voie de fausse sainteté comme les initiés de la " main droite " qui ont cultivé une personnalité raffinée, ou au contraire - mais cela revient au même - on peut prendre la voie de la " main gauche " en développant la puissance qui vous hisse au dessus de l'humanité ordinaire. Dans les deux cas, si l'on va assez loin dans le développement choisi, on peut s'octroyer un poste dans la hiérarchie terrestre, au service d'un égrégore.




Peut-on devenir un immortel irrégulier par l'art ou la science ?

Tout à fait. Depuis le développement de la médiatisation, un être qui devient célèbre au plan international prend naturellement, grâce à son charisme, une place de choix dans la hiérarchie planétaire. C'est ainsi que des chanteurs de rock ou des vedettes de cinéma ont gagné une promotion sur une dimension invisible. L'artiste peut être totalement dépravé, ou bien au contraire, il peut s'agir d'un grand humanitariste. Le résultat est sensiblement le même car grâce à son charisme médiatique, la personnalité est devenue si lumineuse sur le plan astral, qu'elle règne sur la portion de l'humanité accordée à sa fréquence. Ici, bien et mal ne sont que les deux faces du jeu de la dualité terrestre. Mais, bien entendu, les humains qui se sont hissés au rang de demi-dieux grâce à leur talent ou leur action, sont aux yeux des masses des êtres divins. Le système politique les identifie par des médailles, des décorations, des prix, afin d'authentifier leur pouvoir occulte. Ainsi, lorsqu'un personnage de la scène médiatique reçoit une décoration au niveau national ou international, cela symbolise sa promotion dans la hiérarchie invisible. Ces décorations ont une fonction magique, à l'image des titres ronflants qu'on confère aux initiés de la hiérarchie ecclésiastique ou maçonnique. Chaque grade maçonnique symbolise un degré atteint dans les basses hiérarchies invisibles, mais il faut avoir fait preuve de ses mérites au service du " prince de ce monde " pour gagner une place de choix dans son administration.




Un chanteur de rock, par exemple, peut-il obtenir cette gratification ?


Prenons les exemples célèbres, comme Mick Jagger, Paul Mc Cartney ou Bob Dylan - sans oublier Elvis Presley qui est une idole qui reçoit un culte religieux. Ainsi, aujourd'hui, lorsqu'un américain sait qu'il va mourir, il dit qu'il va rejoindre Elvis !
Mick Jagger, le provocateur des Rolling Stones qui chantait " sympathie pour le diable " a été décoré du titre de Lord d'Angleterre. Symboliquement, c'est recevoir en héritage un domaine sur la face invisible de l'empire britannique. (Idem pour le Beatle Paul Mc Cartney)

Bob Dylan, le prince des poètes de la génération rock, a été promu à un rang élevé par les autorités maçonniques américaines et internationales. On se souvient de son accolade avec Jean-Paul II, après que Dylan soit d'abord passé à la synagogue de Rome. Nombre de pays l'ont décoré du titre de chevalier des arts et des lettres, ce qui témoigne de l'honneur qui lui est accordé sur la dimension occulte.

Ces artistes médiatisés et idolâtrés ont travaillé pour gonfler certains égrégores, et chaque travail reçoit son salaire. Rien n'est laissé au hasard. Que l'on s'appelle Mère Térésa ou Madonna, c'est le même combat professionnel pour la promotion dans la hiérarchie luciférienne. Il n'y a qu'une faible nuance entre la bonté ostentatoire des grands humanitaristes, et la sensualité des stars. Il faut avoir rendu de bons et fidèles services aux basses hiérarchies, que l'on en soit conscient ou pas. A un certain moment, l'initié sait qu'il est un élu car les pouvoirs qui lui sont octroyés en ce monde sont exorbitants - célébrité, richesse, honneur, pouvoir. Toutefois, l'élu qui ne marche pas droit risque d'être jeté aux oubliettes.




Qu'arrive t-il aux célébrités assassinées ou qui meurent prématurément ?


Généralement, elles sont expédiées de l'autre côté pour être utilisées comme médiums afin de transmettre aux loges occultes des informations sur le futur. Tout a un sens dans l'économie des hiérarchies planétaires. Comme on dit : " chaque cheveu est compté ".

