La santé par les ondes scalaires de Nikola Tesla

tesla40_19_small


thérapies quantiques
Cette découverte date des années 1920 et n’est utilisée pour soigner que depuis une vingtaine d’années. Elle va marquer le début d’une nouvelle ère qui sera certainement de plus en plus utilisée dans les années à venir.
thérapies quantiques
C’est à Nikola Tesla que nous devons les plus grandes inventions dans le domaine de la physique, de la radio et de l’électronique. On lui doit plus de 800 brevets déposés et 3 prix Nobel alloués à titre posthume. Par exemple, c’est à lui que nous devons la découverte de la Télévision, issue d’expériences sur la transmission électrique sans fil et à son faisceau d’électrons dirigés. En 1884 il travailla avec un autre génie, Thomas Edison qui fut ensuite son principal rival. De cette concurrence naîtront deux grandes compagnies : General Motors et Westinghouse. On leur doit de nombreux dispositifs électriques pour les industries, les premiers robots, la transmission sans fil du courant électrique qui allait révolutionner les communications ; le téléphone portable est directement issu de ses travaux… Tesla expérimenta également un rayon d’énergie électrique qui excitait les atomes dans la substance où pointait le rayon : cette arme qu’on a encore appelée « rayon de la mort » pouvait révolutionner la guerre par dissuasion ! De ces travaux émergera la technologie du laser.
thérapies quantiques
Tesla prouva en 1920 qu’il pouvait transmettre la puissance électrique en utilisant l’atmosphère terrestre plutôt qu’avec un lourd câble. Cette transmission d’énergie sans fil avait tendance à se diffuser sur de grandes distances, sans perte d’énergie lorsqu’elle traversait des obstacles, mais quelque chose était nécessaire pour maintenir son intensité… Ces ondes traversent la matière plus facilement car leur longueur d’onde est infinie (elles ne vibrent pas), elles ne sont donc pas absorbées par la matière et pénètrent entre les atomes jusqu’à entrer en contact avec le noyau de l’atome et donc interférer à un niveau interne. thérapie quantique Ces ondes scalaires ou dites ondes Tesla sont des ondes gravitationnelles, électromagnétiques, électro-gravitationnelles et elles sont, selon Bearden, la réunion de l’électromagnétisme et de la gravité se déplaçant plus rapidement que la vitesse de la lumière, elles sont supraluminales et hyperspatiales. Peut-être pourrait-on classer la télépathie ou la transmission de pensée dans les ondes scalaires !
thérapies quantiques
Elles sont plus de l’ordre d’un champ électromagnétique que d’une onde à proprement parler. Et ce qui peut paraître fou, c’est qu’elles agissent sur le temps en modifiant la « vitesse » du temps. Elles changent la densité du temps et les effets peuvent être mesurables avec des générations d’ondes scalaires concentrées en un point de l’espace. Elles sont capables de courber l’espace-temps ! Ce qui paraît inimaginable quand on s’appuie sur la vitesse incompressible de la lumière ! (300 000 km/seconde) ! Ces ondes se propagent dans l’air et sont donc capables de transmettre l’énergie à distance ! Tesla disait pouvoir alimenter un bateau en mer en électricité à distance sans avoir besoin d’aucune source pour produire de l’énergie, simplement en recevant un faisceau ultra-puissant d’ondes scalaires qu’il convertissait en énergie électrique utilisable ! Ainsi, les ondes scalaires peuvent être utilisées comme transporteur d’énergie pouvant être converties en énergie électrique et ceci d’une façon libre et gratuite, puisque leur producteur est le vide !

Des ondes scalaires aux thérapies quantiques
thérapies quantiques
Tout est enregistré dans notre ADN dès notre conception. L’acquisition des émotions commence dans l’utérus de la génitrice : toute émotion subie par notre mère (peur, colère, rancœur, chagrin, anxiété, tristesse) se transfère à l’enfant en se stockant dans nos gènes ainsi que dans nos tissus (os, chair, etc.). Les appareils de thérapies quantiques comme le SCIO visent à enrayer les pollutions émotionnelles et physiques des cellules. Cela entraîne parfois des réactions d’élimination qui peuvent être inconfortables, signe que le corps rejette cette charge, mais qui visent toujours à améliorer, à terme, l’état de santé. Au fur et à mesure que les tensions et les peurs s’éliminent, on retrouve son énergie et son entrain d’antan !
thérapies quantiques
  La thérapie quantique reconnaît l’interdépendance fondamentale entre le corps et l’esprit à tous les stades de la vie, tout en considérant sa dimension spirituelle. Seuls des rayonnements à très faible énergie sont nécessaires et sont imperceptibles par le patient. Ce faible signal agit au niveau informationnel des cellules et interagit par phénomène de réaction en chaîne, sur l’ensemble de l’organisme. On sait aujourd’hui, que toute cellule a la capacité de transmettre, de traiter et de régénérer une information comme le ferait un ordinateur.
thérapies quantiques
Les thérapies quantiques emploient tous les types de radiations biologiquement compatibles pour rétablir la cohérence de l’information altérée par la maladie. Le champ d’application et d’efficacité des thérapies quantiques ne cesse de s’élargir. Des recherches de pointe sont réalisées en Russie pour diverses maladies comme les tumeurs, les maladies cardio-vasculaires, les maladies auto immunes, les paralysies cérébrales, les lithiases rénales, l’asthme, les allergies, mais aussi les maladies neurologiques (autisme, schizophrénie). Elle est également utilisée en médecine du sport et en médecine cosmonautique pour préparer les cosmonautes aux vols spatiaux…

La thérapie quantique aujourd'hui
thérapies quantiques
La thérapie quantique est une nouvelle approche, basée sur la synthèse de toutes les sciences quantiques. Elle s'appuie sur l’utilisation des quantas, ces infimes quantités de lumière, d'ondes électromagnétiques qui composent le cœur de toute matière, en vue de la prévention et à la régénération de la santé des individus. Elle intègre les derniers acquis de la physique quantique et l'expérience millénaire de la médecine orientale, c'est-à-dire la réalité énergétique structurant la nature profonde de tout être vivant.
thérapies quantiques
  On peut qualifier le quantique d'« invisible qui anime la matière du vivant ». Il influence toutes les fonctions de l'organisme, que ce soit les cellules, les tissus, les organes, ou les systèmes en général, jusqu'à la dimension spirituelle et les niveaux de conscience de l'individu.
thérapies quantiques
Un dysfonctionnement organique entraîne autour des cellules et des tissus un champ électromagnétique altéré. La thérapie quantique emploie tous les types de rayonnements biologiques environnementaux et écologiques, afin de réduire les interférences et de rétablir l'harmonie et la stabilité dans le champ électromagnétique à traiter. Pour ce faire, les émissions électromagnétiques employées doivent être à l’unisson avec les processus biophysiques d'information énergétique de l'organisme vivant. Ce que l'on appelle la bio-résonance.
thérapies quantiques
La bio-résonance représente la capacité des êtres vivants à capter et émettre des rayonnements dans leur environnement, et à se synchroniser avec l'énergie ambiante. Elle englobe aussi les méthodes de soins et appareils basés sur l’émission de rayonnements électromagnétiques destinés à rééquilibrer l’énergie corporelle. A l'échelle de l'infiniment petit, il n'est plus possible de décrire la réalité selon les lois de la physique classique, c'est-à-dire de façon déterministe.
thérapies quantiques
On observe des phénomènes insolites faisant intervenir de nouvelles notions telles que la non-localité, la superposition d'états ou le principe d'incertitude. Les particules observées peuvent apparaître à un endroit, puis disparaître et réapparaître ailleurs sans que l'on sache où elles étaient entre-temps ; une même particule peut être à deux endroits en même temps, ou se présenter sous deux formes différentes simultanément ; deux particules très éloignées, du moment qu'elles aient été en relation à un moment donné, continuent de communiquer de l'information à distance et instantanément !
thérapies quantiques
Ces observations étonnantes ont été répétées à de nombreuses reprises en laboratoire sans que notre " logique " habituelle ne puisse embrasser la réalité observée. De plus, dès que l'on observe les choses au niveau quantique on les modifie, du simple fait de les observer ! C'est-à-dire que l'observateur - par son intention et sa conscience notamment - va en partie déterminer le résultat de l'observation.
thérapies quantiques
La physique quantique apporte ainsi à l’être humain une nouvelle vision du monde pour préserver sa santé et son bien-être.
thérapies quantiques
Nous sommes à l’aube d’une révolution : celle des thérapies de demain.
thérapies quantiques
Extrait du livre de Marion Kaplan et Valérie Lamour, aux éditions Robert Laffont :

thérapies quantiqueshttp://www.energie-sante.net/fr/tq/TQ001_therapie-quantique.php

Posté par rusty james à 01:24 - - Permalien [#]
Tags : ,


"La Marseillaise", hymne maçonnique ? Chant national depuis 220 ans aujourd'hui.

templegroussier

Origine :

En général, ce qu'on peut en lire, c'est qu'à la demande du Maire de Strasbourg, Rouget de l'sle a composé le chant dans la nuit du 25 au 26 avril 1792 à la suite de la déclaration de guerre à l'empereur d'Autriche. Elle portait alors le titre de « Chant de guerre pour l'armée du Rhin ».

 

La Marseillaise est déclarée chant national le 14 juillet 1795.

 

Interdite sous l'Empire puis la Restauration, elle est remise à l'honneur après la révolution de 1830 et redevient hymne national sous la IIIe République. Le ministère de l'Éducation nationale conseille d'en pratiquer le chant dans les écoles à partir de 1944, pratique qui est dorénavant obligatoire à l'école primaire (proposition de loi du 19 février 2005, adoptée le 23 avril 2005, modifiant l'article L321-3 du Code de l'éducation). Les Constitutions de 1946 (IVe République) et de 1958 (Ve République) conservent La Marseillaise comme hymne national (article 2 de la Constitution de 1958).

 

Donc revenons à l'histoire.

 

Après la déclaration de guerre de la France à l'Empereur d'Autrice, Philippe-Frédéric de Dietrich, maire de Strasbourg demande à Rouget de l'Isle de lui composer un nouvel hymne pour son armée.

 

Rouget de l'Isle, qui est un jeune capitaine du génie en garnison à Strasbourg depuis 1791.

