ARCANE 7

Le nombre 7 est le plus fréquemment rencontré (durées ou nombre d’éléments), symbole d’une totalité. Les Périodes lunaires de 7 jours. 7 indique un changement après un cycle accompli. D’innombrables traditions et légendes le font apparaître (7 est utilisé 77 fois dans l’ancien testament). - Durées : les 7 jours de la création, la construction du temple de Salomon en 7 ans, ...
- Eléments : les 7 têtes du cobra en Chine, les 7 portes du paradis pour les 7 filles du Coran, les 7 jeunes filles et 7 jeunes hommes pour le Minotaure, les 7 plaies d’Égypte, les 7 branches de l’arbre chamanique, les 7 chevaux du roi soleil des Hindous.Les anciens comptaient 7 planètes, 7 couleurs primitives, 7 saveurs et 7 odeurs, puis 7merveilles du monde, 7 sages de la Grèce, et 7 solennités des jeux du cirque, 7 généraux avaient été destinés à la conquête de Thèbes.
Presque tous les peuples ont partagé le temps en périodes de 7 jours. Certains géologues ont substitué aux 7 jours de la création 7 créations successives. Il y a 7 notes dans la musique, et pendant longtemps on n’a
Par rapport au culte, le nombre 7 était un nombre supérieur dans le paganisme : les Grecs immolaient souvent 7 victimes. Dans la Bible, on trouve souvent le nombre 7, témoin 7 églises, 7chandeliers, lampes
, 7 étoiles, 7sceaux, 7;anges, 7trompettes, 7 plaies d’Égypte, 7 têtes de dragons, 7diadèmes qu’elles portent, etc. Dans le catholicisme, on compte les 7 psaumes de la pénitence, les 7 allégresses et les 7 douleurs de la Vierge, les 7 dons du Saint-Esprit, les 7 sacrements, les 7;péchés mortels, les 7 parties de l’office, ou heures canoniales ; suivant un dicton populaire, le sage pèche 7 fois le jour.>7, nombre parfait et symbole de l’abondance divine, il est aussi selon la Bible le nombre du châtiment, de la purification et de la pénitence. Il est aussi attribué à Satan qui s’efforce de copier Dieu se faisant le singe de Dieu. Ainsi la bête infernale de l’Apocalypse (Ap 13,1) a sept têtes.
Saint Augustin voit le 7 comme la perfection de la Plénitude. Il en faisait aussi le nombre de la créature, considérant non la vie de celle-ci mais son devenir, l’évolution. C’est également lui qui a nommé les péchés capitaux pour la première fois. Selon lui ce ne sont pas les plus graves mais ceux qui sont à l’origine de tous les autres."
 
Le nombre 14 a joué un grand rôle dans l’histoire de Henri IV. Ce prince est né le 14 décembre, 14 siècles, 14 décades et 14 ans après Jésus-Christ. Il est mort le 14 mai, son nom était composé de 14 lettres (Henri de Bourbon). Il a vécu quatre fois 14 ans, quatre fois 14 jours, et 14 semaines, il a été roi de France et de Navarre trois fois 14 ans, il a été blessé par Châtel 14 jours après le 14 décembre, en l'année 1594, entre ce jour et celui de sa mort il y a 14 ans, 14 mois et cinq fois 14 jours, il a gagné la bataille d'Ivry le 14 mars. Le Dauphin était né 14 jours après le 14 septembre. Il a été baptisé le 14 août, enfin il a été tué le 14 mai, 14 siècles et 14 olympiades après l'Incarnation, l'assassinat eut lieu deux fois 14 heures après l'entrée de la reine à Saint-Denis, Ravaillac a été exécuté 14 jours après la mort du roi, et dans l'année 1610, qui est divisible par 14. (Cela demande à être vérifié, La Symbolique des formes Regardez les formes des chiffres. Ils sont composés de droites et de courbes. Dans la symbolique traditionnelle, la droite est reliée à la polarité masculine et la courbe à la polarité féminine. Cette particularité "sexuelle" des lettres et des chiffres n'est pas fortuite pour celui qui sait que tout s'accouple selon des lois, des codes qui font du hasard un leurre. La complémentarité des polarités permet une "auto-fécondation" productive. Voici pour les chiffres quelques fondamentaux des particularités des formes.

La droite horizontale : Elle représente notre plan terrestre, "plat" par son horizon et sa stabilité apparente. C'est une structure d'accueil de notre matière dont elle est le symbole. Elle est aussi le symbole masculin.