Un élu du système hiérarchique planétaire est un être qui dispose de qualités spirituelles particulières. Il a signé un pacte pour obtenir son pouvoir, son talent, et sa fortune anormale. Il s'est engagé à être un serviteur. Il peut focaliser l'énergie de millions d'êtres afin de redistribuer cette énergie astrale sur d'autres dimensions, au bénéfice des basses hiérarchies.




L'immortalité des grands personnages est donc factice et relative ?


Oui, elle ne dure que le temps d'un cycle, et seulement si l'entité qui a été élue est capable de gérer habilement sa " carrière magique ".
Le fantôme d'Elvis Presley ne sera pas éternellement une idole à laquelle l'Amérique rendra un culte. D'autre part, il n'est pas certain que l'entité Elvis Presley soit capable de diriger consciemment sa carrière magique dans l'au-delà. Son image est utilisée, mais l'entité n'avait pas atteint un niveau de maîtrise occulte suffisante. C'est un instrument. Peu à peu l'image astrale s'estompe et disparaît.
Quoi qu'il en soit, la fonction ésotérique de la gloire en ce monde, c'est de constituer autour de personnalités charismatiques des foyers d'alimentation énergétique. Les stars sont des esclaves de la Grande Babylone. Les grands personnages politiques sont au dessus des célébrités dans la hiérarchie car les stars ne sont que leurs serviteurs, leurs bouffons, éventuellement leurs prostituées. C'est pourquoi aucune célébrité du show business n'attaque le système qui la fait vivre, et qui pourrait la faire mourir. Certaines vedettes jouent les révoltés dans un cadre contestataire délimité, mais jamais ils ne dévoileront les secrets initiatiques - à condition qu'ils comprennent comment ça fonctionne !
Le système est protégé. Un artiste peut prendre un profil de rebelle avant d'accéder au succès, mais dès qu'il est célèbre, il joue le jeu comme un enfant obéissant, ou il est renvoyé en bas.

Brigitte Bardot a égratigné le système, mais pas jusqu'aux responsabilités supérieures, car elle en est un produit, dès avant sa naissance.
Elle dispose d'un certain égrégore, et possède une petite niche de " sainteté " dans la hiérarchie, quoique seulement pour le reflet astral de ses années glorieuses. Elle est donc dans le coup, même si le système l'épingle pour ses positions politiquement incorrectes, lesquelles ne lui vaudront pas un titre d'éternelle comme d'autres stars conscientes des mécanismes ésotériques, et qui sont des initiés.
Bardot est protégée pour son image astrale encore vivace, mais qui s'effrite.
Pour tenir un égrégore, il faut avoir développé une conscience luciférienne puissante au service de l'ordre mondial. Bardot sera récupérée après sa mort si elle ne choisit pas de sortir du système.

Ces entités peuvent-elles échapper un jour au désir de briller et d'être reconnues ? Accède t-on au plus haut niveau de la célébrité si on ne le désire pas depuis de nombreuses incarnations ?




Et les grands noms du passé ?


Ces êtres dont la gloire fut posthume n'étaient pas médiatisés de leur vivant, et seule leur image astrale peut être utilisée par les entités occultes qui gèrent la circulation énergétique à leur profit.
C'est comme de racheter les droits d'un auteur en faisant fructifier la valeur commerciale de son nom. Certains égrégores exercent un droit d'exploitation sur l'image de tel saint ou personnage historique et captent ainsi les sentiments attachés à son nom, mais l'âme du personnage n'est plus dans ce circuit.
Par exemple, François d'Assise aurait refusé de servir de stimulant pour entretenir un culte de sa personnalité, mais cela n'empêche pas l'égrégore catholique romain d'utiliser son image de sainteté pour vampiriser les adorateurs du " poverello ".

Cette organisation de vampirisation astrale est la " Grande Babylone ", avec ses dieux et ses héros. C'est une mafia occulte qui gère les images des grands personnages mondiaux, lesquels ne sont pas impliqués dans ce syndicat, soit qu'ils sont sortis définitivement du circuit des renaissances, ou sont incarnés à nouveau sur la terre dans le plus grand anonymat.