 

Le baron Philippe-Frédéric de Dietrich, est un membre éminent  de la Loge de La Candeur, une Loge de la Stricte Observance du Directoire Écossais de Bourgogne. De Dietrich, comme d'autres maçons strasbourgeois, appartient aux Illuminaten et son pseudonyme est Omarius.

 

Daniel Ligou nous dit à propos de Rouget de l'Isle, dans son Dictionnaire de la Franc-Maçonnerie: "Rouget de Lisle (Claude Joseph), 1760-1836. Le célèbre auteur de La Marseillaise a appartenu à la loge Les Frères Discrets, Orient de Charleville. Plusieurs membres de sa famille ont appartenu à la loge L’Intimité, Orient de Niort."

 

Initié, passé au grade de Compagnon puis élevé à la Maîtrise en 1782 en quelques mois, selon les usages de l’époque, le frère Rouget de l’Isle a ensuite probablement visité les loges au gré de ses affectations…

 

Rouget de l'Isle fréquente le salon du maire de Strasbourg. Il est certain que leur appartenance commune à la Franc-Maçonnerie a créé entre eux des liens particuliers. Outre les militaires, ce salon reçoit aussi les Frères de la Loge de de Dietrich : c'est dire que Rouget de Lisle les côtoie directement durant son séjour de plus d'un an dans la capitale alsacienne. Et l'on voit mal ces Frères ne pas évoquer, au détour de quelques conversations, quelques éléments de leur vie maçonnique.

 

Les Loges strasbourgeoises ont, à ce moment cependant, cessé de se réunir : Rouget de Lisle ne peut donc plus participer à des activités maçonniques régulières. Mais force est de constater qu'il continue d'évoluer, durant tout son séjour sur les bords du Rhin, dans un milieu maçonnique, ici le strasbourgeois.

 

C'est bien le maire de Strasbourg qui, quelques jours après la déclaration de guerre, demande le 25 avril 1792 à Rouget de L'isle un chant militaire pour l'armée du Rhin. Particulièrement inspiré, le jeune capitaine le compose - musique et paroles - dans la nuit qui suit, celle du 25 au 26 avril.

 

Sous son titre original de "Chant de guerre pour l'armée du Rhin"  il fut chanté pour la première fois le 26 au soir, par Rouget de Lisle dans le salon du maire Dietrich, avec un accompagnement de clavecin joué par Madame Dietrich. (Voir le tableau sur cette page).

 

Dans les jours suivants, l'épouse du maire arrange un peu les partitions et se charge de les faire parvenir à d'autres personnes en Alsace et à Bâle.

 

Nous ignorons si madame de Dietrich appartenait à la Franc-Maçonnerie féminine en 1792. Mais elle n'ignore pas l'appartenance de son époux.

 

Ce qui est néanmoins sûr c'est qu'elle en est membre après 1800. En 1805, la Loge parisienne des Francs-Chevaliers se transporte à Strasbourg pour y tenir une Loge d'adoption le 15 septembre. Sa présidente, en qualité de Grande Maîtresse, est la baronne de Dietrich. Lors de cette tenue, elle a l'honneur d'accueillir l'impératrice Joséphine et d'initier en sa présence ses dames d'honneur.

 

Décidément, des Francs-Maçons sont toujours présents dans l'entourage immédiat de Rouget de Lisle.

 

Le père de notre hymne national s'éteint le 26 juin 1836 à Choisy-le-Roy, entouré de la famille Voïard et du général Blein. Le Franc-Maçon Jacques-Philippe Voïard est un des signataires de l'acte de décès.

 

Pour la postérité, son souvenir a aussi été taillé dans la pierre brute dans sa ville natale de Lons-le-Saunier par un Franc-Maçon de la Loge Alsace-Lorraine, le célèbre statuaire Bartholdi, père de La Liberté éclairant le monde, dite aussi, Statue de la Liberté, qui est actuellement dans le port de New York.

 

Lorsqu'un autre Franc-Maçon, Eugène Pottier, communard en exil à New York, décide d'écrire son poème intitulé L'Internationale, il le fait sur l'air de ... la Marseillaise. Ce n'est qu'en 1888 que l'Internationale fut mise en musique telle que nous la connaissons aujourd'hui par le musicien lillois Pierre Degeyter.

 

La synthèse entre La Marseillaise et l'Internationale se trouve dans la belle formule de Jean Jaurès : «Un peu d'internationalisme éloigne de la patrie, beaucoup y ramène

 

Signalons enfin qu'il existe une Marseillaise Maçonnique chantée l’Orient de Toulouse, dans la Respectable Loge  La Sagesse, le jour de la Saint Jean d'Hiver 1792, an premier de la République Française, par le Frère Jouy, affilié à ladite loge, & ex-Maître de la loge Saint-Hubert, à l’Orient du Mans.

 

Jean-Laurent Turbet

Posté par rusty james à 03:11 - - Permalien [#]
Tags : ,

réunion secrète : Des francs-maçons s expriment devant l ONU

clipsas02

CLIPSAS de déclaration écrite – ECOSOC 2015
«Comment comprendre la notion de progrès en vue de permettre un développement durable ce qui contribue à un sentiment de solidarité sociale?
Introduction
Au cours des 50 dernières années, les humains ont multiplié par 2, 4, 10 ou plus, leur population, leur physique possessions, et le flux de marchandises et de l’énergie qu’ils utilisent. Et l’humanité espère que cette croissance va continuer.
En effet, beaucoup de gens pensent que la croissance permet également de fournir les ressources nécessaires à la
la protection et l’amélioration de l’environnement. Mais, si la croissance a été en mesure de résoudre certains problèmes,
il peut en créer d’autres.
Nos sociétés sont trop dépendants des énergies fossiles, et de rencontrer les limites de notre monde. Le exponentielle
la croissance de la demande est devenu synonyme de marchandises superflues destructrices inutiles. L’économie doit évidemment avoir une place dans nos sociétés, mais juste une petite place. Et malheureusement,
l’économie a désormais pris toute la place; Néanmoins, l’humanité ne peut pas être à son service.
D’ailleurs, toute l’histoire enregistrée de notre espèce a eu lieu dans la période géologique appelée Holocène
– Le bref intervalle qui remonte à 10.000 ans. Mais nos actions collectives nous ont apporté dans Uncharted
territoire en moins de 250 ans! Un nombre croissant de scientifiques pense que nous sommes entrés dans une nouvelle
époque géologique qui a besoin d’un nouveau nom – l’Anthropocène – qui est une formation géologique informelle
terme chronologique pour l’époque proposé qui a commencé lorsque les activités humaines et la révolution industrielle a
eu un impact global significatif sur les écosystèmes de la Terre.
Depuis les années 1970, la crise est régulièrement au centre de toutes les politiques et tous les discours médiatiques. la dernière
conséquences du néolibéralisme conduisent à des plans d’austérité qui renforcent les inégalités sociales. La «crise» est le
la société de la croissance dans son incapacité à imaginer des alternatives à la productivité élevée et le capitalisme, qui sont
les causes de la crise. «Décroissance soutenable» est aussi un moyen de sortir de la crise sociale, économique et écologique
affectant nos sociétés.
reconventionnelles de la décroissance
Le développement durable est une idéologie réformiste qui ne remet pas en cause le principe de l’économie
croissance et maintient l’espoir qu’il est possible de concilier l’accumulation capitaliste, justice sociale et
préservation de la planète. Malheureusement, depuis les années 70, en dépit de la qualité de l’analyse et de la pertinence de la
des propositions, des discussions, des réflexions et des pratiques ne conduisent pas à la réorientation souhaitée. Le Western
modèle de société est insupportable en tant que telle, il est urgent d’arrêter d’essayer de l’exporter vers le reste du monde,
en particulier dans les sociétés du tiers monde.
De l’autre côté, les options technologiques ne entrer dans un territoire terriblement incertaine. Une nouvelle technologique
matrice énergétique est une invention rare dans l’histoire de l’humanité. Et il n’y a aucune garantie qu’une nouvelle
la technologie durable est sur ​​le point d’apparaître. Imaginaire démiurgique Les scientifiques face à la loi de l’entropie. La
fin de l’ère industrielle peut être retardée en raison de l’évolution technologique, mais le miracle technologique
ne sera probablement pas se produire.
Page 2
Et enfin, le trans-humanisme, ce projet prométhéen axée sur la performance de la création d’un homme nouveau
existe déjà. Cette réinventé l’homme serait capable de survivre et de prospérer dans un polluée et socialement,
monde écologiquement dégradés. En attendant, le lecteur technophile qui nous ronge vient avec:
- une externalisation de notre capacité cognitive dans les machines;
- un moyen d’empêcher les craintes, la solitude et l’abandon grâce au réseau;
- et enfin, la technologie remplit les interstices de nos doutes existentiels.
En fin de compte, la technologie nous donne l’espoir de dépasser notre finitude et devient le bras armé de notre ancienne
désir de surmonter un dieu, et ainsi être en parfait contrôle de notre nature et de la nature. Le transhumanisme
donne l’homme la possibilité d’externaliser dans la technique tout ce que l’homme se sent pour être un handicap. et le
religiosité sordide de transhumanisme est enfin demandé de nous éloigner de vieillissement et de nous libérer de la mort.
L’augmentation de la capacité humaine par la technique sera payé avec une diminution de notre puissance humaine et
une forme de dévitalisation de l’humain. Ce saut de mutation de l’humanité serait une excroissance de
la bio-évolution. Mais la prudence éthique et morale d’un individu émancipé reste largement
Interrogé par un tel leader humanité d’approche dans des territoires inconnus et dangereux.
Ce retrait contre l’humanité peut-être déjà sur le point de réussir. Pendant ce temps, le plus visible et
plus résultat tangible est la transformation du monde réel, celui dans lequel nous vivons, comme une énorme poubelle
vider.
Décroissance durable, un moyen de sortir de la crise
Le coût du miracle industrielle réside dans le paradoxe d’un modèle de civilisation avec tant favorable
facteurs mais néanmoins impossible de mondialiser sans une faillite à l’échelle de la planète:
 Le dogme de consommer et de produire des sociétés de l’hémisphère Nord construit un sans âme
monde sans avenir;
 La crise du modèle de consommateur de la semelle hémisphère nord, basée sur l’utilisation de
désir pensé par Edward Bernays génère une crise à l’échelle planétaire;
 Le comportement impulsif des spéculateurs et des consommateurs crée une logique de « jetable », court
terme, et à la fin, un désinvestissement massif dans l’avenir.
Crise financière Post, la logique de l’infini « toujours plus » n’a pas encore fourni une solution à la plus
nécessités humaines de base. Et il est déraisonnable d’hypothéquer les ressources des générations futures suivantes
une logique individualiste.
La bifurcation essentielle à entrer dans l’Anthropocène est la rentabilité non durable des onéreux
machines de production, en se concentrant sur ​​la quantité plutôt que la qualité ou la durabilité des produits manufacturés.
En raison de l’absence de l’éthique et de l’intelligence généreuse dans la mise en œuvre de grandes innovations techniques
et de progrès, nous assistons à fragmentations d’une réalité, unitaire dans la nature, économique et financière
dysfonctionnements, et les nuisances dues au modèle dominant.
Décroissance durable est présenté comme un moyen de sortir de crises sociales, économiques et écologiques qui touchent notre
sociétés. Il est basé sur une idée forte: la croissance économique ne sont pas une solution, mais un problème qui doit donc
cesser de continuer.
Décroissance soutenable signifie un outil de la décolonisation de l’imaginaire visage à la religion de la croissance,
considérant que la crise économique continue et de nombreux économistes reconnaissent maintenant sa caractéristique permanente,
en plus de l’improbable retour invariant à la croissance durable comme solution.

