Rosetta_mission_selfie_at_16_km

Nouveau « selfie » de Rosetta en compagnie de la comète 67P qu’elle espionne de très près depuis le 6 août 2014.

Nouvel autoportrait (« selfie » !) de la sonde spatiale Rosetta et de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko (67P/C-G, également raccourcie en 67P ou Chury) qu’elle scrute sous toutes les coutures depuis son arrivée le 6 août 2014.

La photographie a été prise le 7 octobre avec CIVA (Comet Infrared and Visible Analyser), l’un des 10 instruments qui équipent Philae le robot convoyé par Rosetta qui se posera sur le site J le 12 novembre prochain. Au premier plan, on distingue l’un des panneaux solaires, long de 14 m, de la sonde spatiale. Plus loin derrière, à 16 km de là, on reconnait le noyau bilobé de la comète. Des jets de gaz et de poussières émanent du cou de cet astre qui mesure 4 km dans sa plus grande longueur. Son activité va continuer d’augmenter au fil de son parcours qui la conduit vers le Soleil. Sa plus petite distance avec notre étoile, le périhélie, sera en août 2015.

À présent, Rosetta est entrée dans une phase dite COP pour Close Observation Phase qui la fait passer progressivement d’une altitude de 18 km à seulement 9,8 km. Elle gardera cette distance jusqu’au 28 octobre puis repassera ensuite à 30 km. Lorsque l’atterrisseur Philae sera largué, le vaisseau de l’ESA sera alors à 22,5 km du centre de la comète.

autoportrait-bis-rosetta-comete-67pc-g-L-GfoEHe


Read more at http://www.paperblog.fr/7331558/autoportrait-bis-de-rosetta-et-la-comete-67pc-g/#B7A4Mdjq7FPwyAqY.99