Par exemple, lorsque Platon s'est réincarné pour la dernière fois, c'est dans la personnalité d'un écrivain du 19ème siècle totalement inconnu. Les grands rôles ne sont pas obligatoirement ceux que l'histoire enregistre. Tout ceci est très aléatoire. Par exemple, Vincent van Gogh est mort pauvre et inconnu. Or, l'une de ses peintures est la plus chère du monde. Dès lors, on parle beaucoup de lui, et l'on a construit un mythe autour de son image, sans qu'il soit impliqué dans ce cirque.
Il s'est formé un culte autour de l'image astrale de van Gogh. Il est peu probable qu'il découvre qu'il n'a été durant son périple ici-bas qu'un peintre raté, mystérieusement devenu le plus cher du monde !

Tout cela est très occulte. Pourquoi un homme qui n'aurait pas vendu une croûte de son vivant, devient-il un mort richissime ? Le monde invisible détourne à son profit les œuvres puissantes. On pourrait citer Mozart et nombre de génies, maudits durant leur existence, mais que le système récupère pour son ambiance culturelle, qui sinon serait stérile et creuse.
Certains médiums racontent aux gens qu'ils ont été tel personnage du passé. Selon les modes, c'est un prêtre égyptien ou une princesse celtique. C'est de la sottise. Il faut se souvenir que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute.




Qui gère le circuit de la célébrité ?


Des entités irrégulières se sont octroyées une place dans les basses hiérarchies grâce à un développement occulte qui leur permet de ne pas revenir en incarnation. Ces entités sont organisées en concessions exploitant les réserves énergétiques de l'âme humaine. Ce commerce malsain remonte à une très haute antiquité. Ces entités ont parfois usurpé l'identité et même l'apparence des dieux qui coiffent au le circuit du système solaire. Ces faux dieux et ces entités irrégulières forment les basses hiérarchies planétaires. C'est un circuit fermé rejeté hors du monde divin.

Il s'entretient par la récupération de l'énergie de l'âme humaine qui seule peut synthétiser la force universelle fondamentale. C'est pourquoi, la méthode privilégiée pour capter l'énergie de l'âme demeure les rites et la prière. Du fait que les religions ont perdu le monopole du culte des divinités, il s'est développé un système médiatique international qui pompe une énergie énorme quoique d'un taux vibratoire déprécié. Ce système permet donc aux célébrités d'accéder au statut de demi dieux aux yeux des foules qui veulent des idoles à adorer à la place des divinités démodées.

Cette crise nécessitera au final de faire apparaître un personnage messianique qui se présentera comme le sauveur, l'avatar divin descendu sur la terre. Les loges orientales et occidentales se disputent à ce sujet, sans compter le messianisme juif qui voudrait imposer son roi David.
Un consensus sera adopté, si ce n'est déjà fait. Que le spectacle commence !

Nous avons parlé de la pseudo immortalité des " maîtres " de la hiérarchie planétaire. Nous voyons que pour parvenir à s'élever dans ces degrés il faut avoir développé un pouvoir occulte spécial. Ce pouvoir est lié à la kundalini inférieure, et ne présente aucun caractère libérateur au sens spirituel. Dès lors, comment un être qui n'emprunte pas ce chemin de puissance, peut-il sortir du circuit terrestre ?

La condition pour sortir du circuit c'est de ne pas s'y enchaîner d'avantage. Par conséquent, il faut comprendre que le développement de nos pouvoirs naturels - comme le recommande l'occultisme - est une entrave plutôt qu'une aide.
Nous n'avons pas à rechercher plus de pouvoir si nous voulons sortir d'un circuit planétaire où l'on se hisse précisément en développant une puissance anormale.
Si l'on ne recherche ni la célébrité, ni les pouvoirs occultes, ni la gloire, ni la fortune en ce monde, alors, on est déjà à moitié sorti d'affaire, car nous n'intéressons plus les basses hiérarchies qui vivent de l'exploitation des ambitions mondaines. On nous considèrera alors comme des créatures sans importance, des minables, des ratés, ce qui est tout à notre avantage, car les entités lucifériennes qui surveillent le circuit planétaire, ne peuvent imaginer qu'on puisse rechercher une autre lumière que celle qui illumine leur univers d'illusion.