Page 3
Ce terme, par opposition à «développement durable», ne sont pas facilement récupérable, et non éventuellement réutilisables
par le marketing, la publicité et la communication de la société de croissance. Temporaire, le mot
«Décroissance» persistera aussi longtemps que la religion de la croissance va continuer d’exister. «Décroissance» est le mot
donné à la transition d’une société de la croissance, à une société sans croissance, à une société post-croissance.
Parler de décroissance durable nous permet de dénoncer les incohérences de la croissance et à la question
cette «religion» particulier. L’objectif consiste à explorer et à mettre des limites, à la fois individuelles et collectives,
à l’excès. Cela ne signifie pas une quelconque croissance négative, mais une absence de croissance, en laissant la religion de
la croissance, d’une manière durable. Parce que tout ralentissement ne diminue pas, un ralentissement dans le 1/5 e
de l’humanité qui consomme 4/5 e de ressources est nécessaire pour permettre une accélération de l’autre 5.4 e
de l’humanité, dans une logique de développement durable.
Conclusion
Décroissance soutenable ne signifie pas une quelconque diminution de tous et pour tous, ou vers l’arrière. Décroissance durable
signifie que nous récupérons la religion toxiques de l’économie, nous protéger de la peur du lendemain, la peur de
L’autre. L’objectif est de construire une société capable de survivre pendant de nombreuses générations après nous, ce qui est suffisamment
clairvoyante, flexible et réfléchie pour éviter d’affaiblir les systèmes physiques et sociaux qui sous-tendent notre
société.
Destructeur, injuste et aliénante. Ce sont les accusations portées contre la croissance. Ces critiques sont fondées sur
les valeurs fondamentales de la modernité occidentale: Liberté, Égalité, Fraternité. Liberté n’a rien à voir avec
l’égoïsme prônée par les tenants du libéralisme économique. En outre, la préoccupation pour l’égalité
visant non seulement la génération actuelle des êtres humains; il est étendu aux générations futures et d’autres
les êtres vivants, animaux en particulier. Ainsi, ce sera l’occasion d’embrasser collectivement au sein de la Fraternité,
nos propres normes, nos propres lois. Le désir de préserver «l’amour du monde» remet en question la
anthropocentrique caractéristique de la modernité occidentale.
Parce que les francs-maçons apporter des réponses dans le domaine philosophique, apte à favoriser l’éveil de
L’humanité, en réponse à la liberté de conscience, nous appelons la communauté internationale à radicalement
laissant derrière les modèles de sociétés fondées sur la croissance que, indépendamment de ses convictions politiques, et
inventer de nouveaux chemins pour vivre ensemble, dans une véritable démocratie, respectueux des valeurs d’égalité et de liberté,
basée sur le partage et la coopération, et suffisamment simple, matériellement, pour être durable.
CLIPSAS francs-maçons exhortons tous les États membres à promouvoir dès le départ d’un nouveau modèle économique en évitant
la «erreur» de notre modèle basé sur la consommation.
 Eviter l’application d’une commercialisation qui renforce un mode uniforme de vie et de pensée processus;
Eviter la montée d’un système ultra-libéral promotion de la domination de la spéculation à court terme
sans responsabilité éthique pour le long terme;
 Eviter la mondialisation d’un système consumériste qui provoque le gaspillage énorme que tout le monde maintenant
comprend insoutenable;
promouvoir de nouveaux modèles d’économies d’contribution contre un capitalisme financier devenu
spéculative et toxiques, bien que toujours séduisante.
Une décroissance soutenable choisi, au lieu d’une croissance négative imposée, est l’approche noble de revisiter
la notion de progrès en vue de permettre un développement durable qui contribue à un sentiment de sociale
Les membres du CLIPSAS :
Grand Orient de France

Fondateur/Rentré en Mai 2010

 Grand Orient de Belgique
Fondateur/Rentré en Mai 2008
Fondateur
 Grand Orient de Suisse
Fondateur/Rentré en Mai 2004
Fondateur
Fondateur
Fondateur
25/09/1970
08/02/1976
02/02/1979
 Grand Rite Malgache
13/03/1981
 Omega Grand Lodge of the State of New York
12/03/1982
 Grands Orient & Loge Unis du Cameroun
12/03/1982
11/03/1983
 Grand Orient du Congo
03/03/1984
09/03/1984
08/03/1985
08/03/1985
08/05/1985
 Grande Loge de Haïti
15/05/1987
15/05/1987
 Gran Oriente Latino Americano
15/05/1987
 Grand Bénin de la République du Bénin
13/05/1988
 Großloge Humanitas Austria
28/04/1989
 Grands Orient & Loge Associés du Congo
28/04/1989
28/04/1989
10/05/1991
10/05/1991
 Grande Eburnie
29/05/1992
12/05/1994
 Gran Loggia Massonica Femminile d’Italia
26/05/1995
26/05/1995
 Séréníssime Grand Orient de Grèce
17/05/1996
 Grande Loge de la Caraïbe
17/05/1997
17/05/1997
23/05/1998
15/04/2000
26/05/2001
26/05/2001
 Grande Loge Centrale du Liban
11/05/2002
 Grand Orient Mixte de Grèce
11/05/2002
 Grande Loja Unida de Pernambuco
11/05/2002
31/05/2003
31/05/2003
 Grande Loge de Cèdres
31/05/2003
 Grande Loge Symbolique Masculine d'Afrique
31/05/2003
 Grand Rite Malagasy Féminin
31/05/2003
 Gran Logia Femenina de Argentina 22/05/2004
 Grande Oriente Masónico Chileno
22/05/2004
14/05/2005

 Grande Loge Bet-El

14/05/2005
 Grande Loge Féminine de Roumanie
13/05/2006

 Gran Logia Benjamim Herrera

13/05/2006

 Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis

24/05/2008
 Gran Oriente de la Francmasonaria Mixta Universal 24/05/2008
 Grande Loge du Maroc 24/05/2008
 Gran Logia Constitucional del Perú 23/05/2009
 Gran Oriente Federal de la Republica Argentina 23/05/2009
 Gran Oriente de El Salvador 23/05/2009
 Gran Logia Hiram Habif 23/05/2009
 Gran Oriente de Rumania 23/05/2009
 Gran Logia Nacional Unida de Rumania 23/05/2009
 Federación Colombiana de Logias Masónicas 22/05/2010
 Grande Loja Feminina do Brasil 22/05/2010

 

 

° Zoom sur le CLIPSAS :

Né le 22 janvier 1961, le Centre de liaison et d'information des puissances maçonniques signataires de l'appel de Strasbourg est une organisation internationale d'obédiences maçonniques libérales.

 

Emus par l'intransigeance et les exclusives qu'ils estimaient abusives de certaines autres obédiences, le Grand Orient de France et onze autres puissances maçonniques lancèrent un appel à toutes les maçonneries du monde afin de les réunir dans le respect de leur souveraineté, de leurs rites et de leurs symboles.

 

Composé de 40 Obédiences représentant 21 pays, le CLIPSAS réunit les Franc-maçons du monde entier et étudie les problèmes relatifs à l’avenir de l’homme. Pour cela, il organise un colloque annuel afin d’examiner les questions posées par le monde moderne, lesquelles questions ont été au centre des discussions dans les obédiences membres pendant toute l’année. Ces rencontres de Francs-maçons de différents pays et cultures aboutissent à analyses inédites.

http://www.jlturbet.net/article-colloque-annuel-du-clipsas-a-strasbourg-du-19-au-21-mai-2011-73997312.html

Posté par rusty james à 03:02 - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

L’étonnante découverte d’un chercheur russe sur les plantes, l’Astragale

astragale

En 1947, le chercheur russe Nicolaï Lazarev s’aperçut qu’il existait une catégorie de plantes qui, consommées par l’être humain, augmentent sa résistance aux diverses sortes de stress :

  • stress nerveux, mais aussi attaques microbiennes, froid, chaud, blessures, malnutrition, etc.
  • Nicolaï Lazarev baptisa ces plantes "adaptogènes", dans la mesure où elles accroissent notre capacité à nous adapter à des changements d’environnement, en particulier lorsque celui-ci devient plus agressif.

    En langage moderne, on pourrait dire que les plantes adaptogènes travaillent comme des "coaches" de notre santé.

    Dans la médecine traditionnelle chinoise, la notion d’"adaptogène" existe depuis des milliers d’années sous le concept de "toniques supérieurs", qui régularisent les diverses fonctions et augmentent l’énergie.

    Mais les recherches de Lazarev permirent d’établir de façon scientifique que plusieurs plantes avaient cet effet fortifiant et parmi elles, une des plus intéressantes est l’astragale (Astragalus membranaceus).

     Une plante prescrite depuis des centaines d’années contre la fatigue

    JPEG

    L’astragale est sans doute la plus importante des plantes adaptogènes.

    Il figure dans la célèbre Chinese Herbal Medicine materia medica, le manuel de référence contenant 350 monographies sur les principales plantes utilisées en médecine chinoise.
    L’astragale est prescrit depuis des centaines d’années contre la faiblesse générale, contre des maladies chroniques ou pour augmenter la vitalité. Il est aussi dûment répertorié dans la pharmacopée japonaise.

