"Beppe Grillo, le comique italien qui nourrit des ambitions politiques et a changé le paysage politique de l’Italie avec son « M5S » ou « Movimento 5 stelle » (Le mouvement des Cinq Etoiles), revient sur le devant de la scène européenne avec une pétition pour permettre à l’Italie de « sortir de l’Euro dès que possible ».

Le mouvement, qui défend une ligne anti-euro, et qui critique les politiques d’austérité imposées par l’UE à l’instigation de l’Allemagne sur les pays de l’Europe du Sud, a remporté près de 25% des votes aux élections législatives et 21,6% aux élections européennes en Italie l’année dernière. La presse allemande a même défini Grillo comme étant l’« homme le plus dangereux en Europe ».

Ces derniers temps, l’actualité était plus calme autour de Grillo et de son parti, mais il semble désormais que ce n'était que le calme avant la tempête... En effet, au cours d’un rassemblement la semaine dernière, Grillo a exigé ni plus ni moins la tenue d'un référendum pour un possible retour à la lire :


Cette nuit, nous lançons un référendum consultatif. Nous collecterons un demi-million de signatures en 6 mois, un million de signatures, et nous soumettrons cette question au parlement, et cette fois-ci, grâce à nos 150 législateurs, ils seront obligés de nous parler. »

Grillo affirme que l’Italie n’a pas d'avenir dans la zone euro, et que sur le plan économique, les Italiens sont moins bien lotis avec l'euro qu’ils le seraient sans la monnaie unique.

Un tel référendum n’aurait en réalité aucune valeur sur le plan juridique, mais il pourrait compliquer la tâche pour le Premier ministre Matteo Renzi qui a eu toutes les peines du monde à obtenir un vote de confiance du Sénat italien il y a 2 semaines pour approuver son programme de réformes. " (...)

From leschroniquesderorschach.blogspot.fr