On devient intérieurement des petits enfants, et l'air de rien, on sort du bac à sable sans se faire remarquer. Bien entendu, il faut couper les liens avec les séductions de la Grande Babylone, ses passions, ses tentations et ses illusions - tout ce qui mobilise les hommes ordinaires.
Ce n'est évidemment pas facile lorsqu'on a une personnalité développée, car celle-ci veut devenir toujours plus grande, plus intelligente, plus forte, plus douée, etc…
Il faut traverser et vaincre les trois tentations dans le désert : l'orgueil, le pouvoir et l'attachement aux richesses. C'est dire qu'il faut prendre le chemin inverse de ceux qui deviennent importants, et qui sont dès lors récupérés par les basses hiérarchies qui les tentent avec l'appât de la gloire, du pouvoir et de la richesse.

Comment un être doté d'une personnalité développée peut-il se libérer ? Celui qui brille d'un certain charisme, qui est ambitieux, peut-il échapper à la tentation de la célébrité, du pouvoir et de la richesse ?

Il doit prendre conscience que le développement de ses pouvoirs personnels le conduiront à pactiser avec des puissants - au plan visible ou invisible - qui pourraient faire de lui leur allié ou un serviteur, s'ils détectent en lui un potentiel.
Les monastères et les loges maçonniques sont remplis d'esclaves qui plient l'échine, à cause de l'orgueil spirituel ou mondain qui les dévore.
Si l'on a une personnalité ambitieuse, volontaire ou téméraire, il est évident qu'on ne doit pas refouler ce que l'on est. Il faut convertir nos défauts en vertus en restituant à l'univers l'essence de nos pouvoirs individuels. Que celui qui a le sens de l'organisation, trouve sa place dans un groupe spirituel de bonne foi où il pourra faire profiter les autres de ses capacités. Que celui qui est ambitieux recherche un but spirituel élevé à la mesure de son désir. Que celui qui est un meneur, aide les autres à avancer vers la lumière, en montrant l'exemple du dévouement et de l'ardeur. Alors, celui qui a des défauts liés à l'orgueil, le goût du pouvoir ou le désir d'expansion, les mettra au service de son désir de vérité et de libération.

Les serviteurs de la vérité ne sont ni indécis, ni dénués de volonté. Leur volonté ardente est convertie en volonté de servir.
Sur la voie spirituelle régulière, on agit avec volonté et détermination, mais on ne cherche pas de profit personnel, alors que sur la voie irrégulière, on recherche uniquement le pouvoir pour soi-même.
Les deux immortalités, la vraie et la fausse, découlent de deux attitudes inverses : servir Dieu ou servir le monde.
Les idées new age, confuses et complaisantes, ainsi que la religiosité mondaine, tentent de conjuguer ces tendances inconciliables. Mais il n'y a qu'une voie d'immortalisation, c'est sortir du circuit de la mort.




Alors, comment devient-on immortel ?

Sur la voie régulière, il faut le désir sincère et conscient de revenir à notre origine - pour autant que l'on ait conservé la nostalgie de ce paradis perdu.
Sur la voie des anormaux des basses hiérarchies, il faut le désir de devenir un dieu en enfer - parce qu'on ne sait plus d'où l'on est venu, et qu'on ne voit pas d'autre façon d'avancer que la fuite en avant.
Entre les deux, il y a les tièdes, ceux qui se demanderont toujours quel chemin est le plus sécurisant, ou pour la majorité, qui ne se demandent rien du tout.

BRICS : L’Inde s’intéresse à l’Union douanière avec la Russie

russie-inde

L’Inde veut négocier une zone de libre échange avec l’Union douanière Russie – Biélorussie – Kazakhstan, a annoncé hier au Kremlin le premier ministre indien Manmohan Singh à l’issue de son entretien avec le président russe Vladimir Poutine. Il s’agit de leur troisième rencontre cette année, précise mardi le quotidien Vedomosti. Selon Poutine, en dépit du contexte international, les relations entre les deux pays se développent avec succès – l’an dernier les échanges commerciaux ont connu une hausse de 24% pour atteindre 11 milliards de dollars. La création d’une zone de libre échange pourrait encore améliorer ces performances, indique Leonid Goussev de l’Institut des relations internationales de Moscou (MGIMO), bien que la déclaration de Singh ne soit qu’un début.

L’an dernier Viktor Khristenko, président de la Commission économique eurasiatique, disait que 35 pays étaient intéressés par la mise en place d’une zone de libre échange avec l’Union douanière, dont le Vietnam et la Nouvelle-Zélande. Le porte-parole de la commission avait déclaré que le Vietnam était le plus proche de la signature d’un accord : trois cycles de négociations officielles ont déjà eu lieu.