    « L’astragale est également devenu extrêmement populaire aux États-Unis, un engouement qui n’est pas un effet de mode puisque c’est depuis les années 80 que les médias en ont fait un sujet récurrent. »

     La recherche confirme

    Les recherches pharmacologiques portant sur l’astragale, nombreuses, ont identifié plusieurs ingrédients actifs qui expliquent les effets de cette plante, dont sa concentration exceptionnelle en polysaccharides immunostimulants.

    Ces composés agissent naturellement pour traiter des maladies liées à des déficiences immunitaires, en particulier grâce à l’activité immunomodulatrice de leur fraction F3.

    Mais l’Astragale contient bien d’autres composants actifs qui expliquent ses vertus fortifiantes :
    saponines, flavonoïdes, acides aminés et éléments trace. En particulier, deux de ces composants, les saponines astragaloside iv et cycloastragénol, sont des substances anti-âge de pointe capables de stimuler la production de télomérase et donc de permettre aux cellules de dupliquer plus longtemps !

     La réalité rejoint ici la fiction.

    Malheureusement, le coût extrêmement élevé de leur extraction peut dissuader d’une plus large utilisation. L’extrait hydro-glycériné de la plante entière, plus abordable, renferme à dose réduite ces précieuses substances et offre également l’action synergique des autres composants.

     Des effets anti-âge importants

    Le système immunitaire décline avec l’âge ; les premiers signes apparaissent lorsque le thymus, une glande qui se trouve en bas de votre cou, commence à s’atrophier. En fait, cette diminution commence juste après la puberté mais elle devient de plus en plus perceptible avec les années.

    Le thymus perd peu à peu sa capacité à s’attaquer aux virus, aux bactéries ainsi qu’aux cellules cancéreuses. Et c’est là qu’intervient l’astragale. Cette plante stimule le système immunitaire de différentes façons. Elle augmente le nombre de cellules souches dans la moelle osseuse et le tissu lymphatique, et elle favorise leur développement en cellules immunitaires actives.

    Elle semble aider à faire passer les cellules immunitaires d’un stade "de repos" à une très grande activité. Elle aide également l’organisme à produire de l’immunoglobuline et stimule les macrophages, c’est-à-dire les cellules "mangeuses" de corps étrangers, qui protègent notre corps

     L’astragale peut également aider à activer les cellules naturelles tueuses et les lymphocytes T1, qui sont elles aussi les soldats de votre système immunitaire de protection.

     Meilleure protection contre les virus

    Des chercheurs ont montré que les polysaccharides de l’Astragale induisent chez l’animal comme chez l’homme la production endogène d’interféron.
    Cela veut dire que le corps réagit mieux, et de façon plus efficace contre les infections virales.

    Des souris traitées avec de l’Astragale puis exposées au virus Coxsachie B3 et au virus japonais de l’encéphalite, ont des niveaux d’interféron et une production de macrophages significativement plus importants que ceux des animaux non traités.

     Effets positifs sur le système immunitaire des patients cancéreux et sidéens

    Les polysaccharides de l’Astragale améliorent aussi la réponse des lymphocytes de sujets normaux et de patients cancéreux. Ils renforcent l’activité des cellules naturelles tueuses (celles immunitaires) chez des sujets normaux et chez des patients souffrant d’un lupus systémique érythémateux.

     La fraction F3 des polysaccharides potentialise l’activité de cellules immunitaires de patients cancéreux ou sidéens.

     Enfin, on a montré que l’Astragale augmente la résistance aux effets immunosuppresseurs des médicaments de chimiothérapie tout en stimulant la production par les macrophages d’interleukine-6 et de facteur nécrosant des tumeurs.

    Chez des souris, des doses orales d’Astragale stimulent plusieurs aspects de l’immunité. On a montré que les polysaccharides de l’Astragale potentialisent l’activité antitumorale des interleukines-2 et l’activité des monocytes.

    L’astragaloside IV est présent en quantité infinitésimale dans la racine d’astragale (Astragalus membranaceus), qui tient une place particulièrement importante dans la médecine traditionnelle chinoise. Un procédé extrêmement complexe et couteux permet de l’extraire et de le concentrer pour en obtenir une quantité active. Les produits vendus dans le commerce comme poudre ou extrait d’astragale ne contiennent pas de quantité détectable d’astragaloside IV.

    L’astragale est prescrite depuis des centaines d’années comme tonique et pour traiter un large éventail de maladies, pour prévenir l’affaiblissement des malades et les protéger contre les infections. La racine d’astragale contient, entre autres, une série de glycosides cycloartane dénommés astragalosides I à VII. L’astragaloside IV est celui qui a été le plus abondamment étudié dans des centres de recherche en Chine et en Europe.

     ¤ Ces recherches ont entre autres indiqué que l’extrait de racine d’astragale et l’astragaloside IV ont des propriétés :

    • -Immunostimulantes : leur action s’exerce par différentes voies, et notamment en augmentant le nombre de cellules souches dans la moelle épinière et les tissus lymphatiques et en favorisant leur développement en cellules immunitaires actives ; stimulant la production d’immunoglobulines et les macrophages ; favorisant l’activation des lymphocytes T et des cellules naturelles tueuses.
    • - Anti-inflammatoires qui ont été montrées sur certains modèles animaux. Sur des souris, la capacité de l’astragaloside IV à atténuer la progression de l’inflammation des voies respiratoires en cas d’asthme chronique a été constatée.
    • - Antibactériennes : elles ont été mises en évidence in vitro sur Shigella dysenteriae, Streptococcus haemolyticus, Diplococcus pneumoniae et Staphylococcus aureus.
    • - Antivirales : ils inhibent la réplication de certains virus comme la coxsackie, responsable de myocardites. Chez l’animal et chez l’homme, ils induisent la production endogène d’interféron et potentialisent son activité sur les infections virales.
    • - Antioxydantes : in vitro, l’astragale a inhibé de 40 % la peroxydation lipidique. Cette propriété explique en partie les effets cardioprotecteurs et neuroprotecteurs de l’astragale et de l’astragaloside IV.
    • -Cardioprotectrices : des études ont mis en lumière des effets bénéfiques sur des sujets souffrant d’insuffisance cardiaque congestive ou d’angine de poitrine. Les extraits d’astragale ont une activité cardiotonique.
    • -Neuroprotectives : la médecine traditionnelle chinoise utilise l’extrait de racine d’astragale pour traiter des maladies neurodégénératives. Une étude a montré la capacité de l’astragaloside IV à protéger les neurones dopaminergiques (la dégénérescence progressive des neurones dopaminergiques est à l’origine du développement de la maladie de Parkinson).
    • -Protectrices contre la toxicité des chimiothérapies : L’extrait d’astragale renforce la résistance aux effets immunosuppresseurs des médicaments de chimiothérapie en incitant les macrophages à produire des interleukines 6 et des facteurs de nécrose tumorale.
    • -Inhibitrices de la formation des AGEs (produits de glycation avancée) impliqués dans les complications neuropathiques des diabétiques.
    • Astragaloside, grâce à ses multiples propriétés et, en particulier, à ses capacités immunostimulantes, anti-inflammatoires, antioxydantes et antiglycation, est un supplément anti-âge incontournable.
    • Ces propriétés exceptionnelles seraient dues à une capacité très particulière de l’astragaloside : celle d’activer la télomérase et ainsi, de ralentir le raccourcissement des télomères, allongeant par ce biais la durée de vie cellulaire. Le raccourcissement des télomères est, en effet, lié au vieillissement cellulaire et à l’apparition des maladies accompagnant le vieillissement.

    Les télomères les plus courts ont été observés chez des octogénaires. Par ailleurs, chez des personnes âgées de 60 ans et plus, la probabilité de mourir d’une maladie infectieuse ou d’une crise cardiaque parait être beaucoup plus importante chez celles ayant les télomères les plus courts. D’autre part, des études ont montré qu’en stimulant la télomérase il est possible d’accroître de façon très importante la durée de vie des cellules.


    Références :

    (1). Jiao Y. et al., « Influence of flavonoid of Astragalus membranaceus’ system and leaves on the function of cell mediated immunity in mice », Zhongguo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhi, 1999, 19:356-358.
    (2). Wang D.C., « Influence of Astragalus membranaceus polysaccharide FB on immunologic function of human periphery blood lymphocyte », Zhonghua Zhong Liu Za Zhi, 1989, 11:180-183.
    (3). Zhao X.Z., « Effects of Astragalus membranaceus and Tripterygium hypoglancum on natural killer cell activity of peripheral blood mononuclear in systemic lupus erythematosus », Zhonggo Zhong Xi Yi Jie He Za Zhi, 1992, 12:679-671.
    (4). Yoshida Y. et al., « Immunomodulating activity of Chinese medicinal herbs and Oldenlandia diffusa in particular », Int. J. Immunopharmacol., 1997, 19:359-370. Amessi, Grainede Ble

Posté par rusty james à 02:21 - - Permalien [#]

Dangereux, les médicaments contre le rhume !

7999547-12448313

Le service de pharmacologie du CHU de Toulouse a publié dans son bulletin d’information Bip31.fr une mise en garde contre les médicaments anti-rhume. Ces derniers seraient dangereux pour le système cardio-vasculaire.

Actifed Rhume, Nurofen Rhume, Dolirhume, Humex Rhume…

Chaque hiver, les pharmacies proposent une large gamme de médicaments anti-rhume en vente libre. Contenant des vasoconstricteurs, ces médicaments présenteraient de vrais dangers pour la santé, rares mais pouvant être très graves.

Augmentation du risque d’infarctus et d’AVC

Vendus sans ordonnance et le plus souvent utilisés par voie orale, ces médicaments contiennent de la pseudoéphédrine, à effet vasoconstricteur. C’est cette molécule qui augmenterait le risque de faire un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC). La vasoconstriction resserre les vaisseaux sanguins, ce qui a pour conséquence d’augmenter les efforts fournis par le cœur ainsi que ses besoins en oxygène

 Autre effet : la pseudoéphédrine accentue la tension artérielle.

 L’usage du sérum physiologique préconisé

Le docteur Emmanuelle Bondon-Guitton (Toulouse), auteur du bulletin, regrette que la publicité grand public soit autorisée pour la plupart de ces produits utilisés par voie orale. « En réalité, il faut éviter ces médicaments dont le risque est inacceptable au vu de la pathologie et préconiser plutôt l’utilisation du sérum physiologique » a-t-elle commenté.

