Forest-Sunrise-33-HD-Wallpaper-1-1020x500

Un nutriment, la S-Adenosil Méthionine (SAMe), est aussi efficace que les médicaments et permet d'obtenir des résultats deux fois plus rapidement et sans aucun effet secondaire


La dépression n'est pas un problème mineur : près d'une personne sur deux connaît un épisode dépressif à un moment ou à un autre de sa vie. La dépression nous dépouille de notre vitalité et de notre joie de vivre. Elle ruine les relations humaines, les mariages et les carrières.

Malgré des progrès certains, les derniers médicaments antidépresseurs, lancés à grand renfort de campagnes médiatiques, restent des drogues dures qui peuvent occasionner des effets secondaires parfois insupportables et qui mettent des semaines pour produire un effet.

Aujourd'hui, il existe enfin une alternative : un supplément nutritionnel qui est disponible sans ordonnance et qui permet, preuves à l'appui, de vaincre la dépression plus rapidement que les médicaments. Ce supplément a fait l'objet pendant 20 ans d'études cliniques portant sur plusieurs milliers de personnes dans des institutions prestigieuses aux Etats Unis et en Europe. Ce n'est ni une herbe ni une vitamine mais une substance produite naturellement par l'organisme. Restaurer des niveaux optimaux de ce nutriment essentiel peut avoir des effets remarquables. La SAMe a une efficacité supérieure ou égale à celle des meilleurs médicaments, démontrée par des études comparatives. Et, en moyenne, la SAMe commence à agir en sept jours seulement alors qu'il faut aux médicaments de deux à quatre semaines.

Le problème des effets secondaires

L'efficacité des médicaments contre la dépression s'est considérablement améliorée mais ils sont encore loin d'être des panacées. Il leur faut des semaines (parfois des mois) pour agir et, dans l'intervalle, l'état des patients empire souvent. De plus, ceux ci doivent supporter nombre d'effets secondaires déplaisants, comme la sécheresse de la bouche, les maux de tête, l'impossibilité de se concentrer, la constipation, les nausées et parfois la prise de poids et les dysfonctions sexuelles. Ces troubles conduisent souvent (dans 30% des cas au moins) les patients à interrompre leur traitement . Quant à ceux qui persistent, ils deviennent rapidement chimiquement dépendants de leur traitement : l'interruption brutale produit des symptômes de manque. L'arrêt du traitement doit donc être progressif et contrôlé. Les dépressions non dépistées

Ceux qui souffrent de dépression refusent souvent de l'admettre. Ils craignent que le fait de consulter pour dépression soit interprété comme un signe de faiblesse, une absence de caractère ou un défaut de personnalité. Un des principaux avantages de la SAMe est que celle ci peut s'obtenir facilement et sans consultation médicale : elle reste dans la sphère privée. Beaucoup de personnes qui auraient souffert en silence pourront ainsi trouver une solution à leur problème, et beaucoup plus rapidement qu'elles ne l'auraient espéré.

Attention : 90 % des dépressifs souffrent de dépression unipolaire : ils sont dépressifs en permanence ou presque. Les 10 % restant souffrent de dépression bipolaire (ou manie dépressive), dans laquelle des périodes d'intense excitation succèdent à des moments d'extrême mélancolie : ceux-ci ne devraient utiliser la SAMe que sur les conseils d'un thérapeute.

Qu'est ce que la SAMe ?

La SAMe est normalement produite dans l'organisme à partir de l'acide aminé essentiel Méthionine, de la vitamine B12, de l'acide folique et de la molécule énergétique Adénosine Triphosphate (ATP). La SAMe n'est pas distribuée de manière équitable parmi les êtres humains : les taux sériques sont sept fois plus élevés chez les enfants que chez les adultes. Les hommes en fabriquent un peu plus que les femmes. Les personnes atteintes de troubles neurologiques et de dépression ont toujours des niveaux de SAMe significativement déprimés.

La SAMe et la Méthylation

Le rôle clé de la SAMe dans le processus de méthylation la rend absolument indispensable à la santé humaine. La méthylation, par laquelle une molécule transfère à une autre molécule un groupe méthyl (un atome de carbone et trois atomes d'hydrogène) est un processus crucial qui active plus d'une centaine de réactions biochimiques. L'activité de méthylation décline avec l'âge. Les spécialistes pensent maintenant que ce ralentissement contribue au processus de vieillissement lui même et au développement de plusieurs maladies. La SAMe intervient notamment dans :

      - La méthylation de l' acide désoxyribonucléique (ADN), qui est le véritable système d'exploitation de l'organisme et contribue à réguler des processus aussi essentiels que la croissance cellulaire, le système immunitaire et la reproduction. On pense maintenant que la sous-méthylation de l'ADN est une raisons pour lesquelles les cancers se développent, puisqu'elle handicape la capacité de l'organisme à réparer les cellules endommagées avant qu'elles ne deviennent cancéreuses.