L’aspiration de New Delhi à créer une zone de libre échange s’explique par son intérêt pour les hydrocarbures de Russie et d’Asie centrale, constate Leonid Goussev. Comme la Chine, l’Inde se développe rapidement et cherche de nouveaux fournisseurs en pétrole et en gaz. En témoignant de l’intérêt pour l’Union douanière, l’Inde montre également l’ampleur de ses intérêts géopolitiques – avant cela elle avait déjà fait part de sa volonté de devenir membre à part entière de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), rappelle Leonid Goussev. Selon la déclaration conjointe des dirigeants, les deux parties ont convenu d’étudier la possibilité du transport terrestre direct des hydrocarbures de Russie en Inde, la construction d’oléoducs, sans oublier le soutien de la candidature indienne à l’OCS.

La déclaration de Manmohan Singh n’est qu’une tentative pour déterminer le format de coopération avec l’Union douanière, estime le politologue Alexeï Vlassov. L’Inde veut s’entendre sur des conditions favorables mais il n’existe pour l’instant aucune information sur le modèle marchand qui sera négocié avec New Delhi.

Les entretiens d’hier se sont soldés par la signature de cinq documents de nature générale, dont des programmes de coopération dans le domaine des biotechnologies, des sciences et des technologies, ainsi qu’un accord sur le transfert de prisonniers. La coopération militaro-technique, domaine dans lequel l’Inde est un partenaire clé selon les mots de Poutine, a également été évoquée.

Nuance : d’après le vice-premier ministre Dmitri Rogozine, il ne faut s’attendre à aucun résultat avant mi-novembre – les réunions de nouveaux groupes de travail pour la construction aérienne et navale se tiendront le 16 novembre pendant la visite du ministre indien de la Défense. Rogozine n’a fait aucun commentaire sur la location d’un second sous-marin nucléaire à l’Inde, demandant d’attendre les résultats du travail de novembre.


Article initialement publié sur ria.ru

 

LE FMI est-il en train de confectionner un événement majeur a travers un message codée ?

lagarde-sevenTirès grande

une  vidéo contenant  un message occulte cachée du FMI à l'élite»

« la vidéo originale a été diffusée en direct le 15 Janvier, 2014 » « le lien de la vidéo d'origine est dans la description ci-dessous » « en affichant cette vidéo, je vais aider à déchiffrer le message occulte qu'il contient provenant de la patronne du FMI, Christine Lagarde »

« Ok, faisons un aperçu de base sur la

image chroniques de rorscharch

numérologie » (1:44)

« Christine mentionne les numéros de "compression". Quand on comprime les nombres, on obtient les "

nombres numérologiques". « Les nombres numérologiques sont des numéros uniques compris entre 1 et 9. Tous les chiffres, peu importe leur taille, peuvent être compressés en un seul numéro, en additionnant tous les chiffres simples ensemble, puis répéter jusqu'à ce que vous arriviez à un seul numéro » «  Par exemple : les numéros de la numérologie 123456789 peuvent être trouvés en additionnant: 1 +2 +3 +4 +5 +6 +7 +8 +9 » (2:04) « 1 +2 +3 +4 +5 +6 +7 +8 +9 = 45 » → «  4+5 = 9 »

« hold up…avez vous attendu cela ?! Ce que la plupart des gens ont entendu n'est pas ce que j'ai entendu »

«  écoutons cela à nouveau..» « ce qu'elle dit est (Lagarde): 2014, vous laissez tombé le 014, deux fois, 7 » (2:58) « ce que la plupart des gens pensent qu'elle entend par là, c'est que 14 est constituée de deux fois 7, vous pensez que c'est ce qu'elle veut dire ? »

«  si c'est ce que vous pensiez, alors vous vous trompez. Ce qu'elle a fait est de vous délivrez un message codé occulte »

« Essayons donc que de nouveau et écrivons cette fois-ci : '2014, vous laissez tomber le 0' » «  2014 sans le 0 = 214 » → «  2+1+4= 7 » « Voyez-vous maintenant ? Ce qu'elle a dit fait un double sens. Mais seuls ceux qui sont éveillés comprendront le second sens »

« Alors écoutons. Elle envoie un message aux élites, et ce message à une date » (3:48) « Remarquez comment tout le monde dans la foule se met à rire de la plaisanterie du « 70ème » anniversaire, mais personne n'a remarqué le fait que 25 est aussi égale à 7 (i.e 2+5) »(4:29)