« Les effets indésirables sont bien décrits avec ces médicaments, le plus souvent avec les formes orales :

  • * angine de poitrine, infarctus, poussées hypertensives, convulsions, accident vasculaire cérébral. Ils sont rares, voire très rares (un cas pour un million), mais graves le plus souvent » a précisé le Dr Bondon-Guitton.

Tous ces médicaments sont donc contre-indiqués chez les personnes hypertendues ou ayant des antécédents cardio-vasculaires.

source : ladepeche

  Les autorités du médicament pointent "une persistance" d’effets indésirables, parfois "graves."

Les médicaments pour le rhume sont-ils plus dangereux que bénéfique pour la santé ? L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) tire en tout cas la sonnette d’alarme. « "On remarque une persistance des effets indésirables. Ils ont même été graves sur une centaine de cas en quatre ans", a prévenu au micro d’Europe1, Bernard Delorme, responsable du pôle information à l’ANSM. »

 Quels médicaments sont concernés ?

Dans le viseur : certains médicaments décongestionnants, utilisés pour diminuer la sensation de nez bouché. Ces médicaments en vente libre, parmi lesquels on trouve Actifed Rhume, Humex rhume, Nurofen rhume, Sudafed ou Rhinadvil, contiennent de la pseudoephédrine, une molécule à effet vasoconstricteur susceptible d’entraîner des effets indésirables rares, mais redoutables.

 Quels risques ?

Dans un communiqué en date de mardi, l’ANSM souligne que "des données récentes et actualisées de pharmacovigilance font état d’une persistance d’effets indésirables cardiovasculaires et neurologiques, exceptionnels mais graves" dans les décongestionnants "en particulier ceux administrés par voie orale".

 Comment éviter les effets indésirables ?

Pour l’heure, l’ANSM ne va pas jusqu’à interdire à la vente libre ces médicaments, contrairement à un avis rendu récemment par la Commission nationale de pharmacovigilance, instance rattachée à l’ANSM.

"Mais la gravité est telle que nous avons demandé aux pharmaciens de rappeler les règles d’usages de ces médicaments : respecter la dose, la durée d’usage -pas plus de cinq jours - et respecter les contre-indications", explique Bernard Delorme. Et de rappeler que ces vasoconstricteurs sont interdits aux moins de 15 ans et à toute personne ayant des antécédents de maladie cardiaque ou cardiovasculaire.

"Mais si on voit que les incidents se prolongent, on pourrait interdire ces médicaments en vente libre, et de ne les autoriser que sous prescription des médecins", insiste le responsable du pôle information de l’ANSM.

Source : Europe1.Fr

Posté par rusty james à 02:04 - - Permalien [#]


J.C. Michéa – L’enseignement de l’ignorance

L_ENSEIGNEMENT_DE_L_IGNORANCE___Seblanz

Source : Scriptoblog via SOTT)


Jean-Claude Michéa

Pour Jean-Claude Michéa, la crise de l’école participe d’une crise plus large, celle de notre société. Il faut donc l’analyser dans le cadre de la dynamique sociale générale. Petite note de lecture, pour ceux qui ne connaîtrait pas la thèse, imparable, de « L’enseignement de l’ignorance ».

Michéa commence par rappeler que la dynamique sociale contemporaine est caractérisée par le primat de l’économie politique, qui énonce que pour construire la paix entre les hommes, il faut dissiper tous les obstacles devant le libre jeu du marché. Ceci suppose évidemment qu’on détruise aussi les obstacles existant à l’intérieur des individus, pour fabriquer des hommes purement rationnels, ne s’inscrivant plus que dans les catégories de l’économie politique. Le problème est qu’un tel individu, étant dépourvu de toute valeur transcendante (puisque la raison économique l’amène à ne suivre que son intérêt bien compris), ne peut s’inscrire dans une chaîne de transmission du savoir (qui suppose que l’on suive un intérêt autre qu’individuel).

L’histoire des trente dernières années est donc, pour Michéa, l’histoire d’un pari impossible : construire une société qui transmette, alors qu’elle est faite d’individus enfermés dans les catégories de l’économie politique. Pendant des siècles, la « société capitaliste » n’a pu fonctionner qu’en s’appuyant sur des types anthropologiques (l’enseignant, en particulier) qui précisément n’avaient pas de place dans la logique intrinsèque de cette société. A présent, on prétend faire fonctionner cette société uniquement sur ses propres principes, et donc l’on nie les fonctions qui, jusque là, lui était apportées en quelque sorte de l’extérieur (l’école, en particulier). On a donc rompu un compromis entre le capitalisme et les conditions antérieures à son existence, qui étaient, de manière invisible, ses garde-fous et ses auxiliaires.

Une fois qu’on a compris cela, la crise de l’école prend sa vraie signification. Elle est en réalité une bataille menée par le capitalisme mondialisé pour instituer, vaille que vaille, une des bases logistiques de son emprise absolue. Il s’agit de préparer un monde où, dixit notre classe dirigeante, 20 % de la population mondiale suffira à faire tourner l’outil de production. Et un monde, donc, où 80 % de l’humanité, déclarée surnuméraire, devrait être gouvernée sans qu’on l’encadre par le travail.

La méthode choisie pour encadrer cette humanité en trop sera, toujours si l’on en croit les milieux dirigeants, le tittytainment (Z. Brzezinski) – comprendre « un cocktail de divertissement abrutissant et d’alimentation suffisante », ou si l’on préfère « du pain et des jeux ». Si l’on réfléchit à l’école qu’il faudra mettre en place pour préparer les masses à cette société, on voit qu’elle combinera des filières d’excellence chargées de former les élites et une formation à caractère purement technique destinée aux 20 % « utilisables », mais n’appartenant pas à l’élite. Cette formation technique pourra d’ailleurs être donnée « à distance », via les réseaux électroniques, ce qui ouvrira un marché aux grandes firmes tout en permettant d’économiser les salaires des enseignants. Quant aux 80 % de « surnuméraires », il s’agira de les préparer au tittytainment en leur apprenant l’ignorance bienheureuse.

Pour conduire à bien cette réforme de l’enseignement, devenu enseignement de l’ignorance, il faudra évidemment former d’abord les enseignants. On les rééduquera donc en les soumettant à la tutelle d’une armée de spécialistes en « sciences de l’éducation », chargés pour dire les choses simplement de créer des profs pas très malins mais très soumis, tout juste capables d’apprendre à leurs élèves à se comporter en crétins dociles, manipulables puisque esclaves de leurs pulsions (ce qui, soit dit en passant, constitue une excellente définition des IUFM français).


Le livre sur Amazon (et aussi en Kindle)

Pour conduire cette mutation en toute quiétude, on veillera à changer non le contenu, mais la méthode de l’enseignement, tant il est vrai qu’en l’occurrence, la forme conditionne le fond. Le prof deviendra donc un animateur, et l’école sera promue « lieu de vie » (et non plus lieu de transmission du savoir). Et pour achever de faire passer la pilule, on profitera du bougisme un peu cul-cul de la « gauche », devenue purement sociétale, et on confiera à la droite le rôle de bad cop – rôle dont elle s’acquittera avec beaucoup de mesure, étant donné qu’en réalité, c’est son programme que la gauche applique pour son compte, utilisant l’imbécilité des crétins « de gôche » pour faire passer des réformes/sabotages qui déplairaient à l’électorat « de drouète », lequel, également constitué en grande partie d’ahuris incohérent, ne veut pas des conséquences de ce qu’il souhaite…

Où en est-on de ce programme ? Michéa laisse le lecteur juge. Mais il semble bien qu’à ses yeux, la messe soit dite. Le tittytainment a réussi, et la question que nous devons nous poser n’est plus « quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », mais bien « à quels enfants allons-nous laisser le monde ? »

Doc : La guerre des graines

 

Guerre-des-Graines-Officiel-15-1024x598

 

Une guerre souterraine … et silencieuse

Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de ressemer leurs propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l’utilisation des semences agricoles… Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui contrôlent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation.

Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ?

En 100 ans, sous les effets de l’industrialisation de l’agriculture, 75% de la biodiversité cultivée a disparu. Henri Kissinger disait “Qui contrôle le pétrole contrôle les nations, qui contrôle l’alimentation contrôle les peuples”. Que se passera-t-il si l’industrie semencière réussit à privatiser intégralement les semences agricoles ?

L’histoire que nous racontons dans ce documentaire, c’est celle d’une guerre silencieuse, et méconnue et dont l’enjeu est pourtant crucial c’est bien notre indépendance alimentaire qui en dépend.

Cette enquête nous a mené en Inde, en France et en Norvège : auprès de paysans qui pour rester libres cherchent une alternative aux graines de l’industrie . Dans les couloirs du Parlement à Bruxelles où se joue un épisode déterminant de la guerre des graines. En Inde chez une activiste qui lutte pour que les graines restent en accès libre et les paysans indépendants. Elle est connue dans le monde entier, et elle est devenue la bête noire de Monsanto : c’est Vandana Shiva. Fait exceptionnel : Monsanto nous a ouvert les portes de sa plus grosse usine de graines pour l’Europe : elle se trouve en France. Les autres géants de la semence ont quant à eux décliné notre demande. Des activistes et des scientifiques viennent décrypter les actes de cette guerre secrète. Pour préserver les graines, nous verrons que d’ores et déjà en France, des citoyens résistent à travers des actes de désobéissance civile. La fin de notre enquête nous mène près du cercle polaire, au large du Groënland, dans une chambre forte creusée dans la glace pour entreposer les graines du monde entier en cas de catastrophe écologique. Une belle idée au service de l’humanité mais qui d’après ses détracteurs pourrait se refermer comme un piège.

LA GUERRE DES GRAINES [officiel]

http://4emesinge.com/la-guerre-des-graines

Posté par rusty james à 23:44 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

LE MORINGA : ARBRE miraculeux de vie aux multiples bienfaits

Moringa_pterygosperma5

Le Moringa – Arbre de Vie

 

Moringa oleifera est une espèce de petit arbre pouvant mesurer jusqu’à 10 m de la famille des Moringaceae.

