224397_240665512726395_1509143571_n

Vous verrez que dans la vie, vous recevez exactement ce que vous donnez. Votre vie est le miroir de ce que vous êtes. Elle est à votre image. Vous êtes passif, aveugle, exigeant. Vous prenez tout, vous acceptez tout, sans aucun sentiment d’obligation. Votre attitude envers le monde et la vie est l’attitude de quelqu’un qui a le droit d’exiger et de prendre, qui n’a aucun besoin de payer ou de travailler pour obtenir salaire. Vous croyez que tout vous est dû, juste parce que c’est vous! Tout votre aveuglement vient de là! Rien de tout cela ne vous interpelle. Et pourtant, c’est ce qui maintient les mondes séparés.

Vous n’avez aucune mesure vous permettant de vous évaluer. Vous vivez exclusivement selon le mode « J’aime » ou « Je n’aime pas », vous n’avez aucune appréciation, excepté pour vous-même. Vous ne reconnaissez rien au dessus de vous – théoriquement, logiquement, peut-être, mais en vérité, rien. C’est pourquoi vous êtes exigeant et continuez à croire que tout est bon marché et que vous avez assez dans votre poche pour acheter tout ce que vous voulez. Vous ne reconnaissez rien au dessus de vous, soit extérieurement, soit intérieurement. C’est pourquoi, je le répète, vous n’avez aucune mesure et vivez passivement selon vos préférences et vos dégoûts.

Oui, votre « appréciation de vous-même » vous aveugle. C’est le plus grand obstacle à une nouvelle vie. Vous devez être capable de surmonter cet obstacle, ce seuil, avant d’aller plus loin. Ce test divise les hommes en deux sortes : le « bon grain » et « l’ivraie ». Peu importe à quel point un homme est intelligent, doué, brillant : s’il ne change pas son appréciation sur lui-même, il n’y aura aucun espoir de développement intérieur, de travail vers la connaissance de soi, pour un vrai devenir. Il restera tel qu’il est toute sa vie. La première nécessité, la première condition, le premier test pour celui qui veut travailler sur lui-même est de changer son appréciation sur lui-même. Il ne doit pas imaginer, pas juste croire ou penser, mais voir des choses en lui qu’il n’avait jamais vues auparavant, les voir vraiment. Son appréciation ne pourra jamais changer tant qu’il ne verra rien en lui. Et afin de voir, il doit apprendre à voir. C’est la première initiation de l’homme vers la connaissance de soi.

Avant tout, il doit savoir ce qu’il doit regarder. Quand il le sait, il doit faire des efforts, maintenir son attention, regarder constamment avec persistance. Ce n’est qu’en maintenant son attention, et en n’oubliant pas de regarder, qu’un jour, peut-être, il sera capable de voir. S’il voit une fois, il peut voir une deuxième fois, et s’il continue, il sera incapable de ne plus voir. C’est l’état à rechercher, c’est le but de notre observation ; c’est de là que le vrai désir naîtra, le désir irrésistible de devenir ; de froids nous deviendrons chauds, vibrants ; nous seront touchés par notre réalité.

Aujourd’hui, nous n’avons rien d’autre que l’illusion de ce que nous sommes. Nous avons une trop haute opinion de nous-même. Nous ne nous respectons pas. Afin de me respecter, je dois reconnaître cette partie de moi qui est au-dessus des autres parties, et mon attitude envers cette partie doit témoigner du respect que j’ai pour elle. De cette façon, je me respecterai. Et mes relations avec les autres seront gouvernées pas le même respect.

Vous devez comprendre que toutes les autres mesures – talent, éducation, culture, génie – sont des mesures fluctuantes, des mesures de détail. La seule mesure exacte, la seule mesure réelle, immuable et objective, c’est la mesure de la vision intérieure. Je vois – je me vois : par cela, vous avez mesuré. Avec une partie supérieure réelle, vous avez mesuré une autre partie inférieure, tout aussi réelle. Et cette mesure, définissant par elle-même le rôle de chaque partie, vous mènera au respect envers vous-même.