« Nous allons récapitulez : le nombre 7 est ouvertement mentionné plus de 10 fois. Christine mentionne également dès le départ que 2014 sera une année magique à tous les égards. Nous pouvons déterminer assez facilement qu'elle fait référence en réalité au mois de Juillet, le septième mois de l'année 2014. Mais elle n'a pas seulement donné le mois et l'année, elle a aussi donner le jour. Et celui ci est… » (5:18)

http://stopmensonges.com/numerologie-fmi-vers-evenement-monetaire-premedite/comment-page-1/

« Avez-vous remarqué ? Nous allons rejouer la vidéo et écrire ce qu'elle dit : 'Maintenant je ne sais pas si le G7 a rien avoir à faire avec elle, ou si ce sera le G20. J'espère bien que le FMI aura quelque chose à faire avec elle. » → « le 1er point intéressant est le 'G' qui est la septième lettre de l'alphabet, mais plus important encore, pourquoi elle mentionne le 'G20' ? Cela ne semble pas s'intégrer du tout dans le thème de son discours. A moins que le '20' soit le jour. Nous allons donc voir si le 20 juillet 2014 a une signification numérologique. »(5:53) « 07/20/2014 → 0+7+2+0+2+0+1+4 = 16 → 1+6 = 7. Coïncidence ? Je ne pense pas. ce discours a été trop soigneusement planifié ».numerologie_tableau

Désormais, attardons nous sur l'allocution de Madame Lagarde, et les références réalisées sur le chiffre "7":

01:22 – "Maintenant, je vais tester vos compétences en numérologie en vous demandant de penser à la magie du sept" 
01:34 – "La plupart d'entre vous savent que sept est un certain nombre 
02:24 – "2014, vous déposez le zéro, quatorze ans, deux fois, sept" 
04:08 – "Il va marquer le 70e anniversaire, 70ème anniversaire, déposez le zéro, sept, de la Conférence de Bretton Woods qui fait a donné naissance au FMI" (7 + 0 = 7) 
04:22 – "Et ce sera le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin, le 25 .." (2 + 5 = 7) 
04:38 – "Il marquera également le 7e anniversaire des jietters des marchés financiers" 
05:08 – "Après ces sept années misérables, faible et fragile"(la crise de 2007?)
05:14 – "Nous avons sept bonnes années" 
05:43 – "Maintenant, je ne sais pas si le G7 n'a rien avoir avec elle" (G est aussi la 7ème lettre de l'alphabet, voir ci-dessus)lagarde press clubhttp://www.bibleetnombres.online.fr/chiffre7.htm

Puis, à son obstination et focalisation sur l'année 2014:

01:18 – "L'économie mondiale et ce que nous devrions nous attendre pour 2014" 
02:19 – "Donc, si nous pensons à 2014» 
02:24 – "2014, vous déposez le zéro, quatorze ans, deux fois, sept" 2+5 donne 7
03:54 – "Donc 2014 sera une étape importante et nous espérons une année magique à bien des égards
05:05 – "Donc, mon espoir et mon souhait pour 2014"

Peut-être qu'une mise en lumière de cette énorme planification évitera le lancement du processus… Et vous, qu'en pensez-vous des prévisions du FMI effectuées par rapport à la "magie du 7" ?

Le nombre 7 est bien universellement le symbole d'une totalité, mais d'une totalité en mouvement ou d'un dynamisme total. Il est, comme tel, la clef de l'Apocalypse (7 églises, 7 étoiles, 7 Esprits de Dieu, 7 sceaux, 7 trompettes, 7 tonnerres, 7 têtes, 7 fléaux, 7 coupes, 7 rois...). Sept est le nombre des cieux bouddhiques. Avicenne décrit aussi les Sept Archanges princes des sept Cieux, qui sont les sept Veilleurs d'Hénoch et correspondent aux sept Rishi védiques. Ceux-ci résident dans les sept étoiles de la Grande Ourse, avec lesquelles les Chinois mettent en rapport les 7 ouvertures du corps et les 7 ouvertures du cœur. La lampe rouge des sociétés secrètes chinoises a 7 branches, comme le chandelier des Hébreux

sept est aussi le chiffre de Satan qui s'efforce de copier Dieu: le singe de Dieu. Ainsi la bête infernale de l'Apocalypse (13, 1) a sept têtes. Mais le voyant de Patmos réserve le plus souvent aux puissances mauvaises la moitié de sept, trois et demi, manifestant par la l’échec assure des entreprises du Mal (Apoc. 12, 6): le dragon ne peut menacer la femme (= le peuple de Dieu) plus longtemps que 1.260 jours = trois ans et demi (voir encore 12, 14: trois temps et demi)