Le Moringa Oleifera est originaire de l’Inde, dans les vallées au Sud de l’Himalaya. Aujourd’hui, on le retrouve tout le long de la zone tropicale et subtropicale, dans plusieurs pays africains, en Asie et en Amérique Latine.

Le Moringa peut croître aussi bien sur sol riche que sur sol pauvre et n’est que peu affecté par les conditions climatiques difficiles telles que la sècheresse.

 

Ethiopia_-_Mature_Moringa_stenopetala_tree_-_March_2011

Il croît rapidement (sa croissance peut atteindre 1 mètre par mois !) lorsqu’il est semé ou coupé. Il peut également se régénérer par lui-même, après une coupe très sévère. Son nom sénégalais “Nébédaye” et son nom français de “Néverdier” viendraient de l’anglais “Never die” : lorsqu’on le coupe ou que des jeunes pousses sont brûlées par le soleil, il repousse aussitôt avec les premières pluies.

Le Moringa est l’un des arbres tropicaux les plus riches et les plus polyvalents sur terre. Au Bénin, cette ressource naturelle est connue sous la dénomination de «kpatiman».

Il est appelé aussi acacia blanc, ben ailé, moringa ailé, benzolive, pois quenique, neverdie, mother’s best friend, et ne meurt jamais.

Récemment, le Moringa a été identifié par le World Vegetable Center (Taiwan) comme le légume au plus fort potentiel nutritionnel  parmi 120 espèces alimentaires étudiées.

Dans cet article, il est entendu que le mot Moringa se rapporte à l’espèce Moringa oleifera, sauf précision contraire.

moringa1

Propriétés médicinales et nutritionnelles

La tradition indienne de l’ayurvéda indique que les feuilles du Moringa guérissent plus de 300 maladies.

En Inde, le Moringa est une plante vivrière cultivée pour ses fruits, qui sont mangés cuits et exportés frais ou en conserve. Au Sahel, les feuilles de Moringa oleifera sont consommées comme légumes et celles de Moringa stenopetala constituent le repas de base du peuple Konso en Éthiopie. Des analyses nutritionnelles ont montré que les feuilles de Moringa oleifera sont plus riches en vitamines, minéraux et protéines que la plupart des légumes. Parmi ces vitamines on retrouve la Niacine (vitamine B3). La niacine est à l’origine de deux importants coenzymes (NAD et NADP) qui participent à plus de 200 réactions enzymatiques vitales au bon fonctionnement de l’organisme. La niacine assure la transformation des lipides, des glucides et des protéines en source d’énergie et facilite la respiration cellulaire (production d’énergie par les cellules du corps).  D’autre part, elle favorise la circulation sanguine et est dotée d’une forte action vasodilatatrice périphérique. La niacine assure un fonctionnement optimal du système nerveux et protège la peau. Elle joue un rôle dans la formation des globules rouges, le transport de l’oxygène aux cellules et le fonctionnement du système digestif. Elle est également nécessaire à la synthèse des hormones sexuelles et à la production des neurotransmetteurs. Finalement, la niacine intervient dans le mécanisme de réparation de l’ADN endommagé par des rayonnements, des polluants, des toxiques, des médicaments et des radicaux libres.

Les feuilles de Moringa contiennent de nombreux nutriments essentiels :

  • La Vitamine A, qui agit comme un bouclier contre les maladies des yeux, les maladies de la peau, les maladies du cœur, la diarrhée, et beaucoup d’autres maladies.
  • La Vitamine C, qui combat une foule de maladies incluant les rhumes et la grippe.
  • Le calcium, qui bâtit des os et des dents solides, utile en prévention de l’ostéoporose.
  • Le potassium, essentiel pour le fonctionnement du cerveau et des nerfs.
  • Des protéines.

tesrtroooo


 

Feuilles de Moringa comparées à des aliments courants – Valeurs pour 100g de portion comestible

Nutriments

Feuilles de Moringa

Autres Aliments

Vitamine A
Vitamine C
Calcium
Potassium
Protéine
738 μg
220 mg
440 mg
404 mg
8.3 g
Carottes: 835 µg
Oranges: 55 mg
Lait de vache: 120 mg
Bananes: 88 mg
Lait de vache: 3.6 g
de Nutritive Value of Indian Foods,
par C. Gopalan, et al.

 


Les 9 Acides Aminés Essentiels

Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine, arginine

9 Acides Aminés Supplémentaires

Alanine, acide aspartique, cystine, glutamine, glycine, histidine, proline, sérine, tyrosine

Autres Nutriments Benéfiques

Chlorophylle, caroténoïdes, flavonoïdes, cytokines, huiles oméga (3, 6, 9), stérols végétaux, polyphénols, lutéine, xanthines, rutine, parmi d’autres

Vitamines

La vitamine A (Alpha et Bêta-carotène), B, B1, B2, B3, B5, B6, B12, C, D, E, K, folate (acide folique), biotine et de nombreuses autres vitamines

Compléments Minéraux

Calcium, chlorure, chrome, cuivre, fluor, fer, manganèse, magnésium, molybdène, phosphore, potassium, sodium, sélénium, soufre, zinc

Riches de ces minéraux, le moringa permet de lutter contre la malnutrition et favorisent la croissance de l’enfant. Ainsi une cuillerée à soupe de la poudre de Moringa consommée 3 fois par jour couvre les besoins d’un enfant (de 6 mois à 3 ans) à hauteur de 42% en protéines, 310% en vitamine A, 125% en calcium, 41% en potassium et 71% en fer.

 

Les propriétés thérapeutiques et cosmétiques du Moringa

Les propriétés thérapeutiques des feuilles, racines écorces et tiges du moringa sont reconnues dans la médecine ayurvédique.

Peu connu en Europe les atouts du moringa suscitent depuis peu l’intérêt des professionnels du bien-être et de la beauté au naturel

Intérêt thérapeutique

• La racine en infusion ou cataplasme lutte contre le paludisme, l’asthme, les douleurs articulaires et les inflammations.

• L’écorce bouillie lutte contre les calculs urinaires.

• Les feuilles, bouillies ou sautées, améliorent la digestion.

• Le fruit cru stimule l’appétit.

• La gomme blanche pure (sève) est un antiseptique en usage externe.

• La tige macérée lutte contre la cécité.

Intérêt cosmétologique

La poudre de feuilles et huile de graines de moringa :

• Sur la peau : nourrit, assouplit et revitalise les peaux matures (vitamine E, antioxydant et anti-radicaux libres), les peaux fragiles ou très sèches sujettes à une desquamation ou des démangeaisons (vitamine A, acides gras insaturés).

• Sur le cheveu : lutte contre la sècheresse, la dévitalisation du cheveu et des fourches (vitamine A), la calvitie (vitamine B) et améliore la circulation sanguine (vitamine E).

 

Un purificateur d’eau

Dans de nombreux pays du Sud, l’accès à l’eau est un problème auquel la population fait face quotidiennement. Dans de nombreux cas, également, les gens ont accès à une eau de mauvaise qualité, qui n’est pas adaptée pour la boisson ou l’usage domestique. Ces problèmes se retrouvent bien sûr dans les pays du Nord, à la différence que ces pays, riches, disposent des moyens technologiques et financiers pour traiter l’eau et la rendre potable, ce qui n’est pas le cas des pays plus pauvres de l’hémisphère Sud, qui n’ont pas les moyens d’importer ni de développer ces technologies.

Cependant, plusieurs techniques existent pour améliorer la qualité de l’eau à moindres frais. Dans certains pays, ces techniques sont utilisées, notamment au niveau familial, et des scientifiques travaillent à l’élaboration de méthodes peu couteuses, qui permettraient à de nombreuses personnes d’avoir un accès à de l’eau potable.

moringa3

En plus d’avoir de nombreuses vertus nutritives, le Moringa Oleifera permet d’améliorer la qualité de l’eau. Ses graines contiennent une protéine qui leur confère des propriétés floculantes (capacité à clarifier l’eau trouble). De plus, elles portent une charge électrique positive, qui est aussi à la base de leur pouvoir floculant. En effet, les colloïdes sont pour leur part chargés négativement, ce qui les conduit à être attirés par les graines du Moringa, après quoi les matières en suspension dans l’eau tombent au fond du récipient sous l’effet de la gravité.

Cependant, les graines ne doivent pas simplement être plongées dans l’eau pour agir. Il convient au préalable de les piler pour les réduire en poudre, et de mélanger cette poudre dans l’eau fait l’objet du traitement.

On a constaté que si les graines de Moringa peuvent être broyées, et la poudre ainsi obtenue utilisée telle quelle, ce qui permet une utilisation aisée directement par les familles, il est préférable d’utiliser le tourteau de Moringa. Le tourteau désigne ce qu’il reste des graines après les avoir pressées pour en extraire l’huile qu’elles contiennent (de 25 à 34% d’huile). En effet, l’huile réduit le pouvoir floculant des graines.

Cette technique peut partiellement se substituer à l’utilisation de Sulfate d’Aluminium, une substance chimique habituellement utilisée en tant que coagulant pour le traitement des eaux.

Les avantages du traitement de l’eau par les graines de Moringa est qu’il s’agit d’une solution locale. Le Moringa pousse en effet dans les pays directement concernés par les problèmes de qualité de l’eau. Il n’est ainsi pas nécessaire pour ces pays d’importer des substances et des technologies couteuses de traitement de l’eau.

L’utilisation des graines de Moringa est également moins chère que faire bouillir l’eau, ce qui utilise beaucoup de combustible, dont les gens ne disposent pas toujours en quantité suffisante.

Autre point positif, les graines de Moringa sont à 100% biodégradables, ce qui rend cette technique intéressante également pour les pays du Nord, d’autant plus que le Sulfate d’Aluminium, couramment utilisé, auquel les graines de Moringa peuvent se substituer, a été lié au développement de la maladie d’Alzheimer.

Il est important de diffuser la connaissance au sujet de cette propriété du Moringa parmi les populations qui ne disposent pas d’un accès à l’eau potable adéquat, car l’eau de mauvaise qualité est responsable de la mort d’un très grand nombre de personnes dans les pays pauvres, et tout particulièrement des enfants dont le système immunitaire est encore en développement.