Mais vous verrez que ce n’est pas facile. Ce n’est pas gratuit. Vous devrez payer très cher. Pour les mauvais payeurs, les paresseux, les parasites, aucun espoir. Vous devrez payer, payer beaucoup, et payer immédiatement, payer à l’avance. Payer de vous-même. Par des efforts sincères, consciencieux, désintéressés. Plus vous serez prêt à payez, sans économiser, sans tricher, sans falsifier, plus vous recevrez. Et à partir de là, vous connaîtrez votre nature. Et vous verrez toutes les manoeuvres, toutes les manipulations auxquelles a recours votre nature pour éviter de payer pour de vrai. Parce que vous devrez payer avec vos théories toutes faites, vos convictions enracinées, vos préjugés, vos conventions, vos « J’aime » et « Je n’aime pas ». Sans marchander, honnêtement, sans faire semblant. Sans essayer « sincèrement » de voir tout en offrant votre fausse monnaie.

Essayez un moment d’accepter l’idée que vous n’êtes pas ce que vous croyez être, que vous vous surestimez – en fait, que vous vous mentez à vous-même. Que vous vous mentez à vous-même à chaque instant, toute la journée, toute votre vie. Que ce mensonge vous domine au point que vous ne pouvez plus le contrôler. Vous êtes la proie du mensonge. Vous mentez, en tout lieu. Vos relations avec les autres : mensonges. L’éducation que vous donnez, les conventions : mensonges. Votre enseignement : mensonges. Vos théories, votre art : mensonges. Votre vie sociale, votre vie de famille : mensonges. Et ce que vous pensez de vous-même : mensonges aussi.

Mais vous ne vous arrêtez jamais dans ce que vous faites ou ce que vous dites, parce que vous croyez en vous. Vous devez vous arrêter intérieurement et observer. Observer sans préconçu, en acceptant un moment l’idée du mensonge. Et si vous observez ainsi, en payant de vous-même, sans auto-apitoiement, en abandonnant toutes vos prétendues richesses pour un moment de réalité, peut-être verrez-vous soudain, en vous-même, quelque chose que vous n’aviez jamais vu auparavant. Vous verrez que vous êtes différent de que ce que vous croyez être. Vous verrez que vous êtes deux. Un qui n’est pas, mais qui prend la place et joue le rôle de l’autre. Et un qui est, mais si faible, si intangible, que sitôt apparu, il disparaît immédiatement. Il ne peut supporter le mensonge. Le moindre mensonge le fait s’évanouir au loin. Il ne combat pas, il ne résiste pas, il est battu d’avance. Apprenez à regarder jusqu’à voir la différence entre vos deux natures, jusqu’à voir les mensonges, la tromperie en vous. Quand vous verrez vos deux natures, ce jour-là, en vous, la vérité naîtra.