La droite verticale : Elle représente l'Esprit Divin. Elle est une descente de ce "qui est en haut" en reliant le supérieur et l'inférieur. Ce qui est debout, à l'image de l'humain, est ce qui est doué d'esprit, d'intelligence, étant le lien entre le monde divin et les mondes inférieurs. Regardez la symbolique de l'arbre, ce pilier vertical qui est dans les traditions le lien entre le ciel et la terre et vénéré comme tel. La diagonale : Elle désigne un mouvement, qui est une progression ou une ascension selon le sens du tracé.
Ce mouvement peut être un mouvement temporel ou une capacité d'action, de faire. La demi sphère : Matrice. Elle est le symbole de la féminité en attente de fécondation.Le demi carré : Il symbolise l'homme dans sa polarité incomplète. Ce carré que l'on devine, c'est son coté cartésien, "carré", et pourtant tronqué de moitié car il lui manque son autre moitié.
Le cercle : Il représente un tout fini, complet et parfait, autonome, et pourtant cerné par sa propre limite. Il contient son propre espace, c'est un contenant et un contenu. le chiffre 7 Le 7 est le chiffre du rythme du "Sang", la mémoire nutritive de l'âme humaine. Le 7 exprime les étapes de maturité, de génération. Le 7 est associé à la lettre G dont la symbolique est décrite. Tous les 7 ans environ, le sang se renouvelle totalement, avec les changements de caractère qui en découlent : 7 - 14 - 21 - 28 ans etc. Ce passage du 7 est traduit par sa forme. La diagonale centrale produit ce mouvement, qui est coiffé par la barre horizontale, ou demi carré, qui exprime le caractère "masculin" ou matériel. Ce chiffre est composé exclusivement de droites, pas de courbe, contrairement au 6 vu précédemment. Il représente une "virilité" nécessaire pour les transitions ou passages. Rappelez-vous le "Le royaume des cieux appartient au violents".
Le 7 dispose aussi de la fameuse barre horizontale médiane, identiquement à la lettre G, qui est la semence de la génération suivante. Le 7 exprime une auto-fécondation. La stylisation du 7 représente une faux, symbole de mort. Ce n'est pas par hasard non plus. Il faut, comme dit la tradition "tuer le vieil homme", c'est à dire enlever en nous les défauts et lourdeurs de ce qui n'est pas bon. C'est pourquoi, en cabale, LE CHIFFRE 7 = 79 = LA MORT liée à LA TERRE = 79 pour se refaire UN CŒUR = 79. Cela dit en passant, remarquez que 79 exprime la génération ou re-génération en incubation, en germe ( voir le 9). N'oublions pas que nous sommes ici pour mourir !

arc en ciel

 
 
LES  7  COULEURS  DE  L’ ARC-EN-CIEL
 

Certaines personnes pensent qu’il y a 7 couleurs dans ce phénomène atmosphérique et optique.L’arc-en-ciel est expliqué parfaitement aujourd’hui par les lois de l’optique géométrique. Il est démontré que la diffusion de la lumière visible s’opère sur un spectre allant du rouge au bleu. Bien évidemment ces couleurs ne sont pas issues d’une "palette" mais le résultat de la diffusion de la lumière du soleil au travers de gouttelettes en suspension, autrement dit des nuages.L’arc-en-ciel comporte autant de “couleurs” que la lumière émise par le soleil, soit une infinité, chacune de ces couleurs étant constituée d’un rayonnement “pur”, associé à une longueur d’onde unique. Mais nous ne sommes pas capables de discerner les subtiles différences entre deux rayonnements de longueur d’onde très proches. Certaines personnes pensent qu’il y a 7 couleurs dans ce phénomène atmosphérique et optique. L’arc-en-ciel est expliqué parfaitement aujourd’hui par les lois de l’optique géométrique. Il est démontré que la diffusion de la lumière visible s’opère sur un spectre allant du rouge au bleu. Bien évidemment ces couleurs ne sont pas issues d’une “palette” mais le résultat de la diffusion de la lumière du soleil au travers de gouttelettes en suspension, autrement dit des nuages. Des expériences du milieu du XXe siècle ont montré que dans de bonnes conditions, l’homme pouvait discerner entre elles une vingtaine de couleurs (y compris les pourpres, qui ne sont pas inclus dans le spectre du soleil). En suivant le spectre du rouge au violet, un individu qui ne souffre d’aucun trouble de la vision des couleurs discernera au moins le rouge, l’orange, le jaune, le vert, le bleu et le violet, soit six couleurs Mais un oeil entraîné pourra discerner l’indigo entre le bleu et le violet, ou le safran entre le jaune et l’orange et voir un arc en ciel à 7 ou 8 couleurs ! L’idée reçue introduisant la couleur indigo dans la série des couleurs de l’arc-en-ciel vient surtout du fait que la perception de cette couleur ternaire est sensiblement plus répandue. Le miracle est que la nature réalise cela avec seulement trois pigments rétiniens et une information en noir et blanc !