Plus d’Utilisations

  • Agent de nettoyage domestique: Les feuilles écrasées sont utilisées dans certaines régions du Niger pour récurer les ustensiles de cuisine ou pour nettoyer les murs.
  • Clarificateur de miel: Les graines en poudre peuvent être utilisées pour clarifier le jus de sucre de canne.
  • Clôtures vivantes: Une utilisation courante du Moringa est de produire des supports vivants pour les clôtures autour des jardins.
  • Corderie: L’écorce de l’arbre peut être battue en une fibre pour la production de cordes ou de nattes.
  • Culture en allées: Avec leur croissance rapide, leurs longues racines principales, peu de racines latérales, un minimum d’ombre et une production importante de biomasse avec beaucoup de protéines, les arbres de Moringa sont bien adaptés pour une utilisation en système de culture en allées.
  • Décoratif: Dans de nombreux pays, le Moringa est planté dans les jardins et le long des avenues en tant qu’arbre d’agrément.
  • Engrais: Le gâteau de graines (après extraction de l’huile), bien que peu approprié pour l’alimentation animale sans traitement pour éliminer le contenu en alcaloïdes et en saponine, peut être utilisé comme un engrais pour les plantes riche en protéines.
  • Fourrage animal: Les feuilles sont facilement mangées par le bétail, les moutons, les chèvres, les cochons et les lapins. Les feuilles peuvent également être utilisées comme nourriture pour les carpes ou autre poisson.
  • Gomme: La gomme produite à partir d’une coupe de tronc d’arbre a été utilisée pour l’impression sur calicot, pour la fabrication de médicaments et comme condiment à goût fade.
  • Pâte à papier: Le bois tendre et spongieux est trop pauvre comme bois de chauffage, mais la pâte de bois convient pour faire du papier journal ou du papier à lettres.
  • Prévention des maladies des plantes: Incorporer des feuilles de Moringa dans le sol avant de planter peut prévenir contre la maladie de la fonte des semis (Pythium debaryanum) chez les jeunes plants.
  • Producteur de miel: Les fleurs sont une bonne source de nectar pour les abeilles productrices de miel.
  • Tanin: L’écorce et la gomme peuvent être utilisées pour le tannage des peaux.
  • Teinture: Le bois donne une teinture bleue qui était utilisée en Jamaïque et au Sénégal.

 

Ci-dessous un court documentaire sur cette arbre réalisé par Discovery Channel:

Pour plus d’informations sur comment planter, cultiver :

http://www.treesforlife.org/our-work/our-initiatives/moringa/francais/comment-faire-pousser-le-moringa#graines

Pour plus d’informations sur le Moringa:

http://www.moringanews.org/

 

Sources :http://4emesinge.com/le-moringa-arbre-de-vie

http://www.consoglobe.com/les-graines-de-moringa-pour-purifier-leau-cg/2

http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/les-graines-de-moringa-pour-rendre-75128

http://drinklifein.com/fr/moringa

Posté par rusty james à 23:13 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

AVEC DE L’AIL ET DES CITRONS : fini les dépôts calcaires, plus besoin d’opération cardiaque

et-si-le-montant-de-l-assurance-sante-dependait-de-notre-mode-de-vie-----istophoto

Si vous avez des artères cervicales ou coronaires bouchées ou rétrécies,… Ingrédients nécessaires

- 30 gousses d'ail de taille moyenne (bio, bien sûr), pelées.

- 5 citrons BIO non pelés, détaillés en petits morceaux.

Réduire le tout en purée au mixeur, ajouter un litre d'eau et porter à ébullition (un seul bouillon!).

Passer à la passoire et verser dans une bouteille. Laisser refroidir, conserver au réfrigérateur.

Prendre un petit verre par jour avant ou après le repas principal.

Au bout de trois semaines de prise quotidienne, les adeptes assurent avoir observé une régénération de leurs corps, leur apportant jeunesse et bien-être, véritable cure de jouvence.

Les dépôts calcaires, l'artériosclérose, et ses effets, par exemple sur les capacités visuelles et auditives, diminue, voire disparaît totalement.

Une prise durant trois semaines est recommandée, une semaine de pause, puis un deuxième cycle de trois semaines afin d'assurer un effet remarquable ; un succès décisif s’installe.

Répéter cette cure peu onéreuse et tout à fait saine et efficace au moins deux fois par an (au Printemps et en Automne).

Les odeurs disgracieuses d’ail disparaissent lors de la préparation et de ce fait ne gênent personne, alors que les bienfaits de l’ail et du citron trouvent leur pleine puissance N'ayez aucune crainte quant à l'haleine désagréable due à la prise d'ail, le goût est en effet neutralisé par les citrons. Les effets de l'ail et du citron sont fulgurants. Les personnes atteintes d'artériosclérose retrouvent le sommeil, l'apaisement intérieur etc.

Une femme a même pu échapper à une opération du cœur prévue, car la graisse contenue dans le sang et l'artériosclérose s'était résorbée.

Pour les problèmes de parodontose, le breuvage d'ail et citron a fait ses preuves (à conseiller également pour la prévention).

Les témoignages concernant cette recette sont tellement « louangeux » que l'on compte sur les pratiquants pour communiquer cette recette à beaucoup de personnes que ce si simple remède pourra soulager.

 

 

 

 

LE CITRON  (Citrus Limonum).

 

 

 

 

 

Synonyme: limonier.

Serait originaire de l'Inde. Croît dans le Midi de l'Europe, surtout en Espagne et au Portugal.

On utilise le fruit sous diverses formes de préparation, ou l'essence obtenue par expression de la partie externe du péricarpe frais du citron (le citron renferme de nombreuses et grosses poches à essence dans le parenchyme sous-épidermique). Les fruits verts fournissent plus d'essence que les citrons mûrs. Il faut environ 3 000 citrons pour obtenir 1 kg d'essence. La pulpe du fruit sert à préparer l'acide citrique.

 

• PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS:

30 % de suc contenant lui-même 6 à 8 % d'acide citrique, de l'acide malique, des citrates de chaux, de potasse .. Glucides: glucose. fructose directement assimilables, saccharose.

Sels minéraux et oligo-éléments: calcium, fer, silice, phosphore, manganèse, cuivre.

Gommes - mucilage - albumines.

Vitamines : surtout B (BI, B2. B3), également vitamines A. C. PP

Les vitamines B,. B2• BJ• ont un rôle important dans la nutrition et l'équilibre nerveux.

Le carotène (provitamine A) est surtout dans la peau, la vitamine A dans la pulpe fraîche et le jus. Ils ont une grande importance dans les phénomènes de croissance, le maintien de la jeunesse tissulaire.

La vitamine C (40 à 50 mg par 100 g de fruit) a un rôle primordial dans les phénomènes d'oxydo-réduction. Elle influe sur les glandes endocrines.

La vitamine PP est un facteur de protection vasculaire. L'essence contient environ 95 % de terpènes (pinène, limonène, phellandrène, camphène, des sesquiterpènes); du linalol, les acétates de linalyle et de géranyle, citral et citronellal (6 à 8 %), des aldéhydes, un camphre de citron ...

 

• PROPRIÉTÉS:

 

Très nombreuses. En Espagne et dans certains pays, le citron est utilisé - systématiquement et avec de réels succès - dans une Infinité d'affections.

Usage interne

- bactéricide,  antiseptique - activateur des globules blancs dans la défense organique

- rafraîchissant - fébrifuge - tonique du système nerveux et du sympathique tonicardiaque

- alcalinisant (Rancoule - voir N.B.) - diurétique - antirhumatismal antigoutteux,

- anti-arthritique - calmant. anti-acide gastrique  - antiscléreux  (prévention de la sénescence) - antiscorbutique- tonique veineux- abaisse l'hyperviscosité sanguine (fluidifiant sanguin) - hypotenseur par retour de l'équilibre biologique - dépuratif - reminéralisant

- anti-anémique (hématopoïétique) - favorise les sécrétions gastro-hépatiques et pancréatiques - hémostatique- carminatif - vermifuge antivenimeux antiprurigineux

- l'écorce est tonique, carminative - les semences sont anti-helminthiques, fébrifuges.

Usage externe:

-antiseptique. antitoxique cicatrisant - antiprugineux - antivenimeux (piqûres d'insectes) cytophylactique (entretien de la peau) éloigne les mites et les fourmis.

 

• INDICATIONS:

 

Usage interne:

- infections diverses (pulmonaires, intestinales ... ) - maladies infectieuses (stimule la  leucocytose curative ) paludisme, états fiévreux (Cazin) - prévention des épidémies- asthénie, inappétence - ascites (L Binet et Tanret) - rhumatismes, arthritisme, goutte - lithiase urinaire et biliaire - hyper-acidité gastrique, ulcères d'estomac dyspepsies (digestions pénibles), aérophagie scrobut - artériosclérose - varices, phlébites, fragilîté capillaire - pléthore. hyperviscosité sanguine (une cure de citron  remplace la saignée) - obésité - hypertension - tuberculose pulmonaire et osseuse (mal de Pott) déminéralisation, croissance, convalescence anémie - ictère, vomissements (Avicenne) - - insuffisances hépatique et pancréatique - congestion hépatique hémophilie - hémorragies (épistaxis, gastrorragies, entérorragies, hématuries) - météorisme - dysenterie, diarrhées, - - typhoïde parasites intestinaux (oxyures)

- également: asthme, bronchite, grippe, blennorragie, syphilis, sénescence, céphalées.

 

Usage externe:

- rhumes de cerveau, sinusites, angines, otites hémorragies nasales

- stomatites, glossites, aphtes (Leven)-syphilide~ buccales (Caussade et Goubeau) blépharites

- éruptions, furoncles, dartres migraines - verrues - herpès (Berlureaux) engelures

- plaies infectées, putrides piqûres d'insectes - teigne, gale

- entretien de la peau et soins de beauté séborrhée du visage, taches de rousseur prévention des rides, soins des mains ongles cassants - pieds sensibles - pour éloigner les mites et les fourmis"

 

• MODE D'EMPLOI:

 

Usage interne:

- citronnade (citron frais en tranches dans de l'eau - ou le jus d'un citron dans 1/2 verre d'eau sucrée) : la citronnade est la boisson de choix des fiévreux, des vomisseurs, hémorragiques

- jus de citron: faire des cures en montant progressivement de 1/2 à 10, 12 citrons par jour - descendre progressivement.

étaler sur 4 à 5 semaines, et poursuivre à 1 ou 2 citrons par jour (utiliser des fruits très mûrs)

- vermifuge: écraser l’écorce, la pulpe et les pépins d'un citron, Faire macérer pendant 2 heures dans de l'eau additionnée de mie. Passer avec expression. Boire au coucher

- la décoction de tout le fruit est également indiquée contre les vers intestinaux.