le premier ennemi de la vérité est l'ego ,qui a envie dentendre " et bonhomme réveil toi , à tout ce que attaches de l'importanceet donne du crédit  est faux et tu es victime dune manipulation ,il vous repondra moi jamais tu plaisantes ,combien de personne véhiculent chaque jour des infos de sites corrompus sans jamais se poser la question quel est leur but qui ils sont qui est son pere qui sont ses amis ,il suffit pas de crier aux loups pour etre un lanceur d'alerte ,bref le discernement cette capacité qui permet de discerner le vrai du faux fait cruellement defaut , cette épée de justice qui permet de trancher les ténèbres pour y faire pénétrer la lumière n'est hélas pas dans toutes les mains ,comment on en arrive là c'est en fait la nature de lhomme qui veut çà individualiste ,conditionné a ne jamais dire je ne sais pas et cultive son arrogance comme un animal de cirque qui veut qu'on reconnaisse en lui ,celui qui a compris :  on ne   lui fait pas a lenvers oh que non !  il est trop fort bien evidemment ,commençant par les naifs qui ne tolère pas les religions des autres toute leur foi semble etre diriger a detester les autres se croyant investi dune mission divine celle de lutter contre l'envahisseur sarazin nous replongeant mille ans en arrière se prend pour un croisé , il prétend meme frequenter leglise tous les dimanches cela colle bien avec la guerre de religion qu'il croit mené a ce stade nous avons a faire a l'esprit populiste qui defend son vin et son saucisson mais jamais ses droits et l'avenir de ses enfants tellemnt omnibulé par les migrants quil oublit que c'est sa  banque qui viendra lui saisir sa voiture et non le libyen fuyant a pied les bombes qu'il a financé avec ses impots  ,ont ils reflechi sur la valeur de leur foi ,si leur emotion sont dirigés par la haine ,et ou se trouve lamour  de dieu de son prochain bref de sacrès naifs et ignorant,vous avez ceux qui rejettent dieu et la religion ah non on est pas des moutons nous on a compris çà suffit si dieu existé il laisserait la guerre ? hein franchement , pourquoi c'est dieu qui envahit lirak l'afghanistan là on est dans la raison qu'ils se donnent non je ne croirais jamais a un dieu qui laisse les gens s'entretuer ,ok que faire apparaitre et dire humain je suis dieu cessez aimez moi ,et je vous sauverez , alors ils croiraient juste par interet ,raisonne t il dieu nous a voulu libre de nos choix ensuite nous serons ramenés devant ce que nos mains auront acquises ..d'autresqui detestent les religions mais  aiment les anges de la kabbales qui sont en fait des demons mais ils les invoquent et se sentent important ,au debut parlent de canaliser un tel puis un tel et un jour rien ne vas plus le canal se plaint 'etres opressé d entendre des voix  , leur vie devient vite un enfer a ce stade les entités sont bien installés chez elles mais comment les faires partir je ne crois pas en dieu mince alors ,il aurait été plus judicieux de comprendre si les demons existent et les anges c'est que dieu forcement ......aussi , après vous avez le lobotomisé sociale sa vie est rythmée par les infos tv completement sous controle et maleable a souhait c'est avec ce genre de marionettes que les politiques travaillent et se font elirent ,les 10% qui voient clairs sont souvent raillés par la majorité qui protège le système qui a fait d'eux des esclaves a temps complet , quand a ceux qui cherchent sincèrement tombent sur une multitude de site et de blog faussement dissident qui les suralimentent avec de la revolte d'operette inutile et pendant quils digèrent les infos pour les occupper ne se rendent pas compte des vrais changement orchestrés dans leur dos ,

et ce sont ces vrais changement qui les plombent aujourdhui comme le passage a l'euro sans référendum passez comme une lettre a la poste ......comme au sujet de la religion sujet très révélateur du manque de discernement ,et de lignorance, c'est cela le problème c'est l'ignorance ,on  est spectateurs des effets sans jamais rechercher les causes

un exemple assez frappant et stupefiant vous prenez les romains qui ont comdamné le christ , et massacrés les chretiens d'orient fidèle a son message d'origine , se reunissent à nicée et decident dimporter le christianisme en europe paienne

1-FM-BIBLE

FM-ET-CATHOS-1200x369

comme si les nazis avaient importé le judaisme de palestine et créer une nouvelle religion ,mais çà ne choque personne ,nous avons l'equivalent des catholiques romains dans lislam a travers les chiites cette secte qui dirige la desinformation soit disant antisioniste ave"c sorale dieudo et ses comparses de meta tv haroun yahia

 haroun yahia avec ses amis franc maçon pas facile de s'y retrouver ..