Suite à la diffusion virale du clip vidéo à propos de Christine Lagarde et de ses allusions répétées à la "numérologie" en général et plus particulièrement au chiffre 7 dans un de ses discours en Janvier 2014, je revisite brièvement ce chapitre pour apporter quelques lumières complémentaires "réactualisées" à ce sujet.

Le 15 Janvier était situé au milieu du mois dédié au Dieu Janus, le dieu aux deux visages et Janus a donné January en Anglais...

Janus est une divinité romaine, dieu des commencements et des fins, des choix, des clés et des portes. Dieu de premier rang dans la hiérarchie romaine (diuum deus), il a le privilège d'être invoqué avant toutes les autres divinités. En tant que dieu introducteur il est avec Portunus un " dieu des portes " qui préside à l'ouverture de l’année et à la saison de la guerre (les portes de son temple étaient fermées quand Rome était en paix).

Lors de son discours au National Press Club où elle présentait ses vœux pour la Nouvelle Année, Christine Lagarde "teste" selon ses propres termes, nos facultés de compréhension de la numérologie et nous "apprend", si l'on appartient à l'"élite" donc, que le "sept" "magique" est caché dans le nombre et l'année 2014 car une fois le "0" éliminé comme cela se pratique chez les occultistes, le 214 "révèle" un "2x7 = 14"!

Et l'assemblée à l'écoute de ponctuer par des rires... alors que ces "journaleux" n'ont même pas capté quelques instants plus tard que le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin un 9/11 en standard Français et 11/9 en standard US donne 7 si 25 = 2+5

D'autre part, elle nous déclare qu'elle est sûre que nous sommes capables de compresser les nombres pour en comprendre le message numérologique.

Ainsi 2014 = 2+0+1+4 = 7

Pour rappel, Christine Lagarde avait été nommée à la tête du FMI le 28 Juin 2011, pour remplacer Dominique Strauss-Kahn démissionnaire suite à l'affaire du Sofitel à New-York.

Elle était alors âgée de 666 mois et c'est aux alentours de 19:30, c'est-à-dire au cours de la 666e heure astronomique et non au cadran de montre de ce mois de Juin 2011, juste avant le JT, que les médias avaient annoncé la nouvelle.

 

Pour ce qui est du 7e mois, il faut toutefois rappeler que le 9/11 a eu lieu au septième mois de l'Ancien calendrier et/ou au neuvième mois du IIIe Millénaire!

Selon notre calendrier, Juillet 2014 aligne trois 7 avec les dates du 7, 16 et 25...

Sept ans après le 20.07/2007, un événement est pressenti pour le 20.07, jour de fête de le la St Elie sur le calendrier Catholique Romain, anniversaire du premier pas de géant supposé de l'homme sur la lune en 1969.

Madame Lagarde a fait dès le début de son discours une distinction calendaire entre notre calendrier traditionnel et le calendrier lunaire...

 

 

ouverture des portes de l'Hadès

ouverture des portes de l'Hadès

http://deusnexus.files.wordpress.com/2013/12/iphone_hades.jpg

Pour ce qui est du 7e mois, il faut toutefois rappeler que le 9/11 a eu lieu au septième mois de l'Ancien calendrier et/ou au neuvième mois du IIIe Millénaire!

Selon notre calendrier, Juillet 2014 aligne trois 7 avec les dates du 7, 16 et 25...

Sept ans après le 20.07/2007, un événement est pressenti pour le 20.07, jour de fête de le la St Elie sur le calendrier Catholique Romain, anniversaire du premier pas de géant supposé de l'homme sur la lune en 1969.

Madame Lagarde a fait dès le début de son discours une distinction calendaire entre notre calendrier traditionnel et le calendrier lunaire...