- contre les oxyures: pépins broyés avec du miel, chaque malin, à jeun

- contre l'engorgement hépatique: verser, le soir, de l'eau bouillante sur 3 citrons coupés, et boire le lendemain, à jeun

- contre l’embonpoint : verser, le soir, une tasse d'eau bouillante sur 2 têtes de camomille et un citron coupé en rondelles. Laisser macérer la nuit. Passer le matin et boire à jeun  

- infusion indiquée également contre l'aérophagie

- l’essence: 5 à 10 gouttes dans du miel ou en potion.

 

Usage externe

- contre les rhumes de cerveau. sinusites: quelques gouttes de suc  dans les narines plusieurs fois par jour

- contre les hémorragies nasales : tampon de coton imbibé de jus de citron

- contre les aphtes, les stomatites: citron + miel + eau: en bains de bouche prolongés

- contre les angines: gargarismes avec un jus de citron dans un verre d'eau tiède

- dans les yeux de nouveau-nés et contre les blépharites: une ou deux gouttes de jus

- sur le front des migraineux: compresses de jus de citron ou tranches de citron sur les tempes

- sur les blessures, les plaies infectées (antiseptique, hémostatique): jus de citron pur ou dilué

- contre les engelures: frictions au jus de citron (également préventif)

- contre les otites : jus de citron dans les oreilles

- contre les verrues: badigeons 2 fois par jour avec un vinaigre fort dans lequel on a fait macérer pendant 8 jours l'écorce de 2 citrons

- contre les ongles cassants : matin et soir, pendant une semaine, applications de jus de citron

- sur les peaux grasses: lotion du visage matin et soir, avec un coton imbibé de jus de citron (laisser sécher 20 minutes avant crème ou poudrage)

- contre les taches de rousseur: jus de citron légèrement salé en lotions du visage

- pour éviter les rides: lotions du visage, 2 fois par semaine avec du jus de citron (éclaircit également le teint)

- pour entretenir la douceur des mains: les enduire d'un mélange: ( en parties égales)

- jus de citron

- glycérine

- eau de Cologne

 

- pour conserver le dents blanches: brossage hebdomadaire avec du jus de citron

- pieds sensibles: bains de tilleul suivis de frictions au jus de citron

- sur les piqûres d'insectes: frotter avec un tranche de citron . Contre morsures de serpents: traitement d'appoint

- l’envers de la peau du citron: frottée sur les gencives, les tonifie: sur le visage, les mains: constitue un traitement d'entretien des téguments.

 

 

N. B.

1 - Les travaux de Morel el Rochaix, sur l’action bactéricide de l’essence de citron ont démontré que:

a) Les vapeurs d'essence de citron neutralisent le méningocoque en 15 minutes, le bacille d'Eberth (typhoïde) en moins d'une heure, le pneumocoque en 1 à 3 heures, le staphylocoque doré en 2 heures, le streptocoque hémolytique en 3 à 12 heures.

b) L'essence neutralise le bacille d'Eberth en 5 minutes, le staphylocoque en 5 minutes, le bacille de Lœffler (diphtérie) en 20 minutes. Elle est infertilisante pour le bacille de la tuberculose à la dose de 0,2 %.

Charles Richet: quelques gouttes de citron dans les huîtres les débarrassent en 15 minutes, de 92 % de leurs bactéries.

2 - Le jus de citron sera utilisé largement pour la désinfection d'une eau de table suspecte (le jus d'un citron pour un litre) et des viandes et poissons de fraîcheur douteuse.

3 - Pour préparer le lait caillé avec le jus de citron, on procèdera de la manière suivante: verser un citron, goutte à goutte, sur 1/2 litre de lait en tournant avec une cuillère. Le résultat est obtenu lorsque l'aspect devient granuleux. Le produit obtenu est très riche en vitamines.

4 - Fabrication de la limonade: dans un tonnelet contenant 5 litres d'eau, mettre un citron coupé en rondelles avec son écorce. Remuer 2 fois par jour. Passer 8 jours plus tard et mettre en bouteilles. Boucher, ficeler et coucher les bouteilles.

5 - L'infusion avec la peau de 2 à 3 citrons pour un litre d'eau forme une excellente boisson courante (y ajouter quelques gouttes de suc frais).

6 - Limonade purgative: Carbonate de magnésie 11 g acid citrique 18 g eau 300 g

aromatiser avec teinture de citron.

7 - Le citron entre dans la composition de l'alcoolat de mélisse composé.

8 - Sur l'acidité du citron: il paraît étonnant de lire que le citron est un alcalinisant et un anti-acide gastrique. Les travaux de Rancoule-Labbé., en ont traité. La saveur acide n'implique pas, en effet, que le citron soit acide pour l'organisme, car le goût est dû à des acides organiques qui ne restent pas à l'état d'acides dans les cellules. Des expériences ont prouvé que l'usage prolongé du citron entraîne, dans l'organisme, la production de carbonate de potasse permettant de neutraliser l'excès d'acidité du milieu humoral. On neutralise également l'hyperacidité gastrique par du jus de citron étendu d'eau (le citron est d'ailleurs classé parmi les aliments basiques).

L'acide citrique naturel est oxydé pendant la digestion. Les sels restant donnent des carbonates et bicarbonates de calcium, potassium ... lesquels maintiennent l'alcalinité du sang.

Ainsi une substance peut-elle donner à l'extérieur une réaction acide et, dans l'organisme, être génératrice d'alcalinité.

9 - Les citrons rendent beaucoup plus de JUS si on les fait auparavant tremper pendant 5 minutes dans de l'eau chaude.

 

• QUELQUES RECETTES UTILES:

 

- Pour nettoyer les cuivres noircis, les frotter avec 1/2 citron dont on a recouvert la section avec du gros sel.

- Pour nettoyer les bijoux d'argent : les frotter avec une tranche de citron, rincer à l'eau chaude et sécher à la peau de chamois.

- Pour nettoyer une cheminée de marbre blanc: la frotter avec 1/2 citron en insistant sur les taches. Passer ensuite un linge fin légèrement huilé,

- Pour enlever la rouille sur un linge blanc: placer une rondelle de citron entre 2 couches de tissus. Poser sur la tache et appuyer un fer à repasser très chaud. Recommencer si besoin.

- Pour nettoyer un lavabo taché: frotter avec le mélange = 1/2 tasse de jus de citron + une grosse pincée de sel.

- Les taches de légumes, de fruits ou d'encre sur les doigts s'enlèvent avec du jus de citron.

- Pour éloigner les mites, pendre dans les placards des sachets contenant des écorces de citron séchées.

  1. -Pour éloigner les fourmis, déposer un citron pourri.

 

citron et cancer 

 

 

Institut de Sciences de la santé, L.L.C. 819N. Causez Street, Baltimore, MD 1201.

Ceci est la dernière nouveauté en médecine, effective pour contrer le cancer !!!

 

 

Bienfaits du citron.

 

    Le citron (citrus) est un produit miraculeux pour tuer les cellules cancéreuses.

    Il est 10.000 fois plus puissant que la chimiothérapie.

    Pourquoi ne sommes-nous pas au courant de cela? 

Parce qu'il existe des laboratoires intéressés par la fabrication d'une

version synthétique qui leur rapportera d'énormes bénéfices.

Vous pouvez désormais aider un ami qui en a besoin en lui faisant savoir que

le jus de citron lui est bénéfique pour prévenir la maladie.

Son goût est agréable et il ne produit pas les horribles effets de la chimiothérapie.

Si vous en avez la possibilité, plantez un citronnier dans votre patio ou votre jardin.

Combien de personnes meurent pendant que ce secret est jalousement gardé

pour ne pas porter atteinte aux bénéfices multi millionnaires des grandes

corporations ?

Comme vous le savez, le citronnier est bas, n'occupe pas beaucoup d'espace

et est connu pour ses variétés de citrons et de limes.

Vous pouvez consommer le fruit de manières différentes: vous pouvez manger

la pulpe, la presser en jus, élaborer des boissons, sorbets, pâtisseries,

On lui attribue plusieurs vertus mais la plus intéressante est l'effet

qu'elle produit sur les kystes et les tumeurs.

Cette plante est un remède prouvé contre les cancers de tous types.

 Certains affirment qu'elle est de grande utilité dans toutes les variantes de cancer. 

On la considère aussi comme un agent anti microbien à large spectre contre

les infections bactériennes et les champignons, efficace contre les

parasites internes et les vers, elle régule la tension artérielle trop haute

et est antidépressive, combat la tension et les désordres nerveux.

La source de cette information est fascinante: elle provient d'un des plus

grands fabricants de médicaments au monde, qui affirme qu'après plus de 20

essais effectués en laboratoire depuis 1970, les extraits ont révélé que:

Il détruit les cellules malignes dans 12 types de cancer, y compris celui du

côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas...

Les composés de cet arbre ont démontré agir 10.000 fois mieux que le produit

Adriamycin, une drogue chimiothérapeute normalement utilisée dans le monde,

en ralentissant la croissance des cellules du cancer.

Et ce qui est encore plus étonnant: ce type de thérapie avec l'extrait de

citron détruit non seulement les cellules malignes du cancer et n'affecte

pas les cellules saines.

 

Institut de Sciences de la Santé, L.L.C. 819 N. Causez Street, Baltimore, MD 1201

 François Perrier

 33,ch Gruchet

 97424 Piton Saint Leu        La Réunion 

DOC : L'histoire cachée des drogues psychiatriques

depression-and-anger

Profits macabres - L'histoire cachée des drogues psychiatriques

Les drogues psychiatriques. C'est une histoire de gros sous: des psychotropes qui alimentent une industrie psychiatrique de 330 milliards de dollars, sans le moindre traitement efficace. Le coût en vies humaines est encore plus dévastateur: ces drogues psychiatriques tuent à l'heure actuelle près de 42000 personnes par an. Et le bilan ne cesse d'empirer.
Ce documentaire prenant, qui contient plus de 175 interviews avec des avocats, des experts de la santé mentale, des familles de victimes et d'anciens patients rescapés, révèle l'horreur des drogues psychiatriques et dénonce une entreprise commerciale très lucrative, sans pitié et bien huilée.

Posté par rusty james à 04:32 - - Permalien [#]
Tags :