 

      - La méthylation des protéines, qui est impliquée dans l'activation des récepteurs membranaires, sans lesquels les cellules ne peuvent communiquer les unes avec les autres. Or, il est démontré qu'une simple déficience du métabolisme protéique est suffisante pour déclencher une dépression.

 

    - La méthylation des phospholipides, qui constituent les membranes cellulaires elles mêmes : la SAMe permet de maintenir leur flexibilité et leur perméabilité, indispensables aux échanges cellulaires.

La SAMe et la trans-sulfuration

La trans-sulfuration est le processus par lequel l'organisme produit son principal anti-oxydant endogène : le Glutathion, à partir des acides aminés cystéine, acide glutamique et glycine. La SAMe intervient de manière critique dans cette réaction. Des niveaux élevés de Glutathion permettent de protéger le foie et de le détoxiquer, de protéger l'ADN, de renforcer le système immunitaire et de réduire les phénomènes inflammatoires.

La SAMe et la transamino-propytation

La SAMe est impliquée dans la production des polyamines (dite aminopropytation) spermidine et spermine. Un sous produit de cette aminopropytation, la Methylthioadenosine, joue un rôle essentiel dans le contrôle de la douleur et de l'inflammation.

La SAMe et l'homocystéine

L'homocystéine est un acide aminé toxique qui est un sous produit du processus de Méthylathion. L'accumulation d'homocystéine est un facteur majeur de risque cardio-vasculaire. On a aussi observé une corrélation entre niveaux élevés d'homocystéine et dépression. La SAMe aide à réduire l'homocystéine en activant une enzyme (la cystathione-beta-synthetase) qui la convertit en Glutathion !

La SAMe et la dépression : une recherche superbe !

La SAMe est l'une des substances naturelles les plus étudiées : elle a fait l'objet de milliers d'études, dont 39 études cliniques portant sur sa capacité à contrôler la dépression. Ces études ont porté sur près de 1.400 patients, pour la plupart sévèrement dépressifs, et qui, souvent, n'avaient pas obtenu de résultats avec des traitements conventionnels.

D'après ces études, la SAMe est capable d'accroître simultanément les concentrations cérébrales de plusieurs neurotransmetteurs : noradrénaline (un stimulant naturel), dopamine (qui crée le sentiment de bien être) et sérotonine (un calmant naturel). Un accroissement des niveaux de ces neuromédiateurs est généralement associé à des effets antidépresseurs. Une méta-analyse publiée dans Acta Scandinavia Neurologica en 1994 a compilé les études publiées entre 1973 et 1992 (11 études contre placebo, 14 études comparatives et 13 études ouvertes) : cette "étude des études" conclut : "L'efficacité de la SAMe pour traiter les syndromes dépressifs est supérieure à celle des placebo et comparable à celle des antidépresseurs tricycliques. Comme la SAMe est un composé naturel quasiment dénué d'effets secondaires, ses effets antidépresseurs en font un outil potentiellement important dans l'arsenal du psychopharmacologue moderne". Ces études et d'autres études ultérieures confirment que la SAMe tient son rang parmi les antidépresseurs les plus puissants mais qu'elle s'en distingue par la rapidité avec laquelle elle agit et par la manière remarquable dont elle est tolérée.

Comment prendre de la SAMe ?

Le bon dosage : La dose de départ de SAMe est de 400 mg par jour (200 mg sur un estomac vide avant le petit déjeuner et avant le déjeuner). Ce dosage produit généralement des effets en moins de 15 jours. Certaines personnes peuvent avoir besoin de prendre 800 mg par jour. Si après 15 jours supplémentaires ce dosage n'apporte pas d'améliorations suffisantes, il sera nécessaire de consulter un thérapeute averti. Il se peut qu'un dosage supérieur soit nécessaire ou qu'il faille combiner la SAMe avec un autre produit.

Est ce que la SAMe va marcher pour moi ?
Le produit magique, efficace à 100 %, n'existe pas. Les études montrent que la SAMe est efficace sur 70% de ceux qui la prennent. Ce résultat est égal ou supérieur à ceux des autres antidépresseurs. Mais la SAMe, elle, ne peut pas vous faire de mal! Et lorsqu'elle est prise en combinaison elle permet souvent de réduire le dosage et d'améliorer l'efficacité des autres traitements.

Combien de temps faut il en prendre ?
Il n'y a aucun risque à prendre de la SAMe pendant longtemps. Bien que la SAMe agisse rapidement, il est préférable de ne pas interrompre le traitement avant d'avoir obtenu une amélioration complète et durable. Si vous n'êtes pas complètement remis d'une dépression, vous encourez un risque accru de récidive. S'il s'agit de votre premier épisode dépressif, continuez à prendre de la SAMe pendant au moins trois mois après que votre état se soit amélioré d'au moins 50%. S'il s'agit de votre troisième dépression, vous êtes une personne particulièrement à risque et vous devriez prendre une dose de maintenance de SAMe d'une manière continue.

