peder-winstrup

Des scientifiques suédois découvrent un fœtus logé sur les pieds d'une momie évêque lorsqu'ils étaient en train d'étudier. L'on pense que ce fœtus aurait été caché intentionnellement.
Une incroyable et surprenante découverte que n'auraient jamais pensée les archéologues. C'est à un évêque de Lund en Suède, Peder Winstrup, mort en 1679 et enterré un an plus tard dans la cathédrale de la ville qu'appartient la sépulture en question...sidéré comme l'un des corps les mieux conservés du 17e siècle.  (LUNDUNIVERSITY / YOUTUBE)

Le cercueil de l'évêque protestant luthérien Peder Winstrup (1605-1679) renfermait un secret. Il reposait tranquillement depuis près de trois cent cinquante ans dans la crypte de la cathédrale de Lund, en Suède. Des scientifiques qui voulaient étudier le corps de l'ecclésiastique en raison de son exceptionnelle conservation (naturellement momifié) ont découvert le corps d'un bébé caché à ses pieds, rapporte dimanche 21 juin le Guardian (article en anglais).

Le cadavre de ce fœtus de cinq à six mois a été repéré par les scientifiques lorsqu'ils ont observé le cercueil de l'évêque au scanner. "Il a été délibérément caché sous ses pieds au fond du cercueil", explique le directeur du musée historique de l'université de Lund. Il ajoute qu'"il y a peut-être un lien entre l'évêque Winstrup et cet enfant". "Mais il est plus probable que le corps de ce bébé a été caché par un employé de l'évêque lors de l'organisation des funérailles."

Des tests ADN seront réalisés pour déterminer s'il y a un éventuel lien entre l'enfant et l'évêque. Peder Winstrup a été marié deux fois (les évêques et les pasteurs luthériens peuvent en effet se marier) et a eu officiellement deux enfants.


Des archéologues font une incroyable découverte... par buzzfil