4

Adnan-Oktar-Harun-Yahya-Rabbi-Haim-Meir-Drukman-Rabbi-Rafael-Schimon-Feuerstein-Rabbi-David-Stav-1200x800

 HARUN YAHIA ET L’ERE DU VERSEAU : CROYANCE GNOSTIQUE NEW AGE

666-ERE-DU-VERSEAU-MAHDI-CHIITE-SOUFIS

imran

IMRAN HOSSEIN EN COMPAGNIE DE ALEXANDRE DOUGUINE : un bolchevique russe adepte de aleister crowley

 

DOUGUINE et ALAIN SORAL ET LE SATANISTE DU FRONT NATIONAL CHRISTIAN BOUCHET adepte également de aleister crowley

Législatives-Bouchet-211x300

Bouchet est un auteur sataniste prolifique, on lui doit : « L’Occultisme », « La Wicca », « Le Néo-paganisme », « Le Spiritisme », « L’Anthroposophie », « Aleister Crowley », « Aleister Crowley, approche historique d’un magicien contemporain », « Aleister Crowley et le mouvement thélèmite », « Karl Maria Wiligut, le magicien d’Himmler », etc…

CHRISTIAN BOUCHET NOUS DIT : » j’ai fréquenté cette organisation [Ordo Templis Orientis] (comme j’ai aussi fréquenté la Golden Dawn, les martinistes, les obédiences maçonniques égyptiennes, etc.) » (Christian Bouchet) CHRISTIAN BOUCHET NOUS DIT : « Quant aux versions les plus ésotériques voire occultistes ou noires de la Tradition européenne, notre voie de la main gauche en quelque sorte, l’héritage d’Aleister Crowley, de Maria de Naglowska, de Nicolas Roerich ou de Georges Gurdjieff et de bien d’autres, je crains que nombre de ceux qui s’y rattachent ne soient plus dans l’exhibitionnisme, ou dans la pratique d’une subculture juvénile, que dans la recherche traditionnelle. Je ne déconseillerai pas leurs pratiques mais, pour échapper à ces travers, je conseillerai de le faire dans la plus grande discrétion, en pratiquant ce que nos frères musulmans nomment la taquia [le mensonge]. » :::::: Christian Bouchet, conférence prononcée lors du colloque Révolte contre le monde post-moderne à Moscou le 15 octobre 2011 Christian Bouchet recommande donc aux autres satanistes de faire ce qu’il fait lui-même, c’est-à-dire de mentir pour dissimuler leur satanisme et de bien se cacher pour pratiquer leur culte.

 

AHMED MOUALEK l’amis de ALAIN SORAL ET DU SORCIER DIEUDONNE , il fait comme salim laibi , un faux CLASH pour créer du buzzz et faire parler de dieudonne et alain soral , tout comme ses 2 amis il ADORENT LES CHIITES ET L’IRAN. AHMED MOUALEK ETLAURENT LOUIS

LAURENT-LOUIS-ISLAM-CHIITE-

79a9b-140817-moualek2blaurentlouis2b

  LE CHIITE MUSULMAN BELGE LAURENT LOUIS convertis à l’islam CHIITE tout comme un autre rigolo sur le net du nom de aldo sterone , un kabyle algerien comme salim laibi , ici avec un IMAM syrien , proche des chiites de l’axe moscou – damas – teheran . Les Juifs ont douze tribus, les Chrétiens douze apôtres, les Chiites ont douze imams. mais les TROIS SUIVENT EN SECRET LA GNOSE ET LES 12 DJINNS DU ZODIAQUE :

trouver la vérité c'est comprendre mais pour comprendre ses mecanismes il faut rechercher les causes , se poser de vraies questions et chercher jusqu'à que la réponse soit convenable et logique et surtout inattaquable ,mais cela demande du courage de la persévérance et du discernement qui ne s'obtient que par une grâce de Dieu et si on se coupe de cette grâce alors on est condamné aux ténébres de notre esprit  ,une prison dont on  ne s'évade que très rarement.rjames