 

 

ouverture des portes de l'Hadès

ouverture des portes de l'Hadès

http://deusnexus.files.wordpress.com/2013/12/iphone_hades.jpg

Suite 2805-2806 du Sofitel à New York

Suite 2805-2806 du Sofitel à New York

 

Christine Lagarde avait été nommée un 28.06 alors que ce nombre 2806 était le point de démarrage de l'affaire DSK au Sofitel...

Pas de "Mezouzah" mais un Judas!

Le désign du Pentagone, au centre d'un pentagramme, a été conçu par J. Parsons, un sataniste disciple du mage noir Aleister Crowley...

Les photos ci-dessus ont été prises en interne

 

 

— Monument "arche" Washington-La Fayette - Chavaniac-Lafayette (43) —

— Monument "arche" Washington-La Fayette - Chavaniac-Lafayette (43) —http://www.bibleetnombres.online.fr/chiffre7.htm

Monument "arche" Washington-La Fayette - Chavaniac-Lafayette (43)

http://www.bibleetnombres.online.fr/chiffre7.htm

Statue de la Liberté dans le port de NYC

 

Statue de la Liberté dans le port de NYC

 

Sources: http://www.tracygallagher.com/tag/statue-of-liberty/

 

 

 

Par ailleurs, il est absoument salutaire de ne pas perdre de vue le fait que la tête de Liberty, La Déesse du sexe libre, une Libertine donc... dans le port de New-York est couronnée de sept pointes!

pour finir le fait que benjamin fullford s'en mèle est la preuve qu'ils vous embarque sur une fausse piste comme d'habitude aucun crèdit pour cet agent du nwo il sert de repère pour connaitre les intox que les élites souhaitent nous diffuser pour nous faire perdre du temps et nous désorienter ,

il semblerait que le fait qu'elle signale le G7 et le 24 collerait a l'eviction de la russie du G8 le 24 mars 2014 ,le reste est un signal aux loges que leur chef suprème est en route pour se manifester , le 27 juillet et la fin du ramadan ou les élites vous révèlent en fait que le coran dit vrai les demons sont bel et bien enchainés pendant le mois du jeune des musulmans ,plus aucune magie ni invocations n'es possible pour ces loges alors elles attendent impatiemment le 27 juillet 2014, le jour avant le mois de ce ramadan les demons commettent des atrocites a travers le monde et les incidents se multiplient  avant d'etre mis aux fers pendant un mois ....quelques drames passés inaperçus mais terribles que jai pu constater hélas ....

Le bilan de cet accident est très lourd : trois morts dont un enfant de deux ans. leprogres.fr ... 28 juin, 14:29

Dole : trois morts, dont un enfant de deux ans, et cinq blessés dans un accident de la route. 29/06/2014

samedi 28 juin 2014 – Accès aux anciennes ... Le premier bilan fait état de 3 personnes décédées dont un enfant âgé de 4 ans et 4 ..

ABBEVILLE Carambolage sur la D925: deux blessés grave dont un enfant de 5 ans. le Samedi 28 juin 2014 à 14 h 34

Texas : un homme inculpé pour le massacre d'une famille, dont quatre enfants.

Un automobiliste d'une trentaine d'années a perdu la vie, ce samedi matin, à Bodilis (29). Alors qu'il. ... 28 juin 2014 à 07h24.

Côte-d'Or - Faits divers Dijon : des enfants brûleurs de chatons ..... Du 28 juin 2014.28 juin 2014 ... Accident mortel à Perreux. Un jeune conducteur de 20 ans a perdu la vie dans un accident de voiture vendredi en fin de journée 

28 juin un enfant de 20 mois meurt écrasé par le véhicule de son oncle.

39 ans et mère de cinq enfants a été retrouvée au sol et gravement blessée à la tête et aussi compagnie de son petit enfant de ceux ans et demi. ... Une femme été écrasée par un bus à paris ... Meurtre d'un ouvrier écrasé par une bille de bois ... samedi 28 juin 2014 12:06:50 0.

et la liste est longue dans le monde mis bout a bout tous les événements ont un sens  il nya aucun hasard il ya toujours une force dans chaque événement et le mal s'amplifie avant que ces pires soldats soient enchainés pendant un mois.

. un drame qui a couté la vie à 28 personnes dont 22 enfants belges et néerlandais.

Samedi 28 juin 2014, vers 4h20 du matin, la police ainsi que les secours sanitaires sont .. : il tente de kidnapper un enfant de 3 ans.