Y a t il un risque de surdosage ou d'accoutumance ?
Non ! la SAMe a été administrée à des dosages allant jusqu'à 3.600 mg par jour sans effet secondaire autre que de légers troubles intestinaux. Et contrairement aux médicaments la SAMe ne crée aucune accoutumance. Il n'existe aucun risque lors de l'arrêt de la supplémentation autre que celui, bien sûr, du retour prématuré à un état dépressif.

Y a t il des interactions dangereuses ?
Il n'est pas conseillé de boire de l'alcool lorsqu'on est déprimé car l'alcool a un effet dépresseur propre. Cependant il n'est pas dangereux d'en boire lorsque l'on prend de la SAMe. En fait, la SAMe a un effet extrêmement bénéfique sur la fonction hépatique et a été utilisée, en combinaison avec d'autres nutriments et médicaments, pour aider les alcooliques à rompre avec la dépendance. Aucune contre-indication n'existe lorsque la SAMe est prise conjointement avec des médicaments. Cependant, il est déconseillé, par précaution, de combiner la SAMe avec les médicaments de la classe des Inhibiteurs de la Monoamine Oxydase (IMAO).

Peut on combiner la SAMe et l'extrait de Millepertuis ?
Oui, pour ceux qui n'ont pas répondu de manière satisfaisante à une seule de ces deux substances. Et prenez aussi une bonne formulation multi-vitamines contenant des dosages significatifs de vitamine B12 et d'acide folique, du magnésium et des acides gras oméga3.

Pas d'effets secondaires, mais des avantages multiformes

La SAMe a un rôle biochimique tellement important que c'est certainement l'un des nutriments les plus versatiles et puissants que vous puissiez prendre :

      - Des études cliniques importantes ont montré l'efficacité de la SAMe dans le traitement de l'arthrose, de l'arthrite et des rhumatismes. L'American Journal of Medicine a publié un numéro spécial entièrement consacré à ce sujet (20 novembre 1987, vol 83, supp.5A) et conclut "La SAMe est efficace pour soulager la douleur et elle est remarquablement dénuée d'effets secondaires". Dans une étude allemande portant sur 20.621 patients, 70 % des médecins et 75 % des patients l'ont jugée "efficace" ou "très efficace". La SAMe (400 à 800 mg par jour) soulage la douleur aussi bien que les anti-inflammatoires non stéroïdiens et elle apporte également des avantages chondroprotecteurs significatifs dont ceux ci sont dénués.

 

      - La SAMe a été utilisée avec succès pour traiter des affections hépatiques graves comme les hépatites et la cirrhose. La SAMe permet au foie d'accroître la production du Glutathion qui est l'élément clef du processus de détoxification. Dans le traitement de l'hépatite C, la SAMe a permis d'accroître l'efficacité du traitement à l'Interféron et de limiter ses effets secondaires.

 

    - La SAMe a également été utilisée, seule ou comme adjuvant, dans le traitement de la fibromyalgie (cf Nutranews octobre 1999), des maladies neuro-dégénératives (Alzheimer et Parkinson) et de tous les troubles associés à la présence excessive d'homocystéine dans l'organisme.

Est ce qu'une seule substance peut réellement faire tout cela ?

Oui ! la SAMe est une substance naturelle qui est normalement présente dans l'organisme. Elle joue un rôle crucial dans trois circuits biochimiques essentiels : transméthylation, trans-sulfuration et transaminopropylation, ainsi que dans trente cinq réactions qui leur sont associées. C'est cette versatilité elle même qui explique les puissants effets antidépresseurs, analgésiques, anti-inflammatoires, détoxifiants et chondroprotecteurs de la SAMe.


Cet article est largement inspiré de l'ouvrage "Stop depression now" de Richard Brown, M.D. et Teodoro Bottiglieri, Ph.D. (G.P. Putnam's Sons, New York, 1999). Le Dr Brown est professeur associé de psychiatrie clinique à l'Université de Columbia. Le Dr Bottiglieri est directeur de la neuropharmacologie à l' Université Baylor. Il étudie la SAMe depuis plus de 30 ans. Leur ouvrage contient toutes les références des études citées dans cet article.http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=1244

Toutes les depressions ne sont pas de nature psychologique elles peuvent etre d'origine occultes ce sont celles qui durent le plus longtemps car insoignables avec la medecine juste rendre la personne comme un robot et lui calcifier sa glande pineale elle ne sentira pas les effets  de l'emprise mais son corps sera toujours sous emprise pour s'en libérer ,sur demande me joindre sur facebook merci ici https://www.facebook.com/rusty.james.353