shutterstock_177721904-cheveux-naturels-ban

De nombreuses études ont montré que l’huile essentielle de thym est un tueur potentiel des cellules cancéreuses du poumon et du sein.

Elle est composée de 20 à 54 pour cent de thymol. Le thym fait partie de la classe des composés naturels appelé « biocide ». C’est une substance connue pour détruire les organismes nuisibles. Les scientifiques ont testé le thym, pour ses activités antibactériennes et toxique in vitro pour les 3 lignées cellulaires cancéreuses humaines. Il a été trouvé que le thym a le pouvoir de tuer les cellules des cancers du poumon, de l’ovaire et de la bouche.

L’huile essentielle de thym vulgaire a des propriétés antispasmodiques, vasodilatatrices (en application externe), anti-infectieuses, antimicrobiennes, antivirales, fongicides, parasiticides, antiseptiques, fortifiantes, antalgiques, et régulatrices de l’appétit.

Elle est aussi expectorante, astringente, antitussive, vermifuge, tonique (et neurotonique psychique), immunostimulante et rééquilibrante.

Le thym est originaire de la Méditerranée, mais les Grecs lui ont donné son nom. Dans la cuisine grecque il y a encore beaucoup de plats avec du thym mélangé à de l’huile d’olive.

L’huile de thym s’est révélée capable de tuer plus de 97% des cellules cancéreuses du poumon chez l’Homme.

Les dernières recherches ont prouvé que si nous mélangeons du thym avec de huile d’olive, nous allons potentialiser les capacités anti-cancéreuses. Peut-être est-ce la raison pour laquelle les Grecs ont le taux de cancer le plus bas comparé au reste de l’Europe et aux Etats-Unis.

Cette huile essentielle est également utilisée dans de nombreux autres remèdes traditionnels, en raison de ses puissantes propriétés antibactériennes, antioxydantes et antifongiques. Celal Bayar, la célèbre université turque, a fait une étude sur les effets du thym sauvage sur les cellules du cancer du sein. A la fin de l’étude, ils ont trouvé que le thym sauvage est un candidat très prometteur dans le développement de nouveaux médicaments thérapeutiques pour la guérison du cancer du sein.

En outre, le thym frais est également utilisé dans de nombreux régimes alimentaires sains, beaucoup de recettes de cuisine, dans la préparation d’infusions et combiné en salade avec des légumes ou des fruits.

Elle est aussi utilisée pour apaiser les excès de violence, les mycoses, l’herpès, les furoncles, l’acné, le psoriasis, les verrues, les peurs et la claustrophobie. Elle active la circulation des extrémités du corps.

Faits intéressants: les chrétiens orthodoxes l’utilisent pour se détendre, faire des prières et chasser les mauvais rêves en en mettant dans la chambre.

Voici quelques exemples d’utilisation de l’huile essentielle de thym vulgaire, par voie interne, en application externe, en massage, dans le bain, en inhalation et en olfaction.

Par voie interne

– Afin de calmer une fatigue due à une infection, déposez sur un comprimé de charbon de bois ou de lactose (ou encore sur un morceau de sucre) une goutte d’huile essentielle de thym vulgaire, une goutte d’huile essentielle de citron et une goutte d’huile essentielle d’aneth. A prendre trois fois par jour jusqu’à amélioration.

– Si une rhino-pharyngite affecte votre enfant, déposez sur un comprimé de charbon de bois ou de lactose (ou encore sur un morceau de sucre) une goutte d’huile essentielle de thym vulgaire et une goutte d’huile essentielle de ravensare. Faites lui prendre ce remède quatre à cinq fois par jour jusqu’à amélioration.

– En cas de toux chez votre enfant, déposez sur un comprimé de charbon de bois ou de lactose (ou encore sur un morceau de sucre) une goutte d’huile essentielle de thym vulgaire et une goutte d’huile essentielle de cyprès. Faites lui prendre ce remède jusqu’à amélioration.

En application externe

– Pour renouveler la circulation des extrémités du corps, mélangez trois gouttes d’huile essentielle de thym vulgaire dans une noisette de gel de silice et appliquez en cure sur les zones touchées jusqu’à amélioration.

En massage

– Pour soulager les douleurs musculaires et les rhumatismes, mélangez sept gouttes d’huile essentielle de thym vulgaire dans deux cuillérées à soupe d’huile végétale d’amande douce. Massez les zones douloureuses à l’aide de cette préparation.

Dans le bain

– Pour apaiser l’arthrite ou les rhumatismes, mélangez à une base neutre (huile essentielle d’amande douce par exemple) dix à douze gouttes d’huile essentielle de thym vulgaire et incorporez à l’eau du bain.

En inhalation

– Pour calmer la toux et libérer les voies respiratoires, déposez trois gouttes d’huile essentielle de thym vulgaire dans un bol d’eau chaude et inhalez.

En olfaction

– Pour apaiser les déprimes et les idées noires, respirez lentement et profondément votre huile essentielle de thym vulgaire au bouchon.

Source : Natural Healthy Team et Source

 http://sain-et-naturel.com/l-huile-essentielle-de-thym-un-tueur-potentiel-des-cellules-cancereuses.